Voir le sujet - La notion d'Enfer :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
La notion d'Enfer
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Approche Mythologique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Mer Aoû 08, 2007 5:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Parlons d'immortalité. Si il n'y a plus de mort, on ne peut donc plus apprécier la vie."

Je suis d'accord avec ça. Smile

"Et l'immortalité, je pense que c'est une mort en soit. Oui c'est assez paradoxal.

Du tout ! A des gens qui m'aiment et s'imaginent que je pourrais vivre éternellement et eux avec moi, je dis que si j'étais immortelle, je finirais par me suicider. Mieux vaut mourir et s'être réjoui avant que de croire qu'on se réjouira pour toujours car c'est faux.
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Jeu Aoû 09, 2007 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ar Karv Du , maistre cerf, cite un passage très approprié au sujet des affres de l'immortalité dans "les voyages de Gullivers" (dans le poste sur la Lycanthropie et vampirisme...", dans la rubrique "débats et théories...")
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Lun Aoû 20, 2007 7:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Puissé-je arriver en paix vers mon port d'attache, auprès d'Osiris
...Ainsi dit le livres des métamorphoses :
Le vole comme un faucon
crie comme une oie sauvage
Comme Râ, je ne périrais jamais
Le monstre à tête de chien monte la garde
sur les canaux du lac de feu
et dévore les cadavres, taillade leur coeur, lance des ordures
et cependant demeure invisible, seigneur des démons rouges
Puissé-je ne pas tomber sous leur couteau
Que je ne sois pas livré sans défense à leurs caveaux de torture
Avec mes pieds, je prend la possession de la terre
par la puissance de ma parole tu seras repoussé, lion Rehu
je suis sur mes gardes, je suis invisible

Isis vient me trouver et répand son épaisse chevelure sur mon visage ..."

(extrait du chapitre XVII d'un livre des morts, par Kolpaktchy)
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Astarthée
Habitué(e) à ces lieux



Inscrit le: 16 Déc 2006
Messages: 144

MessagePosté le: Lun Aoû 20, 2007 11:41 pm    Sujet du message: Re: La notion d'Enfer Répondre en citant

[quote="Isis 0"]La notion d'Enfer bouge au fil des idéologies.
Initialement, dans les toutes premières religions, il semblerait que cette notion n'existe pas.
Plus tard, on a considéré que les Enfers étaient l'endroit où résidaient les morts. Réfléchir à la question d'où vont les morts après est une constante des Religions. Chez les Grecs comme chez les Romains, les Enfers sont donc le lieu où résident les morts et aucune notion morale ne reste attachée véritablement à ce concept d'Enfer hormis celle de lieu où doivent aller les morts. Ensuite, les Enfers eux-mêmes font une distinction morale entre Champs-Elysées et Mont Tartare, le premier étant le lieu où résident ceux qui se sont bien comporté, le Tartare étant celui où résident ceux qui se sont mal comportés.

Le Christianisme est une religion qui valorise la Mort puisque la vraie vie était censée commencer à ce moment-là - le Moyen-Age se préoccupant plus de son salut dans l'Au-delà ( ce qui fit la gloire des Monastères et aussi leur corruption ) - et qui radicalisa la notion d'Enfer. Il n'y en a plus 2, il n'y en a qu'un : celui où ceux qui ont fait le Mal sont suppliciés, le Paradis étant le lieu où vont ceux qui ont été agréables à Dieu et où il est désirable d'aller pour tout chrétien.

Les Enfers originaux étaient sous la Terre quoi qu'il en soit. Avec la Chrétienté, les uns descendent, les autres montent : on ne traîte plus la Mort et les morts de la même façon. Un couple de Dieux s'occupait des Enfers, Dieux neutres, au statut divin reconnu, un seul s'occupera de l'Enfer : celui qui n'agrée pas à Dieu, l'Unique, le Seul. Satan est de la même nature que ses occupants, pire même, quand les Dieux régnant aux Enfers grecs étaient des autorités respectables et respectées...

En substance, par rapport au Divin, qu'est-ce que l'Enfer ou les Enfers ? Lorsqu'on se penche un peu sur la question, on s'aperçoit que l'Enfer ou les Enfers ( hormis pour les humains morts qui peuplent le lieu ), c'est la poubelle du Divin...
Pourquoi ? Parce qu'on y retrouve tous ceux qui ont été destitués et dont la Religion régnante ne veut pas : Lilith, épouse du Démon, Hadès, dieu qui ne doit pas destituer Zeus, et des noms de Dieux anciens, qui jadis avaient un culte, se retrouvent étrangement démonisés : Baal, et autres créatures à cornes et à sabots qui faisaient jadis l'objet d'un culte en règle dans les religions antérieures.

Pourquoi démonisés plutôt que jamais mentionnés ? Parce que ceux-ci faisant l'objet d'un culte rebelle à une ère où on tente d'imposer d'autres Divinités, il est dur de surveiller l'idéologie de tout le monde... Crying or Very sad En retouchant les textes et faisant de la propagande négative, avec le temps, le culte s'éteint, les textes s'imprimant plus dans les têtes à mesure que l'actualité du culte s'éteint.
Les paroles s'envolent, les écrits restent... :compose:
Les écrits restent et on ne devait pas avoir prévu que ça servirait aussi à aller voir dans la poubelle divine, ce qu'on aurait pu jeter de précieux...

Ainsi fait l'Homme et il a raison, que d'aller chercher dans les vieilles poubelles de l'Idéologie : il y trouve les textes de l'Antiquité, ignorés par le Moyen-Age et s'appuie dessus pour faire la Renaissance, il cesse de s'intéresser à l'histoire des Grands de ce monde pour se pencher sur la vie des petits, il cherche dans ce que les Hommes du passé ont enfoui dans la Terre avec des équipes de scientifiques, professionnels et passionnés pour comprendre son histoire.
Vivent les poubelles idéologiques qui font l'Humanité de demain... ^_^ pour peu que l'Homme n'oublie pas que ce qui était dans la poubelle méritait parfois d'y rester... Crying or Very sad[/quote]

Ca s'trouve,l'enfer,c'est les tréfonds du bas astral.
Enfin c'est l'hypothèse émise par certains.
Ou ptêtre est-ce une autre dimension,galaxie difficile d'accès.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Mar Aoû 21, 2007 9:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

"Ca s'trouve,l'enfer,c'est les tréfonds du bas astral.
Enfin c'est l'hypothèse émise par certains.
Ou ptêtre est-ce une autre dimension,galaxie difficile d'accès."


C'est vrai qu'à l'époque où on concevait l'Enfer - c'est-à-dire, avant l'Antiquité ou tout juste à l'Antiquité -, on avait des notions telles que bas-astral ( terme ô ! combien new age ) et aussi de dimension ( la 4 ème étant le fait d'Einstein, c'est-à-dire environ les années 1940 ) et de galaxie ( là, c'est bien simple, on pensait que la Terre était plate et que le Soleil tournait autour de la Terre et depuis la Renaissance, seulement, on conçoit autre chose de plus élargi et qui ne cesse de s'élargir et les étoiles. Généralement, on pensait que les étoiles étaient des Dieux ou étaient en rapport avec la volonté ou l'aventure des Dieux, avec quelques réfléxions plus scientifiques également, je l'admets.
Mais on ne conçoit la visite des galaxies que depuis qu'on les voit dans le télescope Shocked ).

Je ne sais pas qui sont ces " certains", mais je suppose qu'ils ont quelques problèmes de connexion logique... Crying or Very sad
Mais bon, assurément, j'ai bien compris il y a une dimension magnifique dans laquelle les gens font comme ils le sentent... Crying or Very sad
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Astarthée
Habitué(e) à ces lieux



Inscrit le: 16 Déc 2006
Messages: 144

MessagePosté le: Mar Aoû 21, 2007 7:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette réponse me semble quelque peu ironique...

Et donc,ces "certains" auraient des problèmes de "connexion logique" d'après toi.

Et alors?Qu'essaies-tu d'affirmer là?
Que les sages d'avant et pendant Antiquité avaient la science infuse?
Que tu l'as toi-même,de par tes références littéraires,ou ta simple réflexion?
Ou peut-être tout simplement,que tu n'es guère familiarisée avec le terme de "bas-astral"et donc ne voit que vaguement ce qu'il signifie dans l'idée...?
Tu parles de la notion d'Enfer avant.Et moi de celle que "certains" peuvent avoir aujourd'hui.
Où est l'problème?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Mar Aoû 21, 2007 9:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème est dans le fait que la conception de l'Enfer, son invention, sa description datent d'avant, pas d'aujourd'hui et quoi qu'on fasse pour l'expliquer ne change rien au fait qu'on ne peut pas expliquer avec des notions d'aujourd'hui, des choses qu'on ne savait pas hier...

Mais là encore, je dois être arrogante avec mon savoir LITTERAIRE. Alors 1000 pardons de tant d'arrogance et d'essayer de penser avec un semblant de logique. J'oubliais que c'est l'intuition qui prime. Où avais-je la tête ? :salutations:
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Astarthée
Habitué(e) à ces lieux



Inscrit le: 16 Déc 2006
Messages: 144

MessagePosté le: Lun Aoû 27, 2007 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Okkk,géniale ton illustration de l'enfer.
Et dis-moi,pourquoi ce sont mes écrits qui sont en rouge et pas les siens?

Du langage des couleurs...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RuniqueS
Membre en Promenade



Inscrit le: 20 Mai 2009
Messages: 19

MessagePosté le: Dim Mai 24, 2009 3:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

L''Enfer (ou les Enfers ?), même s'il est antinomique à la réincarnation, offre pourtant la même possibilité que celle-ci : un levier psychologique énorme sur l'être vivant qui adopte cette croyance

Pour la mythologie nordique par exemple, vu l'importance du combat dans leurs relations avec les autres peuples, j'imagine que ça motivait grave les hommes de savoir qu'ils allaient rejoindre Wotan au valhalla au cas où ils mourraient à la bataille. Finalement, quel intérêt de survivre en prenant peu de risques si c'est pour se geler le c** indéfiniment chez HEL !!

Les mondes des morts et des vivants se cotôyaient d'ailleurs étroitement dans cette culture, tout comme ceux des dieux et des hommes (des moniques en quelques sortes - ok, je sors un mot histoire de : ]-| )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Dim Mai 24, 2009 9:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et si l'inconscient collectif, que la science cherche à démontrer, correspondait aux demeures de l'âme? Les uns restant à errer proche de la matérialité, les autres vivant d'autres états plus ou moins éthérés, vivant dans la non-réalité de l'omniscience et de l'omnipotence du לויתן Léviathan.


Et soudain-le-vide ....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aleph
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 10 Avr 2009
Messages: 146

MessagePosté le: Dim Mai 24, 2009 12:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dit moi Albert Very Happy Tu possèdes des actifs chez Wikipédia ? Very Happy Laughing
_________________
Nous sommes ce que nous faisons.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Dim Mai 24, 2009 6:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et la demeure du Grand Esprit alors ? ^_^
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
hezherath
Membre Curieux



Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 7
Localisation: Martigues

MessagePosté le: Mer Juil 08, 2009 11:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"ceux qui refusent de reconnaître Jésus-Christ, partageraient le sort de Satan et de ses anges"
c'est du chantage, une sorte de harcelement psychologique, pas seulement dans le cas du christiannisme, mais aussi dans toutes les autres religions...

( j'avoue être un peu ségrégataire sur le sujet religieux, je ne suis pas du tout croyant quelque soit la religion , je vois la religion comme des contes féeriques pour adultes comme faire croire à un enfant que l'illusionniste est un magicien... cette foi inexistante qui pourrait faire de moi un damné voué à l'enfer aux yeux des religieux selon mes actes et mes dires, bien sûr je m'en fous car si je devrais choisir je prefererais de loin aller en enfer... quitte à y perdre mon âme.. cela ne m'impressione pas du tout.
pourtant je crois à d'autres dimensions spirituelles, à une force intérieur régit par notre propre volonté pouvant repousser les limites du "possible", à la magie qui s'exerce en nous , dans le monde et dans l'univers
...si je n'avais pas la foi quelque part, je ne serais pas ici sur ce forum, mais les croyances de ce monde ne sont pas les miennes )

chacun est libre de ses actes, quoi que nous fassions nous finirons tous dans le même trou...
ce qui m'a fait réfléchir sur l'existence d'un soit disant "paradis" et d'un soit disant "enfer", ce sont mes expériences durant les séances de spiritisme..
j'ai compris, au fur et à mesure, qu'en fin de compte il n'y a ni paradis ni enfer mais seulement un oubli de + en + accru du monde matériel auquel cet esprit faisait partie, c'est à dire le notre.. malgré une forte dépendance toujours présente pour ce monde.
une fois mort, chaque entité quoi qu'il est fait de sa vie antérieure, ne se différencie pas d'une autre / bonne ou mauvaise...
un esprit néfaste étant pourtant un simple esprit ( et non une entité hiérarchiquement + puissante ) reste libre de ses propres intentions quelque soit les répercussions qu'elle aurait produit dans notre monde..
elle n'est ni + ni moins liée à une loi qui reste universelle ( à voir si dans la nature ou l'univers il existe réellement des lois [ne pouvant être contrées par l'homme...] )
_________________
...live in sins with excess
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Waban Aki
Membre Actif


: :
Inscrit le: 27 Déc 2006
Messages: 402
Localisation: au Coeur de l'Appalachia, sur les rives de la rivière aux Abénakis

MessagePosté le: Ven Oct 09, 2009 5:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'enfer c'est la répétition Very Happy Very Happy Very Happy

L'homme naît libre mais partout il est dans les fers.
_________________
DES ANGES AMIS AU DANSE PLUMAGE
ONT MIS EN LUMIÈRE MON PASSAGE
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Lilli
Membre en Promenade



Inscrit le: 07 Oct 2009
Messages: 41

MessagePosté le: Ven Oct 09, 2009 2:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu ce topic avec beaucoup d'attention et j'ai eu envie de mettre mon avis.

Pour ma part, j'ai été éduqué par la religion Catholique mais je peux me "targuer" qu'au fil des années, j'ai appris à penser par moi-même et à voir le monde sous différentes formes.

Dans de nombreuses religions, l'Enfer est cet endroit où notre Âme est mise au supplice pour toutes les fautes commises dans sa vie terrienne.

Dans le Judaïsme, l'Enfer est l'endroit intemporel où l'âme revit sa vie terrienne, une nouvelle fois, dans laquelle tous les problèmes que nous avons rencontré prennent fin. Et selon la vie que l'on a mené, l'âme revit avec plus de durée sa vie passée... Pour ensuite tomber endormi et se couvrir de poussière jusqu'à ce qu'un Humain l'appelle de la Terre pour le réveiller. Chose interdite par Dieu!
Il existerait donc plusieurs niveau dans ce qu'ils appellent le Shéol.


Dans le Christianisme, à la base, l'Enfer correspond à l'endroit où l'Ame attend que Dieu descende et lui offre l'absolution. Mais l'Eglise étant ce qu'elle est, elle a ajouté à cette image, la notion de Mal absolue. Nous ne sommes donc plus dans un Enfer transitif avant d'atteindre notre Seigneur mais bien dans un Enfer châtiment dont l'âme ne sortirait pas avant d'être complètement absoute de ses pêchés passés... Absolution jamais accordé par celui que nous nommons Satan. Pour les Âmes dites "Bonnes", elles ont le choix. Elles peuvent se rendre en Enfer ou rejoindre Dieu.
Et vous allez dire: mais si c'est comme ça alors pourquoi certaines descendent en Enfer?
Parce qu'il est dit: Nous ne pouvons pas être unis à Dieu à moins de choisir librement de l’aimer. Mais nous ne pouvons pas aimer Dieu si nous péchons gravement contre Lui, contre notre prochain ou contre nous-mêmes :" Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. Quiconque hait son frère est un homicide ; or vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui " (1 Jn 3, 15).

Les Adventistes, eux, pensent qu'il n'existe pas de "vie" au-delà de la mort. Les Âmes ne souffrent pas pour l'éternité mais dorment d'une léthargie sans fin. En acceptant la mort de leur Dieu, ils acceptent de l'aimer et donc de posséder la vie éternelle. Mais il faut rappeler ce point: pour eux, Jesus n'est pas encore descendu du ciel et n'est pas encore mort! Donc, les âmes dormantes seront emmenées par Jesus, au ciel, à sa mort prochaine. D'ici là, toutes les âmes dormiront ou seront brûlées pour ne jamais renaître si ces âmes sont vraiment trop mauvaises.

Pour les Jéhovah, l'Enfer n'existe pas vu qu'il est en contre nature avec l'Amour de Dieu. Il n'existe pas d'Ame immortelle, ni de purgatoire. Pour eux, les morts sont simplement inconscients.

Et l'Islam voit l'Enfer comme une série de niveaux: du plus grand crime au plus petit. Et les châtiments varient selon le crime commis.


La liste est vraiment longue. Il y a encore tant et tant à voir et à comprendre.
Pour ma part, et ça n'engage que moi, je pense qu'il n'y a d'Enfer que ce que l'Âme s'infligera une fois devant Dieu ou devant la Divinité à laquelle nous croyons.
Je crois aux Réincarnations, je pense donc l'Enfer est le regroupement de toutes ses vies que je mène jusqu'à ce que mon Âme soit assez "pure" pour regarder mon dieu et lui dire: j'ai assez d'amour et d'ouverture d'esprit pour enfin rester en paix.J'ai compris ce que Vous êtes et ce pour quoi Vous m'avez envoyé dans un corps mis au supplice chaque jour!
Dans chacune de mes vies, je souffre, je ris, je pleure, je tombe malade, je suis tuée,... Tant d'évènements négatifs que de positifs qui mènent mon Âme à une Conscience de l'Univers et d'elle-même qu'un corps humain ne pourrait atteindre.

Je précise: ça n'engage que moi! Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Approche Mythologique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique