Voir le sujet - [ Sabbat ] Lughnasadh (1er août)* :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[ Sabbat ] Lughnasadh (1er août)*
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Wicca et Paganisme Occidental
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Asuria Shirow
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 71
Localisation: dans mon livre des ombres ^^

MessagePosté le: Mer Juil 11, 2007 8:05 pm    Sujet du message: [ Sabbat ] Lughnasadh (1er août)* Répondre en citant

:faim: Lughnasadh (1er août) :faim:


Voila cela approche a grand pas et je commence a me préparé pour cette féte et je voulais savoir se que vous allez faire, si vous allez la féte ou non^^

:bouton2: Petit historique :


Lughnasadh (1er Août) correspond à la première récolte, lorsque les plantes printanières se fanent et laissent tomber leurs fruits ou leurs graines pour notre usage et pour assurer les récoltes futures. Allégoriquement, les forces du Dieu décroissent aussi alors que le soleil se lève toujours plus au sud chaque jour et que les nuits rallongent. La Déesse demeure, avec une tristesse mêlée de joie, consciente que le Dieu est mourrant et que pourtant il vit toujours en elle, dans l'enfant qu'elle porte.

Lughnasadh, que l'on appelle aussi Veille d'août, fête du pain, fête de la moisson ou Lammas, n'était pas nécessairement célébrée ce jour précis. A l'origine, cette fête coïncidait avec les premières récoltes.

L'été s'en va et les wiccas retrouvent sa chaleur et sa générosité dans la nourriture qu'ils mangent. Chaque repas représente un acte d'harmonisation avec la nature et nous rappelle que rien n'est permanent dans l'univers.
souce http://magiedumonde.free.fr/



:bouton2: Histoire:

Pour commencer grâce au texte de l'Assemblée de Tailtiu sur le rétablissement de la fête en 1006 par le souverain Maelsechlainn on peut tirer les conclusions suivantes :
Lugnasad était une fête en l'honneur de la Déesse Tailtiu qui représentait la Terre-Mère en Irlande, l'Irlande elle-même mais en tant qu'Omphalos (le nombril du monde, le point de l'espace où se rejoignent le ciel et la terre, les morts et les vivants, mais aussi où s'anihile le temps) royal. La souveraineté féminine de l'Irlande est ainsi mise en évidence, comme c'est souvent le cas. C'est Lug en personne qui fut le promoteur de la fête en l'honneur de sa nourricière. Celle-ci est morte pour assurer la perennité de son peuple et chaque fête lui permet de « revenir » pour maintenir la richesse matérielle.
Pour célébrer cette fête, les jeux étaient à l'honneur, des jeux funèbres en l'honneur de la Mère de Lug. Les richesses doivent être exposées : or, argent, jeux, musique etc. On faisait aussi des concours d'éloquence, le tout dans la bonne humeur obligatoire, pas de querelles, l'amitié devait prévaloir avec l'honnêteté, la légèreté. La magie noire était interdite également.
Lugnasad était une fête obligatoire (sous peine d'orgueil et de vieillissement prématuré mais pas de mort comme pour Samonios), divine, perpétuelle, royale garantissant la paix et l'abondance. Les druides y assistaient en faisant des concours de l'éloquence et de science dans un esprit de coopération, les guerriers aussi mais pas à cheval et en paix, et enfin le peuple des agriculteurs, respecté pour sa fonction utile à la royauté et au bien-être de chacun.
En transposant cela pour la Gaule, la fête peut tout à fait demeurer une fête en l'honneur de notre sol et de la Terre-Mère (sans son aspect de fertilité dévolu ici au roi) tout en fêtant la souveraineté de son Fils Lugus, un des Dieux les plus importants du panthéon celtique gaulois également.
Un autre texte intéressant nous fourni des informations relativement similaires : l'assemblée de Carman. Il nous enseigne aussi que la fête se célébrait dans un lieu sacré parsemé de tombes princières. Le folklore a gardé cet aspect et on fête souvent Lugnasad sur un site préhistorique et/ou en hauteur.
Les jeux duraient environ une semaine, l'amitié, la paix, l'abondance matérielle et la pureté morale (il est même interdit de se moquer des autres) sont à l'honneur. Les musiciens jouent qu'ils sont bons ou non, on montre ses compétences dans divers domaines. Et le roi récompensait chacun selon son art.
Le festin quant à lui, n'était pas le but de la fête, on ne vient pas fêter Lugnasad pour manger. Cela n'empêche, cependant pas, de profiter enfin des récoltes : pommes de terre, céréales, blé, avoine et orge
Le roi montre les meilleurs côtés de la royauté, le don de soi et le partage, la générosité royale. C'est lui le moteur de la fête, les druides ne sont que participants sans cérémonie religieuse. Lug étant souvent considéré comme le roi des Dieux, se retrouve être l'archétype du bon roi, à l'honneur pour cette fête qui fait rêver lorsqu'on regarde notre société aujourd'hui et ses nombreuses inégalités...
On retrouve dans cet aspect de don royal, un côté solaire très marqué, rayonnant et généreux.
Dans cette atmosphère d'honnêteté, il semble pertinent de favoriser les échanges commerciaux et économiques (foires et autres échanges), le règlement des questions politiques, les mariages, l'audition des poètes et musiciens, les trèves militaires etc.
A Lyon, anciennement Lugdunum, ville de Lugus, se tenait une assemblée à la même date : le conseil des Gaules. Le coïncidence est étonnante, si c'en est une. Mais les Gaulois étant très proche des Irlandais, et conscient de leur unité religieuse et linguistique n'ont pas pu mettre en place cette fête par hasard. Nou avons peu d'informations sur elle mais on sait qu'elle était politique et religieuse.
Si vous souhaitez faire une cérémonie, peut-être est-il important de mettre l'accent sur les valeurs humaines et sociales, sur la politique et les changements à apporter, sur la paix dans le monde, les respects des êtres humains et de la Terre-Mère. Pour cela appellons Lugus, le grand médiateur entre le ciel et la Terre... Il n'est pas nécessaire de faire un rituel complexe d'offrande, les sacrifices étant absents de cette célébration, mais il me semble important de rétablir Lugnasad dans ses valeurs premières et de l'adapter à notre époque. La christianisation en a fait une fête uniquement agraire (récoltes, moissons) et à lire les descriptions de cette fête et l'accent mis sur les moissons systématiquement, il apparaît que beaucoup de païens ont été influencés par cette vision simpliste de la fête. Pourtant il faut bien garder à l'esprit son aspect paradoxal : la mort et la joie de l'abondance se côtoient.


Les encens sont a base verveine/oliban on y ajoute de l'écorce de chêne, des fleurs de bruyère, des feuilles de mûriers, des glands réduits en poudre, des fleurs de camomille matricaire séchées, de laurier etc.

Les couleurs sont Jaune, orange, marron etc...

Sur la table il est de coutume d'y retrouvé blé, avoine, orge, pains, lait, pommes de terre, baies et autres fruits et légumes de saison.

Quelques recettes ^^

Potage aux poireaux et pommes de terre
Tirés du site de Sheluna

En Irlande, Lammas est devenue une fête agraire associée aux moissons. C'est pourquoi, ces repas sont liés aux moissons et à la lumière.
Ingrédients :

* 2 poireaux
* 4 pommes de terre
* 4 gousses d'ail
* 250 gr de tiges tendres et de feuilles de pourpier
* 1 litre et demi d'eau
* de l'huile d'olive
* sel,
* poivre

Préparation :

Choisissez des feuilles et des tiges de pourpier bien tendres et bien vertes. Nettoyez bien les légumes (pourpier, poireaux et pommes de terre) et coupez-les en morceaux. Plongez le pourpier 10 mn dans l'eau froide. Dans une marmite, versez l'huile d'olive et faites-y revenir les poireaux. Ajoutez les gousses d'ail, les pommes de terre, l'eau, le sel et le poivre. Laissez mijoter 30 mn puis portez à ébullition. Ajoutez ensuite le pourpier et continuez la cuisson 5 mn de plus. Passez le tout au moulin à légumes et servez chaud en ajoutant encore un peu d'huile d'olive, du sel et du poivre si nécessaire.

Soupirs des fées
Recette tirée du site de Sheluna

La légende prétend qu'une fée, jeune, jolie et timide, préparait ces beignets pendant la visite d'un seigneur voisin. Emue par la présence de cet homme, la jeune fée libéra un tel vent, ou un tel soupir, dirons-nous pudiquement, que les beignets se gonflèrent d'air pour s'envoler tous seuls vers le sucre et le plat de service.
Ingrédients :

* 125 gr de farine
* 60 gr de beurre
* 4 oeufs
* du sucre cristallisé
* 1/4 de litre d'eau
* 1 pincée de sel
* 1 bain de friture

Préparation :

Préparez la pâte à choux en portant à ébullition le quart de litre d'eau avec le beurre en morceaux et une pincée de sel. Ajoutez la farine d'un seul coup et mélangez fortement pour obtenir une pâte qui ne colle pas. Retirez du feu et incorporez les oeufs. Mélangez encore. A l'aide d'une cuillère en bois, prélevez un peu de pâte et plongez-la dans la friture bouillante. Retournez le beignet pour une cuisson régulière. Déposez les beignets sur du papier absorbant en fin de friture puis roulez-les dans le sucre cristallisé. Servez chaud.

Tarte aux mûres de Brigitte


Recette extraite du livre d' Edain McCoy, The Sabbats : A New Approach to Living the Old Ways, page 179, Llewellyn Publications, 1994.

* 4 tasses de mûres fraîches (ou surgelées)
* 1 et 1/2 tasse de sucre
* 1/3 tasse de farine
* 1/4 cuillère à café de cannelle
* une pincée de sel
* un rouleau de pâte brisée

1. Préchauffer le four à 180°C
2. Etaler la pâte dans un moule à tarte.
3. Préchauffer la pâte, et la réserver.
4. Mélanger tous les autres ingrédients dans un grand bol.
5. Si le mélange paraît trop "humide", ajouter un petit peu plus de farine (environ 2 cuillères à soupe).
6. Verser le mélange sur la pâte et parsemer de noisettes de beurre ou de margarine.
7. Vous pouvez cuire la tarte ainsi ou la recouvrir d'un autre rond de pâte pour faire une tourte. Dans ce cas, pincer les bords pour coller les deux pâtes, et inciser pour former des losanges.

Cuire environ une heure (à 180°C), jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.

source http://www.paganisme.fr/paganisme/fetes/lughnasadh.html#Couleurs
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
wiccame
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 28 Juin 2006
Messages: 57
Localisation: belgique

MessagePosté le: Mer Juil 11, 2007 11:03 pm    Sujet du message: BOnsoir Répondre en citant

Very Happy Bonsoir Very Happy

Moi j'ai une question !!!! à propos des Sabbats...j'ai vrâiment du mal ...comment célébrer un Sabbat si on ne sait pas l'histoir De la déesse que l'on célèbre ...vous comprenez ce que je veux dire ? je fête les Sabbats...mais jamais je n'ai sus aucune histoir du dieu de la déesse que représente ce sabbat !!...si qu'unlqu'un peux me donner celle LItha pour commencer se serait avec plaisir Very Happy .. Embarassed ...


Bisous à tous..

Soyez bénis...

Wiccame
_________________
...dans la pire des pénombres d'une forêt se trouve la plus forte des lumières...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Aletheia
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 11 Mar 2007
Messages: 63
Localisation: Cassis

MessagePosté le: Jeu Juil 12, 2007 11:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

..... ou une façon originale de dire "à vos souhaits"

................................. Arrow OK, je sors............. Arrow
_________________
"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, marche seul, résolu, constant, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." Bouddha

Aletheia, cela signifie "dévoilement de l'âme"...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Ven Juil 13, 2007 12:16 pm    Sujet du message: Re: BOnsoir Répondre en citant

[quote="wiccame"]Very Happy Bonsoir Very Happy

Moi j'ai une question !!!! à propos des Sabbats...j'ai vrâiment du mal ...comment célébrer un Sabbat si on ne sait pas l'histoir De la déesse que l'on célèbre ...vous comprenez ce que je veux dire ? je fête les Sabbats...mais jamais je n'ai sus aucune histoir du dieu de la déesse que représente ce sabbat !!...si qu'unlqu'un peux me donner celle LItha pour commencer se serait avec plaisir Very Happy .. Embarassed ...

Théoriquement, c'est avant tout une harmonisation avec les forces de la Nature symbolisées par le Dieu et la Déesse : le Dieu pour les sabbats ( progression du soleil au cours de l'année) la Déesse pour les esbats ( pleine puissance de la lune ). Comment veux-tu que des NOMS soient plus pertinents que ça ?
Tu t'appelles Wiccame mais tu ne t'appuies sur aucun document sérieux pour asseoir tes convictions ? Confused J'avoue que je ne comprends pas comment on peut suivre une tradition à laquelle on ne comprend rien.C'est vraiment un mystère pour moi...
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.


Dernière édition par Isis 0 le Ven Juil 13, 2007 4:43 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Ven Juil 13, 2007 12:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
le Dieu pour les sabbats ( progression du soleil au cours de l'année) la Déesse pour les esbats ( pleine puissance de la lune )


Ou l'inverse, tout dépend de ta mayonnaise ! Laughing

Wink
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dark
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 19 Avr 2006
Messages: 50
Localisation: ..::Dans le coeur des hommes::..

MessagePosté le: Ven Juil 13, 2007 1:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
je n'ai sus aucune histoir du dieu de la déesse que représente ce sabbat

Si j'ais bien compris ta question, Asuria Shirow te donne deja une réponse pour le sabbat de Lughnasadh:
Citation:
Allégoriquement, les forces du Dieu décroissent aussi alors que le soleil se lève toujours plus au sud chaque jour et que les nuits rallongent. La Déesse demeure, avec une tristesse mêlée de joie, consciente que le Dieu est mourrant et que pourtant il vit toujours en elle, dans l'enfant qu'elle porte.

Pour Litha, il s'agit du jour le plus long de l'année et le Dieu est donc à l'apogée de sa puissance. La terre nage dans la fertilité de la Déesse et du Dieu.
Va faire un tour sur le site que donne Asuria Shirow dans ces sources, tu trouveras les differents sabbats : http://magiedumonde.free.fr/
_________________
..::Le hasard n'appartient pas à ce monde, tout n'est que fatalité::..
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Asuria Shirow
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 71
Localisation: dans mon livre des ombres ^^

MessagePosté le: Ven Juil 13, 2007 4:24 pm    Sujet du message: Re: BOnsoir Répondre en citant

Citation:
Comment veux-tu que des NOMS soient plus pertinents que ça ?
Tu t'appelles Wiccame mais tu ne t'appuies sur aucun document sérieux pour asseoir tes convictions ? Confused J'avoue que je ne comprends pas comment on peut suivre une tradition à laquelle on ne comprend rien.C'est vraiment un mystère pour moi...


euhh ba effectivement j'aurais du mal a expliqué tout l'histoire d'un sabbat il y en a tellement j'ai juste fais un résumé d'une des nombreuses raison pour cette féte.
Je pratique c'est vrai, j'ai lu énormément de livre j'ai lu sur les differant dieux et je continue a lire, mais sauf en étant la le jour de cette toute 1er féte je crois pas que moi ou quelqu'un autres poura te dire la vrai vérité. Si on va par la je fêtais noel alors que je n'étais pas chrétienne, c'est pareil. Je prend l'essentiel de cette féte, le faite de se retrouvé entre amis, partage la nourriture saine que j'aurais fais avec plaisir, et surtout d'étre en harmonie avec moi méme je pense que cela me suffit comme raison pour le fêté.
Aprés si tu veux savoir l'histoire de cette féte est bien c'est sur que je n'ais fais qu'un banal résumé mais le but n'était pas de vous aprendre l'histoire de se sabbat je pense pas en avoir encore la prétention d'autres le feront mieux que moi, mais plutot de savoir qui va le faire et ou et avec qui voilou^^
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Ven Juil 13, 2007 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as bien compris, jeune fille ( Asuria), que ce n'était pas à toi que mon interrogation s'adressait, non ? Confused J'ai l'impression que tu as pris pour toi une question qui s'adressait à Wiccame... Surprised
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Asuria Shirow
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 71
Localisation: dans mon livre des ombres ^^

MessagePosté le: Ven Juil 13, 2007 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

vi effectivement mais je ne l'ai pas mal prise j'essaye de m'expliqué t'en bien que mal c'est pas évidant^^ Laughing
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
wiccame
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 28 Juin 2006
Messages: 57
Localisation: belgique

MessagePosté le: Dim Juil 15, 2007 11:36 am    Sujet du message: LUGH Répondre en citant

Bonjour isis o! Smile

alors je vais répondre brièvement à ta question!

de 1) je ne demandais pas la signification du sabbat!!! je le sais déja, parce sinon je n'arriverais pas à le fêter Wink
ce que je demande c'est le mythe!! la légende du dieu et de la déesse rapporté à cette fête tu vois ? car à mon avis tu le sais pas, mais j'ai du mal malgré mes recherches à trouvé sa sur le net ou dans les livres que j'ai acheté !!..ou alors ils ont tous quelques chose de différent, surrêment dut à la tradition!!!
de 2) donc avant de pouvoir juger qunlqu'un et son pseudo...il faudrait y réféléchir 2 fois avant de posé une question comme sa...tu ne sais pas ce que je vis et ce que j'ai à ma disposition pour me permettre d'avoir le savoir nécessaire...désolé mais je t'ai trouvé très vexant!!!...
voilà sur ce a+...
et merci aux autres qui m'ont répondus bien aimablemant...

WICCAME
_________________
...dans la pire des pénombres d'une forêt se trouve la plus forte des lumières...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Dim Juil 15, 2007 12:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas voulu être malaimable, je ne comprenais seulement pas. Désolée si j'ai pu paraître désagréable. Sad

Fondamentalement, la tradition wiccane ne fonctionne pas sur l'écrit, sauf dans le syncrétisme, si bien que la tradition ne peut être véritablement mobile. D'une manière générale, on dit que Litha est le moment de la pleine maturité du Dieu ( avant son déclin et sa mort) parce que les jours sont arrivés au sommet de leur progression et où ce que prend le soleil sur les 24 heures est au maximum de ce qu'il aura jamais dans l'année.
Dans les traditions anciennes, antérieures même au mythes grecs (voir Robert Graves, entre autres), le pouvoir était aux femmes : celles-ci régnaient, prenaient un roi, puis celui-ci était sacrifié ( un peu comme avec la reine des abeilles ). Les sabbats semblent avoir simplifié cette histoire dans leur mythologie ( du moins, c'est mon avis, pour avoir étudié la question). Litha correspondrait alors à sorte d'acmé, de sommet du pouvoir de ce roi qui, après, sera de toute façon sacrifié.
Mais d'une manière générale, on associe Litha aux dieux de l'amour, de la pleine puissance, mais à ma connaissance, on ne l'associe pas à une histoire ancienne vraiment fixe et je trouve, comme toi, que les textes se contredisent un peu... Sad

Je crois que si tu suis la logique de cet ancien pouvoir royal, la roue de l'année ( les sabbats) devient plus facile à comprendre.
C'est ça que tu voulais savoir ?
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
uiñay
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 116
Localisation: toulouse

MessagePosté le: Dim Juil 15, 2007 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

^_^
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Yâm
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 21 Mai 2007
Messages: 163
Localisation: Dans un bourgeon, prêt à éclore...

MessagePosté le: Dim Juil 15, 2007 1:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette mythologie suivante, je l’ai lu dans un des livres de Scott Cunningham. Je devrai pousser mes recherches un peu plus loin car ce n’est que cette version là de la mythologie wiccanne que je connais... Je me permet néanmoins de te le partager afin que tu comprennes peut-être mieux le principe de complémentarité et de dualité qui est très important dans la wicca, ainsi que les images qui aideront peut-être à s'harmoniser avec la nature!

Yule (fêté le 21 décembre, solstice d’hiver)

La Déesse donne naissance au Dieu. Yule est la journée de l’année ou le jour est le plus court. Ensuite, les journées de mettent à ralonger. ( jour = symbole du Dieu) On célèbre le retour du Dieu, qui est mort et qui renait.

Imbolc (fêté le 2 février)

La chaleur croît, la terre dégèle, on fête la lumière et la fertilité. Le Dieu devient plus fort, plus grand. Les jours ralonges!

Ostara (fêté le 21 mars, équinoxe du printemps)

Les jours et les nuits sont égaux. Le printemps est arrivé! La Déesse sort de sa récupération (après avoir accoucher) puis elle enveloppe la terre de fertilité. On sème...

Beltane (fête du 1e mai)

Le Dieu est maintenant un homme. Par la nature fleurissante, il désire s’unir à la Déesse. C’est la fête de la fertilité, de la passion, la Déesse devient enceinte du Dieu. Souvent on voit des mât de mai entourés de guirlande et de fleur, on célèbre par une danse tout autour afin de croiser les rubans. Le mât, symbole phalique, est le symbole du Dieu.

Litha ( 21 Juin, solstice d’été)

La nature est fleurissante, forte, et le jour est le plus long. Le Dieu est à l’apogée de sa puissance. C’est la fête du Feu, du Soleil, du Jour, du Dieu. C’est le point fort de l’année, contrairement à Yule qui est le règne de la nuit.

Lughnasadh ou Lammas (1e août)

Les premières récoltes, l’été se termine... Le Dieu décroit, il va mourir, mais il renaitra du ventre de la déesse.

Mabon (21 septembre, équinoxe d’automne)

Le jour et la nuit sont égaux, la nature se prépare à l’hiver. La Déesse sent le Dieu faiblir.

Samhain (31 octobre)

Le Dieu meurt mais il renaîtra à yule. C’est comme le nouvel an pour les wicca, l’année meurt puis une autre commence. C’est le jour des morts, dans le temps on tuait les animaux pour prévoir de la nourriture pour l’hiver. (un autre symbole du Dieu) On dit aussi que le voile est mince entre notre monde et celui des morts.

C'est pas très complet, mais c'est un début de mythologie! Si tu veux, tu peux te procurer ce livre, Wicca, magie et art de vivre de Scott Cuningham... Et puis, si quelqu'un a d'autres versions, ce serait sympa de comparer afin de voir les variantes des mythologies wiccannes...
j'espère t'avoir aidé un peu!
Cordialement,
Yâm ^_^

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
wiccame
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 28 Juin 2006
Messages: 57
Localisation: belgique

MessagePosté le: Dim Juil 15, 2007 2:00 pm    Sujet du message: valerio Répondre en citant

oui Very Happy merci Isis 0... Very Happy ....et ne te tracasse pas pour tout à l'heure tout compte fais peut-être que moi aussi j'ai été fautif d'en ma manière de m'éxpliquer Embarassed ...

Oublions sa Razz

gros bisous à toi :bisous:

et merci Yâm sa complète encore plus ce que je voulais savoir ^_^
au moins je serais ocmplet au niveau des sabbats du moins j'éspère Rolling Eyes

soyez bénis

Wiccame
_________________
...dans la pire des pénombres d'une forêt se trouve la plus forte des lumières...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Dim Juil 15, 2007 10:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
le pouvoir était aux femmes : celles-ci régnaient, prenaient un roi, puis celui-ci était sacrifié


Shocked

Une justification du passage au patriarcat, probablement ! Laughing Mais bon, avant d'être taxé de je ne sais quoi, un petit lien sur Mister Graves.

Very Happy
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Wicca et Paganisme Occidental Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique