Voir le sujet - Symbolique du verbe dans la Thora et les évangiles :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Symbolique du verbe dans la Thora et les évangiles
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Haute Magie Kabbalistique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Dim Juil 19, 2009 5:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Notes:

La vie dans l'Homme EvE ( הוה ) est l'élément moteur, c'est en se mariant avec le feu/Yod (י ) que nous reformons יהוה
Le Nom (Hashem) contenant en potentiel "Shin" ש flottant au dessus des eaux מ permettra de manifester extérieurement le Nom, d'ailleurs le Nom n'est il pas une forme de louange ה pour celui qui le manifeste ?

L'image de "la main" mobile (Yod) qui attrape le "clou" immobile (Vav) est aussi à l'image, de la spirale qui conduit au centre hypothétique du Chaos.
Yod est le feu, le feu dévorant des Rose+Croix, il est mortel, c'est donc par la douceur de la lumière et de la chaleur Tempéré que "ich" (male) devenu reine de Sabbat peut enjamber le miroir et épouser le Roi Salomon.


« Jésus a dit celui qui cherche, qu’il ne cesse de chercher jusqu’à ce qu’il trouve et quand il aura trouvé il sera bouleversé et s’il est bouleversé il sera émerveillé et il sera roi sur le tout »

Mt 7. 7-8 - Lc 11. 9-10


On ne répétera jamais assez au sein des divers cercles initiatiques, qu’il soit laïc ou religieux que la connaissance des lois de notre créateur ne s’acquiert que par le travail.

En tant que juif, terme qui désigne tout les initiés quel que soit leurs origines et religions, nous avons le privilège de pouvoir frapper à la porte ד (daleth). Cette porte sous entendu dans יהוה ou du moins dans toutes les couches/plans énergétique de notre être, permet de franchir « le seuil », pour celui qui ose frapper à la chambre secrète de toutes instructions, lieu ineffable où nous pouvons prononcer le NOM.

Celui qui franchit le seuil est un "passant" un Hébreu, terme qui comme le nom Juif s'applique, au "peuple élu universel" des initiés de toutes la terre!

«Jésus a dit celui qui cherche trouvera et à celui qui frappe vers l’intérieur sera ouvert »
Evangile selon Thomas

Tout d’abord j’affirme qu’il est impossible de se dire Chrétien et encore moins Maçon libre sans étudier et pratiquer l’ancienne loi, celle de Moïse et sans appliquer le nouveau commandement qui est : « de s’aimer les uns les autres » Notre seigneur et Maître Jésus Christ est Juif, il a ouvert la porte avant nous, et la prudence même recommande de le suivre, car « il est le chemin et la Vérité ».

Pour comprendre et intégrer où se situe la « Parole perdu » il est important d’en connaître l’élément « contenant », c'est à dire les ténèbres qui n'ont point la capacité de saisir ou appréhender suivant les diverses traductions.
La Lumière en tant qu'eau fondamentale, doit jaillir car rien ne peut la retenir, elle doit alimenter notre jardin intérieur et fournir le verdoiement au 3e flash lumineux principe (3e jour*), formant le premier triangle spirituel inversé ou réceptif, cette "eau" supérieure appellera sa complémentarité au 6e flash lumineux en apportant le Fer élément de la pigmentation du sang, deuxième triangle spirituel réceptif principe (6e jour)*

“ Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. En vérité Je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, pas un seul iota, pas un seul trait de lettre de la loi ne passera, jusqu’à ce que tout soit arrivé” (Mat 5:17-18 )

* Le 3e jour de la genèse correspond à la lettre Guimel ג qui est le chameau est lié à l'eau au vu des spécificités de cet animal.

Le 6 e jour correspond à la lettre Vav ו le clou élément de la crucifixion.

Le 7e jour correspond à la lettre zayin ז qui est l'arme, lance,glaive, épée ou Verbe.

Le 8e jour est le jour du gardien ou barrière/porte symbolisé par la lettre hèt ח

Le 9e jour est le bouclier symbolisé par la lettre Tet ט

Le 10 e jour est symbolisé par la lettre (Yod) qui est la main qui peut saisir l'ensemble !!!


- le 8 e jour est lié au 4e jour symbolisé par la lettre Daleth ד la porte qui est elle même liée au premier jour de la création symbolisé par Aleph א le Boeuf, labour et semence.

Où la répétition des idées est nécessaire!


-En hébreu Dieu se manifeste dans l’accompli (Lumière) et l’inaccompli (ténèbre) de la création.

אלהים Elohim (homme / femme) est le Dieu « manifesté » par Aleph א (l’Unité/ AIR) d’où la notion de pluriel sous entendu, il contient en potentiel les « anges ». Il permet à י (yod) le « feu » d’exister. Symbole : le Soleil émane de la chaleur et de la lumière.

יהוה est le Dieu « inaccompli » par י Yod (10) qui attend d’être révélé, il est présent dans "יש " Yachin ou Jakin (contient יהרה le NOM et ש (l’Esprit/adversaire/ gardien) Jakin est synonyme de Yesod = base/ Fondement. Symbole : la Lune reflète la lumière du soleil, elle luit dans les ténèbres sans pour autant saisir la lumière.

יהשוה (yeshoua = Jésus) est l’androgyne parfait, le nouvel Adam, il manifeste יהוה par l’addition de la lette ש « Shin » (l’esprit) qui unit ainsi le soleil et la lune. Il a donc épousé ש l’adversaire/gardien et manifeste יהוה le NOM.

« Jésus a dit
là où il y a trois dieux ce sont des dieux
là où il y en a deux ou un je suis avec lui »

« jésus a dit
quand vous aurez fait de deux= un
vous serez fils de l’homme
et si vous dites montagne éloigne-toi elle s’éloignera

Evangile selon Thomas



^_^


Dernière édition par Albert le Dim Juil 19, 2009 11:19 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Dim Juil 19, 2009 9:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En concordance au niveau "inférieur":


אלהים Elohim engendre אדם Adam dans l’accompli il est composé de א la première et ם dernière lettre d’Elohim mais vide de substance il possède néanmoins en lui la porte.

יהוה le Nom engendre הוהEve dans l’inaccompli, c'est-à-dire en retirant le י (yod) Eve possède en elle ר le « clou » qui la relie à Adam. (b)


אדםAdam est constitué par la lettre Aleph א (air/un) + sang דם(Dam).

-Adama = Terre rouge, argile originelle, matière primordiale. (Epouse d’Adam : Lilith) pour son plus grand malheur, car il devait originalement épouser EVE et enfanter spirituellement au lieu de se reproduire dans la matière.

י יהוה (on retranche י Yod)= הרה = HVH = EVE = la Vie en Hébreu.

C’est הוה EVE ou la vie qui anime אדם ADAM, l’âme anime le corps et c’est en nous que nous devons trouver le י « Yod » pour retrouver la parole perdu.
D’ailleurs si on ajoute la lettre י « Yod » à דם DAM nous obtenons un nouveau mot qui est רמי DAMI = Le repos !!!
Le paradis sont les initiales de corps, d’âme , éternité, la connaissance , vrai, juste.

« Ce qui est caché sera révélé »
Mc 4. 22 - Mt 10. 26 - Lc 8. 17 et 12. 2


Dernière édition par Albert le Dim Juil 19, 2009 11:07 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SpartakusFreeMann
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 428
Localisation: Golgotha

MessagePosté le: Dim Juil 19, 2009 10:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Albert,

Je lis יהרה (Yod He RESH He Vav) en lieu et place de יהוה (Yod He VAV He). Je pense qu'il s'agit ou d'un très grand respect pour Hashem ou d'une faute de frappe.

En outre tu écris הוה. Ne serait-ce pas חוה ?

Spart
_________________
Omnia Vincit Amor

http://www.kaosphorus.net/
http://www.kabbale.be/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Loki_Barbados
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 20 Fév 2009
Messages: 113

MessagePosté le: Dim Juil 19, 2009 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

!!! (!) Encore merci! Super intéressant!

Rien à ajouter cependant, je suis un jeune ignare Rolling Eyes
_________________
«Aligner sa volonté à celle de Dieu pour ne faire qu'un avec lui.»
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Dim Juil 19, 2009 10:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui les lettres copier/coller de Word sur le forum on tendances à s'inverser et faire du n'importe quoi. Le travail est très laborieux, il suffit d'essayer de composer un mot pour péter un plomb ou perdre son latin. Laughing

Merci de la correction Wink

C'est bien הוה Wink


Adam-Eve, אדמ-הוה
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SpartakusFreeMann
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 428
Localisation: Golgotha

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2009 11:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Albert, je pense qu'Eve, en hébreu, s'écrit bien חוה.


Eve

Ce nom se compose de trois lettres : le Heth, ח, le Vav, ו, et le Hé, ה. Il signifie Eve ou encore primitivement « la Vivante », ‘Hawwah (Genèse 3, 29). Ce nom, qui provient de la racine חוה qui signifie « respirer », est donné par Adam à son Isha car « elle est mère de tout vivant ».

Par la Guematria nous savons que ce nom a pour valeur 19 (ח = 8, ו = 6 et ה = 5), et donc, par réduction, 10. Ceci marque l’accomplissement d’un cycle par la fonction d’Isha (qui était le 9) d’être mère de toute vie et donc d’être la source féminine et humaine de tous les vivants humains. Isha avant la « faute » n’était que latence d’un état définitif et d’une fonction définie. Par la « faute », il y a passage de l’inaccompli à l’accompli et cela nous est prouvé par la valeur même des mots.

‘Hawwah c’est aussi une crevasse, un lieu caché et qu’est la femme si ce n’est un trou insondable pour l’homme ?

Si nous lisons à l’intérieur du mot, nous avons Heth, ח, « la barrière », Vav, ו, « et », Hé, ה, le « Souffle de Vie ». Double fonction donc de la « nouvelle » femme issue de la « faute ». Celle d’être le souffle dont émanent toutes les vie et celle d’être la barrière « à cause de qui » l’Eden est refusé. Signe aussi qu’il faut dépasser la barrière afin d’atteindre à la vie, au souffle.

La graphie du mot est pleine d’enseignements également. Une quasi symétrie de deux lettres proches par leur graphie le Hé et le Heth, relié par un Vav qui, en hébreu, marque le lien. Passer la barrière, voir la force du Yod, constituant la naissance du Vav, descendre afin de nourrir le souffle du Hé. Tout un programme…
_________________
Omnia Vincit Amor

http://www.kaosphorus.net/
http://www.kabbale.be/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2009 12:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma source provient du Talmud, dès que j'ai un peu de temps je te file le lien.

Donc deux façons d'écrire en nuance "EVE" si je suis tes explications, visions complémentaires.

Ce qui est intéressant à mes yeux, c'est d'unir la passion/Eve par le jeu des consonnes.

חוה / הוה respire le aleph אדמ et permet de devenir une âme vivante, l'incarnation...Le notion de "souffle" est déjà présente dans la "passion".


ו
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SpartakusFreeMann
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 428
Localisation: Golgotha

MessagePosté le: Sam Juil 25, 2009 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Albert,

Je profite de mon retour à la vie civile pour te répondre.

Je n'ai trouvé aucune référence à la graphie que tu donnes dans le Talmud. Selon moi c'est une déformation, une erreur, souvent reprise du Tarot des Bohémien de Papus. Papus n'était pas hébraïsant on lui pardonnera facilement l'erreur. D'autant plus que dans la Kabbale des Sephiroth, le Tétragramme, יהוה, est une clé de l'Arbre de Vie : Yod () étant le Père (la Sephirah Kether) et HAVAH (הוה) étant la Mère représentant les trois Sephiroth. Par mutation au contact des cabalistes chrétiens, la métaphore deviendra plus prégnante.

L'hébreu הוה signifie "désir, tomber, malheur". Dans Genèse 27,29 ce mot a le sens de devenir.

En Kabbale, Eve, חוה, a une valeur de 19 qui est la même la somme des lettres utilisées pour "compléter" le Tétragramme YHVH (י־הוה) en indice Aleph (יוד הא ואו הא ) dont la valeur totale est ainsi de 19 (valeur de toutes les lettres autre que YHVH) + 26 (valeur de YHVH) = 45 qui est la valeur d'Adam (אָדָם). Selon les sages, cela démontre la réalité initiale et finale de l'humanité au travers de l'Eve, חוה.

Amitiés

Spartakus
_________________
Omnia Vincit Amor

http://www.kaosphorus.net/
http://www.kabbale.be/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2009 12:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ton riche apport Wink

Mon regard se situe sur un angle kabbaliste Chrétien.

Hé,Vav,Hé הוה est la passion qui nous conduit vers Dieu (le devenir/rédemption) , la lettre Vav ו de par sa forme, peut être "permuté" par daleth ד "la porte" ou Zaïn "l'arme" ז qui la défend. En effet les deux "Hé" se confondent avec les colonnes des oppositions de la vie du binaires Jakin/Boaz, que nous devons unir en nous même pour accéder aux Yod. י
Hé, Vav, Hé הוה en tant que passion est symbolisé par une lame d'épée et le "yod" est le pommeau dans la Bouche du Messiah, dans le livre de la révélation de Jean.

"Hé,Vav Hé" est le jardin intérieur duquel l'Adam poussière est tiré. L'Adamah est sa passion. "La passion" ou Eve spirituelle est la Vie divine en nous qui nous permet de retrouver le Yod.

L'Eve spirituelle est "passion" l'Eve "matérielle" confondu en tant que compagne terrestre d'Adam, doit l'aider à se "retourner" vers les terres intérieures afin d'épouser la terre mère, pour permettre au "ich" d'Adam de devenir l'épouse du yod.

L'Adam peut s'attacher, le regard tourné vers l'externe pour remplir sa raison biologique, mais il en devient esclave, s'il ne tourne pas en même temps son regard vers ces jardins internes.

Le mot Jardin en Hébreu est à la fois le chameau et le serpent-poisson, le premier symbolisant l'initié et le second le monde qui l'enferme.

l'Eden ע ד ן est formé de Ayin ע (l'oeil/principe), Daleth ד (la porte) et Noun ד ( le serpent-poisson) ce poisson est en mon sens symbolisé par le Serpent de mer Géant, celui là même qui Job, Tobi, Jonas ont rencontré...Le léviathan qui se confond avec la "pierre" gardien du seuil".

Adam, Le fils "ben" (phé, noun) en tant que "bouche du poisson-serpent" s'identifie à Yod, Hé, Vav, Hé, Héloïm étant le père et "Shin" l'esprit saint, trois personnes, qui sont Dieu unique.

C'est pour cela que Yeshoua l'oint est appelé second Adam. Et c'est pour cela qu'en mon sens: Hé Vav Hé forment un chant de louange prénuptial magico-divin pour celui qui a tourné son Ayin (oeil/principe) vers son jardin d'Eden (moi intérieur/terra incognita).

Centré sur soi même, identifié à Adam en tant qu'ange , nous devons retrouver la stabilité/repos en nous même au centre de notre Arche/Verbe qu'elles que soient nos confessions respectives.

Des Religions particulières

Un aspect important à propos des religions, c'est qu'elles proposent sur le mode : dogme/croyance de suivre une Loi, qui est censé amener le fidèle au banquet général, afin de lui permettre de goutter, la quintessence du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, sans recherche ni effort. L'espérance de la Vie éternelle étant au delà!

Cependant je reste persuadé que la démarche est solitaire, car elle consiste à découvrir et jardiner notre Adamah, et nul ne peut le faire à notre place.
La Connaissance (DAAT) de notre Moi et les expériences sous entendues, de confrontation et de compréhension, du "bien" et du "mal" conduit au final à gouter ce fruit, plaise à Dieu de nous offrir la Vie éternelle.

Prétendre offrir la vie éternelle par le biais d'une croyance, conduit des âmes en quelques sortent ignorantes de l'existence du sentier, à refuser inconsciemment ou bien consciemment (car cela fait peur) la "Connaissance" des mers et des cieux intérieurs.

"Champs" que nous devons néanmoins arroser, cultiver, et moissonner, poissons "cachés" et oiseaux "révélés" que nous devons nommer, selon la Genèse.
Le Royaume est dans l'Homme. Le corbeau relève de l'aspect non révélé, la colombe de l'aspect révélé, l'hirondelle médiane participe des deux dans l'épopée de Gilgamesh.

Concept de l'Homme-Dieu

Un dernier aspect que je tient à développer, c'est le concept des Hommes Dieux, Oint , Prophètes, Messie, etc....Tout Hébreu/Initié aillant franchit le seuil, est devenu une Lumière ou flambeau pour les Hommes, c'est à dire un Dieu qui éclaire un sentier particulier pour un groupe d'âme particulier.

Il est possible que certains Initiés ont brillé plus que d'autres, et que certains ont été une lumière si forte, qu'elle éclaire encore de nos jours des hommes et des femmes en ce monde. Je ne cherche point l'échelle de valeur!

Des Gardiens du Dépôt sacré

-Le Judaïsme est un sanctuaire que nous devons défendre de toute notre âme, afin qu'ils* perpétuent la source la plus pure de la Tradition, relégué par les Alchimistes et autres.... Ainsi de siècles en siècles, les étudiants de tout pays, pourront toujours remonter le cours et s'abreuver à la source d'eau pure.

-Le Christianisme véritable relève de l'Ordre de Melchisédech et des écoles de Mystères Egyptiens. Sa source est la Religion Universelle établie par Noé et ses enfants.

Smile

"Il n'y a pas de Connaissance sans Amour"

*(Ils) Les divers courants.


Dernière édition par Albert le Dim Aoû 02, 2009 9:04 am; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SpartakusFreeMann
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 428
Localisation: Golgotha

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2009 9:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Mon regard se situe sur un angle kabbaliste Chrétien.


Vi, cela ne me pose pas de problème étant dans la rédaction d'un ouvrage sur le sujet.

Citation:
Hé, Vav, Hé הוה en tant que passion est symbolisé par une lame d'épée et le "yod" est le pommeau dans la Bouche du Messiah, dans le livre de la révélation de Jean.


Oula, ça devient chaud ici ^^effectivement, l'épée est utilisée comme symbole du Tétragramme. Lire les pages de Souzenelle à ce sujet...

Citation:
L'Eve spirituelle est "passion" l'Eve "matérielle" confondu en tant que compagne terrestre d'Adam, doit l'aider à se "retourner" vers les terres intérieures afin d'épouser la terre mère, pour permettre au "ich" d'Adam de devenir l'épouse du yod.


O_O Albert, qui est l'Eve "spirituelle" ? La Shekhinah ? Et le Ish est-il l'Adam matériel ?

Citation:
Le mot Jardin en Hébreu est à la fois le chameau et le serpent-poisson, le premier symbolisant l'initié et le second le monde qui l'enferme.


O_O - Jardin ? Le Gan (גן) ?

Citation:
l'Eden ע ד ן est formé de Ayin ע (l'oeil/principe), Daleth ד (la porte) et Noun ד ( le serpent-poisson) ce poisson est en mon sens symbolisé par le Serpent de mer Géant, celui là même qui Job, Tobi, Jonas ont rencontré...Le léviathan qui se confond avec la "pierre" gardien du seuil".


Noun, tu as tapé ד au lieu de ן ou נ.

Citation:
Adam, Le fils "ben" (phé, noun) en tant que "bouche du poisson-serpent" s'identifie à Yod, Hé, Vav, Hé, Héloïm étant le père et "Shin" l'esprit saint, trois personnes, qui sont Dieu unique.

C'est pour cela que Yeshoua l'oint est appelé second Adam. Et c'est pour cela qu'en mon sens: Hé Vav Hé forment un chant de louange prénuptial magico-divin pour celui qui a tourné son Ayin (oeil/principe) vers son jardin d'Eden (moi intérieur/terra incognita).


Je te renvoie vers mon texte sur le Nom Yeshouah : http://www.esoblogs.net/Yeheshuah-Le-Pentagrammaton.html

Citation:
-Le Christianisme véritable relève de l'Ordre de Melchisédech et des écoles de Mystères Egyptiens. Sa source est la Religion Universelle établie par Noé et ses enfants.


Pourrais-tu développer stp ? Cela me semble bien envolé...

Amitiés

Spartakus[/quote]
_________________
Omnia Vincit Amor

http://www.kaosphorus.net/
http://www.kabbale.be/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2009 9:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour tes apports Smile

Yeshoua est un prénom utilisé et courant, voir certaines tombes à Jérusalem. (lien à retrouver-section archéologie). L'article l'orthographiait de cette façon addition de la lettre "Shin" sur le tétragramme.

Mais bon, je n'ai pas eu la pierre gravé sous les yeux pour vérifier les dires du journaliste.

http://ndf.parici.ca/tombeaudejesus.pdf

"Les noms de Jésus, Marie et Joseph

Les noms trouvés dans la tombe ne prouvent pas qu'il s'agit de Jésus de Nazareth. En effet Dans un rayon de quatre kilomètres autour de Jérusalem, le nom de Jésus à été retrouvé 71 fois et celui de Jésus fils de Joseph 3 fois précise Amos Kloner, l'archéologue israélien qui a mené les fouilles. Le nom de "Jésus" était un nom répandu au cours du premier siècle. Marie et Joseph étaient aussi les noms les plus répandus dans cette région au Ier siècle."


www.biblelieux.com/images/Tombe_du_Ier_siecle...



Tout homme et femme est mâle et femelle. Je vais me faire taper sur les doigts^^

Adam (poussière corporelle/corps) qui est ich et icha (mâle et femelle) contient Eve en mouvement "inspir/expir" ( anima/spiritus **) qui est la vie/respiration/âme qui l'anime.
Eve Procède de HAWAH qui est la vie même de Dieu et qui permet de retrouver le NOM.

-HAWAH est l'ADAMAH en tant que Gan Eden...

Adam contient l'humanité qui se divisera en Homme et Femme après la "chute"

-("Eve") spirituelle est la "passion-devenir. חוה Celle qui fait barrage ח peut aussi conduire vers le Yod en devenant louange ה quand la passion הוה est tournée vers le sanctuaire et non vers l'extérieur.

Pour l'épée j'ai utilisé l'explication lumineuse chevaleresque, d'Annick de Souzenelle, qui est correcte, car étant une femme et ayant donné la vie, possède une vision qui nous est infiniment supérieure. ^^

-Je préfère utiliser l'image de l'entrée symbolique du Temple de Salomon ou de l'arche de Noé pour illustrer la même idée, voir mon travail sur les colonnes symboliques du Temple de Salomon, posté ici même, sur le forum.

Erreur de frappe présente pour "noun" Smile

-Tepheret est la Shékina sur l'arbre

-"Les Juifs considèrent que le monothéisme fut la première croyance humaine, dévoyée par la génération des petits-fils d'Adam, et retrouvée par Abram et sa descendance.

-Noé est le type du Christ. Il est le premier vigneron et donc le premier prêtre-roi d'où le Christianisme découle par force...^^

-Le peu de ce que nous pouvons lire dans la Genèse sur les symboles employées par le Roi-prêtre ne porte pas à confusion. Ces symboles étaient déjà utilisés dans l'ancienne Égypte (blé et raisin/pain et vin) et sont présent à Pessa'h/Pâques. Smile

Tous les éléments du Christianisme sont présent dans le Judaïsme bien évidemment et les mystères d'Osiris et Isis, Horus, et les cultes d'Aton, Mythra, Bacchus, Zoroastre etc...

Rien de nouveau sous le soleil. Suffit de considérer les pierres passées et laisser les briques se dissoudre.



Cordialement.

----------------------------------------------------------------------------------


Notes




Même orthographié de cette manière cela ne change rien vu que nous trouvons les 3 première consonnes du Nom :
"Yod He Vav" qui est le fils***
"Shin" qui est l'Esprit saint
"Ayin" l'oeil "divin/père" qui est recentré vers le NOM



Même constat !

Yeshoua s'écrit donc idéalement par la "dent" qui déchire le NOM. La correction apporté par Pic de la Mirandole, dénote une grande connaissance du SOD et ne découle pas d'une fantaisie de sa part.

"Yod He Shin Vav hé" est une Forme donc, que j'admets comme idéale et qui ne détourne pas le sens Hébreu, bien au contraire.

**Anima/Spiritus dans la langue des oiseaux désigne le même principe.
L'Esprit saint étant tout autre choses et pouvant être symbolisé par le calice du Charpentier ou Graal dans les traditions nordiques etc...

Des mots différents, des mots, des mots, toujours et encore pour désigner les mêmes principes. Wink

ad

La Pessa'h/Pâques ancienne immolait l'agnus dei (sacrifice de l'agneau).

-----------------------------------------------------------------------------------

La Pessa'h/Pâques "moderne" est une fête quinaire :

Destruction du
+ blé
+ orge
+ avoine
+ épeautre
+ seigle

Symbole de la lèpre. et de la "chute de l'Humanité adamique.

Plat central (Seder) à l'image du ט bouclier symbolisant selon la vision des anciens le monde/Egypte lieu de servitude pour l'Humanité, mais aussi le Gan Eden arrosé de 4 "fleuves" spirituels ou coupes de vin.

5 coupes de vin qui symbolise :

-les 4 piliers de la Jérusalem Céleste émanant du cœur du premier Adam, cœur "décentré" comme tout le monde le sait, depuis la "chute", mais aussi et surtout les 4 bras du fleuve central encadrant le jardin d'Eden.

-la cinquième coupe de vin devrait se situer au centre du bouclier/plat central et symbolise l'Esprit qui abreuve Noah/Elie אֵלִיָּהו . Type général du Christ et des véritables S.:I.:

Ces 5 coupes symbolisent la rédemption de l'humanité. par Yod He Vav He manifesté par l'addition de l'esprit Shin.




יהשוה

HAMASHIAH


Dernière édition par Albert le Jeu Aoû 13, 2009 12:23 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2009 12:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ame humaine et animale :

Tout ce qui est animé possède une âme par définition et donc une forme de conscience, sa nature varie suivant l'espèce.

Une âme humaine "serait" le condensé de plusieurs règnes animiques, tout comme le corps est un condensé de tout les règnes inertes et vivants.


« quod est inferius est sicut quod est superius; et quod est superius est sicut quod est inferius, ad perpetranda miracula rei unius »



Avec philosophie voici une âme animale :



Et voici une âme humaine :



La différence ? La taille, plus l'âme est petite, plus elle devrait passer par le chas d'une aiguille sans se coincer...Toutes deux possèdent une forme de survie et habite des "pièces séparées" dans la maison du père, et toutes deux doivent suivre une cure d'amaigrissement pour passer la porte du ciel.


La première photo est à l'image d'un système nerveux embryonnaire, il est à la ressemblance type de tous les systèmes nerveux en développement. (Cette caractéristique propre le lie au règne animal)

La deuxième photo représente un élément éthéré possédant un cortex visible sans réseau et ramification nerveuse apparente. (Fantomatique, cette image symbolise la partie éthérée de notre être, qui lorsqu'elle sera réduite à un souffle pur, pourra rejoindre sa source (un jardin circulaire alimenté en eau par 4 bras d’un fleuve prenant sa source au centre et formant donc une croix) et s'y fondre/identifier, comme le laisse entendre la Tradition:

« Il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le Royaume des cieux. » (Mt 19,24 ; cf. Mc 10,25).**

« Le Saint, béni soit-il, dit à Israël : ‘Mes fils, ouvrez-moi une porte de repentance comme un trou d’aiguille, et moi, je l’élargirai pour y faire passer des charrettes. »

« Tu connais les pensées de ton cœur’. La preuve, dit Rabba, qu’il en est bien ainsi, c’est qu’un rêve ne montre guère, ni un palmier en or, ni un éléphant passant par le trou d’une aiguille. »


-Idées complémentaires sur les difficultés de l'âme pour atteindre le repos...
La survie de la conscience ne se posant pas d'un point de vue mystique.



------------------------------------------------------------------------------------

*(Un jardin circulaire alimenté en eau par 4 bras d’un fleuve prenant sa source au centre et formant donc une croix)


(Noter la présent schématisé du serpent/lilith sur la mosaïque)

Un fleuve sortait d'Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras.
Le nom du premier est Pishôn; c'est celui qui entoure tout le pays de Havilah, où se trouve l'or. (Lettre yod י)
L'or de ce pays est pur; on y trouve aussi le bdellium et la pierre d'onyx.
Le nom du second fleuve est Guihôn; c'est celui qui entoure tout le pays de Coush. (Lettre hé ה)
Le nom du troisième est Hiddèkel; c'est celui qui coule à l'orient d'Ashour.(Lettre vav ו)
Le quatrième fleuve, c'est l'Euphrate (Lettre hé ה).


**
-le chameau symbolise le "chercheur" (voir la constitution du mot :Gan )

-Le riche celui qui est alourdit par les métaux terrestre

-le Royaume du ciel, le lieu de repos et de félicitée ou anéantissement de la vie terrestre selon le bouddhisme

-Le chas de l'aiguille représente la nécessité d'avoir le coeur aussi léger que la plume de la vérité MAAT de la mythologie égyptienne.

Ou d'abandonner la souvenance de matérialité pour devenir lumière, ou bien de se nourrir de la graisse interne, situé dans la bosse du chameau et la convertir en eau, s'amaigrir au monde matériel pour se faufiler entre les rochers et les hommes scorpions et avancer dans la défilé pour découvrir l'océan d'éternité. (Épopée de Gilgamesh)

Diminuer l'Homme pour laisser place à Dieu, lourde tâche dévolue à l'humanité et que ne subissent pas les animaux. (Réaliser en nous le Shabbat).

La différence notable entre l'âme animale et humaine est sa Nature :

Toute deux possèdent une forme de conscience, la première animale vivant sa Loi, retrouve rapidement le groupe âme animal dévolu. L'âme humaine devant épurer ses expérience, au devant de sa propre conscience/miroir, sur laquelle elle juge elle même les "erreurs" et les "vérités" apprises lors du contact terrestre, avant de rejoindre son groupe/famille animique.

Vivre avec un animal de compagnie, devrait permettre de faire évoluer l'âme de nos compagnons et bien souvent c’est l'inverse qui se produit, quand les qualités animales sont supérieures aux maîtres...

Rien ne laisse supposer que nous puissions rester en contact entre groupes différents humains, alors avec les animaux.....

D'ailleurs que restent 'il de notre conscience, quand nous nous fondons dans la grand "Tout" sans la Connaissance/Amour ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KA9B9B9AL
Membre prenant racine



Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 71
Localisation: là où la magie me porte

MessagePosté le: Mar Aoû 18, 2009 9:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

c'est vraiment du beau boulot. Smile Smile
_________________
ONLY GOD CAN JUDGE ME
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Ven Aoû 28, 2009 12:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hashmal

Citation:
Citation:
Un passage du Talmud raconte comment un enfant, pourtant d'une grande pureté, qui voulait étudier le 'Hashmal, fut foudroyé par lui


L'enfant c'est l'innocence il nous indique comment, en étudiant le חשמל (hashmal) il c'est fondu avec lui, comme la luciole c'est fondu dans la flamme de la lampe. ( Hashmal) est un archange qui porte la parole de Dieu qui est le silence* pour les hommes.

*(sang et eau) c'est la Loi et l'eau spirituelle, l'abîme qui est le serpent de la vie terrestre sépare la loi et l'eau ainsi : LOISEAU d'où cette notion récurrente de la langue des oiseaux.
Celui qui c'est "assimilé" au serpent peut donc entendre en lui DAMMAH, et se rafraichir de la Loi!
Pour la simple raison, qu'il se place en position de parler (verbe) comme Hashmal le fait, quand Dieu ne parle pas.

De la mort physique

Tout maître peut expliquer avec la réserve naturelle qui se doit, que si l'Ame quitte le corps au dernier "expir", alors on peut imaginer par réciprocité, que celle ci s'incarne lors du premier "inspir" du bébé.
La prudence même convient de ne pas se hâter, à propos de l'embryon, en effet bien malin celui qui peut affirmer, que celui ci est "sans âme individuelle" et qui ne l'acquiers qu'a la naissance!

Cependant il est possible que l'embryon soit à l'image d'Adam relié a Adamath et que c'est la Vie individuelle ou différencié de sa mère au moment du premier inspir : En effet A, Aleph en Hébreu est lié à l'air et permet au sang (DAM) de véhiculer l'âme)
Le texte de la Thora va dans ce sens!!!

Je vous engage à rester un point d'interrogation vivant, utilisez le syllogisme! C'est à dire alliez votre raisonnement inductif et déductif pour en faire une synthèse!
Le Judaïsme est cohérent on ne peut pas en dire autant des Eglises Chrétiennes!
Nous allons aller plus loin:

-L'âme (plus particulièrement, entendez par là, la Grande Âme Universelle qui est une émanation de Dieu) est par conséquent la conscience de l'Univers!
Une conscience ne peut progresser qu'en s'enrichissant d'expériences et c'est là ou le règne vivant intervient.
l'âme individuelle" tisse le corps à l'aide d'une manifestation subtile appelé "Esprit" par les anciens philosophes Grecs.
"L'esprit"est le nom donné aux forces de répulsion, d'attraction, d'adhésion que nous trouvons au sein de la matière. Matière qui je le rappelle est de nature vibratoire et se résume dans infiniment petit à la "lumière" qui est Dieu!

Le corps individuel est une "densification" de l'âme individuelle!
Tout les corps sont reliés par l'énergie de "l'Esprit"
Toutes les âmes sont reliées a la Grande Âme!
L'Univers matière est une "densification" de la Grande Âme Universelle!
l'âme est un feu dévorant, c'est donc la chaleur de l'esprit qui l'alimente afin de rayonner au sein de l'Univers la Lumière qui est la vie des hommes et qui luit dans les ténèbres etc....

-L'énergie de l'esprit désagrège les corps par les forces de répulsion, les atomes libérés retournent vibrer dans la Nature et peuvent d'ailleurs réintégrer la formation d'autres corps!

-L'âme individuelle, elle continue sa vie propre en digérant son expérience afin d'enrichir le TOUT et finit son destin par "l'anéantissement" au sein de la grande Âme Universelle dont elle est en réalité une émanation.

Quand à la survie de la conscience personnalisé....Je ne veux pas faire peur, mais je craint qu'il faille dès cette vie manifester Dieu ou du moins sa lumière à un tel niveau, que peu d'humains peuvent prétendre à l'immortalité sans passer par le Christ et vivre en lui.
Maintenant, pour moi, la conscience et l'âme sont deux choses distinctes. interdépendantes peut être, mais distinctes quand même.
l'expression "en notre âme et conscience" parle d'elle même!

-le conscient de l'état de veille et l'inconscient de l'état "végétatif", vous savez celui qui fait battre votre cœur et respirer quand vous dormez profondément ne fait qu'un avec la conscience de votre âme.

-La prière et la méditation permet a votre conscience de s'éveiller et de surpasser le "conscient", car au final l'inconscient est la partie la plus proche de la conscience de l'âme.
l'Homme rêve qu'il est vivant et en définitive comme le disait si bien Démocrite :

“Les hommes qui fuient la mort lui courent après.”

Citation:
La conscience meurt elle avec le corps pour ceux qui n'ont pas voulu s'intérioriser?


En un sens oui et non à la fois !
C'est un problème de mémoire des actes ou conscience des actes.
Je m'explique: A trop peu d'éveil trop peu de mémoire en définitive. Tout au plus, l'Homme ou la femme auront une bonne surprise, s'ils arrivent à s'ouvrir, même au dernier moment....ce que je leur souhaite de tout coeur.

Citation:
Citation:
un catholique dirait que l'âme survit jusqu'au jugement dernier, un bouddhiste que l'âme se réincarne


Tout est vrai, l'âme doit se réincarner pour manifester la perfection du Christ et cela jusqu'à la réintégration des êtres dans leurs premières vertus et puissances!
Vu que la seule chose qui nous survit c'est l'Amour et la Vérité sinon le Rien, nous vivrons chacun des instants différents et résiderons dans des "lieux différent à mesure de notre "conscience".

Citation:
Citation:
Pour autant, j'accepte aisément que c'est une démonstration qui joue sur la sémantique du mot "esprit". Mais qui sait ce qu'est l'esprit... ?


Tout l'Univers existe de par notre pensée!

Illusion absolue, nous vivons dans un Univers que nous rêvons. C'est notre fantasme" vibratoire" collectif qui a engendré notre prison à l'origine de notre "prévarication". Nous devions dans notre état de "pur esprit" engendrer en esprit seulement et non pas en matière, ce qui explique l'attachement de certaines sectes à refuser de se reproduire matériellement, ce qui est une erreur fondamentale!
Il nous est ordonné de nous reproduire en esprit, "croissez et multipliez" dans votre royaume, la procréation externe permettant de se réaliser
suivant notre nature.
En définitive, les systèmes sont ce qu'ils sont: car limité dans la sémantique qui les écarte les uns des autres.

La Foi

Qu'est ce que la Foi? Si ce n'est une croyance transcendée par l'expérience!
Donc qu'elle est ta Foi ou expérience ? Pour répondre à cette question:

"Il y a t-il une vie avant la mort?


L'expérience est unique et pourtant quelques fois partagé, combien de sentiers pour gravir une montagne? ils sont tous différent et conduisent donc au même but : contempler le paysage et faire un avec lui!


Le libre arbitre


Nous avons tous le même libre arbitre celui qui se résume à dire :"Oui ou non"
La "liberté" de l'Homme est assez réduite entre un "déterminisme" rigoriste et le "hasard" aliénant.
C'est dans cette "Connaissance" (naître avec) que nous trouvons la Sagesse et apprenons à ne faire qu'un avec elle!
Quand à la Foi elle n'est pas explicable rationnellement, si ce n'est par l'expérience. et bien évidement, elle ne peut s'opposer à la capacité de l'autre d'utiliser son libre arbitre, qui se résume à dire "oui ou non".

En définitive l'Homme est un âne qui avance soit par l'espérance en la "carotte" qui se balance devant lui, soit par l'aiguillon qui pique son arrière train.

Citation:
Citation:
Il y a beaucoup plus d'humilité à réduire l'importance de son individualité à une partie congrue du monde....



l'Homme ne peut être réduit à une portion congrue du monde, vu que cette dernière (la portion congrue) correspond à la quantité de ressources "hérités" par la nature, mais qui est en définitive, est à peine suffisante pour nous permettre de vivre.

L'Homme au contraire est un résumé du monde, il en est le microcosme.
Il a donc en main tout le nécessaire pour s'épanouir harmonieusement, choses que les nations occidentales n'ont point comprises et que les tribus rescapées de nos massacres, avaient parfaitement intégré dans leur lieu d'habitat et vivaient pour ainsi dire en osmose parfaite.

l'Ego est l'énergie qui nous devons maîtriser à l'image du dragon et que l'on ne peut tuer, vu que c'est lui qui nous permet de poster sur ce forum
Croire se passer d'Ego, est lui donner trop d'importance

"Beaucoup d'hommes et de femmes cherchent, en demandant des conseils à leurs compagnons d'infortunes et quand les réponses arrivent, les voila empressés de clore les réponses. Beaucoup en vérité, cherchent sans chercher vraiment, et n'essayent même pas de ramasser la pomme d'or et de la croquer à pleine dents"

La réincarnation

-La réincarnation était admise par les chrétiens jusqu'en l'an 537 de notre ère.
-C'est vers le VIe siècle av. J.-C. que cette croyance apparaît dans le monde grec (l'orphisme et le pythagorisme )
-Flavius Josèphe explique que les Pharisiens, une des écoles de la philosophie juive, semblaient croire à la possibilité d'une nouvelle vie sur terre pour ceux qui auraient été vertueux - c'est-à-dire la réincarnation comme récompense. La communauté des Esséniens qui vivait sous protectorat juif semble également avoir eu des affinités avec l'idée de réincarnation (voir les livres de Anne Givaudan et Daniel Meurois).

-Les Cathares croyaient eux aussi à la réincarnation.
-Judaïsme:

"Les âmes doivent réintégrer la substance absolue d'où elles sont sorties. Toutefois, pour cela, elles doivent développer toutes les perfections, dont le germe se trouve en elles. Si elles ne satisfont pas à cette condition durant une vie, elles doivent en commencer une deuxième, une troisième et d'autres encore, jusqu'à ce qu'elles aient rempli les conditions qui leur permettront de s'unir à nouveau avec Dieu."

"Aussi longtemps qu'une personne ne parvient pas à atteindre ses objectifs dans ce monde, le Saint, Béni soit-il, la déracine et la replante autant de fois qu'il faut." (Zohar I 186b)

"Toutes les âmes sont sujettes à la réincarnation ; nul ne connaît les voies du Saint, Béni soit-il ! Les gens ne savent pas qu'ils sont présentés devant le tribunal avant d'entrer dans ce monde et une fois qu'ils l'ont quitté ; ils ignorent qu'ils doivent subir beaucoup de réincarnations et de travaux secrets et que, complètement dépouillés, de nombreuses âmes et une infinité d'esprits errent dans l'au-delà sans pouvoir pénétrer sous le voile du Palais du Roi. Les hommes ne sont pas conscients que les âmes virevoltent comme des cailloux lancés par une fronde. Mais le temps sera proche quand on découvrira tous ces mystères." (Zohar II 99b)

Les temps seraient t-il proches ?… Je poursuis…

"Nous savons que Moise était la réincarnation (gilgoul) d'Abel." (Tikouné Zohar 69, 99B)

"Caïn se réincarna en Essaü." (Tikouné Zohar 69, 118B)

"Quant à lui (Adam), il se réincarna en nos anciens saints, Abraham, Isaac, Jacob." (Tikouné Zohar 69, 1113A)

"Pourquoi n'advient-il à tel juste que de bonnes choses alors qu'un autre juste subit des épreuves ? C'est parce que ce dernier a fait le mal dans une vie antérieure et qu'il en paie maintenant les conséquences... C'est comme la personne qui a planté une vigne et recueille du raisin acide au lieu des fruits sucrés qu'il espérait. Voyant qu'il a planté et vendangé en vain, il arrache la vigne et, après avoir bien nettoyé, en plante une nouvelle. Et ainsi de suite." (Bahir 195)

Christianisme :

« Et ils lui demandèrent : Quoi donc ? Es-tu Elie ? Et il dit : Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit : Non. »
(Jean 1-21)

« Les disciples lui firent cette question : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu'Elie doit venir premièrement ? Il répondit : il est vrai qu'Elie doit venir, et rétablir toutes choses. Mais je vous dis qu'Elie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu, et qu'ils l'ont traité comme ils ont voulu. De même, le Fils de l'homme souffrira de leur part. Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean-Baptiste. » (Matthieu 17 – 10, 11, 12, 13)

« Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu. »
(Jean 3 -3)


La vérité universelle est à l'image de l'amour universel, c'est à dire illimité..
L'intellect est limité, car borné et finit, il disparaît avec le corps, en une multitude de poussières qui finissent par être annihilé par le néant.
Seuls nos rêves survivent

Autant s'attacher aux rêves car ces derniers sont vrai, vu que nous passons, la moitié de notre vie à dormir, le reste étant gaspillé en un rien qui ne laissera pas de souvenirs impérissables à la mémoire universelle.




^_^


Dernière édition par Albert le Sam Aoû 29, 2009 7:09 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Grimorn
Membre Actif


: :
Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 305

MessagePosté le: Ven Aoû 28, 2009 8:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Tout l'Univers existe de par notre pensée!


En opposition d’essence à

Citation:
L'intellect est limité, car borné et finit


« Rêver, mais sans laisser le rêve être ton maître »…


Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Haute Magie Kabbalistique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique