Voir le sujet - Sirènes, ondines, nixes, etc. :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Sirènes, ondines, nixes, etc.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie -> Mythologies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Khaine Dragonheart
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2009
Messages: 1442

MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 10:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

En faite Triton est une figure mythologique aquatique mâle, mais qui ne ressemblent pas au triton "animal" que nous connaissons.

Dans la mythologie grecque, Triton (en grec ancien Τρίτων / Tritôn), fils de Poséidon et d'Amphitrite, était un dieu marin : la partie supérieure de son corps jusqu'aux reins figurait un homme nageant, la partie inférieure était celle d'un poisson à longue queue. C'était le trompette du dieu de la mer qu'il précédait toujours, en annonçant son arrivée au son de sa conque recourbée. Quelquefois, il est porté à la surface des eaux, d'autres fois, il paraît dans un char traîné par des chevaux bleus.

Les poètes attribuent à Triton un autre office que celui d'être trompette de Poséidon : c'est de calmer les flots et de faire cesser les tempêtes. Ainsi, dans Ovide, Poséidon, voulant rappeler les eaux du déluge de Deucalion, commande à Triton d'enfler sa conque, au son de laquelle les eaux se retirent. Dans Virgile, lorsque Poséidon veut apaiser la tempête qu'Héra a excitée contre Énée, Triton, assisté d'une Néréide, fait ses efforts pour sauver les vaisseaux échoués.

Les poètes admettent plusieurs Triton avec les mêmes fonctions et la même figure.

Au pluriel, dans les légendes, les tritons sont les équivalents masculins des sirènes.


(wikipédia)


_________________
[center][/center]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Invité







MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 11:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Wink Merci Khaine, grâce à toi, j'en sais un peu plus sur Triton. Very Happy :bisous:

En tout cas, celui de mon rêve me conseillait une pierre bleu-vert... et je l'ai écouté. Wink

J'en ai trouvé une sous forme de collier. Comme quoi il faut quand même écouter le langage très "particulier" des sirènes (hommes ou femmes) ?

Rolling Eyes Smile
Revenir en haut
midamore
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 08 Fév 2008
Messages: 20
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 1:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais dans ce cas les tritons n'ont aucun rapport avec la sirène grecque, car elles n'ont pas la même morphologie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Mr corpse
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 1293
Localisation: Neverland

MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 1:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je crois qu'un autre topic sur les triton s'impose dante Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Invité







MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 1:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Surprised Je pense que c'est un Ondin que j'ai vu en rêve il y a peu de temps... il était magnifique et si gracieux. Rolling Eyes Wink

Bleu-vert, nageant dans une eau très claire.... Very Happy
Revenir en haut
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 6:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Surprised Je pense que c'est un Ondin que j'ai vu en rêve il y a peu de temps... il était magnifique et si gracieux. Rolling Eyes Wink
Bleu-vert, nageant dans une eau très claire.... Very Happy

Je ne crois pas que ça augure quelque chose de bon... Very Happy Arrow


Tritons et ondines


1/Les tritons

Dans la mythologie grecque, Triton est le nom d’un dieu de la mer, fils de Poséidon. Aussi, l’ensemble des tritons, hommes-poissons, sont des divinités « masculines » de l’océan.

Citation:
Quant au poète grec Apollonios de Rhodes, il décrit le triton en ces termes:

« Au-dessus des hanches, son corps était d'une conformation pareille à celle du corps des dieux bienheureux, mais au-dessous de ses flancs, de part et d'autre, s'allongeaient les deux extrémités d'une queue de monstre marin. »

Livraga ajoute:

« Parés de coraux, d'algues, de perles et de coquillages, ils soufflent dans desconques supersoniques éthérées annonçant le passage des vainqueurs. Ils connaissent le secret des trésors immergés. Ils sont, quelquefois, représentés comme les exécuteurs violents de la volonté de leur maître qui, avec son trident magique, maintient les bateaux à la surface de l'eau ou les pousse vers les rochers, en les faisant sombrer. »





Il y a également les ondins. Les sources sont rares à ce sujet, d’autant plus que les figures hybrides féminines sont largement plus présentes que les masculines. L’ondin est donc un génie des eaux, en particulier dans les vieilles légendes allemandes et scandinaves. Son pendant est l’ondine [nixe, en allemand], une nymphe des eaux.


2/Les ondines

Voici ce qu’en dit le Dictionnaire des symboles de Chevalier et Gheerbrant :

Citation:
« Dans les mythologies germaniques et scandinaves, les ondines s'apparentent aux nymphes des mythologies gréco-romaines. Fées des eaux, généralement malfaisantes, qui s'offrent à conduire les voyageurs à travers les brumes, les marais et les forêts, mais les égarent et les noient.
Poètes, romanciers et dramaturges se sont inspirés de la légende nordique : les ondines ont une chevelure vert glauque* qu'elles viennent coquettement peigner à la surface des eaux : elles sont toutes jolies, malicieuses et cruelles quelquefois. Elles se plaisent à attirer près d'elles le pêcheur ou le beau chevalier qui passe près du lac, elles l’enlèvent et le transportent au fond de leur palais de cristal, où les jours passent aussi rapides que les minutes...
Les légendes scandinaves sont plus sombres et plus passionnées : le beau jeune homme entraîné par les ondines au fond des eaux ne revoit pas le jour et meurt épuisé entre leurs bras.
Elles symbolisent, elles aussi, les sortilèges de l’eau et de l'amour, liés à la mort ; d'un point de vue analytique et éthique, les dangers d'une séduction à laquelle on s'abandonne sans contrôle.»


Le parallélisme avec la sirène nordique est plus que flagrant. L’ondine est, comme la sirène, toujours très belle. On la qualifie parfois de fée aquatique et, plus inquiétant, de « noyeuse ». Elle véhicule, elle aussi, cette connotation de consommation sexuelle morbide. Ce qui est également le cas des ondins [nixs]. Cette symbolique liée à la perte de soi face à la séduction irraisonnable est donc aussi l’apanage d’ondins et d’ondines. Sinistre** rencontre comme le suggère cette toile de Gustav Klimt, Poissons d’argent [1899] :



En apparence, elles sont multiples. Paracelse dans son Ex libro de nymphis, sylvanis, pygmalis, salamandris et gigantibus [1566] indique qu’elles « apparaissent sous la forme humaine, vêtues comme nous, sont très belles et impatientes de tenter par leurs artifices

Les motivations des ondines sont étroitement liées à celles de la sirène. A la différence près que l’ondine n’est pas un hybride au corps de poisson. Elle possède un corps semblable à celui d’une femme, ce qui lui permet d’exprimer toute la mesure de son désir charnel assouvi avec ses victimes prises d’un « enthousiasme nympholeptique », pour reprendre la formule de Georges Livraga.
Ce qui diffère cependant, et comme nous l’explique Charles-Rafaël Payeur, c’est « qu’elles sont méchantes par désespoir car elles étaient condamnées à expier un mystérieux pêché originel. Comme elles souffraient trop, elles ne pouvaient s’empêcher de se venger sur les humains, en séduisant les beaux jeunes gens par leurs yeux d’un vert profond au regard fascinant. »


*Vert glauque : vert tirant vers le bleu. Du grec glaukos, vert.

** Sinistre : il est intéressant de se pencher sur l’étymologie de ce mot, eu égard au sens qu’il peut prendre dans notre propos. Du latin sinister : à gauche. Défavorablement, donc. La sinistra est liée à senex qui désigne le vieillard : la période de l’existence où il n’y a plus d’espérance que la mort. A mettre en relation avec les minutes qui passent aussi vite que les secondes…


Sources :

-Dictionnaire des symboles, Jean Chevalier/Alain Gheerbrant, Robert Laffont/Jupiter, 1969.
-Dictionnaire des superstitions et des croyances populaires, Pierre Canavaggio, Rombaldi, 1977.
-Saints, anges et démons, Julie Bardin, Editions Gérard Tisserand, 2004.
-Signes et présages de la vie quotidienne, Jean-Louis Victor, Editions de Vecchi, 1997.
-Monstres marins, Nelson Cazeils, Editions Ouest-France, 1998.
-B.A.-BA Monstres, Jean-Paul Ronecker, Pardès, 2001.
-Enquête sur l’existence des fées et des esprits de la nature, Edouard Brasey, Editions Filipacchi, 1996.
-Logos, Bordas, 1976.


Dante
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Séléne Lia Fâil
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 2673
Localisation: Là où on ne m'attends pas.

MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un beau travail de recherche, clair, précis et détaillé. Comme d'habitude quoi :applause:
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Mr corpse
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 1293
Localisation: Neverland

MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 8:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ok en tout qua dans toute les définitions c'est des montre pas gentils
comme l'avais dit l'auteur de ce message j'aurais bien aime voir les source

encore merci a toi dante Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Invité







MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 8:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne crois pas que ça augure quelque chose de bon...

Rolling Eyes Moi non plus Dante, soyons sur nos gardes. (ne pas écouter les beaux jeunes hommes qui nous racontent des "salades" de ... mer). Wink

Ton exposé et tes détails sont vraiment formidables ! Very Happy

Merci Dante, tu es super ! prier :bisous:
Revenir en haut
Invité







MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 9:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à toutes et tous,
Je viens de lire la refonte des Sirènes avec beaucoup d'intérêt, il y a un vrai travail de recherche.
Une question me vient à l'esprit :
Platon je crois nomme la principale ville d'Atlantide : Poseïdonia ou Poseïdonis. Pourtant à cette époque l'Atlantide était sensée être encore sur la terre ferme.
Les ondin et les ondines pourraient-ils symboliser ce peuple englouti Question Smile
Revenir en haut
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 9:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Auriel,

Hum, le dieu Triton étant un être mi-homme mi-poisson, lui-même fils de Poséidon, il est possible que son caractère hybride scelle le passage entre l'eau et la terre.
Mais cette question mérite d'être creusée [mais pas ce soir, j'ai rangé ma pelle et ma pioche Razz ]

Edit : faut relire le Critias Very Happy
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 10:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Embarassed Je vais flooder mais ton avatar Dante est à ... croquer ! Rolling Eyes Razz :bisous:
Revenir en haut
Invité







MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 10:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et le Timée aussi Smile Smile Smile

A propos j'ai trouvé sur un site du Quebec un site ou presque tous les livres de Platon sont mis en ebook, en téléchargement gratuit Smile Smile Smile
Revenir en haut
Invité







MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 10:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et le Timée aussi

Embarassed Quid du Timée Auriel ? Confused
Revenir en haut
Invité







MessagePosté le: Mer Avr 29, 2009 11:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chère Claudi, le Timée et le Critias sont deux Dialogues de Platon.

Sur le plan des références littéraires de l'Antiquité, c'est, je crois, les seuls qui parlent de l'Atlantide et la décrivent

Ah cette citée mythique batie de pierres rouges noires et blanches !!! :bisous:
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie -> Mythologies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique