Voir le sujet - [Atelier n°2] Solstice d'hiver :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Atelier n°2] Solstice d'hiver
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> La Cuisine Magique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
couizole
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 2378

MessagePosté le: Lun Nov 30, 2009 11:59 pm    Sujet du message: [Atelier n°2] Solstice d'hiver Répondre en citant




Voici donc l’atelier n°2 de Cuisine Magique qui s’intègre à l’atelier inter-sections pour la période du solstice d’hiver.

L’idée est de participer en fonction de la symbolique que représente cette période pour chacun, quelle que soit la confession ou la fête célébrée.



Le principe est toujours le même :
Vous proposez vos recettes avec un petit texte indiquant en quoi ces préparations sont vouées à l'ésotérisme, à vos croyances, à l'occasion célébrée en cette fin d’année.

3 phases :
  1. Proposition des recettes.
  2. Test : comme toujours, tous les volontaires seront les bienvenus. ^_^
  3. Ce que nous pouvons appeler le retour : avis, suggestions propositions de variantes... (ça serait sympa que cette phase soit plus développée cette fois Wink )









Pour commencer, un plat traditionnel : l’oie rôtie.

La viande que les Celtes mangeaient traditionnellement, était le sanglier, rôti à la broche sur un feu ouvert ou bouilli dans un chaudron.
Quand le sanglier disparut parce qu'il était trop chassé, il fut remplacé par un mouton ou un bœuf.
Mais ce fut l'humble oie qui eut "l'honneur" de trôner sur les tables par la suite

Vivre La Tradition Celtique Au Fil Des Saisons – Mara Freeman.

Il vous faut :
- 1 oie
- 1 tasse de céleri coupé en petits morceaux
- 1 oignon
- 1 pomme coupée en dés
- 4 tasses de mie de pain
- 3 c. à soupe de feuilles de sauge
- 2 c. à soupe de thym et de persil frais
- 1/2 tasse de bouillon de poulet
- 1 oeuf légèrement battu
- sel et poivre noir fraichement moulu
- 1/2 citron
- cidre pour arroser

Préchauffer le four à 200°
Laver et faire sécher l'oie. Enlever toute la graisse en excès au niveau du cou.
Percer la peau partout et frotter avec citron, sel et poivre.
Faire mijoter le céleri, l'oignon et de bouillon de poulet jusqu'à ce que l'ensemble ramolisse. Incorporer la mie de pain, les herbes et la pomme, assaisonner et lier le tout avec l'oeuf.
Ajouter du bouillon si c'est trop sec.
Farcir l'oie sans tasser, renforcer avec des ficelles et des brochettes.
Mettre sur le grill au dessus du plat à four, assez haut pour éviter que la graisse s'écoule dans le plat.
Faire rôtir 15 minutes, puis réduire la chaleur à 180° jusqu'à ce que l'oie soit bien brunie et que les articulations des pattes bougent facilement.
Pendant le rôtissage, arroser régulièrement avec du cidre.
Servir avec de la sauce d'abats, de sauce de pommes ou de baies de sorbier, faire du chou beurré et rôtir des pommes de terre.

(merci soeurette :bisous: )


Et maintenant,

Laissons chanter nos chaudrons
d'arômes de mets et d'épices,
autour d'une table partageons
ce moment à nul autre propice,
parents, amis, ensemble unissons,
et que la lumière rejaillisse
...




Koré et Couizole
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mr corpse
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 1293
Localisation: Neverland

MessagePosté le: Mar Déc 01, 2009 3:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le nougat blanc !

dans le panier de la fée du nougat blanc il nous faut...
- 500 g de miel
- 5 œufs
- 300 g d'amandes
- 150 g de pistache
- 400 g de sucre en poudre
- 100 g de praline
- papier hostie

Le tour de mains de la fée du nougat blanc :

Lorsque noel s'annonce, la fée du nougat blanc casse les œufs, réserve les jaune pour battre les blanc en douce neige avec une pincé de sel, puis fait griller amandes et pistaches.
Elle fait cuire le sucre mouillé d'un verre d'eau de source pendant 5 minutes. Pendant ce temps, elle fait fondre a petit feu le miel en remuant a la spatule.
Lorsqu'il arrive a ébullition, elle retire du feu, verse le sucre cuit et mélange énergiquement, puis ajoute les œuf en neige, mélange encore pour chauffer a feux doux, ajoute les amandes, les pistaches grillées et les pralines et mélange bien le tout une dernière fois.
Elle garnit alors un moule en bois avec une feuille d'hostie et verse la préparation en couche de 2 centimètres, recouvre avec une couche d'hostie et termine avec une planchette en bois chargée d'un pois pour tasser la préparation. Elle démoule après refroidissement et découpé le nougat en selon, la tradition

petite idee :le nougat se conserve tres bien !! le mettre comme décoration sur le sapin de noel et en manger au fur et a mesure d'attendre noel (ou yule) et une meilleur idée que d'acheter le calendrier Kinder sans n'importe qu'elle magasin de plus c'est éducatif si vous le faite avec vos enfant, chez moi on essaye chaque an de faire un sapin qui se mange le plus possible ca évite de tout ranger a la fin ou que les chats casse les boules Laughing.
Après vous pouvez en faire pleins de chose le mouler dans des moule a forme pour décore la maison ne rigoler pas les sous tasse a café en nougat blanc ca a toujours fait Waou ! chez moi votre imagination pour seul limite !
Idée qui ravira les petits et aussi les voisin ou la famille en visite.

bientôt la fée du nougat noir... Very Happy

m@giquement Razz
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
couizole
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 2378

MessagePosté le: Mar Déc 01, 2009 3:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon ti neveu préféré. :applause:

Une déco de sapin qui se mange!! Voilà une idée qu'elle est bonne!
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nikita77
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 26 Mar 2009
Messages: 247
Localisation: **au milieu des nuages**

MessagePosté le: Dim Déc 06, 2009 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le pain d'epice Very Happy

2/10 de litre du miel, 3 cuillers du lait, 150g du sucre semoule, 250g du beurre, 700g de la farine fine, 2 cuillers du cacao, 2 cuillères à café de la cannelle moulue, ½ cuillère à café du clou de girofle, 1 et ½ cuillère à café du bicarbonate de soude, 4 oeufs.
Mettez miel, lait, sucre et beurre dans le poêlon et faites fondre audessus de la vapeur d`eau pour avoir le mélange homogène.
Laissez un peu refroidir, puis ajoutez une moitié de la farine, cacao, cannelle et clou de girofle. Agitez bien, et après ajoutez le reste de la farine avec le bicarbonate de soude et les oeufs battus. Travaillez la pâte et puis la mettez dans le frigo pour quelques heures (d`habitude jusqu`au matin). Ensuite, abaissez la pâte à l'épaisseur de 5mm et coupez la pâte à l`aide des petites formes. Mettez les dans la cuisinière chauffée et laissez cuire 10-12 minutes.
Les pains d`épices sont ornés de différents manières et en plus vous pouvez les utilisez pour décorer l`arbre de Noël.
_________________
[img]http://yfrog.com/edsanstitre3zop[/img]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Cornelia
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 06 Déc 2009
Messages: 28
Localisation: Les pieds dans la terre et la tête dans les nuages.

MessagePosté le: Dim Déc 06, 2009 5:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai le livre de Mara Freeman aussi, il y a la recette de la sauce de baies de sorbier pour accompagner l'oie.
Il faut:
2 échalottes finement coupées, 1 citron, 1 orange, 3 cuil. à soupe de gelée de sorbier (ou de groseille rouge), 2/3 d'une tasse de porto, 2 cuil. à café de vinaigre de vin rouge et du gingembre moulu (une pincée).

Vous devez ébouillanter les échalottes et les égoutter. Ensuite il faut faire des lamelles très fines dans les écorces des fruits, les blanchir pendant une minute et les égoutter. Puis, il faut presser les fruits.
Et enfin, vous faites fondre la gelée et lorsque c'est fait vous rajoutez tous les ingrédients.
A servir chaude ou froide Smile .

Je l'ai essayée avec un roti de porc, elle est super bonne.
_________________
Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible: la peur d'échouer.

JRR TOLKIEN
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
elleaimelanuit
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 19 Avr 2008
Messages: 1369
Localisation: Là-­bas sur mon nuage , pas loin de toi...

MessagePosté le: Lun Déc 07, 2009 12:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant


*La bûche de Noël *

La bûche est le dessert de Noël typiquement français. Pâtissière gâteau roulé napé de crème , glacée au lait et au Grand-Marnier , ou en purée de marrons au chocolat , elle présente toujours une forme allongée et circulaire , rappelant ainsi la bûche de bois que l'on fait brûler dans la cheminée pour Noël.

L'origine de ce dessert est la bûche que l'on allait chercher autrefois dans les bois , la veille de Noël , et que l'on plaçait dans l'âtre de la cheminée. Ce rituel avait une signification particulière : le feu de bois était destiné à remercier le soleil, tellement vital en hiver.

En France, on plaçait autant de bûches dans l'âtre que de personnes habitant le foyer.
Elles devaient se consummer toute la soirée , sans que le feu ne s'éteigne , sinon des malheurs arriveraient dans l'année.
On était très supertitieux à l'époque !

En Italie , la bûche était appelée "ceppo".

En Angleterre , la bûche de Noël se nomme la "Yule Log".
La tradition voulait que la bûche soit offerte ou vous appartienne , elle ne se vendait pas.
Tout un rituel acccompagnait l'allumage de la bûche , différent selon les régions et les familles.
En général , les cendres de l'année précédente protégeaient la maison des incendies et de la foudre , disait-on.
La bûche devait brûler durant douze heures d'affilée.
Il fallait l'attiser jusqu'au lendemain , et surtout ne pas l'éteindre volontairement.
Parfois , on faisait un feu que l'on entretenait les douze jours de l'avent ! Cette coutume a duré du XIIè à la fin du XIXè siècle, au Québec également.

La bûche de bois fut alors remplacée par une bûchette parée de verdure et de bougies miniatures, servant de décorations sur les tables du réveillon de Noël, avant de devenir le dessert que l'on connaît aujourd'hui...


:bouton2: RECETTE DE BUCHE AUX MARRONS ET AU CHOCOLAT :bouton2:


La Bûche aux marrons et au chocolat est une recette très facile et rapide à réaliser, peu onéreuse et ne nécessite même pas de cuisson... Savez-vous d'où vient la traditionde la bûche de Noël ? alors, allez en fin de page et vous saurez...

INGREDIENTS POUR 6 PERSONNES

- 500 grammes de purée de marrons non sucrée,
- 125 grammes de chocolat noir amer,
- 100 grammes de sucre glace,
- 100 grammes de beurre ou de margarine.

:bave: *PREPARATION DE LA RECETTE DE BUCHE AUX MARRONS ET AU CHOCOLAT * :bave:



-Faire fondre le chocolat en morceaux dans une casserole, à feu très doux.
-Incorporer 75 grammes de sucre-glace , le beurre ou la margarine ramolli en crème et la purée de marrons.
-Bien remuer avec une cuillère en bois , toujours sur feu très doux , quelques minutes.
-Lorsque le mélange est bien homogène, verser cette pâte sur un rectangle de papier sulfurisé et rouler le tout.
-Mettre la bûche au réfrégirateur pour qu'elle se rafermisse.
-Déposer la bûche sur un long plat et la lisser à l'aide d'un couteau à bout rond , dont vous aurez au préalable passé la lame sous l'eau chaude.
-Imiter si possible le motif de l'écorce en la sculptant avec une fourchette et saupoudrer avec le reste de sucre glace pour suggérer la neige....

Il est possible encore décorer la bûche avec des objets en plastiques spécialement conçus pour la pâtisserie en cette occasion , du houx , une hâche , un sapin , un Père-Noël ou un champignon.



Smile
Recette par Pierre Marchesseau
_________________

*[ Attends..Laisse faire les jours... Laisse le temps au temps... Et à l'amour ]*



~° Mon Ange °~
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
eve
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 3041
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun Déc 07, 2009 1:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

une recette qui , me semble, fait partie des 13 desserts de noël:

Pour 8 à 10 personnes

Ingrédients:
500g de brousse de brebis, ou broccio. Sinon vous pouvez prendre du fromage blanc, ou de la ricotta.
50g de nougat noir
50g de nougat blanc
50g de dattes
50g de raisins secs
50g de figues sèches
50g de pistaches décortiquées non salées
50g de melon confits
50g d'écorces de citrons confites
50g d'oranges confites
50g de cerises confites
50g d'amandes décortiquées mais non pelées
50g de pignon
50g de noisettes décortiquées
9 feuilles de gélatine alimentaire
3 cs de rhum
25cl de crème fraîche liquide
100g de miel
50g de sucre glace
50cl de coulis de framboise

Préparation
Coupez les fruits confits en dés. Hachez grossièrement les fruits secs (amandes, noisettes, pignons, pistaches).
Coupez les raisins, les dattes et les figues en petits morceaux, ainsi que les nougats blanc et noir.
Ensuite vous mettez le tout dans un grand saladier et vous arrosez avec le rhum.
Faire tremper les feuilles de gélatine dans un saladier d'eau fraîche. Faites tiédir le miel dans une casserole, égouttez les feuilles de gélatine et faites-les dissoudre dans le miel tiède.
Fouettez la crème en chantilly, ça doit être bien ferme et incorporez le sucre glace, mélangez bien mais doucement. Travaillez le fromage à la fourchette dans un saladier, incorporez les fruits et les nougats mélangés au rhum, puis le miel tiédi, en dernier incorporez délicatement la crème fouettée.
Chemisez un grand moule à cake de film alimentaire. Versez-y la préparation, puis recouvrir de film alimentaire, et posez par-dessus un poids pour que le film tienne bien. Mettre au moins 4 heures au réfrigérateur. Sortir du réfrigérateur, ôtez le poids et le film alimentaire du dessus, puis renversez le moule sur un plat long. Décorez de fruits confits, et servir accompagné de coulis de framboise présenté à part.
Au lieu de framboise, vous pouvez servir un coulis de fruits rouges.
_________________

Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal .
[plein de jours]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
couizole
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 2378

MessagePosté le: Mer Déc 09, 2009 2:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Haem... l'abus de flood est dangereux pour la santé Wink

Merci de vos participations, ça donne envie! ^_^

Je repasserais ce soir pour ajouter un petit topo sur le pain d'épice. Il faut que je rédige à partir de l'anglais et je n'ai pas trop la tête à ça tout de suite.

Il n'y a pas des alsaciens dans le coin qui nous donnerait des recettes de bredele, par hasard? Very Happy
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eve
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 3041
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mer Déc 09, 2009 4:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sitôt dit , je viens de les faire Very Happy

les plus simples à faire (selon moi) parce que vous pouvez ensuite les "assaisonnez" avec ce que vous voulez:

Butter Bredele

250g beurre
315 g sucre (vous pouvez y mettre du sucre blanc ou du brun ou les 2 mélangés)
2 bons gros oeufs entiers
4g de levure (chimique)
625g de farine ( je mets 500g de farine et je complète avec de la maïzena)
________________________

Dans un grand saladier, tamisez la farine, à laquelle vous avez ajouté la levure, et y faire un puits.

Dans un autre saladier, malaxez le beurre, ajoutez le sucre et les oeufs et mélangez le tout.

Mettez dans le puits de la farine le mélange beurre-sucre-oeufs et pétrissez pour obtenir une pâte homogène et de consistance assez ferme.

Laissez reposer dans un endroit bien frais toute une nuit.

Etaler la pâte au rouleau.(personnellement je le fais à la main , c'est trop casse-pieds le rouleau^^) et découper des formes.

c'est là qu'intervient les mélanges que vous pouvez concocter:

la base pour dorer c'est un jaune d'oeuf et un peu de lait (sachant qu'il vous faudra plusieurs jaunes-lait selon vos choix d'ingrédients)

vous pouvez mélanger soit des épices(le mélange pour pain d'épices l'est top^^), soit des noix (macadamia ou brésil ou pécan ou noisettes, ou amandes ou pistaches c'est vous qui voyez) de la noix de coco, à vous de choisir , avec ou sans base comme pour le chocolat ^^ce que vous préférez.

Cuisson , une dizaine de minutes , il vaut mieux vérifier ça cuit assez vite, à four moyen .

dès que ça refroidit, mettre dans une bonne vieille boîte métallique et ça tiendra (je l'espère pour vous^^) jusqu'à Nowel .



D'autres recettes de bredeles
_________________

Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal .
[plein de jours]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Silver
Membre Actif


: :
Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 357
Localisation: Blotti au chaud ...

MessagePosté le: Ven Déc 11, 2009 3:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Recette pain d’épice.

comme d'habitude je participe et je vous propose une recette tester et approuvé ....

Citation:
Ingrédients :

- 250 g de miel (Choisir un de qualité, il ne sera que meilleur comme accia ect ....)
- 250 g de farine
- 100 g de sucre en poudre
- 1 sachet de levure chimique
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 cuillère à café d’anis vert
- 1 cuillère à café de muscade râpée
- 1 cuillère à café de cannelle en poudre
- 1 cuillère à café de gingembre en poudre
- 1 cuillère à café de quatre épices
- 2 œufs
- 10 cl de lait


Préparation :

Faites chauffer 250 g de miel à la casserole ou au micro-ondes, puis versez-le bien chaud dans un saladier sur 250 g de farine, mélangée à 1 paquet de levure chimique, les deux sucres et 1 cuillère à café de chaque épice : anis vert, muscade râpée, cannelle, gingembre.

En remuant cette préparation avec une cuillère en bois, incorporez petit à petit 2 œufs, puis un peu de lait juste tiède pour amalgamer le tout.

Préchauffez le four à thermostat 5/6 (160°C).

Versez la préparation dans un moule à cake bien beurré et fariné. Enfournez et laissez cuire pendant 1h à 1h15.

Démoulez le pain d'épice lorsqu'il a totalement refroidi. Attendez 24 heures au minimum avant de le déguster.

Il se garde une semaine, enveloppé dans du papier d'aluminium.

_________________


Gregorian Master of Chant


Dernière édition par Silver le Sam Déc 12, 2009 2:11 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Silver
Membre Actif


: :
Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 357
Localisation: Blotti au chaud ...

MessagePosté le: Ven Déc 11, 2009 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les 13 Désserts de Noël en Provence
(Spécialités du Sud-Est)


Comme un dernier rayon du soleil de l'été à l'entrée de l'hiver.

Les règles communément observées : ils sont 13 comme le nombre de convives de la Cène, doivent figurer des fruits frais,
tous les desserts sont servis sur la table en même temps et en bonne quantité.
Les listes de ces 13 desserts divergent en Provence d'une ville à l'autre. Le mieux reste encore de partir des 4 mythiques mendiants, des deux 2 nougats et de la pompe à l'huile.

Citation:
Les 4 mendiants :

- Les noisettes ou noix (symbole des Augustins)
- Les figues sèches (symbole des Franciscains)
- Les amandes (symbole des Carmes)
- Les raisins secs (symbole des Dominicains)

La pompe à l'huile (ou le gibassié - ou la fougasse à Arles)
Selon la tradition, il faut rompre la pompe à huile comme le Christ a rompu le pain et ne pas la couper pour ne pas se retrouver ruiné l'année suivante.

Le nougat blanc
aux noisettes, pignons de pins et pistaches
Le nougat noir
Miel fondu cuit avec des amandes

Les dattes
Elles peuvent être farcies de pâte d'amande verte ou rose.

Les calissons d'Aix

La pâte de coing ( ou confiture)
Les 13 desserts étaient composés à l'origine avec les fruits récoltés dans les campagnes et on trouvait beaucoup de cognassiers en Provence.

Le raisin blanc (servan)
Un raisin de fin de saison qui a la particularité de bien se conserver.

Le melon de Noël (ou Verdau)
Autrefois conservé sur la paille de septembre à décembre dans les campagnes.

Les oranges (ou clémentines, ou mandarines)

Signe de richesses.
Les melons confits (ou autres fruits confits)
Spécialité d'Apt

Les pommes et les poires d'hiver
La conservation des pommes et des poires d'hiver pouvait durer 3 à 4 mois.

Les prunes
Si possible les prunes de Brignoles ou les Pistoles

Les figues séchées
Des noix ou des amandes peuvent être piquées dans les figues

_________________


Gregorian Master of Chant


Dernière édition par Silver le Ven Déc 11, 2009 3:59 pm; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Silver
Membre Actif


: :
Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 357
Localisation: Blotti au chaud ...

MessagePosté le: Ven Déc 11, 2009 3:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La pompe à l'huile

C'est une galette traditionnelle, que l'on sert notamment lors de la présentation des 13 desserts à Noël.

Citation:
Ingrédients:
(pour 6 à 8 personnes)

Quantité pour 2 Pompes à l'huile (une pour la veille de Noël avec les 12 autres desserts, la seconde pour le petit dèj’ du matin de Noël)

- 600 g de farine tamisée
- un cube de levure de boulanger (40 g environ)
- 150 g de sucre en poudre
- 2 oeufs entiers et 1 jaune pour dorer
- un demi-verre d'huile d'olive vierge première pression (100-150 ml)
- 2 à 5 cuillerées à soupe d'eau de fleurs d'oranger selon le goût de chacun
- un zeste d'orange râpé
- un verre d'eau tiède
- une pincée de sel

Préparation :

Préparation : 6 h de repos au total pour la pâte
Cuisson : 15 à 20 mn

Délayer la levure dans un peu d'eau tiède avec 100 g de farine et une pincée de sucre.

Laisser reposer ce levain dans un endroit tiède pendant 2 heures.

Dans un saladier, verser le reste de la farine, l'huile d'olive, le sucre, les oeufs entiers, une pincée de sel, l’eau de fleur d'oranger, le zeste d'orange et un demi-verre d'eau.


Bien malaxer l'ensemble (on peut utiliser un robot à la vitesse minimum), puis incorporer le levain de façon homogène.

Mettre la pâte en boule dans un saladier, recouvrir d'un torchon et laisser gonfler 3 heures dans un endroit tiède.

Etaler la pâte en disque de 2 cm d'épaisseur environ sur une plaque huilée après l'avoir un peu pétrie à la main pour chasser l'air, pratiquer des entailles rayonnantes à 2 ou 3 cm du centre du disque et laisser reposer encore 1 heure.

Dorer au jaune d'oeuf battu et faire cuire à four moyen, préchauffé à 150°C (thermostat 5), pendant 10 à 15 mn, avec un bol d’eau pour humidifier l’air du four et favoriser le gonflement du gâteau Surveiller la fin de la cuisson.

Dès la sortie du four, badigeonner d'huile d'olive.


Arrow C'est fessable aussi en machine à Pain en mode: Pate Embarassed une fois fini direct au four.

Déguster tiède ou froid le soir de Noël avec les 12 autres desserts. L’autre pompe sera consommée le lendemain au petit déjeuner avec café, chocolat etc....

On peut préférer la pompe de Noël au beurre, dans ce cas remplacer l'huile d'olive par 200 g de beurre fondu et refroidi ; la préparation et les temps de repos de la pâte restant les mêmes.
_________________


Gregorian Master of Chant
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
couizole
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 2378

MessagePosté le: Ven Déc 11, 2009 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Silver, je suis flattée. on ne te voit plus et quand tu reviens tu passes direct par la cuisine. Merci. ^_^

:bisous:
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eve
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 3041
Localisation: alsace

MessagePosté le: Jeu Déc 17, 2009 1:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Biscuits de Noël (sablés)

# Temps de préparation : 20 minutes plus 30 minutes de repos
# Temps de cuisson : 10 minutes

- 175 g de beurre ramolli
- 200 g de sucre semoule
- 2 gros œufs
- 400 g de farine
- ½ sachet de levure
- 1 cuillère à café de sel
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 cuillère à café de cannelle ou de 4 épices en poudre
- décoration : pépites ou billes de chocolat, billes argentées

• Fouettez énergiquement le beurre et le sucre.
• Mélangez le sucre vanillé et les œufs, ajoutez-les au mélange beurre et sucre.
• Dans un autre saladier, mélangez la farine, la cannelle ou le 4 épices et la levure, puis assemblez les deux préparations. Si la pâte est trop collante (cela varie selon le taux d'humidité dans l'air), ajoutez un tout petit peu de farine jusqu'à obtenir la bonne consistance.
• Fractionnez la pâte en deux boules, écrasez-les pour leur donner la forme de palets, ce sera plus facile pour les étaler au rouleau après qu'elles ont durci dans le réfrigérateur. Enveloppez-les dans du film alimentaire puis entreposez-les 30 mn minimum au réfrigérateur.
• Préchauffez le four à 180°C.
• A l'aide d'une passoire à mailles fines, répartissez de la farine sur le plan de travail. Etalez une pâte sur une épaisseur d'1/2 cm environ. Recouvrez vos plaques à pâtisserie de papier sulfurisé.
• A l'aide d'emporte-pièce, coupez des formes dans la pâte et placez-les délicatement sur le papier sulfurisé.
• Enfournez 8 à 10 mn, selon la taille des biscuits. Lorsque vous les sortez du four, ils doivent être encore mous.
• Enfoncez des pépites, des billes de chocolat ou des billes argentées, régulièrement à quelques millimètres du bord des sablés pour faire comme une couture sur tout le tour.
• Faites la même chose avec la seconde pâte.

Cuisez ensemble des biscuits de mêmes dimensions et épaisseur, sinon
les petits seront trop cuits et les grands pas assez.

Astuce déco
Préparez des sablés en faisant un trou à 1 cm en haut de chaque sablé. Lorsqu'ils auront refroidi, vous passerez un ruban dans chaque trou et pourrez, par exemple, en suspendre au sapin. Si vous souhaitez les manger, laissez-les suspendus ½ journée maximum.
_________________

Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal .
[plein de jours]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Daleth
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 17 Oct 2008
Messages: 694
Localisation: Hors de ma tanière

MessagePosté le: Jeu Déc 17, 2009 2:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merki ! Shocked :bisous: Very Happy
Pour le sucre semoule, c'est un sucre normal ou spécial ? (question stupide Embarassed )
_________________

Mon blog http://syleph.canalblog.com/
Des minous & des hommes http://minousethommes.canalblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> La Cuisine Magique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique