Voir le sujet - Coup de théâtre en Gévaudan! :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Coup de théâtre en Gévaudan!
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Sam Avr 24, 2010 4:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On la connaît du PV d’autopsie en date du 20 juin 1767 dressé par maître Marin notaire :

Formule dentaire de la Bête tuée par Jean Chastel : 42 dents [I 3/3, C 1/1, Pm 4/4, M 2/3]. Autrement dit, la formule dentaire des canidés, chiens, loups, etc.
Mais je ne fais que me répéter…
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Khaine Dragonheart
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2009
Messages: 1442

MessagePosté le: Sam Avr 24, 2010 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas si la théorie de la cotte de maille type armure, sur un chien soit bonne. On décrit la Bête comme très rapide et très souple.

J'ai conscience que des chiens peuvent supporter et tracter de lourdes charges, mais question souplesse, notamment pour traverser avec une étonnante rapidité, des rivières et cours d'eau, c'est peu cohérent.
_________________
[center][/center]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Sam Avr 24, 2010 5:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En effet, Khaine. Sauf si l'on considère que cette cuirasse n'était pas constituée de métal... Cool
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Khaine Dragonheart
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2009
Messages: 1442

MessagePosté le: Sam Avr 24, 2010 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Du cuir solide et à la rigueur doublé? Dans le doute (je n'irai pas vérifier sur le chien du voisin Laughing ), et avec une bonne technique de dissimulation.

On aurait alors une sorte de cotte de cuir recouverte soit d'une fausse fourrure bariolée (rouge avec des rayure), soit d'une véritable fourrure d'animal exotique, provenant probablement d'un retour de curiosité des colonies, comme une peau de tigre.

Ce qui donnerait à la fois la protection contre les balles, le côté diabolique et inconnu, et une illusion de créature plus massive et anormalement grande pour son espèce.
_________________
[center][/center]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Heru-Luin
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1670
Localisation: Chez Hirilaëlin

MessagePosté le: Sam Avr 24, 2010 10:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Du cuir solide et à la rigueur doublé? Dans le doute (je n'irai pas vérifier sur le chien du voisin Laughing ), et avec une bonne technique de dissimulation.

On aurait alors une sorte de cotte de cuir recouverte soit d'une fausse fourrure bariolée (rouge avec des rayure), soit d'une véritable fourrure d'animal exotique, provenant probablement d'un retour de curiosité des colonies, comme une peau de tigre.

Ce qui donnerait à la fois la protection contre les balles, le côté diabolique et inconnu, et une illusion de créature plus massive et anormalement grande pour son espèce.
On y arrive ^^
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Merovée
Membre Actif


: :
Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 423

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 10:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'après mes lectures suite à ce post Wink , l'hypothèse de son invulnérabilité pouvait provenir d'une armure de cuire
.
Jusqu'au 19ème siècle les bêtes utilisaient pendant les guerres portaient une armure de sanglier.

Détail troublant est que la description de la bête de Gévaudan par les témoins est qu'elle avait une raie noire sur son dos (comme pour le sanglier) MAIS que lors de son autopsie cela n'a pas été confirmée...

on a aussi pensé à la hyène
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heru-Luin
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1670
Localisation: Chez Hirilaëlin

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 2:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une hyène c'est pas très grand ...
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 3:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Bête, comme nous l’avons dit, s’est trouvée à de multiples reprises dans la ligne de mire des chasseurs. Le risque que les armes à feu aient été chargées au gros sel et que les tireurs aient été de piètres viseurs est mince. Les témoignages vont dans un tout autre sens : plusieurs fois tirée à des distances telles que n’importe quel loup aurait été mis sur le carreau. Elle culbute sous les coups qui lui font quand même un peu mal et reprend sa course.
Les armes à feu ? Ce ne sont pas des jouets à l’époque. Elles se révèlent capables de tuer un homme à 200 m. Les tireurs mauvais viseurs ? Hum… La plupart des armes à feu distribuées ne l’étaient qu’en petit nombre à des personnes sûres. Les paysans gévaudanais qui possédaient leur propre fusil étaient relativement rares. De plus, ils étaient des chasseurs réputés, les Chastel firent partie de ceux-là.
La mascarade selon laquelle armes et chasseurs étaient mauvais n’est pas recevable. Alors quoi ?

Si les balles qui auraient pu tuer aisément un loup ont été incapables de venir à bout de la Bête, cela n’est donc pas du côté des chasseurs qu’il faut chercher mais bien de celui de la Bête elle-même.

La Bête est morte d’une balle dans la tête le 19 juin 1767. Le jour suivant, elle est autopsiée par le Docteur Boulanger. Le notaire Marin sera là pour rendre compte de la véracité de l’autopsie.
On note bien peu de blessures sur la Bête, bien trop peu pour avoir été tirée autant de fois. On remarque des blessures par balles aux cuisses, quelques plombs au niveau du jarret droit et une blessure sans doute causée par une arme tranchante au-dessus de la paupière de l’œil gauche. C’est tout. Aucune blessure sur le reste du corps. Comme si la cage thoracique contenant la plupart des organes vitaux avait été épargnée. Ce qui ne cadre pas avec l’ensemble des témoignages faisant état de coups de fusil tiré à 10 ou 15 pas, en plein corps ! A chaque fois que la Bête est tombée sous les coups pour se relever ensuite, cela aurait dû laisser des marques. Eh bien, on n’en a trouvé nulle trace lors de l’autopsie !

Une Bête à la peau si dure… Et c’est le loup qu’on accuse ? Si ce dernier avait possédé une peau aussi dure, on aurait eu quelque difficulté à l’exterminer…

Citation:
Qu'est-ce qui pouvait servir de gilet pare-balles à la Bête? La solution est là, évidente. Et pourtant! Que d'années entre l'abbé Pourcher, qui la frôla dans ses réflexions mais ne s'y arrêta pas, jusqu'à R.-F. Dubois qui mit le doigt en plein dessus en 1988! La Bête avait été revêtue d'une cuirasse. J'y avais pensé voici des années, mais j'avais alors rejeté cette idée: pour moi, «cuirasse» signifiait une armure de métal, accoutrement qui aurait été très vite remarqué si tant est que la Bête ait pu déambuler harnachée comme sainte Jeanne d'Arc! Mais R.-F. Dubois nous apporte dans son ouvrage une tout autre définition de la cuirasse :

Que cela étonne, que cela fasse sourire, peu importe, la Bête portait une cuirasse. Une cuirasse grossière, peut-être faite d'un cuir épais, velu, portant cette fameuse raye noire qui n'est d'aucune bête. (p. 306.)

De la Haute Antiquité au XVIe siècle, de nombreuses armées utilisèrent des chiens de guerre, énormes molosses dressés à tuer ; on les revêtait de cuirasses avant de les envoyer semer la terreur et la mort dans les rangs ennemis. R.-F. Dubois nous en livre des exemples en puisant dans l'histoire des Égyptiens, des Grecs, des Romains, des Corinthiens et des Conquistadores, sans oublier Henri VIII d'Angleterre.
Très certainement, la cuirasse de la Bête du Gévaudan était composée de peaux de sangliers cousues ensemble. Les flancs du sanglier sont couverts d'un cuir très épais que les chasseurs appellent « la carapace » et qui permet aux mâles d'éviter des blessures mortelles au cours des combats qui précèdent l'accouplement ; la bourre est particulièrement dense chez les sangliers habitant des régions où l'hiver est rude. Ainsi se trouva tout le long du dos de la bête cette large barre sombre dont s'orne le dos de beaucoup de sangliers. Tannée correctement, cette peau très épaisse constitua une cuirasse souple et extrêmement résistante qui ne gênait pas l'animal.
La cuirasse était solidement maintenue par des sangles de peau : une devant les membres postérieurs, sous le ventre; une derrière les membres antérieurs, et probablement une troisième qui croisait sous le poitrail, devant les membres antérieurs. Les bords de la cuirasse et les sangles ne pouvaient rien laisser soupçonner, les poils de sanglier se mêlaient à ceux de la Bête. La cuirasse ne protégeait que le tronc de la Bête, jusqu'à la limite postérieure du cou. Les événements ont rejoint les statistiques pour montrer que c'était une excellente protection: au cours d'une chasse, les coups ne portent qu'exceptionnellement hors du tronc. Bien sûr, lorsqu'une balle la frappait, la Bête accusait le coup, le choc lui faisait mal. Elle tombait, criait parfois, mais se relevait aussitôt, un peu étourdie mais néanmoins plus rapide que ses poursuivants. Quant aux coups de baïonnette, même portés par des bras puissants, ils ne pouvaient être efficaces qu'au visage, au poitrail ou aux pattes ; Jacques Portefaix l'avait bien remarqué.
La Bête était de couleur naturelle à dominante rousse, puisque cette couleur était celle des pattes et des cuisses que la cuirasse ne recouvrait pas. Mais ses flancs également, que la cuirasse protégeait, ont été décrits de couleur roussâtre avec de vagues zones sombres. On peut en déduire que les peaux utilisées pour confectionner la cuirasse ont été celles de « bêtes rousses », nom donné aux sangliers âgés de six à dix-huit mois en raison de leur pelage.
Comment les pauvres paysans de la Margeride auraient-ils songé à une cuirasse? On imagine la terreur qu'a pu éveiller en eux cette Bête qui paraissait invulnérable! Les hobereaux d'alors, comme les historiens d'aujourd'hui, avaient beau jeu d'ironiser sur leur esprit superstitieux!


Michel Louis, La Bête du Gévaudan, p. 222-223.

P. S. : oubliez la hyène ^_^
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Séléne Lia Fâil
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 2673
Localisation: Là où on ne m'attends pas.

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 3:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, question idiote...

Si la bête portait une cuirasse... comment ce fait-il qu'il n'y ait eu aucun compte-rendu à ce sujet lors de sa mort? Confused

Attention hein, je ne réfute pas cette hypothèse qui me parait bien plus plausible qu'un félin ou une hyène ^_^

Je m'interroge juste Smile
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Khaine Dragonheart
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2009
Messages: 1442

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 3:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien peut-être que l'affaire a été étouffé.
Imaginez la moquerie: les chasseurs du roi déroutés par un gros chien avec un gilet de cuir...

Ou que Chastel a tué le chien qu'il avait dompté, histoire d'enlever le gilet, de peindre sa fourrure et ainsi enlever toute traces du "déguisement" de sa Bête avant de l'amener à la Cour.

Pourquoi un tel animal? Pour l'expérimentation d'un dressage de "super-chien" d'attaque? Pour envoyer un avertissement aux têtes couronnées et seigneurs aux alentours?
_________________
[center][/center]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Séléne Lia Fâil
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 2673
Localisation: Là où on ne m'attends pas.

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chastel aurait tué sa propre bête et tout ce serait arrêté ainsi?

On peut considérer, si c'est un homme qui dressait cette bête, que c'était un tueur en série, hors les tueurs en série ne s'arrête pas.
Leurs crimes vont crescendo, jusqu'à leur arrestation ou leur mort.
Il est généralement admis qu'il s'agit d'une sorte de compulsion à laquelle ils ne peuvent résister.
Donc, Chastel aurait trouvé un autre moyen de tuer ou "refait" une bête. A moins qu'il soit mort peu de temps après?

Je ne sais pas. Je ne vois pas Chastel tuer sa bête.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 3:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Belle analyse Khaine. Séléne, n'oublie pas qu'il y a au moins 2 Chastel impliqués dans l'affaire... ^_^
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Séléne Lia Fâil
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 2673
Localisation: Là où on ne m'attends pas.

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 3:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hum... vi.

J'avais certes "oublié" ce détail ^_^

Mais quand même, je ne saurais l'expliquer mais...

Faut que je me renseigne sur les Chastel Very Happy
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Merovée
Membre Actif


: :
Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 423

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 4:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si je ne m'abuse c'est Chastel fils qui a voyagé et d'un gros doute sur le fait d'être propriétaire de la bête.
Et c'est Chastel père qui aurait tué la bête ?

Si c'est bien les Chastel les coupables, après avoir tué la bête, Chastel père n'avait qu'a retiré l'armure.

PAr contre même quand on a un gilet par balle et qu'on nous tire dessus, je crois que cela laisse des traces sur la peau?

Les hypothèses possibles peuvent etre que l'animal a pu devenir incontrolable et dans ce cas ne pas avoir d'autres options de la tuer avant que la bête se retourne contre eux ?
Genre maturité sexuelle ? ( quoique 3 ans ...).

L'idée d'une bête à Gévaudan à attiré le regard du roi et à la mort de la bête ce n'était plus le cas. Etait ce un moyen de reconnaissance: Chastel sauveur de tout Gévaudan et peut etre même être convié à la cour du roi ? voir remplacer les officiels qui n'ont pas reussit ou n'auraient pas du reussir à tuer la bête ??

Ou la bêtise humaine...

ps: l'idée de la hyène pouvait etre interessante dans la mesure où cela mettait en place la probabilité d'une autre espece exotique mais aussi de l'intervention de l'homme dans cette triste affaire. Sinon le cri de la hyène aurait dû marquer les esprits Very Happy

bel extrait Dante, et je peux comprendre la terreur de ses villageois face à un animal qui se releve de la sorte. Surprised
Et une bête qui semblait avoir plus peur des animaux ( car parfois s'est enfuit ) que les hommes car parfois ne s'eloignait de très peu pour de nouveau attaqué la victime.

Ne peut on pensé à un sifflet ultra son comme on voit aujourd hui ? bon avec les techniques de l'époque pour expliquer son insistance à vouloir tuer la personne qu'elle avait ciblée ? bon j'ai écrit une bêtise mais la ^bête ne tuait pas pour se nourir ou nourir ses petits mais pour tuer semble t il.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guinchou
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 07 Nov 2006
Messages: 22
Localisation: Bruxelles pour l'instant

MessagePosté le: Lun Avr 26, 2010 5:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je m'accroches un peu à l'idée de l'implication des Chastels, les grands esprits n'étaient pas nombre à cette époque, surtout à la campagne paysanne....Autrement, on en parle, dans le cas où un humain est mis en cause, comme étant volontairement meurtrier...Peut-être s'enfuyait elle régulièrement....

J'aime également l'idée de l'importation ou d'un hybride Laughing ; nous sommes d'accord, que ce ne pouvait être un félidé, mais pourquoi pas un bâtard de félidé et de canin? Confused

De plus, en lisant l'article, m'apparait une hypothèse de plus; et si Chastel Jr avait ramené ou "fabriqué" la bête et l'avait gardée par sentimentalisme; le père aurait pris la responsabilité de la faire abattre avant que plus de dégâts ne soient fait (peut être en aurait il fait le rapport avec son fils peu avant la fin...?); et pour redorer au passage son image de grand chasseur, l'amené au roi...? Je ne sais pas.

Egalement par l'autopsie, si la Bête avait été peinte, cela serait ressorti quand même, l'abbé a bien du la laver a un moment ou un autre, non? A nouveau, si Chastel père et fils (ou autre proprio) avaient soudoyé l'abbé pour garder certaines zones d'ombres après l'autopsie...Je dois avouer que le raport d'autopsie me semble léger pour une créature ayant autant et aussi longtemps déffrayé les campagnes. Ce n'est, justement, pas un simple loup qu'ils ont tué! Shocked

PS: superbe topic que tu nous as offert Dante, et magnifiquement mis en page. :super:
_________________
Je pleurais et m'en plaignais, aujourd'hui, je n'arrive plus et en souffre plus....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 5 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique