Voir le sujet - Le Signe de Jonas :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Le Signe de Jonas
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Approche Mythologique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Albert
~°Allié(e) Magique°~



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 1614
Localisation: Sable

MessagePosté le: Ven Mai 15, 2009 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

A la mémoire de notre Maître chéri Démocrite:

Laissons l'élève doué s'exprimer sur : la nature de la Baleine et de Jonas :

Citation:
La matière existe-t-elle ?
Comme disait Blaise Pascal (1623-1662), l'homme est situé entre deux infinis... L'infiniment grand, c'est à dire l'univers dans son ensemble, nous donne le vertige. L'infiniment petit, c'est à dire les atomes, les particules, les composants des particules, n'est pas moins vertigineux.... L'atome, pas vraiment indivisible !
Lucrèce (98-55 av.J.C.), disciple de Démocrite (460 - 370 avant JC), dans son best seller "De Natura rerum" disait que toute matière était constituée de "briques élémentaires" qu'il appelait "atomes" (a-tomos en Grec signifie indivisible). Il faudra des siècles pour en avoir confirmation. On a ensuite constaté que les atomes n'étaient pas indivisibles mais constitués de particules "élémentaires" : électrons, protons, neutrons. Et puis on a trouvé d'autres particules exotiques : mésons, neutrinos, photons etc. On a même réussi à fabriquer des antiparticules qui n'existent pas dans la nature ! Et finalement on a découvert que certaines particules, comme les neutrons ou les protons étaient constituées de "quarks" liés ensemble par des "gluons" ! On est alors en droit de se demander si les quarks eux mêmes sont vraiment les briques élémentaires de la matière ou s'ils sont aussi composés d'éléments plus petits.... Il semble que le secret ultime de la matière nous échappe à mesure qu'on pense s'en rapprocher !
La physique quantique, qui est avec la relativité générale, le second pilier de la physique contemporaine, nous représente la matière constituée de particules qui sont en même temps des ondes, n'ayant pas d'existence réelle en un point donné, mais seulement des probabilités d'existence ! Les concepts bizarres de la physique quantique sont tellement étrangers à notre expérience quotidienne qu'on a beaucoup de mal à les appréhender. On en retiendra cependant que la notion de matière constituée d'éléments solides séparés par de l'espace vide est une notion qui s'effondre. On savait déjà qu'il y avait surtout du vide entre les particules élémentaires; maintenant on apprend que ces mêmes particules sont peut-être aussi constituées de vide ! La théorie des champs quantiques nous dit même que les particules, les ondes et l'espace font partie d'un même continuum. Les particules ne seraient que des granules d'énergie dans un "champ" qui serait la substance unique de l'univers. La dernière théorie à la mode, la théorie des cordes, proclame que les particules élémentaires sont les divers modes de vibrations de minuscules cordes sans épaisseur. Elle fait appel à des dimensions supplémentaires de l'espace, des dimensions indétectables, parce que minuscules et enroulées sur elles mêmes ! J'avoue avoir totalement décroché ! Et j'ai le sentiment que cette course à la complexité est peut-être une impasse pour expliquer quelque chose qui doit être beaucoup plus simple. J'ai en effet l'intuition que tout doit se résoudre en dernière analyse à deux "substances" complémentaires qui sont simplement l'endroit et l'envers de l'espace-temps qu'on pourrait comparer à une membrane très déformable. Comme quoi l'analogie de la feuille de caoutchouc souvent utilisée pour faire comprendre la gravitation de la relativité générale, ne manque pas de pertinence. Les particules les plus élémentaires seraient des bulles d'envers qui flottent du côté endroit, et inversement, pour former les électrons et les quarks, les atomes et tout ce qui constitue la "matière".

L'esprit dans l'univers
"Nous sommes logiquement amenés à conjecturer dans tout composant de matière l'existence rudimentaire de quelque psyché."
P.Teilhard de Chardin

la Grande Nébuleuse d'AndromèdeSi on observe ce qui constitue l'univers à tous les niveaux, on est forcé d'admettre que tout cela obéit à des règles bien précises de construction. La matière n'est pas chaotique mais extrêmement structurée. Et elle semble toujours aller vers des états de plus en plus organisés et plus complexes. Dans ce jeu de Mecano cosmique, les quarks s'assemblent trois par trois pour former des neutrons et des protons. Un proton et un électron vont donner naissance à un atome d'hydrogène. Un atome de carbone va pouvoir former une multitude de combinaisons avec d'autre éléments parce qu'il a 4 électrons extérieurs qui le rendent particulièrement "crochu". Les molécules à base de carbone vont s'assembler en macromolécules plus complexes et finalement aboutir à l'extraordinaire chef d'oeuvre qu'est l'ADN. Au niveau du cosmos, on voit la matière diffuse se condenser en étoiles et planètes qui forment des galaxies, elles-mêmes formant des amas de galaxies... Est-il possible que le seul hasard soit responsable de tout cela ? Ou bien, y-a-t-il au sein même de la matière, gravé sur une sorte de mémoire semblable à un disque dur d'ordinateur, le plan et les règles de construction ?

La mémoire, car c'est bien de cela qu'il s'agit, est un concept qu'on réserve généralement aux êtres vivants évolués, à l'éléphant certes (!) mais surtout à l'être humain. La mémoire est en effet une des caractéristiques essentielles de l'esprit. C'est la mémoire qui nous donne la conscience du temps, qui nous permet d'apprendre et d'utiliser notre expérience passée pour agir avec efficacité sur notre environnement présent. Tout porte à croire que l'univers dans son ensemble fonctionne de manière analogue. Mais où donc est située cette mémoire ? Jean-Emile Charon, physicien et philosopheDans quel cerveau, dans quelles cellules grises ? Jean Charon dans son célèbre ouvrage "L'esprit cet inconnu" (1977) formule l'idée que les électrons sont en fait des micro trous noirs enfermant un autre espace-temps. A l'intérieur de l'électron, règne un temps cyclique à très courte période. Tout événement enregistré est ainsi mémorisé et revient sans cesse au présent. La quantité d'information contenue dans un électron ne peut que s'accroître. On appelle cela "néguentropie croissante".... Si les thèses de Jean Charon sont justes, on voit que la mémoire de l'univers est omniprésente sous forme de ces particules "spirituelles" pratiquement éternelles qui constituent toute matière inerte ou vivante. Et lorsque ces particules arrivent en fin de cycle pour se dissoudre dans le trou noir ultime, elles apportent chacune à la mémoire universelle les données qu'elles ont acquises pendant leur vie individuelle. Cette prodigieuse quantité d'information sans cesse croissante sera alors réutilisée lors du prochain cycle. C'est ainsi que l'univers ne se répète pas mais évolue vers toujours plus d'esprit...
Tout cela est certes de la spéculation pure, mais je n'ai trouvé nulle part ailleurs de théorie aussi belle et aussi réconfortante. Elle laisse loin derrière elle les discussions stériles entre matérialistes et spiritualistes. Pour tous ceux qui ont conservé la faculté d'émerveillement devant un flocon de neige, l'aile d'un papillon ou un beau ciel étoilé, il est évident que la matière n'existerait pas sans l'esprit et inversement. Ce sont les deux aspects complémentaires et indissociables de l'univers, l'envers et l'endroit de l'espace-temps...


Citation:

Dieu = l'Univers

Avec un U majuscule, de préférence... Une fois qu'on a accepté cette équivalence de mots, on voit que la question de l'existence ou de la non existence de Dieu est sans fondement. La question de croire ou de ne pas croire est sans objet. Nous savons que l'Univers existe, peu importe le nom qu'on lui donne : on peut l'appeler l'Univers pour éviter toute confusion, ou alors l'appeler par son petit nom : Dieu, pour les intimes !Albert Einstein (1879 - 1955).


http://pagesperso-orange.fr/jlf/hors/cosmologie.htm


^_^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Approche Mythologique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique