Voir le sujet - [Livre] L'Atlantide, civilisation disparue, Philippe Aziz, 1975 :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Livre] L'Atlantide, civilisation disparue, Philippe Aziz, 1975
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Bibliothèque
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Olivier-RM
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 152
Localisation: Dans la campagne orléanaise

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:13 pm    Sujet du message: [Livre] L'Atlantide, civilisation disparue, Philippe Aziz, 1975 Répondre en citant

Voici l'un des ouvrages rares de ma collection ésotérique, traitant de l'Atlantide :

L'Atlantide, civilisation disparue, de Philippe Aziz, publié en 1975, aux éditions Famot.
La version que je possède est une version "luxe" : ouvrage composé en Univers de corps 11, tiré sur papier bouffant de luxe. L'exemplaire était réservé par François Beauval à ses amis bibliophiles (imprimé en page 2 du livre).

Pour information, Philippe Aziz est un journaliste français né le 9 mai 1943. ll est l'auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation historique.

L'ouvrage mène l'enquête sur les grandes théories atlantes : les origines (Platon), la collection présente à l'étrange musée du Dr Cabrera (pierres soi-disant gravées par des Sages de l'Atlantide, pesant jusqu'à 200 kg), la question de la descendance des Atlantes dans les peuples Mayas et Egyptiens, la Crète vestiges de l'Atlantide ?, les visions d'Edgar Cayce (le célèbre médium qui sur presque de 700 "lectures" aurait pu reconstituer l'histoire atlante, et enfin l'Atlantide berceau de l'aryanisme ?...

Cette dernière théorie est pour le moins originale : un pasteur allemand, Jürgen Spanuth, situe l'Atlantide en pleine Europe du Nord. Selon lui, l'Atlantide est le coeur de l'antique civilisation nordique, celle des races indo-européennes aryennes.

Pour terminer, voici une photo de l'ouvrage en question :

_________________
### Olivier, radiesthésiste-magnétiseur ###


Dernière édition par Olivier-RM le Ven Aoû 07, 2009 12:36 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Olivier ^_^
(Mais bon comme je ne l'ai pas lu, je Arrow )
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Deus45
Membre Actif



Inscrit le: 02 Juin 2009
Messages: 540
Localisation: parmis vous, si proche et si loin ...

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

héhé on dirait un jeu de l'oie préhistorique Laughing

Tu aurais une version PDF à nous faire partager ?

Pour ce qui est de la race aryenne, j'espère que la plus part des gens se sont rendus compte de l'énormité de la chose, concernant la théorie selon laquelle ils se serraient peu à peu fondu dans notre race. Un mélange génétique donnant des descendant viable n'est pas possible entre deux races différentes ...
S'ils ont existé, ils n'ont pas pu se mêler à nous.

Je précise ça simplement pour ne pas voir ressurgir une horde d'enragés se prétendants de la lignée des aryens et réclamant un pseudo-héritage de la manière qu'on leur connais.
_________________

Il n'existe qu'un seul monde mais des milliards de façons de l'appréhender.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

heu...je ne suis pas sûr, mais le concept de race est justement une vision humaine des mélanges, déjà avec les chiens ou les chats.
La notion de race n'existe pas en biologie, je crois.
C'est les mélanges entres espèces qui sont un problème ^_^

Quand les gênes sont "cousins" mais déjà trop éloignés, il y a stérilité, on a un animal hybride stérile.
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Deus45
Membre Actif



Inscrit le: 02 Juin 2009
Messages: 540
Localisation: parmis vous, si proche et si loin ...

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

atlante + eurasien = poney ? Laughing

J'ai dit race, mais espèce convient aussi, je voulait parler des différentes "branches" de la famille des hominidé.
_________________

Il n'existe qu'un seul monde mais des milliards de façons de l'appréhender.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour rassurer notre ami Deus : Ahnenerbe

Pour la couverture du livre, c'est peu être un jeu de l'oie, mais c'est avant tout le disque de Phaïstos en linéaire A.

Il va cependant falloir détailler un peu plus les propos de l'auteur pour que l'on puisse discuter sérieusement du sujet.
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olivier-RM
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 152
Localisation: Dans la campagne orléanaise

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Deus45"]héhé on dirait un jeu de l'oie préhistorique Laughing

Tu aurais une version PDF à nous faire partager ?[/quote]

Laughing

Sinon, malheureusement, une version PDF, je n'ai pas, et je me vois mal scanner près de 300 pages d'un livre somme toute précieux...

[quote="Fredericus"]Il va cependant falloir détailler un peu plus les propos de l'auteur pour que l'on puisse discuter sérieusement du sujet.[/quote]

Eh bien, je peux prendre un peu de temps plus tard pour faire de larges citations de l'ouvrage. Quel thème vous semble le plus intéressant parmi ceux abordés ?
En précisant bien que l'auteur a fait un travail de journaliste, en essayant d'être le plus objectif possible, présentant diverses théories existantes.
_________________
### Olivier, radiesthésiste-magnétiseur ###


Dernière édition par Olivier-RM le Ven Aoû 07, 2009 12:39 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing ah d'accord !
mais je crois qu'il y a une théorie aussi sur le fait qu'il y aurait pu avoir quelques échanges de gênes entre certains hominidés vivants à la même époque, mais je ne suis pas sûr...
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)


Dernière édition par Ossian le Ven Aoû 07, 2009 12:55 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On laisse tomber les théories nordistes intimement liées à l'idéologie nazie, Cayce qui devrait (ou à dajà) fait l'objet d'un topic spécifique, la crête et santorin qui est probablement la source d'inspiration de Platon... Je pense que les mayas et les égyptiens constituent un bon début.

Smile
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deus45
Membre Actif



Inscrit le: 02 Juin 2009
Messages: 540
Localisation: parmis vous, si proche et si loin ...

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Ossian"]Laughing ah d'accord !
mais je crois qu'il y a uen théorie aussi sur le fait qu'il y aurait pu avoir quelques échanges de gênes entre certains homonidé vivants à la même époque, mais je ne suis pas sûr...[/quote]


Oui, un temps on a cru que les néandertalien s'étaient mêlés aux homos sapiens pour former homo sapiens sapiens, mais depuis on sais que leur différence génétique était trop importante, ils ont finit par disparaitre, repoussés dans des territoires auxquels ils n'étaient plsu adaptés par l'expansionnisme d'homo sapiens et sa croissance démographique supérieur ( je ne parle pas de guerre ) .
_________________

Il n'existe qu'un seul monde mais des milliards de façons de l'appréhender.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olivier-RM
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 152
Localisation: Dans la campagne orléanaise

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 4:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

OK. Je m'attaque donc à des citations larges de l'ouvrage sur l'aspect "Mayas et Egyptiens descendent-ils des Atlantes ?".

Première chose, voici l'accroche du chapitre :
Citation:
"En résumé, qu'est-ce que le maya, sinon un idiome d'un peuple rouge venu de l'Atlantide ? Et le grec ? Ce n'est pas autre chose qu'une langue dérivée de l'hébreu, lequel, à son tour, est un dérivé de l'égyptien ! Dès lors, ne s'agit-il pas de deux idiomes très strictement apparentés comme deux rameaux de la même plante ? La langue atlante n'est-elle pas la clé de tout ce mystère ?"

Michel Manzi


Dès le départ, on constate que d'après cette théorie, la culture atlante serait à l'origine de toutes les autres grandes cultures du monde qui ont suivi...

Citation:
"Une étoile jadis tomba des cieux et les flammes consumèrent tout. Tous furent brûlés et moi seul eus la vie sauve. Mais lorsque je vis la montagne de corps entassés, je mourus presque de chagrin à mon tour."
Tel est le mystérieux message hiéroglyphique consigné dans un papyrus (1) de la XII° dynastie égyptienne. Il raconte, à sa manière, l'engloutissement de l'Atlantide.
Or, de l'autre côté de l'océan Atlantique, à des milliers de kilomètres des bords du Nil, des légendes incas et mayas relatent, en termes presque identiques, en utilisant les mêmes images, le "grand naufrage", la "chute de l'étoile", la disparation au fond des eaux d'une "grande nation jadis puissante et souveraine". Ainsi, une tribu d'Indiens blancs, les Parias, qui vit encore aujourd'hui dans un village étrangement appelé Atlan, maintient une tradition orale probablement millénaire, où une "Grande Ile" aurait été engloutie dans l'océan, après un gigantesque cataclysme.

(1) Ce papyrus, comme bien d'autres vestiges pharaoniques, est conservé actuellement au musée de l'Ermitage, à Leningrad.


Il est intéressant de noter que dans diverses civilisations, à différents points du globe, on retrouve les mêmes légendes autour d'un grand cataclysme qui aurait envoyé au fond des eaux une ancienne cité à la civilisation très puissante.

Citation:
Les atlantologues, qu'ils soient russes, comme le Pr Nicolas Giroff, américains comme Andrew Thomas, allemands comme l'archéologue Leo Frobenius, ou français comme Paul Le Cour ou Georges Barbarin, vont se prévaloir de cette coïncidence pour affirmer que le récit de Platon, loin d'être une légende fumeuse, évoque une réalité historique.
La thèse défendue par ces spécialistes se résume en ceci : les Egyptiens d'un côté de l'océan, les Mayas et les Incas de l'autre côté sont les derniers survivants de la race atlante qui vivait jadis dans un continent immense situé au milieu de l'océan Atlantique. Une thèse audacieuse mais qui s'appuie sur un grand faisceau de faits d'ordre archéologique, artistique, rituel et même, selon certains, initiatique.


Voilà pour commencer à animer les débats. Si le sujet vous passionne, je pourrai transcrire par la suite les détails de l'enquête : le cas des Indiens d'Amérique et Egyptiens, même origine, et donner des exemples concrets.
_________________
### Olivier, radiesthésiste-magnétiseur ###
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
Deus45
Membre Actif



Inscrit le: 02 Juin 2009
Messages: 540
Localisation: parmis vous, si proche et si loin ...

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oulà j'ai du mal a te suivre.

"En résumé, qu'est-ce que le maya, sinon un idiome d'un peuple rouge venu de l'Atlantide ? Et le grec ? Ce n'est pas autre chose qu'une langue dérivée de l'hébreu, lequel, à son tour, est un dérivé de l'égyptien !"

Sur quoi s'appuie-t-il pour dire ça ? Pour moi sans plus de développement, le Maya peut aussi bien provenir de dinosaures ultra évolués et dopés aux hormones ... non ?

Par la suite le cataclysme Atlante me fait penser au déluge, un Tsunami géant causé par la chute d'une étoile ? Intéressant, mais ça fait un peu court quand même ... tu es certain de pas vouloir scanner le bouquin entier ^^" ?
_________________

Il n'existe qu'un seul monde mais des milliards de façons de l'appréhender.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olivier-RM
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 152
Localisation: Dans la campagne orléanaise

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 4:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non, je ne vais pas scanner le bouquin entier, mais je vais citer la quasi intégralité du chapitre.

Pour la première citation, c'est une citation en tant qu'accroche de chapitre d'une autre personne : Michel Manzi, éditeur d'art et ami de l'artiste Degas Edgar.

Pour le thème idiome, ayant du mal à l'expliquer par moi-même, voici une définition de Wikipedia :
Citation:
Un idiome (du grec idios "propre, spécial") est l'ensemble des moyens d'expression (langage, modes de pensée) d'une communauté donnée, relatif à un domaine d'activité spécifique de cette communauté. Une même communauté peut s'exprimer dans plusieurs idiomes plus ou moins disjoints suivant leurs différentes activités.

_________________
### Olivier, radiesthésiste-magnétiseur ###
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
thezet26
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 1227

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

marrant le symbole devant, j'avais trouvé une médaille comme ca quand j'était petite, je l'ai porté longtemps. un beau jour je l'ai égaré.
et pas moyen d'en retrouvé une pareille.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olivier-RM
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 152
Localisation: Dans la campagne orléanaise

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2009 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Indiens d'Amérique et Egyptiens : même origine

Citation:
"Si l'on refuse d'accepter la théorie de l'Atlantide, écrit l'abbé Moreux (1), l'origine de la civilisation du Nouveau Monde, qui s'exprime à travers les vestiges mayas, incas et celle de la civilisation égyptienne, seraient absolument incompréhensibles".
Faisant allusion au récit de Platon, l'abbé Moreux ajoute ceci qui est admirable :
"Les légendes n'ont que faiblement enregistré les voix de la race atlante disparue. Il nous incombe de les amplifier, de les rendre plus claires et plus compréhensibles, en nous servant de la déduction et de l'imagination."
Parmi les preuves qui établiraient l'origine commune des Indiens d'Amérique et des Egyptiens, il y a, d'abord, la ressemblance, extrêmement frappante, de leurs écritures. En effet, les archéologues ont, depuis cinquante ans, étudié comparativement les hiéroglyphes de l'Amérique préhistorique et ceux de l'ancienne Egypte.
Un chercheur français, Auguste Le Plongeon, cite treize signes mayas qui sont identiques à ceux employés en Egypte. De plus, selon les données actuelles de l'égyptologie, ces treize signes mayas, qui ont été déchiffrés, ont rigoureusement le même sens que les signes égyptiens. Un autre chercheur, le Dr Bertoni, constate de son côté que les Guaranis, qui vivent au Paraguay, ont le même système d'écriture que les Egyptiens.
Dans son Enigme de l'Atlantide, paru en 1952, le colonel A. Braghine, un des meilleurs spécialistes français de la question, révèle les innombrables similitudes qui existent entre les hiéroglyphes égyptiens d'un côté et ceux que l'on rencontre, encore aujourd'hui, dans les grands forêts vierges de l'Amazonie, en Amérique centrale, au Brésil et particulièrement dans l'Etat de Mato Grosso.

(1) L'Atlantide a-t-elle existé ?, Paris 1924.


Des similitudes qui ne peuvent être l'effet du hasard

Citation:
Pour le colonel Braghine, aucun doute ne subsiste : les ancêtres des Egyptiens ne sont autres que les Indiens d'Amérique, colonisés et fortement imprégnés par la culture atlante, qui ont émigré, après le cataclysme, vers l'Afrique.
"Comment expliquer autrement, écrit-il, les similitudes parfois saisissantes que l'on constate entre les conceptions religieuses et astronomiques, l'architecture et, d'une manière générale, la civilisation des Egyptiens, des Sumériens, des Toltèques, des Incas, des Mayas ?
Toutes ces données rendent infiniment vraisemblable l'hypothèse de l'origine américano-atlantéenne de la civilisation égyptienne."
Aujourd'hui, plus de vingt ans après leur publication, les hypothèses de Braghine sont brillamment confirmées par les travaux archéologiques. Sur les bords du Nil, comme dans les plaines tourmantées du Yucatan, berceau de l'ancien empire maya, des archéologues, appartenant à toutes les nations et à toutes les écoles de pensée, exhument les mêmes signes mystérieux : des arabesques, des dessins compliqués, des cadres rectangulaires ; il retrouvent les mêmes motifs dans les peintures murales, les mêmes ornements. Le même animal sacré, le scarabée, se rencontre aussi souvent au fronton d'un temple maya que sur des fresques égyptiennes.
"Ces similitudes troublantes, écrit l'ethnologue américain James Churchward (1), ne peuvent nullement être l'effet du hasard."

(1) James Churchward, Le Monde occulte de Mu, collection "l'aventure mystérieuse", traduit par F.M. Watkins, J'ai lu 1972.


A suivre >> les secrets métaphysiques égyptiens : le papyrus d'Anana.
_________________
### Olivier, radiesthésiste-magnétiseur ###
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique