Voir le sujet - Martinisme :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Martinisme
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Initiation en Réunion
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Ven Nov 28, 2008 8:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un point de vue respectable Smile

La pièce de théâtre ritualisé qui ressemble le plus à "l'initiation naturelle" que tout un chacun peu recevoir directement par la grâce de Dieu, au point de reconnaître qu'elle en possède le germe se trouvent dans le :

-Chamanisme

-Martinisme

-Soufisme

-Parsis

-Druze

et autres....

Mais pas dans les mouvements Rose+Croix, ni Franc maçon qui en sont très loin, si ce n'est totalement étranger...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sâr Hieronymus II
Membre en Promenade



Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 34

MessagePosté le: Sam Nov 29, 2008 12:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je dois reconnaître que le Martinisme a su mieux conserver et donc préserver ses enseignements occultes (à prendre au sens de "cachés").

Je dirais que le Martinisme rentre plus directement dans le concrêt, on y est pour travailler et méditer profondément et pour ensuite oeuvrer réellement, oui, cela, je le reconnais. Il existe bien des Loges Maçonniques travaillant dans le même esprit, mais il faut les connaître (ce ne sont pas forcément celles qui s'affichent sur internet).

N'oublions pas qu'avant qu'il atteigne sa forme actuelle, le Martinisme de Papus a été pendant longtemps un Ordre uniquement ouvert aux Maîtres-Maçons.

Cordialement.


Dernière édition par Sâr Hieronymus II le Jeu Jan 15, 2009 12:55 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SpartakusFreeMann
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 428
Localisation: Golgotha

MessagePosté le: Sam Nov 29, 2008 12:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à vous,

Nous sommes d'accord sur l'aspect théâtral des rituels maçonniques (je le dirais moins des cérémonies martiniennes) et c'est très bien, mais quelle serait donc la place des enseignements de L-C de Saint Martin au 21e siècle ?

Je veux dire par rapport à l'inflation de reconnaissances, de cordonites et autres glorioles ineptes que l'on voit en Loge ou ailleurs; par rapport à l'inanité de la réaction maçonniques face à une remise en cause de son caractère élitiste; par rapport justement au vide de plus en plus répandu dans les enseignements donnés aux "jeunes" maçons...

On parle beaucoup des Rites égyptiens, du RER, de l'AMORC; ce sont là des obédiences ou des groupes ultra-élitistes et engoncés dans la rigidité rituelle d'un autre âge.

Je vous le demande, cela a-t-il encore sa place sur la grande scène grandguignolesque de l'ésotérisme contemporain ?

Spartakus, saint-martinien pendant un certain temps...
_________________
Omnia Vincit Amor

http://www.kaosphorus.net/
http://www.kabbale.be/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Sam Nov 29, 2008 2:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi le Martinisme est la Tradition ésotérique occidentale dans son expression la plus adapté. Et le "fond" St Martin est toujours d'actualité, le message restant vivant.

Cependant la finalité, c'est peut être de faire son chemin seul, en toute connaissance de cause
Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
THOTHERMES
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 03 Mai 2007
Messages: 84

MessagePosté le: Sam Nov 29, 2008 11:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir

cetait la reponse quon mavais donné sur un autre forum , ma question etait est ce quil y a des techniques de soins dans le martinisme? Je vous fais un copié collé


"Tout dépends de l'ordre martiniste dans lequel tu entres. Par exemple, à l'OM, quand tu commences, le rituel est très dépouillé, et tu ne disposes pas de tous les outils symboliques dont un martiniste dispose normalement, plus précisément, des éléments quant à une pratique régulière d'une théurgie cérémonielle ont disparu depuis la "réforme" de Philippe Encausse. C'est une approche très différente de celle de l'OMI par exemple, dont la filiation est rattaché normalement à Memphis Misraïm, puisqu'étant celle de Robert Ambelain (le fameux martinisme russe). Là, le martinisme est considéré comme des hauts grades maçonniques, et la pratique théurgique, comme une nécessité. Au programme, il y a donc souvent de la "magie", y compris, de la magie venant de la Golden Dawn (rituel du pentagramme, etc). Il dit qu'il voit pas le rapport.

Plus simplement, il y a opérativité à partir du moment ou il y a régularité filiale, vivification rituelle des symboles (par des invocations), et régularité dans la pratique cérémonielle. Ca c'est pour la théurgie. Bon nombre de groupes pratiquent également le soin spirituel lors de réunion.

Je ne peux évidemment pas révéler les modalités de telles opérations. Il n'y a qu'un moyen de savoir comment çà marche: s'y engager. Sans engagement, pas d'expériences, sans expériences, pas de connaissance, disait mon initiateur..."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Dim Nov 30, 2008 7:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
il y a opérativité à partir du moment ou il y a régularité filiale


Laughing


Citation:
La recherche de régularité est une stratégie de résolution de problèmes.Avant d'affirmer avec certitude l'existence de régularités, il faut prendre certaines précautions comme vérifier le plus grand nombre de cas possible, chercher un contre-exemple ou tenter d'expliquer par un raisonnement déductif la validité de la régularité.
^_^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sâr Hieronymus II
Membre en Promenade



Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 34

MessagePosté le: Lun Déc 01, 2008 7:53 pm    Sujet du message: Pour répondre à Thothermes Répondre en citant

**

Dernière édition par Sâr Hieronymus II le Jeu Mar 26, 2009 4:39 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Mar Déc 02, 2008 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a pas de courant initiatique régulier mathématiquement parlant Very Happy

Ce qui est régulier ce sont ceux qui se confirment à la règle ? Mais qu'elle règle? Celle De Dieu? Alors tout les hommes sont réguliers Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sâr Hieronymus II
Membre en Promenade



Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 34

MessagePosté le: Mar Déc 02, 2008 6:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

***

Dernière édition par Sâr Hieronymus II le Dim Aoû 16, 2009 11:10 pm; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Mar Déc 02, 2008 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

tous les hommes sont réguliers, en effet
et il est vrai qu'on peut espérer un ésotérisme contemporain
qui fasse moins place aux mascarades poussièreuses prônant une doctrine élitiste d'un ordre séculier.

Cela semble fonctionner par vagues...
Parfois on revient à des mystères plus populaires,
à plusieurs facettes d'apports possibles,
non-plus selon un "niveau" de l'opérant
mais en fonction de sa démarche du moment.
j'ai cette impression, aujourd'hui, que l'on surfe sur une bonne vague.

(Merci pour cette ouverture entre les traditions, ici aussi ^_^ )

(du coup, je ferais "discret" sur le paradoxe entre certains aspects peu sérieux du personnage originel, et la mayonaise que l'on a monté autour de lui ensuite...)
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Celti
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 104

MessagePosté le: Mar Fév 10, 2009 11:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fil de discussion très intéressant, sincèrement. Et facile à lire ce qui ajoute à la compréhension.

Dans l'ensemble, les quelques "divergences" de point de vue entre Sâr Hieronymus II et Albert s'effacent et vous semblez très positifs tous les deux à propos du Martinisme.

Sur le site de l'OMT, il est (re)dit que :

Citation:
L’enseignement de l’O.M.T. se présente sous deux formes : orale et écrite. Pour suivre l’enseignement oral, il faut se rendre dans une Heptade ou un Atelier. Dans ce cas, il faut être membre de l’A.M.O.R.C. Quant à l’enseignement écrit, il est accessible à tout chercheur intéressé par le Martinisme, qu’il soit ou non membre de l’A.M.O.R.C.


Je chercherais donc...

Cela dit, ne pas être membre de l'AMORC "vide" un peu la transmission de sa substance Sad

De plus, ta parenthèse, Ossian, me fait lever le sourcil. Tu en as trop dit et pas assez Smile Bien que je comprenne le souhait de ne pas polémiquer. C'est déjà assez ardu d'entreprendre un chemin qui "corresponde" ... mais entendez et comprenez, messieurs, mes questionnements, même si je ne verbalise pas tout Smile
_________________
"Ne crois en rien sous l'autorité des Maîtres ou des Prêtres. Mais ce qui s'accordera à ton expérience et après une étude approfondie satisfera ta raison et tendra vers ton bien, cela tu pourras l'accepter comme vrai et y conformer ta vie " Gautama
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Mer Fév 11, 2009 9:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Franchement je doute que l'enseignement écrit apporte quoi que ce soit, la Force du Martinisme, se trouve dans son rituel et son profond symbolisme, ponctué par une cérémonie appelé "initiation".

A savoir que Louis Claude de St Martin, n'a jamais rien inventé. La doctrine est lisible, dans le fond Martinez de Pasqually et chez Jacob Boheme.

Que le rituel et l'initiation proviennent probablement d'un ancien rameau R+C Allemand

Que cette initiation se conférait en une seule fois et qu'elle est divisé en trois parties de nos jours.

L'étude des ouvrages de l'auteur, de l'hébreu et de la Kabbale, des diverses religions et philosophies devrait se faire par l'aide de nos propres recherches.

En conclusion:

Certains chercheurs sincères peuvent prétendre recevoir l'initiation en une seule fois, la fréquentation d'un groupe étant facultative...Le plus difficile étant de rencontrer l'Initiateur...*

Il est toujours tentant de créer un temple et de réunir un petit groupe d'intimes pour échanger les fruits de ses travaux. Cependant par expérience, les conflits de successions hiérarchiques provoquent des frictions, voire des dérives immondes qui n'ont pas lieu d'être dans ce qui devrait être au final, un groupe de prière travaillant à la gloire de celui qui ne pouvait être nommé, sans l'incarnation de son fils, Yeshoua Grand architecte de l'Univers.

Citation:
(du coup, je ferais "discret" sur le paradoxe entre certains aspects peu sérieux du personnage originel, et la mayonaise que l'on a monté autour de lui ensuite...)


Il y a des aspects peu sérieux chez Martinez de Pasqually qui avait tendances à "vivre au crochet" comme on disait alors. Nous pouvons en dire autant d'Alexandre Cagliostro (Giuseppe Balsamo) de son vrai nom. JB Willermoz, et LC de St Martin se sont fait "rouler dans la farine" par "l'agent inconnu" preuve d'une certaine naïveté. Seul Jacob Boheme ne semble pas trainer de casseroles...Vu que ces dernières lui ont permis d'être ébloui par un rayon de lumière et d'y découvrir la Création. Comme quoi Thérèse d'Avila avait bien raison, en disant que l'on trouve Dieu dans la cuisine:

Citation:
"Comprenez que si c'est à la cuisine, le Seigneur circule parmi les marmites."


^_^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Celti
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 104

MessagePosté le: Jeu Fév 12, 2009 3:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Albert pour ces confirmations et précisions Smile

Comme je suis à la campagne, je n'ai que ma petite fenêtre ouverte sur le monde pour découvrir et chercher Smile Voilà de quoi me nourrir, une fois de plus Smile

Merci de partager votre érudition Messieurs :bisous:
_________________
"Ne crois en rien sous l'autorité des Maîtres ou des Prêtres. Mais ce qui s'accordera à ton expérience et après une étude approfondie satisfera ta raison et tendra vers ton bien, cela tu pourras l'accepter comme vrai et y conformer ta vie " Gautama
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
laileve
Membre en Promenade



Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 11

MessagePosté le: Sam Mar 21, 2009 1:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,

Citation:
Certains chercheurs sincères peuvent prétendre recevoir l'initiation en une seule fois, la fréquentation d'un groupe étant facultative...Le plus difficile étant de rencontrer l'initiateur...


Oui,

Nous parlons souvent de St Martin, sa valeur n'est pas à remettre en cause mais s'il devait revenir et regarder ses pairs je pense qu'il serait très étonné.

De même on parle beaucoup de l'OM, de l'OMT, mais il existe beaucoup d'ordres tel l'OMO, OMCC, etc...qui eux pratique le théurgie.
Pourquoi, simplement parce que St Martin était l'élève (rebelle?) de Martinez. N'étant pas d'accord avec lui, il a désiré créer une voie sans théurgie, une voie que j'appelle douce.

Cette voie qu'il nous a remis est loin d'être fermée, donc aujourd'hui quand je vois ou je lis des présentation d'ordres martinistes, je pleure.

De même séparer le Martinisme de la R+C, est un leurre.

Et même quand on a l'impression d'avoir trouver le groupe de travail qui nous convient, on se retrouve en but à un dogme, Laughing.

Il est clair que le travail sur soi et sur l'humanité ne doit en aucun cas être figé dans des dogmes que chacun met à sa sauce. J'ai même vu des groupes où l'initiation était allongée d'un ou plusieurs grades,genre 7 grades sic.
Des groupes ou des forums où le fait de parler réincarnation ne pouvait être traité car le terme n'était pas Martiniste... j'en passe

Quant à la théurgie au sens noble du terme elle est présente dans tout ce que nous faisons, à partir du moment ou l'on se concentre à bien faire...

J'aimerais donc, par ce mail, sortir le Martinisme, le Martinesisme de ces contextes figés et cadrés, car il me semble que le but de ces Philosophes étaient de nous faire avancer, de nous démontrer le coté divin de l'homme, et que jamais au grand jamais ils ne toléreraient des conditions d'entrée ou de travail comme on en trouve aujourd'hui.

Bien sur St Martin, de part l'époque, se cale sur le chrétien, mais quand on lis bien, il s'agit là encore de Chrétien au sens large du terme.
Gurdjeff a écrit que nous ne sommes pas chrétiens, nous pouvons juste prétendre à le devenir. Ce mot si controversé, est souvent utilisé à mauvais escient, pour justifier un dogme, justement.
Comme pour les R+C, il s'agit d'un état, l'état christique, que très peu d'êtres ont réalisé, des êtres comme Jésus ou Bouddha, (euh la je sens le controverse, Laughing).

Pourquoi aussi se figer sur St Martin, alors qu'il existe des auteurs de la même époque, des personnes qui se connaissaient entre elles, contemporain de St Martin, et qui apporte des données et des connaissances impressionnantes d'ouverture d'esprit et d'intelligence.

Le Martinisme change, n'en déplaise à certains, il s'ouvre car il est la seule tradition qui n'est pas concentrée sur elle même, qui est là pour les autres en dehors d'obligations intenables. C'est une tradition humaine dans laquelle on peut en personnel y ajouter ce qui nous convient. Que l'on soit opératif ou spéculatif, que l'on choisisse la voie cardiaque ou non.

Je suis donc Martiniste / Martinesiste, non parce que j'ai un groupe ou une étiquette, mais parce que mes initiations et ma consécration le sont. Parce que c'est une philosophie qui me permet d'être moi, sans concession à des dogmes stupides et sclérosants.

Je pense, et cela n'est que mon opinion, que le Martinisme sera le lien entre la tradition poussiéreuse et les jeunes venus, il évoluera avec les personnes et non avec des textes. Le coté maçonnique apporté par Papus, n'est pas essentiel. et malgré le respect que j'ai pour Papus, qui fait parti de mes premières lectures et qui m'a permis d'avancer dans la tradition plutôt que dans la superstition, je pense que ce jour là il aurait du rester couché...Razz

C'est dans la nature humaine de chercher des cadres, mais c'est dans le travail sur soi que l'on apprend à se débarrasser de ces même cadres.

Alors, pour ceux qui cherchent sincèrement, je confirme que pour moi, le Martinisme / Martinésisme est une voie constructive et passionnante. Qui rejoint, qui est un centre même de la R+C.

Exclamation Simplement il faut arpenter le chemin.

Bien à vous
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Sam Mar 21, 2009 1:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Alors, pour ceux qui cherchent sincèrement, je confirme que pour moi, le Martinisme / Martinésisme est une voie constructive et passionnante. Qui rejoint, qui est un centre même de la R+C.


Oui le Martinisme est une des "douze" émanations de la R+C, en mon sens il peut se suffire à lui seul, mais bien évidemment, rien n'empêche d'aller chercher d'autres "angles de vues" ailleurs. Les ouvriers n'ont pas les même taches à accomplir sur l'édifice, certains sont tailleurs de pierre, d'autres couvreurs, d'autres maçons, d'autres défendent l'édifice, et certains se contentent de célébrer la sainte messe. Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Initiation en Réunion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique