Voir le sujet - Réflexion 3 : Perdu dans la foret :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Réflexion 3 : Perdu dans la foret
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Les Portes du Temple
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arnaud THULY
~*°Administrateur°*~


: :
Inscrit le: 19 Juin 2005
Messages: 2916
Localisation: Dans sa tanière

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2008 12:17 am    Sujet du message: Réflexion 3 : Perdu dans la foret Répondre en citant

La réflexion d'aujourd'hui sera un peu particulière.

Le chemin des hautes sciences est souvent complexe, la route est tortueuse et les portes nombreuses pour rejoindre l'intérieur du temple.
Chaque porte recèle son lot d'interrogations et de difficultés à surmonter pour avancer et atteindre la pièce suivante.
Et ainsi, bien souvent, nous nous retrouvons au pied de l'une d'entre elles, cherchant en vain la clé qui permettra de l'ouvrir. Dans ces grands moments de solitude, nous en venons bien souvent à douter, à tout remettre en question, à nous perdre dans le labyrinthe de tout ce que nous avons déja découvert.
Aller de l'avant semble alors impossible, et l'idée même de revenir en arrière est souvent insupportable, synonyme pour beaucoup d'échec.

Citation:
Quand j'étais au millieu du cours de notre vie,
je me vis entouré d'une sombre foret,
après avoir perdu le droit chemin.

Ah! qu'elle est difficile à peindre avec des mots,
cette foret sauvage, impénétrable et drue,
dont le seul souvenir renouvelle ma peur!

A peine si la mort me semble plus amère.
Mais pour traiter du bien qui m'y fut découvert,
il me faut traiter des choses que j'ai vu.

Dante (divine comédie)

Pourtant, c'est souvent au sein même de ce labyrinthe des acquis que se trouve la clé de la porte qui suit.

Aussi la réflexion d'aujourd'hui connaîtra peut être un gros bid, mais je voudrais donner l'occasion à tous ceux qui le souhaitent, à tous ceux qui se retrouvent bloqués face à une porte, de peindre ici avec leurs mots la porte qui les bloque, et la foret qui les entoure.
Un regard différent posé sur un même problème permet parfois d'apporter la solution.
_________________


L'Alliance Magique, boutique ésotérique en ligne
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Blodeuedd
Membre Actif


: :
Inscrit le: 21 Sep 2007
Messages: 448

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2008 10:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cette proposition de réflexion Arnaud, cela me parle vraiment. Je suis moi-même confrontée à cette porte, et je sais que la clé se trouve dans cette grande forêt de souvenirs d'enfance. Ce qui me bloque c'est la peur, peur de n'être plus capable et de transgresser un interdit, peur de ne rien trouver derrière malgré le sentiment fort que quelque chose m'y attend. Dans ma forêt il y a le temps qui dévore, les yeux de gens que j'imagine m'épier en attendant que je fasse quelque chose, l'écho terrifiant de mots entendus qui ne s'amenuise pas jusqu'à disparaître...

Je me dis que pour aller de l'avant il faut savoir retourner en arrière. Retourner chercher parce que jusque là j'y suis passée en courant aussi vite que possible. Peut-être pour se rendre compte que tout n'est pas si terrible, si tranché, et assimiler plutôt que de se manger soi-même. Il faut sans doute pouvoir avoir ce regard là pour discerner mieux les choses, de manière plus posée. Passer sur la peur n'est pas forcément évident, mais d'un côté de nouvelles approches peuvent rassurer, comme pour moi de me dire que le pire est de rester coincée plutôt que de faire quoi que ce soit quel que soit le danger que je redoute. Bizarrement mon rêve de cette nuit (j'en ai parlé dans "pensée du jour") m'aide un peu dans ce sens. J'étais amie avec une tigresse adulte, le jeu était rude mais fantastique. Et à une personne qui s'approchait et qui était un autre moi j'ai dit "elle n'est pas méchante". Cela me conduit à souhaiter me faire une autre idée sur les monstres de ma forêt.

Voilà pour ma vision très personnelle des choses et mes impressions là-dessus (désolée d'ailleurs si c'était un peu trop personnel). Cela étant c'est en plein ce que j'expérimente en ce moment (même si cela revient depuis longtemps de manière cyclique) et y réfléchir apporte vraiment.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shamana
Membre Actif



Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 461
Localisation: quelque part dans une vallée

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2008 10:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve que e sujet peut parler à tous ceux qui sont sur ce chemin, celui de la quête de soi.
Oui, en ce moment j'ai vraiment l'impression de me trouver dans ce labyrinthe.
Les choses vont très vite, peut être trop vite pour moi.
Tant de choses à découvrir comme si toutes faisaient parti de moi. Du coup, rien n'est vécu à fond.
Labyrinthe aussi car je cherche à tout concilier, boulot, famille (2enfants), formation, et ésoterisme.
Le plus dure étant les conciliations à faire pour maintenir l'équilibre.
Alors des jours comme aujourd'hui où je ne fais rien, et hop le blues me gagne, car je voudrais être ailleurs, sur la route pour apprendre....et je suis chez moi
_________________
on ne reçoit pas la sagesse, il faut la découvrir soi-même, après un trajet que personne ne peut faire pour nous, ne peut nous épargner.
Marcel Proust
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Dim Juin 08, 2008 11:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a ni forêt ni porte, ni labyrinthe. Rien de tout cela.
Ce que je vois c'est le désert à perte de vue, et une simple route. Et s'il n'y a pas de solution ni de clef, c'est qu'il n'y a ni porte, ni problème.
Euh voilà j'ai essayé, désolée je vois pas de forêt c'est bon à dire tout de même Arrow
Revenir en haut
Arnaud THULY
~*°Administrateur°*~


: :
Inscrit le: 19 Juin 2005
Messages: 2916
Localisation: Dans sa tanière

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2008 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

la traversée du désert n'est-elle pas déja une porte sur le chemin? Telle est la question...
_________________


L'Alliance Magique, boutique ésotérique en ligne
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Blodeuedd
Membre Actif


: :
Inscrit le: 21 Sep 2007
Messages: 448

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2008 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as raison Inila c'est bon à dire. Ça m'arrive aussi de temps en temps de ne voir qu'une vaste étendue, que ce soit un désert, la banquise, ou de l'eau. Je crois que c'est quand je me sens mieux, moins préoccupée. Notre état d'esprit influe peut-être sur le décor?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Noémie
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 23 Mai 2007
Messages: 101
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2008 12:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cette phrase Arnaud ^^ On va voir jusqu'où va ma réflexion. ^_^

Au milieu du cours de ma vie ? Suis-je vraiment au milieu moi qui ne fais que démarrer et commencer ? Mais si je suis vraiment au milieu, c'est le moment où la route n'est plus droite, tant de chemins à prendre mais lequel est le bon ? Alors j'en prends un et m'enfonce.

C'est vrai, je n'ai pas du prendre le bon car la forêt se dresse autour de moi, tellement obscure et sombre que je ne sais pas par où commencer, par où aller ? C'est comme un paquet de nœuds à défaire, la forêt correspond à mes pensées, à ce que je ressens et franchement, y a du travail ! Very Happy

Pourquoi ne pas la repeindre avec mes couleurs, la rendre plus jolie, plus vivante et agréable ? Peut-être que je n'en suis pas capable, que la peur m'empêche d'utiliser le moindre pinceau pour changer tout ce sombre décor. Après tout, je l'aime peut-être ce décor... Mais je n'y arrives pas, il y a comme un blocage et plus j'attends, plus la forêt s'enfonce, plus je me perds dans mes mots et souvenirs. Où dois-je aller ? Faut-il sortir et tout laisser derrière soi ?

Pourtant, si je laisse derrière moi je n'avancerais pas véritablement. Il faut savoir affronter ses démons pour aller de l'avant. Mais pour moi c'est tellement insurmontable. Il est vrai que le découragement est tellement grand, le travail si pénible, qu'une mort pourrait sembler plus douce à mes yeux ? C'est vrai, on ne vit plus et tous les problèmes s'effacent. Cependant, est-ce la meilleure façon de procéder ? Non je ne crois pas ! Il y a d'autres solutions, il suffit de se lancer et de ne pas reculer.

Alors par quoi commencer ? Ce qui compose cette forêt c'est ce que je vis, c'est mes souvenirs, tout ce que je suis et me forme. Alors un jour, je trouverais le courage de prendre ce pinceau posé au sol et de reformer la forêt avec mes couleurs, la rendre meilleure et plus joyeuse. Voilà la signification que je fais de cette forêt.

J'ai pas les bons mots et je suis maladroite quand j'écris mais c'était ma réflexion et je laisse les mots courir sur le clavier, peu importe le cafouillage que ça fera, c'est en pratiquant qu'on s'améliore Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
christel
Membre Actif



Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 285
Localisation: sur le chemin de la verite

MessagePosté le: Lun Juin 09, 2008 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

ce que moi je vois au dela meme de la foret qui est encor emplie de secret ce sont des montagnes elles sont grandes et menacantes

elles semblent m interdire leur mystere la porte est a devant moi mais j ai plutot l impression que la cle est sur moi mais que je ne sais dans quel poche secrete elle se trouve je la sens mais je n arrive pas a la decouvrir et la je me suis assise devant la porte juste de me dire d etre plus methodique et de reflechir a l endroit ou elle peut etre je sens son poids sur moi je me suis deja blesse la main en la cherchant
j ai juste peur de ne pas la decouvrir et de rester la ayant fait tout ce chemin pour rien et maintenant que j ai soif et faim que derriere la porte il y a un grand festin
je me sens encor plus desesperer
je cogne a la porte pour que l on m ouvre mais de l autre cote on me dit
nul n entre ici s il n a la cle
alors jeattends parfois je cherche encor avec fougue ou d autre fois je me decourage
je suis dans un cycle vicieux et je crois etre dans la mauvaise methode
de l autre cote il y a moi
mais je ne peux du moins pour l instant y acceder

ps excusez moi pour le manque d accent et de cedille mais sur mon nouveau clavier en a pas Sad
_________________
En ascension
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Lun Juin 09, 2008 10:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

jolie réflexion, puisque pour moi la forêt est mon lieu de méditation
je mis suis perdu a une époque, mais aujourd'huit elle est devenu mon lieu de paix et d'harmonie qui m'offre différent sentier baliser ou non qui me permette d'avancer ^_^
Revenir en haut
eve
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 3041
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun Juin 09, 2008 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

certaines de mes portes resteront closes à jamais. j'ai oublié leur contenu et jeté la clé.et quoiqu'en disent certains , je m'en porte bien.d'autres portes sont malléables -ouvertes, fermées- au choix, ce qui permet de redécouvrir et même de se redécouvrir .(le meilleur moyen de ne jamais s'ennuyer avec soi)d'autres encore sont ouvertes à qui veut.(la maison du bon dieu^^)
il n'y a pas (à mon avis perso blablabla) qu'un seul chemin à parcourir et pas qu'une seule forêt à traverser.savoir alterner le sombre et le lumineux me semble un choix pas si cornélien que ça Smile
_________________

Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal .
[plein de jours]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Sam Juin 14, 2008 12:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Que l'on recherche la ou les portes secrètes, que l'on grimpe un escalier, que l'on poursuivre son cheminement sur une route dont on ignore encore le tracé (et il serait bien présomptueux d'annoncer aujourd'hui le contraire)... c'est, je pense, différentes façons de traiter le même aspect. Et il y en a d'autres des schématisations, des géométrisations.

Et qu'elle que soit la façon dont l'esprit conçoit cette "idée", le tout reste dangereux dans le sens où la vie est dangereuse.
J'ignore si vous éprouvez la même chose que moi, mais on vient au monde avec le statut d'amateur (et pas de feuille de route à la sortie de la maternité). Nous ne sommes pas à l'abri qui d'une glissade, qui d'un coin de porte dans l'oeil, qui d'un accident de la route. Il y a sans cesse collision. Dire qu'il n'y a pas de "problème" quand on éprouve parfois à quel point on stagne, ça me semble un peu court.

En ce qui me concerne, je sais que je souffre relativement du fait de ne pas avancer quand cela m'arrive (je suis pas du tout "farniente" Very Happy ). Si je n'ai pas mon quota de nourriture nécessaire, j'ai l'impression de tourner en roue libre et parfois, de ne pas tourner du tout. Et de douter bien sûr que telle chose ait pu être réalisée. Comme une espèce d'amnésique, j'ai la sensation d'être dépossédé de ce sentiment de possession qui m'avait fait établir telle ou telle chose. Mais, j'en suis parfois heureux de ces périodes d'amnésie. Car cela me donne la sensation d'appuyer sur le touche "reset", c'est très libérateur.

Tout comme le "paradis" ressemble à quelque chose de différent en fonction des personnes, il m'apparaît évident que les mots divergent pour traiter de la réflexion d'aujourd'hui.
Peut-être que des portes n'en sont pas. Peut-être qu'il faut savoir faire du "hors-piste" parfois. Peut-être qu'un arbre cache la forêt. Peut-être que...

Dante

_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Lun Juin 16, 2008 12:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis perdue dans ma forêt -je n'en tire ni angoisse, ni bien être- j'ai tout fait pour m'y perdre et j'ai réussi.

Reste le problème de la survie en forêt.

Beaucoup d'arbres m'offrent généreusement leurs fruits. Oui mais comment différencier un fruit comestible, d'un fruit empoisonné ?
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2008 5:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

"peu à peu...." : répond Mithridate...
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Necro Spiritual
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 157
Localisation: Dans le néant post-mortem

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2008 7:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et que serait la forêt sans toutes les créatures qui la peuplent ? ^_^
_________________
Jamais la nature n'est si avilie,
que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.
Voltaire

Mon combat : http://obscurantismemoderne.oldiblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2008 6:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
"peu à peu...." : répond Mithridate...



Dire oui à l'enfer le temps d'une saison Smile
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Les Portes du Temple Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique