Voir le sujet - Alchimie nouvelle? :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Alchimie nouvelle?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Hermétisme et Alchimie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
christel
Membre Actif



Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 285
Localisation: sur le chemin de la verite

MessagePosté le: Mer Mai 28, 2008 9:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

trés édifiant cela me rappelle le programme de philo de terminal sur le temps
mais comment agiit tu sur le temps ressenti
comment perçoit tu ton temps biologique

je penserais plutot et excuse moi en toute amitié
que ce n'est pas plutot le stress qui pourrait accélérer le temps biologique car on dans un certain enervement une certaines vitesse
de plus parfois le fait de souhaiter accélerer le temps nous enméne subjectivement à le ralentir
d'aprés toi comment peux tu expliquer cela

une petite expérience avec le temps que je te fais partager
ce matin mon réveil sonne à 6h je me dis juste un e petite seconde le temps de me retourner 42 min était passé me voila en retard
là qu'est ce qui a le plus influer le temps biologique ou le temps ressenti
_________________
En ascension
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Mer Mai 28, 2008 10:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

En effet j'ai appris, au détour d'une discussion hier, que le temps était au programme de philo de terminale ... mais perso je ne l'ai pas eu au programme ... Confused

Pour le stress, je pense tout simplement qu'il s'agit de peur inconsciente, et comme toute peur elle a des répercussion sur l'organisme. La peur paralyse, ou du moins ralenti l'organisme, je pense que pour le stress il en est de même. Je précise que ce n'est que mon expérience du stress, en effet quand je suis soumis au stress, j'ai l'impression que le temps s'accélère, car mon organisme lui ralenti (en période de révisions du bac, je faisait des nuits de 12h aisément).
On peut aussi le voir autrement, le stress peut aussi accélérer l'organisme, énervement etc., d'où l'impression que le temps dure encore plus longtemps. Vécu personellement aussi, juste avant de passer le permi de conduire, la demi-heure qui dure éternellement.

Pour ce qui est des souhaits, je pense qu'ils ont une action sur le temps biologique.
En effet lorsque l'on désire que le temps s'accélère, c'est notre temps biologique qui s'accélère, et donc le temps ressenti ralenti.
Inversement, si on désire que le temps ralentisse, le temps biologique ralenti et par conséquent le temps ressenti s'accélère.

Pour ton exemple, je dirais que c'est le temps biologique qui a agit.
Je m'explique, en te levant le matin à 6h, tu de dis "je reste que quelque secondes dans mon lit" en espérant bien sûr inconsciemment que ces secondes dureraient longtemps.
En conséquence, du fait que tu désirais certainement que le temps ralentisse (pure supposition, tu n'en as rien dit), tu a ralenti ton temps biologique déjà bien ralenti par la torpeur de la sortie de sommeil.
Du coup, ton temps ressenti s'est accéléré, et tu as eu l'impression de n'avoir que le temps de te retourner.

Pour ce qui est d'agir sur le temps ressenti, c'est comme pour la visualisation ou les autres exercices de sens psychiques.
Il s'agit là non pas de se forcer à voir un objet, ou de se l'imaginer, il s'agit de se forcer à percevoir le temps comme plus rapide ou plus lent.
Une fois une certaine "maitrise" du temps acquise, ce temps subjectif car ressenti, cette méthode est très rapide à déclencher, du moins plus rapide que celle consistant à agir sur son temps biologique.

Et pour percevoir le temps biologique il y a plusieurs moyens, mesurer son pouls, la fréquence des respirations, ou alors pour les corps plus subtils l'état d'esprit dans lequel tu te trouve etc.
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
christel
Membre Actif



Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 285
Localisation: sur le chemin de la verite

MessagePosté le: Mer Mai 28, 2008 1:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ok necrospiritual


Pour ce qui est des souhaits, je pense qu'ils ont une action sur le temps biologique.
En effet lorsque l'on désire que le temps s'accélère, c'est notre temps biologique qui s'accélère, et donc le temps ressenti ralenti.
Inversement, si on désire que le temps ralentisse, le temps biologique ralenti et par conséquent le temps ressenti s'accélère.

[color=red]
[/color]

là je suis entierement d'accord avec toi

mais la vrai question est pour moi
peut on vraiment influer sur le temps universel
apparement nous ne faisons que jouer avec notre temps biologique
et notre ressenti
mais jouer avec le temps universel
cela ne reléve t il pas de la magie.
sincérement je doute que l'on puisse jouer avec le temps universel
ne serais ce pas une atteinte aux autres, à leur subjectivité


deuxiéme élement
que pense tu du fait qu'une personne qui souffre qui voit le temps en ennemi car il est conscient de chaque instant de souffrance
pour lui une heure est un siécle
alors si subjectivement une heure est une éternité
est il possible de dire qu'il a appris même si cela ne reléve pas du temps universel
un acquis d'un siécle de connaissance
dés lors cela nous montre que certains sont plus édifier que d'autres
et donc lorsqu'on dir qu'une vie ne suffit pas à comprendre certaines choses
lorsque cette vie devient un millénaire
cela ne justifie t il pas la possibilité de detenir en une vie un savoir de plusieurs siécle
et donc ne remettrons nous pas en cause le but même de la réincarnation

c'est vrai que ma réflexion semble un peu poussé mais bon juste unacro de penser
comme quoi les cheveux ne seront pas forcement une couronne de sagesse
_________________
En ascension
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Mer Mai 28, 2008 6:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne pense pas que l'on puisse influer sur le temps universel, car c'est précisément sont caractère universel qui le rend inaltérable par l'individu. Le temps universel est le temps omniprésent, qui se déroule en toute chose. Nous ne somme en mesure de contempler le temps universel que par les mouvements des astres ou par les montres et autres horloges. Le temps universel est le temps "physique" dans le sens où il est indépendant de l'action spirituelle, cependant il est prouvé que ce temps peut varier de pars la loi de la relativité.
Ce qui relève, je pense, de la magie, c'est justement de jouer avec sa subjectivité dans un premier temps, afin de se créer une distortion temporelle utile à soi-même, puis d'influer sur la subjectivité d'autrui, pour générer une distortion temporelle chez une autre personne.
Je suppose que cela est possible car il est possible, par la visualisation, d'influencer ce que d'autres personnes voient. A voir si l'expérience confirme cette théorie ...

Pour une personne qui souffre, et donc qui subit une intense dilatation temporelle, tout dépend de ce que tu nomme par "siècle de connaissance". Si par cette notion tu entends les connaissances qui ne s'apprennent que par le temps, telles que la sagesse par exemple, la réponse me semble évidemment oui. On pourrais prendre pour exemple les personnes qui souffrent en permanence (les personnes atteintes de graves maladies) et qui ont une sagesse dépassant largement la nôtre.

Le deuxième élément que tu soulève ammène une interrogation que je me posais : Si on influence le temps ressenti, est-ce que l'on influence son temps biologique ? Y a-t-il réciproque dans le rapport entre le temps ressenti, le temps biologique, et le temps universel ?
Je me posait cette question dont dépend en partie celle que tu pose.
Je prends un exemple tout simple, je suis en examen, je dilatte par la volonté mon temps ressentis, j'ai ainsi l'impression d'avoir plus de temps pour réaliser le devoir, mais qu'en est-il de la réalité ?
Je me suis alors imaginé l'allure que je devais avoir à travailler à vitesse grand-v, j'utilise d'ailleur souvent pour qualifier ce phénomène l'expression "avoir le cerveau qui fonctionne à 50 Hertz". Very Happy

Citation:
cela ne justifie t il pas la possibilité de detenir en une vie un savoir de plusieurs siécle
et donc ne remettrons nous pas en cause le but même de la réincarnation

Loin de là en fait, cela irait plutôt à la confirmer.
En effet, il y a beaucoups de personnes qui, malgré de grandes souffrances personnelles et donc d'intenses dilatations temporelles, n'accèdent à presque aucune sagesse et continuent de faire le mal ou de se comporter avec malice.
Personnellement, j'en déduit que si "des siècles de connaissances" peuvent ne pas faire beaucoup évoluer des esprits, il en faut certainement une infinité pour ammener les esprit vers la perfection.
Il y a donc je pense, une infinité de vies après celle-ci.
Après cela chacun ses croyances Wink
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Mer Mai 28, 2008 8:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aurais-tu plus d'infos sur la théorie du miroir quantique car j'ai pas tout compris et je ne trouve pas grand chose sur le net (mis à part pour StarGate 1), ça m'intéresse grandement ... Very Happy

Et puis ça fait bien 2 ans que je fait plus de physique à proprement parler ... ^_^
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Mer Mai 28, 2008 8:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce lien je l'avais bien vu ... mais aurais tu dison, quelque texte plus vulgarisant ?
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
christel
Membre Actif



Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 285
Localisation: sur le chemin de la verite

MessagePosté le: Ven Mai 30, 2008 10:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

non mais sans mentir j'ai essayer de lire l'info d'herbos
mais mon cerveau c'est bloquée
ça me rapelle trop les maths(bête noir)
je suis trop littéraire
si quelqu'un peu m'expliquer en français s'il vous plait parceque là c'etait de l'arabe pour moi Very Happy
_________________
En ascension
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
christel
Membre Actif



Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 285
Localisation: sur le chemin de la verite

MessagePosté le: Dim Juin 01, 2008 8:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

heu..excusez moi de sauter du coq à l'ane mais en relisant
tout letopic
je me suis rendu compte qu'il y a un concept qui soulevais des question
je pense que nécro
tu dis que pour trouver la clé du mystére qui se trouve en haut en peut y chercher en
bas cela enméne à réflexion

si ce qui est en heut est comme ceux qui en bas en comprennant ce qui est en bas il suffirait de faire le raisonnement inverse pour avoir la clé de ce ux qui est en haut mais si ce precept qui peut se justifié dans la théorie micro_macrocosmos
peut t il trouver logique dans celle des contraire
_________________
En ascension
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Lun Juin 02, 2008 9:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

ahhh, il est toujours périlleux de parler de logique, surtout dans ces domaines Laughing .
Logique : par rapport à quoi ? à quelle autre logique ?
pour ce qui est des contraires, de nombreux courants cherchent justement les moyens d'expimer la notion de dépassement des contraires.
"concilier les contraires" .
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
christel
Membre Actif



Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 285
Localisation: sur le chemin de la verite

MessagePosté le: Lun Juin 02, 2008 8:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

hé bien merci de l'exposé en français Very Happy
@
concilier les contraires
je me rends compte qu'il y a plusieurs sortes de contraire
en faites si je me base sur ce qui a été dit le micro cosmos n'est que l'echelle réduite du macrocosmos dés lors il est facile de trouver le lien
la vie et la mort sont aussi contraire dans le fait que c'est soit ll'eveil du physique ou son endormissement
la sagesse et la folie améne au même effet celui d'être marginaliser par la société
donc pour trouver un lien entre les deux
ce serait se basr sur les effets qu'ls enméne qui sont semblable
mais eut on vraiment arriver en cernant une opposition radical à son autres
mais bon j'arrive pas à mettre par écrit clairemet ma pensées
handicapé par les mots Very Happy
_________________
En ascension
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Mar Juin 03, 2008 10:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

CosmicSnake ce que tu dit est clair et tu n'ai pas fou Smile

je cite
D'où ma question:Serait-il possible de "changer de fréquence" tant qu'on existe physiquement?

la transe, le voyage astral c'est quoi pour toi?
Revenir en haut
Blodeuedd
Membre Actif


: :
Inscrit le: 21 Sep 2007
Messages: 448

MessagePosté le: Mar Juin 03, 2008 10:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part Comic Snake ce que tu dis est très compréhensible Smile. Ce que tu expliques me semble très vrai, quant-à l'illusion du temps. Et pour ce qui est des fréquences différentes avec un autre écoulement du temps, cela m'évoque le paradoxe des jumeaux de Langevin. Je n'ai pas d'article là-dessus sur le net à proposer (je suis sûre qu'en cherchant...) mais je peux citer un passage de l'article du Trésor des sciences (sous la direction de Michel Serres et Nayla Farouki) :

Citation:
Le paradoxe des jumeaux, formulé par le physicien français Paul Langevin en 1911, illustre de façon provocante l'élasticité du temps prévue, en 1905, par la théorie de la relativité restreinte, c'est à dire le phénomène de ralentissement des horloges qui sont en mouvement rapide dans l'espace par rapport à l'observateur. Deux jumeaux, Pierre et Paul, sont initialement au repos sur Terre, avec leurs montres parfaitement synchronisées. Pierre part faire un voyage extragalactique à bord d'un vaisseau spatial très rapide, d'une vitesse voisine de celle de la lumière. À son retour, il se rend compte que la durée qui s'est écoulée, de son point de vue, au cours de ce voyage n'est pas la même que pour Paul, resté sur Terre : Pierre et Paul n'ont plus le même âge (Paul étant alors l'aîné).

Ce paradoxe n'en est pas vraiment un puisque les équations de la relativité prédisent cette relativité des durées, vérifiée expérimentalement, non pas avec des humains mais avec des particules élémentaires instables (comme les muons, sortes d'électrons lourds) ou avec des horloges atomiques embarquées à bord d'avions super-soniques ou de navettes spatiales. (...).


Voilà en gros. Mais peut-être pour ce rendre compte de la différence d'une autre fréquence faut-il avoir un repère, un point de comparaison. Je me dis qu'on pourrait bien n'en avoir aucune conscience au final.

Sinon pour ce qui est des contraires, je suis d'accord avec ce qu'en a dit Ossian. Personnellement je ne les envisage pas dans une opposition franche et ne leur trouve pas un lien dans leurs effets (bien que cela puisse très bien être le cas ensuite). Pour moi ils sont complémentaires, comme les deux facettes d'une pièce. C'est en cela que cela me rappelle aussi l'alchimie, car à partir de choses différentes on peut tenter de retrouver une essence commune et unique, pour ensuite les changer (une vision personnelle et peut-être pas des plus justes, j'ai encore beaucoup à déffricher).

Edit : Effectivement Grace ta remarque est très juste à mon sens Smile.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Mar Juin 03, 2008 12:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
ps:j'espère être compréhensible,sinon je deviens peut-être fou Laughing

J'ai mieux compris que la dernière fois ... mais j'ai pas encore tout saisi je pense ... Confused

Je vais néanmoins essayer d'apporter des bribes de réponse à ta question :
Citation:
Serait-il possible de "changer de fréquence" tant qu'on existe physiquement?

Je me permet de rajouter ce graphe :

Tu as dit précédemment :
Citation:
Il pourrait y avoir des "fréquences" différentes,dans lesquelles le temps ne s'écoulerait pas de la même façon,pas au même rythme.

La fréquence est ce qui "hache" le temps que je nomme "physique", car ce temps est soumis aux lois physiques de la relativité et d'autres.
Ce temps est presque toujours fixe dans ses variations, il ne varie que très peu, et pour le faire varier il faut extrèmement de vitesse ou alors aller vers l'extrèmement petit (si j'ai bien compris).
Si par changer de "fréquence", tu entend engendrer des variations du temps "physique", alors oui, mais il faudrait se déplacer à très grande vitesse.
Et pour remonter le temps il faudrait, en théorie, se déplacer à une vitesse supérieure à celle de la lumière, mais je ne pense pas que notre corps organique puisse résister à une vitesse aussi élevée. ^_^
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Invité







MessagePosté le: Mar Juin 03, 2008 7:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pourquoi vois tu cela comme un état modifier de conscience ? Smile
Revenir en haut
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Mar Juin 03, 2008 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

culturellement, ça le fait : l'E.M.C., mais toute la lucidité et la finnesse de perception de grâce est dans sa question maïeutique.
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Hermétisme et Alchimie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique