Voir le sujet - Temple Astral n° 1 (Phase 1) :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Temple Astral n° 1 (Phase 1)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Voies Expérimentales -> Chaos Magick
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
airzombie
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 879
Localisation: Comme une balle dans ta tête

MessagePosté le: Mer Mar 05, 2008 10:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vous allez arrêter là avec votre j3U dE Ro1e ...

Il est nécessaire d'avoir un mythe fondateur.
_________________
There is no more bliss, I am the Master of Form, and from me all forms proceed.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Mer Mar 05, 2008 10:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing Laughing Laughing Laughing

Excuse moi, airzombie ...

Il me semble que toute porte peut nécessiter une clef pour s'ouvrir ... mmm j'imagine l'effet d'une clé que l'on irais chercher dans le tunnel sur le troisième oeil ... :bave:
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Utena
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 23 Déc 2007
Messages: 94

MessagePosté le: Mer Mar 05, 2008 10:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un "mythe" fondateur" hein....

J'ai de l'imagination à revendre,alors je vais vous en faire profiter...

The mythe:

Le temple de l'astral...où s'apprêtait à pénétrer chaque nuits (ou presque) les volontaires de l'Experience,avait été créé,et imaginé de toutes pièces certes par eux-mêmes...mais aussi et sans qu'ils en aient conscience,inspiré à leur imagination par une des créatures les plus fourbes et maléfiques du monde astral,personnifié en la personne d'airzombie...
Ce dernier,et qui était à vrai dire,l'instigateur de cette création non des moins communes,avait en réalité pour vues,des objectifs bien plus sombres et non des plus enfantins...
Nous ne pouvons cependant,nous décider à vous en évoquer la teneur...car une histoire se raconte pas à pas...Semaines par semaines...
Jusqu'au jour où...Surprised!
Ah non...!je vous ai dit qu'il ne m'était pas permis de le révéler...
Enfin...sachez tout de même qu'il est question d'extra-terrestres,comme dans toutes bonnes séries ou mythes...la présence d'un invisible inquiétant et totalement inconnu est nécessaire.

C'est ainsi que chaque jour,et un peu de la même façon qu'on aménage sa maison,tout les collocs (clin d'oeil au "loft"),venaient à ajouter leur petite pierre à l'édifice,tandis qu'homère lui,personnifié en ma personne,se contentait de narrer une aventure qu'il sentait dès lors des plus funestes...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
airzombie
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 879
Localisation: Comme une balle dans ta tête

MessagePosté le: Mer Mar 05, 2008 11:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ok, alors attention...

Je suis une des créatures les plus fourbes et maléfiques du monde astral et probablement à la solde des extra-terrestres.

Oncle Crowley serait fier de moi. Crying or Very sad

Utena ça ne me dérange pas que tu projettes tes trucs immondes sur moi... c'est juste amusant.
_________________
There is no more bliss, I am the Master of Form, and from me all forms proceed.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Utena
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 23 Déc 2007
Messages: 94

MessagePosté le: Mer Mar 05, 2008 11:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Utena ça ne me dérange pas que tu projettes tes trucs immondes sur moi... c'est juste amusant.


Le prend pas pour une attaque perso airzombie...C'est vrai que jte trouve très bizarre (comprend pas souvent tes posts ou réponses),mais pas au point de t'attribuer sérieusement tout ce que je viens de dire.

Citation:
Je suis une des créatures les plus fourbes et maléfiques du monde astral et probablement à la solde des extra-terrestres.


lol c'est amusant en effet

Ceci dit,il vaudrait mieux effectivement un mythe un peu plus sain et paisible,même si le but est de provoquer une hystérie collective.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
airzombie
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 879
Localisation: Comme une balle dans ta tête

MessagePosté le: Mer Mar 05, 2008 11:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
pas au point de t'attribuer sérieusement tout ce que je viens de dire


Ah... quand même. dodo

Fin de l'intermède.

Je proposais un mythe fondateur comme inspiration. L'important c'est à terme d'avoir un lieu pour méditer ou faire ce qui vous plaît.

Nous avons déjà une porte : un miroir (avec effet tunnel). J'ai déjà un croquis pour mon masque.

Ça serait intéressant maintenant de travailler cette question des masques et aussi la formule (on la sigilise ou je ne sais).

Je vais mettre mon croquis en ligne plus tard.
_________________
There is no more bliss, I am the Master of Form, and from me all forms proceed.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
airzombie
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 879
Localisation: Comme une balle dans ta tête

MessagePosté le: Jeu Mar 06, 2008 12:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy

La porte doit fonctionnée parce que Herbos est déjà Là-Bas.

Une Sphinx comme gardienne du lieu me semble convenir.

-----------------------------------------------------------------------------------------

Je crois que nous avons assez de matière pour soumettre tout ça à l'épreuve du terrain.

Je vais fermer le fil pour une semaine ou deux et au retour on fait le point sur ce qui fonctionne ou non.

Bonne pratique !
_________________
There is no more bliss, I am the Master of Form, and from me all forms proceed.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
airzombie
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 879
Localisation: Comme une balle dans ta tête

MessagePosté le: Ven Mar 07, 2008 5:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Herbos est plus rapide que moi... Je réouvre le fil avec son MP.

Pour les participants : je vous invite donc à poursuivre soit avec des interventions techniques ou des rapports de voyages.

Pour les personnes extérieurs : Merci de respecter le cadre de l'expérience et de faire des commentaires pertinents.

N'oubliez pas que je veux des rapports de voyage pas du role playing

Je trouve ton texte très intéressant Herbos. Premier contact avec la gardienne du temple donc...

-------------------------------------------------------------------------------------

Voilà ma petite part participative .....


Elle me laisse approchée comme si elle savait que j’allais arrivée … Elle est plus petite que j’en avais l’impression … Il se dégage telle une puissance et une sérénité que cela en est oppressant … Je m’approche et la salue. Elle connaît mon nom mais lorsque je lui demande le sien, elle sourit et me répond qu’elle n’en a pas. Personne n’a jamais pensé à lui en donné un … En l’observant le premier nom qui me vient à l’esprit est Gaïa. Elle aime ce nom, il semble fort et puissant … Après ces préliminaires, elle m’invite à m’asseoir auprès d’elle et le silence s’installe … La nuit est tombée et l’étang se met à scintiller sous la lumière de la lune …. Toute la vie nocturne se met en marche…

Gaïa me parle, je suis surprise du ton de sa voix, il est doux presque tendre …

G : - « Pourquoi es-tu ici ? »
H : - « …, je ne sais pas, le miroir m’a attiré »
G : - « Quel miroir ? »
H : - « ??? … Où est-il passé ? Je suis passée au travers pour venir ici ! »
G : - « En es-tu sûre ? »

Elle sourit comme si mon étonnement l’amusait, en fait je suis sûre que cela l’amuse … Le silence s’installe et je me perds dans le scintillement de l’étang et je me laisse bercer par le chant de la nuit ….



2. Nouveau Matin

La fraîcheur du jour me réveille. Gaïa n’est pas là mais j’entends le bruit d’une course effrénée et rugissement qui m’effraye ensuite plus rien … Le calme après la tempête … J’ignore le temps durant lequel je suis restée plantée là en me demandant ce que je devais faire … Soudain Gaïa est apparue, luisante de sueur et du sang sur le torse. Dans un premier temps, j’ai eu peur qu’elle ne se soit blessée mais soudain je réalise qu’elle à moitié humaine et moitié féline. Il fait qu’elle se nourrisse …. C’est drôle, je n’avais pas pensé que la Mort et la Vie se croisaient dans tous les Univers … L’Eternel recommencement … Elle est heureuse, cela se voit, cela se sent … Toute sa puissance resplendit … Je l’observe, occupée à se désaltérée et s’amuser dans l’eau …

Enfin, elle se tourne vers moi :

G : - « Je vais t’emmener plus loin, d’autres, comme toi, sont arrivés.
Leurs pensées et leur odeur se répandent. »

H : - « Qui sont-ils, que veulent-ils ? »
G : - « A toi de trouver les réponses, Herbos ! »
…..

_________________
There is no more bliss, I am the Master of Form, and from me all forms proceed.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Sam Mar 08, 2008 8:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'y suis allé ! Very Happy

Je n'avais pas tout le dispositif (masque + double miroir), mais en redoublant d'efforts j'ai réussi à aller là bas ... en sautant dans le miroir ...

Les Gardiens

Je suis arrivé sur une plaine verdoyante, seules quelques fleurs jaunes parsemées reflétaient l'éclat du soleil que je ne voyais pas.
Je me suis mis à regarder, rien, je ne trouvais pas le gardien, cela ne m'empêcha pas d'avancer, j'ai alors monté une colline, et je suis tombé nez à nez avec une énorme patte noire et pleine de piquants.

C'était un Dragon, un grand Dragon noir, un terrifiant Dragon noir, c'était le gardien à n'en pas douter.

Nous avons marché longtemps, sans que l'un de nous ne parle, je me suis alors demandé s'il avait vu Herbos.

J'entendis alors la voix du Dragon, sans que celui-ci n'ait ouvert la bouche. Il me dit que ça lui disait vaguement quelque chose. Je lui di qu'elle était accompagnée d'un sphinx, d'un gardien. Il me dit qu'il ne connaissait pas de sphinx gardien.

Je lui ai demandé pourquoi il était Dragon, et pas sphinx comme le gardien d'Herbos. Il me répondit que chaque personne a un gardien, qui lui correspond intimement, en fonction de son rôle dans ce monde.

Un message de Bienvenue

Nous continuions à marcher, je lui ai alors demandé où m'emmenait-il.
Où tu veux, me répondit il.
Je ne sais pas où je veux aller.
Vraiment ? Pourquoi a tu participé à la création de ce monde alors ?
J'espérais que ce monde me permettrait d'apprendre.
Précise ?
Je veux que ce monde puisse être un atelier, un lieu où construire, où créer, où se battre, je veux que ce monde soit Feu.
Vraiment ?
Oui, je crois que je suis là pour ça.

A ces mots, le Dragon poussa un cri, le plus puissant qu'il m'ait été donné d'entendre. On entendit l'écho du cri, revenant du bout du monde.
Puis il souffla une gerbe de flammes vers le ciel.
Il me souhaitait la bienvenue.

Notre Demeure

Puis il s'envolât, au-delà des nuages, et je ne le voyais plus. Je me demandais pourquoi il partait. Il me demanda alors de le suivre, vers le haut, il me demanda de m'envoler.
Mais je ne sais pas voler ! Pensais-je … je sautai alors, une, deux, trois fois, tout en regardant les nuages se rapprocher, mais trop peux.
Je le réentendit : N'est tu point la force créatrice ?
Pris au défit, je redoublais d'efforts, et alors deux ailes me poussèrent dans le dos. J'arrivais à voler, à rejoindre le Dragon au-dessus des nuages.

Là haut volait, comme supportée par les nuages, une pyramide d'Or. Nous y entrâmes. Il me dit qu'il s'agissait de notre demeure. Je lui demandai quand Herbos et les autres arriveraient. Il me dit d'être patient, qu'il faut laisser au temps son rôle, et que leurs gardiens les amènerons tôt ou tard.

La Création

Il m'invita à aller voir ce que l'on voyait à l'extérieur. Des nuages à perte de vue.
Il me dit que bientôt, il faudrait créer des peuples, pour nous défendre.
Je lui demandais contre quoi. Contre les ombres, me répondit-il.
Il n'y a rien lui dit-je, tout est vide et il n'y a personne, lui dis-je tout en regardant la plaine verdoyante qui semblait maintenant infinie.
Que t'as dit Herbos ? Se contenta-t-il de répondre

Le Départ

Puis nous descendîmes de la pyramide dorée du dessus des nuages. Nous étions maintenant sur la colline parsemée de fleurs jaunes.

Il me dit qu'il restait encore bien des mondes à explorer.
Je lui demandais de m'y emmener.
Il me dit qu'il m'y emmènerait, plus tard.
Il me montra le miroir, puis le posa sur le sol.
Tu dois retourner chez toi maintenant.

Je le regardais dans les yeux, il me fit signe de sauter, ce que je fis.


J'attend patiemment vos rapports de voyage avant d'y retourner ...
^_^
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Sam Mar 08, 2008 7:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De retour sur les terres virtuelles après quelques jours d'absence. Je vois que le fil a bien avancé. Le temps d'assimiler vos interventions et je m'y mets Smile
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Sam Mar 08, 2008 10:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais trop envie d'y retourner ... alors voila :

Le pouvoir des miroirs

Toujours la même colline verdoyante, parsemée de fleurs jaunes, décidément c’est une habitude. Comme s’il m’avait senti, le gardien arrive, atterrissant noblement à mes côtés.
Je lui demande pourquoi mon arrivée se fait toujours dans cette plaine verdoyante. Je pensais que c’était la salle d’entrée de notre monde.
Il me répondit que cela était parce que je l’avais voulu, que je m’était vu arriver dans la plaine. Il me dit qu’il aurait fallu que je voie notre demeure dans le miroir pour y arriver.

Un Nom

Puis nous sommes montés dans la demeure au-dessus des nuages. En regardant en bas, je cherchais la forêt. Le Dragon me dit qu’il l’avait vue. Je lui ai dit qu’Herbos s’y trouvait. Il me redemanda qui était Herbos. Je lui dit qu’elle était la première venue, et que son gardien se nommait Gaïa, Gaïa la sphinx.
Il me dit qu’il connaissait ces noms.
Je lui demandai si lui avait un nom. Il me répondit que non, et qu’il se débrouillait très bien sans. Je voulu lui trouver un nom, le nom du tout premier des Dragons, sombre, et terrifiant, mais bien plus que les ombres, que la peur elle-même. Je le nomme Néant. Il me dit que ce nom lui correspondait tout à fait.

Le Temps des peuples

Puis nous avons pris place dans une sorte de salon, avec un tapis rouge sur lequel se trouvait une table ronde en bois. Je me demandais alors quels peuples seraient à fonder, quels genres de choses pourraient combattre les ombres.
Néant me dit qu’il n’était pas temps de créer les peuples, les peuples ont besoin d’une terre, et c’est cela qu’il faut créer.

Les Montagnes


Je lui ai demandé ce que je devais créer.
Je pensais à la mer, aux voyages, au désert … Il me dit de laisser là ces idées, que d’autres s’en chargeraient, que je ne serait capable de créer de solitude. Il me dit qu’il me fallait construire les montagnes.

Herbos ?

Nous nous sommes donc envolés, nous avons survolé la forêt, en passant à côté je ressentais une atmosphère mystérieuse, une odeur de fleurs se dégageait de cette forêt. Je me mis à chercher Herbos. Néant m’attrapa, nous avons du travail ! me dit-il.

Comment semer les montagnes

Puis nous sommes arrivés sur une étendue rocailleuse, toute plate. Néant s’y dressa sur ses pattes arrières. Il fit apparaître deux petites boules, aux couleurs magmatiques. Il me dit qu’il s’agissait de « graines de montagnes » . Il voulu me les donner en les laissant tomber dans mes mains. Elles étaient tellement chaudes que je les ais laissées tomber.
Tout d’un coup grandi à nos pieds une montagne gigantesque. Fais plus attention ! me dit il, quelques unes de plus et c’était un volcan qui naissait ! Heureusement, me dis-je, la forêt n’étant pas loin…

La plus haute du monde


Nous nous sommes ensuite envolés, Néant et moi, et avons semé les montagnes, des chaînes de montagnes, des montagnes solitaires, je jetais les graines par paquets, et ainsi certains volcans apparurent.
Je voulu alors, au milieu des montagnes, créer la plus haute montagne, Néant me dit qu’il fallait jeter les graines unes à unes. Je procédait ainsi … une …deux … trois … quatre … cinq … la montagne s’élevait maintenant au dessus des nuages.

Le retour


Nous montâmes en haut de la montagne, il faisait froid. On voyait au loin la pyramide d’Or. Je voulais y retourner.
Nous sommes retourné au salon, Néant me sortit le miroir, mais pas le bon. En effet, j’en avais utilisé un autre, plus petit et portatif, que je fit apparaître dans ma main.
Je le posais sur la table, puis me posa la question. Quand créera-t-on les peuples ?
Néant me dit de me dépêcher à passer par le miroir, avant qu’il s’énerve …


PS : J'ai fait le trajet en cours d'après-midi, j'y suis allé trop tôt pour te sentir Ar Karv Du... Sad
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Sam Mar 08, 2008 10:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
J'ai fait le trajet en cours d'après-midi, j'y suis allé trop tôt pour te sentir Ar Karv Du...


Je n'y suis pas encore allé Smile

Quelques détails techniques à résoudre et je me mets en chemin.
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
airzombie
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 879
Localisation: Comme une balle dans ta tête

MessagePosté le: Dim Mar 09, 2008 9:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est anesthésiant comme un millier d'aiguilles.

heart of glass heearth offf glasss

Des mouvements rapides. Ma poitrine déchirée et que des cendres entre mes doigts. Je ne vois que l'indigo matinal qui se délave en blanc tant Elle est près comme juchée sur la colline.

Les hautes herbes perlent de rosée et les cendres noircissent les tiges.

Elle frémit dans l'air, mille fois mille poissons crades et argents se mordant la queue.

Je suis mille fois mille vies, banc d'éclats scintillants transperçant les eaux noirs, froides et profondes profonde de l'étang...

contact perdu
_________________
There is no more bliss, I am the Master of Form, and from me all forms proceed.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Dim Mar 09, 2008 11:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous communique mon dernier rapport de voyage, qui est moins "pyrogène" que les précédents ...

En préliminaire, du fait qu'il est la nuit de pars chez nous, j'ai décidé de profiter de la vue qu'offrent les montagnes. J'ai donc visualisé dans le miroir les montagnes et les étoiles dans le ciel...

Un simple humain

Je suis arrivé sur la montagne, j’étais assis dans l’herbe fraîche, il faisait nuit. Je regardais les étoiles, profitant de la douce clarté de la lune, de la sensation de l’herbe, et du doux chant des insectes nocturnes.
J’étais seul, pas de gardien. Pas d’ailes, j’étais un simple humain au centre de notre univers.

Regarder les étoiles


Néant est alors apparu, s’interposant entre la lune et moi.
Que fais-tu ? Me dit-il.
Je regarde les étoiles, je profite de la nuit…
Ne veux-tu rien faire d’autre ?
Non.
Pas même retourner dans la pyramide ?
Je scrutais le ciel, mais ne la voyais pas.
Non, je veux rester ici et attendre, je continuais à regarder les étoiles.

La pyramide d'Argent

Néant me donna un violent coup dans l’épaule.
Vien ! Dit-il, j’ai quelque chose à te montrer.
Il s’envola.
Je fis apparaître mes ailes et le suivi.
Nous arrivâmes à la pyramide, mais celle-ci n’était plus d’Or. Elle était d’Argent. C’était la lune qui l’éclairait maintenant. Le tapis du salon était maintenant bleu marin, et décoré d’étoiles.

Ce que sont les étoiles

Je recommençais à scruter le ciel. Je lui demandais pourquoi il y avait des étoiles. Il me dit que les étoiles était là parce que nous créateurs, le voulions. Qu’elles sont le Feu du ciel qui s’anime quand notre monde s’endort puis dort.
Oui, lui dis-je, mais que sont-elles en réalité ?
Elles sont les autres mondes.
Les autres mondes ?
Oui, ceux que se créent consciemment ou inconsciemment les autres humains. Qu’ils soient seuls ou non d’ailleurs, cela n’a que peut d’importance, certains humains se créent des mondes tous seuls.
Tu crois que l’on peut y aller ?
Avec beaucoup de volonté, dit-il sans trop y croire.
Tu crois que je pourrais retourner à Whisperat ? (NB : Whisperat est le nom du monde du JDR que j’ai créé …)
Qu’est-ce que Whisperat ?
Je baissais la tête, ce serais trop long de t’expliquer, lui dis-je.

Quand le Feu devient passif

Il a vu que j’étais calme et passif, trop calme et passif. Du coup il me propose de m’amuser un peu. En créant des orages. Mais je baissais la tête, je n’étais pas sûr de vouloir faire un orage.
Il souffla dans un genre de cornet, et fit apparaître des nuages.
Puis il me tendit deux bourses.
Dans l’une se trouvait une poudre bleutée, et dans l’autre des boules de pics. Il me dit que la première contenait du semis de pluie, et que l’autre contenait des balles de tonnerre. Je pris la deuxième bourse, je jetais du tonnerre de temps à autres, j’entendais la résonance en bas, mais je ne m’amusais pas.

Ne pas se soucier, Oser

Néant me demanda pourquoi cela ne m’amusait pas.
Je lui dis qu’un autre gardien devait arriver, et que je ne voulais pas faire son travail, qu’il serait malheureux de ne pas faire l’orage de ce soir.
Il me dis que je ne faisais que ce que je devais faire, que l’autre gardien trouvera certainement d’autres activités, et que je ne devais pas me préoccuper de ça.
Je souris, j’étais très heureux.

Le retour au Feu

Je lui arracha la deuxième bourse des mains, puis me mis à lancer allègrement tonnerre et pluie sur les forêts et la plaine.
Toute cette vie d’Herbos à certainement besoin d’eau, de beaucoup beaucoup d’eau, d’eau tombant du ciel.
J’étais vraiment heureux d’y aller à cœur joie.
Je revins vers la pyramide.
Néant était heureux lui aussi, il me dit qu’il avait cru que le Feu était parti de ce monde.
Puis il me montra le miroir.
Il est temps de rentrer chez toi.


PS :

Cette sortie à été très difficile dans son déroulement, n'ayant peu me connecter juste avant mon entrée, je ne savais ou en était rendu le monde.

Ne soit pas anesthésié airzombie, commence avec le moins d'ancrage possible dans la réalité, il faut savoir "laisser couler". Si le monde est tel que tu le vois, c'est que tu est entré ailleur, à un autre endroit, mais tu est toujours dans le monde. Tu a eu une vision terrible de là ou tu est rentré, mais ainsi est le monde, ainsi est il là où tu est rentré. C'est ta peur qui t'a fait quitter le monde. Ne pas hésiter à rester, ne pas hésiter à trouver ses marques.
Qui sait, tu est certainement arrivé là bas parce que tu avais quelque chose de très important à y faire. Wink
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Lun Mar 10, 2008 10:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voili voila, j'y suis retourné,
Mais n'ayant que peut de temps, il me fallait me presser, j'avais beaucoup de choses à faire en peut de temps. En effet, airzombie à du mal à entrer, et Herbos me cherche ... enfin voila le rapport :

L'arrivée

Je suis arrivé toujours sur la même montagne, il faisait jour, mais le soleil était près à aller se coucher.
Je m’étirais, tirant tout mon corps au maximum (ailes comprises), sensation musculaire très agréable, d’avoir des ailes dans le dos.
Je me suis envolé vers la pyramide, d’Or, car le jour, le soleil, l’éclairait encore.

Le Grand Passeur

Je retrouvais Néant dans le salon. Le tapis était redevenu rouge, avec de fines décorations dorées.
Néant me demanda ce qui n’allait pas.
Je lui fis part du problème d’airzombie.
Il me dit qu’il l’avait senti, qu’il avait senti un créateur entrer, mais que ce créateur n’avait pas réussi à accepter son gardien.
Je lui parlais de l’endroit où est arrivé airzombie, il me dit que cet endroit lui était inconnu. Mais que les gardiens ne se trompent pas sur le lieu, où le créateur qu’ils ont tâche de s’occuper, doit arriver.
Je lui demandais s’il n’y avait pas un moyen d’aider airzombie, pour le faire passer directement.
Néant me dit qu’il y avait un moyen alternatif, seulement ce moyen est terrible et terrifiant. Il faudrait aller voir le Grand Passeur.

Une solution pour airzombie ?


Mais qui est le Grand Passeur ? Lui dis-je.
Le Grand Passeur est la toute puissance incarnée en se monde. Il peut sur tout. Et il pourrait aider ton ami à passer. Mais s’il juge ta requête infondée, il te tuera sur le champ.
Je me mis à penser au sphinx dont parlait Herbos, celle qui a la connaissance absolue, celle qui sait tout. Il me répondit que c’était elle, du moins c’est un de ses nombreux visages.
En fait, me dit-il, la solution pour ce créateur serait d’accepter la réalité de ce monde. Je l’ai senti arriver, et son problème est qu’il cherche à tout contrôler.
Je restais silencieux, scrutant les nuages à nos pieds.

Se croiser dans le monde

Il faut que je te parle d’Herbos.
Et bien soit.
Elle me cherche, c’est la deuxième foi d’ailleurs.
C’est très embêtant ça …
Ah bon ?
Et bien, vois-tu, à moins que vous ne rentriez en même temps dans le monde, et que vous conveniez d’un même lieu, il est quasiment impossible que vous vous croisiez.
Que faire alors ?
Ce qu’il faudrait, c’est que tu crées quelque chose d’intelligent, afin que cette chose intelligente soit chargée d’un message pour Herbos, et qu’elle fasse de même de son côté.
En fait, il faudrait créer les peuples ? Lui dis-je.
J’allais te le proposer.

Dans un Volcan

Nous volèrent jusqu’au montagnes. Nous avons atterri après du cratère d’un volcan. Il plongea dans la lave mouvante, et me dit de faire de même, que je n’avais rien à craindre. Ce que je fis.
Quelle surprise ! La lave n’était absolument pas gênante, seul bémol, je voyais tout avec une légère teinte orangée.
Ton atelier est ici, me dit-il, en me montrant les établis qui bordaient l’intérieur du cratère, tu pourra y construire ce que tu veux.
J’était content, et me mis au travail.

Créer un peuple

Je commençais à créer mon peuple.
Je veux qu’ils aient des ailes reptiliennes, comme nous, lui dis-je.
Puis je me mis à imaginer des hybrides d’animaux, mais j’étais peu convaincu du résultat.
J’ai finalement conclu sur quelque chose de beaucoup plus approprié. Il s’agit en fait de petits Dragons bipèdes, de la taille d’un peu plus d’un mètre, ils seraient capables d’utiliser leurs pâtes supérieures pour manipuler des objets, et ils pourraient souffler du Feu, tout comme Néant. Point de vue de la personnalité, ils aiment tout ce qui est pyrogène, mais aiment plus que tout les minéraux, tout comme moi.
Ainsi ils pourraient devenir des genres d’agriculteurs, mais cultivant les minéraux sous les montagnes. Ils utiliseraient leur souffle pour les faire croître, et leurs pattes pour en prendre soin, les cueillir, ou se nourrir avec.
Je commençais à imaginer une organisation pour mon peuple, quand Néant me donna un coup sur la tête. Avant de rêver, il faut le créer ce peuple, non ? J’acquiesçais d’un signe de tête.

Le Symbole

Il prononça une incantation, que je ne saurais répéter, et fit apparaître un signe étrange :

La lave frémit, des bulles, plus opaques que la lave, se formèrent, puis décollèrent vers le ciel.
Ton peuple se crée, me dit-il.
Je lui demandait ce qu’était ce symbole, s’il avait la même utilité que celui d’Herbos.
Il se contenta de me répondre que la nuance entre mon peuple et celui d’Herbos, que le mien est Créé, tandis que celui d’Herbos est Généré.

Qui va accueillir les enfants du Feu ?

Il me dit que le volcan dans lequel nous étions était en éruption.
Et que de chaque bloc de roche tombant sur le sol sortirait un enfant du Feu.
Mais que mon rôle n’était pas de les accueillir dans le monde.
Néant me dit qu’il fallait laisser Herbos se débrouiller avec eux, qu’il serait amusant de voir comment elle s’en sort, comment se feront les premiers contacts, comment elle s’en sort avec ces petits enfants terribles.
Je lui dis qu’il était bien cruel.
Qu’importe, me dit-il, n’est tu point pressé ? Et il me mis le miroir devant les yeux.
Si.


PS :
airzombie : Je suis super triste que tu ne puisse passer de l'autre côté du miroir ... saute dedans tout simplement ... ou essaie de visualiser dans le miroir le lieu où tu va arriver ... c'est le première entrée la plus difficile ...
Herbos : J'attend bien vite des nouvelles du "front", je vais d'ailleur devoir m'abcenter pour une durée plus ou moins longue ...
Ar Karv Du : A tu essayé d'y aller ?
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Voies Expérimentales -> Chaos Magick Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique