Voir le sujet - Coup de théâtre en Gévaudan! :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Coup de théâtre en Gévaudan!
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
alf
Membre prenant racine



Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 59

MessagePosté le: Lun Avr 26, 2010 7:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et pourtant,des témoignages racontent que la bête se fait énorme lorsqu'elle hérisse ses poils.Comment hérisser les poils avec une "armure"?
J'ai trouvé sur le net un récit étrange qui dit que le fils Chastel aurait été vu se baignant à la rivière en compagnie de plusieurs animaux non identifiés.

Question
Cette bête fait tourner en rond... :mur:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
couizole
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 2378

MessagePosté le: Lun Avr 26, 2010 8:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
mais pourquoi pas un bâtard de félidé et de canin?
C'est génétiquement fort peu probable, les deux espèces ayant un nombre de chromosomes très différent. ^_^

Citation:
Et pourtant,des témoignages racontent que la bête se fait énorme lorsqu'elle hérisse ses poils.
Quand on est mort de peur, la vue et la mémoire peuvent jouer des tours. Wink
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alf
Membre prenant racine



Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 59

MessagePosté le: Ven Avr 30, 2010 6:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AngeNoir
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Déc 2006
Messages: 1343

MessagePosté le: Ven Avr 30, 2010 8:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui alf, des precisions ptêt? Very Happy
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
alf
Membre prenant racine



Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 59

MessagePosté le: Sam Mai 01, 2010 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

c'est Chastel et la Bête.

il s'agit d' un loup quebecois tué récemment.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Dim Mai 02, 2010 1:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout d’abord, on va tordre le cou de manière définitive, je l’espère, à une idée galopante :

Citation:
Guinchou :
J'aime également l'idée de l'importation ou d'un hybride; nous sommes d'accord, que ce ne pouvait être un félidé, mais pourquoi pas un bâtard de félidé et de canin?

Citation:
Couizole :
C'est génétiquement fort peu probable, les deux espèces ayant un nombre de chromosomes très différent.

D’après mes sources [Very Happy], c’est même génétiquement impossible. La Bête était un canidé.

Citation:
Guinchou :
Ce n'est, justement, pas un simple loup qu'ils ont tué!

En effet. Même si elle portait en elle certains caractères lupins, tout dans son comportement laisse penser à une imprégnation humaine. On n’apprend pas spontanément à un loup à donner la papatte, son caractère sauvage inhibera ce type de pratique, alors qu’il en va différemment du chien. A ce titre, ce que tu dis Mérovée est tout à fait intéressant :

Citation:
la bête ne tuait pas pour se nourir ou nourir ses petits mais pour tuer semble t il.

En effet. Elle délaissait les animaux et l’ensemble des témoignages de l’époque font état d’attaques sur les êtres humains, femmes et enfants de préférence, mais hommes valides parfois.

Il apparaît de façon de plus en plus évidente que l’implication humaine n’est plus réfutable. Vos réflexions vont dans ce sens et tournent autour des Chastel.
Jean Chastel [le père] sait lire, écrire, possède un fusil, est surnommé « La Masque », ce qui, par cette appellation évoque la sorcellerie ainsi qu’une bonne part de crainte de la part des autochtones. Parce que oui, les Chastel sont craints et pas que le père. Le fils, Antoine, est un personnage étrange à propos duquel on a évoqué une foule de choses, son voyage en Afrique, le fait qu’il en ramène un souvenir exotique, ce en quoi je ne crois pas du tout.
Antoine est un personnage résolument obscur. Très agressif et taciturne, il vit comme un sauvage dans ses cabanes de garde-forestier des sombres forêts de la Margeride, c’est-à-dire à peu de distance du Mont Mouchet, épicentre des exactions de la Bête où celle-ci cantonnera ses activités de 1765 à 1767. Mont Mouchet duquel elle rayonnera sur les paroisses alentours. Et Antoine Chastel jamais bien loin… en compagnie de ses mâtins…
Qu’Antoine ait été le propriétaire de la Bête, c’est fort possible. Que son père ait été au courant, c’est presque certain.

Il se passe quelque chose de crucial en 1767. Jean Chastel s’est attaché à une fillette de 12 ans, Marie Danty. Les parents de cette dernière, malgré les craintes qu’inspirent les Chastel à la population, pensent qu’en la compagnie de Chastel père leur fille est hors de danger. Or, le 16 mai 1767, une jeune fille est tuée par la Bête. Et cette jeune fille, c’est justement Marie Danty !
Dès lors, Jean Chastel va se « métamorphoser. » Bouleversé par la mort de Marie Danty, il retournera à l’église, deviendra l’homme de confiance du curé de la paroisse, il signera même l’acte de sépulture de Marie Danty.
Il ne reste à la Bête plus qu’un mois à vivre. Et qui sera celui qui la tuera ? Chastel père comme nous le savons déjà. Cette Bête qui se présente à Jean Chastel le plus naturellement du monde un matin de juin 1767, comme si elle connaissait Chastel père, comme si lui la connaissait, elle…

Citation:
Il est maintenant 10 heures du matin, en ce vendredi 19 juin 1767. Jean Chastel est posté au lieu-dit « la Sogne d’Auvers » qui se situe sur la pente nord-est du mont Mouchet, au cœur de ce fameux bois de la Ténazeyre. Assis au pied d'un pin, ses lunettes sur son nez, un livre de prières dans les mains, il lit les Litanies de la Vierge. Il entend au loin les chiens qui semblent avoir retrouvé la trace : leurs aboiements redoublent. Soudain, Chastel perçoit des craquements dans le sous-bois tout proche : le bruit d'un gros animal qui se fraye un passage. Puis les broussailles s'écartent et il voit la Bête ; il la reconnaît, elle vient droit sur lui! Le vieil homme ne semble pas s'en émouvoir, il pose son livre et range ses lunettes. Curieusement, la Bête s'est arrêtée à quelques mètres du chasseur et l'observe tranquillement, assise sur son arrière-train. On dirait qu'elle aussi le reconnaît... L'homme et la Bête se dévisagent ainsi quelques secondes. Puis Jean Chastel prend son fusil, met un genou en terre, épaule, vise. Jean Chastel appuie sur la détente, le coup de feu résonne dans la forêt. La Bête du Gévaudan s'écroule. Ses membres tressautent convulsivement puis s'immobilisent. Elle est morte. Jean Chastel se relève, fusil en main, marche jusqu'à la Bête qui gît à ses pieds, et laisse échapper ces mots de triomphe : « Bête, tu n'en mangeras plus! »

Michel Louis, La Bête du Gévaudan, p. 174-175.


Comment proclamer « Bête, tu n’en mangeras plus ! » avec autant d’assurance si ce n’était pas elle ? D’ailleurs, l’arrêt complet des massacres soulignera à quel point Jean Chastel était dans le secret.

Citation:
Guinchou :
le père aurait pris la responsabilité de la faire abattre avant que plus de dégâts ne soient fait (peut être en aurait il fait le rapport avec son fils peu avant la fin...?)

Bien plus, je crois que la Bête est une affaire de famille, menée par Antoine, clôturée par Jean. En relation indirecte avec la mort de Marie Danty.

Citation:
Séléne :
Si la bête portait une cuirasse... comment ce fait-il qu'il n'y ait eu aucun compte-rendu à ce sujet lors de sa mort?

Citation:
Khaine :
Et bien peut-être que l'affaire a été étouffé.

J’ai comme dans l’idée que le jour où la Bête s’est présentée à Jean Chastel, elle ne portait pas sa cuirasse. S’il y a eu cuirasse, cela démontre assez une forme de connivence entre le père et le fils.

A ce propos, le rapport du notaire Marin du 20 juin 1767 ne mentionne en aucun cas la présence de la fameuse raie noire sur le dos de l’animal que nombre de témoins et de personnes attaquées ont donné comme signe descriptif distinctif.
Si on part sur l’hypothèse d’une cuirasse, c’est-à-dire d’un « gilet pare-balles », il faut davantage imaginer une peau avec les poils plutôt qu’un cuir lisse.
Si la Bête tuée par Chastel était dépourvue de sa cuirasse le jour de sa mort, c’était sans doute pour que l’autopsie n’en décèle aucune trace. Prendre le risque de tuer la Bête avec sa cuirasse, c’était aussi prendre le risque que l’on sache qu’il y avait une intervention humaine derrière tout ça.

Quelques détails supplémentaires :

Citation:
Mérovée :
Par contre même quand on a un gilet par balle et qu'on nous tire dessus, je crois que cela laisse des traces sur la peau?

En effet. Mais n’oublions pas la protection des poils de l’animal doublée de l’épaisseur et de la résistance de sa cuirasse elle-même couverte de poils. N’oublions pas non plus que chacun des coups portés et reçus lui coupait le souffle quasiment, qu’elle tombait et qu’elle filait aussi sec. Pas trop gênée quand même… Very Happy
Et puis, une cuirasse endommagée, ça se change…
La Bête n’aura pas été en activité constante durant ces trois années, elle observera des périodes de repos plus ou moins longues. Qui sait quels soins « on » lui aura alors prodigué ?
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
couizole
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 2378

MessagePosté le: Dim Mai 02, 2010 3:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
D’après mes sources [ Very Happy ], c’est même génétiquement impossible.


Les sources confirment et sont en train de préparer un petit topo expliquant ça dans le détail. Wink
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Séléne Lia Fâil
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 2673
Localisation: Là où on ne m'attends pas.

MessagePosté le: Dim Mai 02, 2010 5:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Donc, vraiment une affaire familiale en fait....

Mais pourquoi des femmes et des enfants principalement? Et comment le père a-t'il pu fermer les yeux jusqu'à ce que meurt la petite Marie? Et pourquoi le fils a-t'il désigné Marie à sa bête?
En plus, si la bête connaissait et "respectait" Chastel père et que Marie passait tout son temps avec lui ou presque, la bête aurait du "reconnaitre" Marie et l'épargner comme elle épargnait Chastel père.... nan?

*Séléne fume par les oreilles* Very Happy
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Merovée
Membre Actif


: :
Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 423

MessagePosté le: Dim Mai 02, 2010 5:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Mais pourquoi des femmes et des enfants principalement?


Les enfants gardés les bêtes dans les paturages pendant que femmes et hommes s'attelés à s'occuper de leur terre.

Après peut être aussi que l'animal sondé la force de sa future victime. Avec un enfant c'est plus facile qu'avec un homme en pleine force et forme.

C'est qu'après les attaques que les enfants ammenés les bêtes à plusieurs sinon en général les enfants étaient isolés.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ROMUALD
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 11 Déc 2009
Messages: 783
Localisation: Sur les sentiers de la guerre ! lol

MessagePosté le: Dim Mai 02, 2010 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quoi qu'il en soit, il y a pas mal de bêtes bizarres en ce moment du côté de tchernobyl. Je mise plus sur une anomalie génétique, mais curieusement, je crois en cette légende. Comme le dit si bien l'adage, il n'y a pas de fumée sans feu .....
_________________
http://www.youtube.com/watch?v=ihbn4-izHtk&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=kayiZhbg82I&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=gOCT0B4Z39M&feature=related
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alf
Membre prenant racine



Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 59

MessagePosté le: Mar Mai 25, 2010 2:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et cette bête courrait encore ...de nos jours..

Même à une époque très récente, une bête ayant des caractéristiques communes avec la bête du Gévaudan est réapparue. Dans le département du Var, en 1966, un canidé de grande taille, atypique et à la fourrure rousse, s'est approchée à environ 30 mètres d'un agriculteur dans son tracteur en rampant. Une fois à trois mètres du fermier, il se ramasse et s'apprête à bondir mais le fermier le fait fuir en lui lançant un carrelet de charrue. Description qu'il en fait: "comme un chien, fauve-roux, avec des bringeures noires. Oreilles courtes et pointues."
Quelques jours plus tard, un ancien militaire croise une bête identique sur la route de Grasse, à quelques kilomètres seulement de Draguignan, alors qu'il se promenait avec son chien. Il a entendu un grognement rauque venant d'un fourré et son chien est venu a ses pieds, terrorisé. Le témoin en a fait cette description: "...à cinq mètres de moi surgissait un animal juste sur un tas d'ordures. Ce n'était ni un chien ni un renard. La bête, genre de fauve, ouvrait sa gueule aux dents triangulaires et acérées. Un museau plutôt pointu. Des oreilles courtes et pointues, presque celles d'un chien-loup, mais un peu plus arrondies au sommet. Sous le cou, une grosse touffe de poils, je ne sais exactement. Un corps très long, plus d'un mètre certainement, recouvert d'un pelage gris. Une queue à la longueur difficile à évaluer en raison de sa position, plutôt courte sur patte me semblait il. Pendant ces quelques secondes qui m'ont paru des siècles, j'avais sorti mon couteau et me tenais en garde...Croyez moi, je compte de nombreuses années de guerre et j'ai parcouru de nombreux continents, mais je n'ai jamais eu ce sentiment d'horreur que m'a causé cette espèce de monstre. A mon avis, il s'agit, en effet, d'un de ces hybrides que la nature produit accidentellement."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heru-Luin
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1670
Localisation: Chez Hirilaëlin

MessagePosté le: Mar Mai 25, 2010 3:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très détaillée cette description, puis c'est clair que se faire surprendre par une grosse bête alors qu'on se balade avec son chien y'a de quoi mettre les pétoches ...

Les renards seraient-ils de la famille des canidés par hasard ?


Imaginez celui-là version "géant parmi ses semblables".
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Séléne Lia Fâil
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 2673
Localisation: Là où on ne m'attends pas.

MessagePosté le: Mar Mai 25, 2010 3:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais ça a une bouille à croquer un renard, ça ne fait pas peur Very Happy
Et surtout, ça a une bouille très reconnaissable: ils auraient parlé de renard géant plutôt que se lancer dans une description hasardeuse de la "bête".

Ceci-dit, nous revoilà bien loin du Gévaudan Cool
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Heru-Luin
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1670
Localisation: Chez Hirilaëlin

MessagePosté le: Mar Mai 25, 2010 3:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a beaucoup d'espèces de renard, dont plusieurs qui ont des têtes plutôt moches.
On peut envisager aussi un croisement entre un renard et un chien ou un loup (étant de la même famille c'est envisageable).
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
alf
Membre prenant racine



Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 59

MessagePosté le: Mer Mai 26, 2010 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

phénomène étrange..

Les archives secrètes de Prusse au XVIIIe siècle par exemple, ne mentionnent aucune mort d’hommes pouvant être attribuées aux loups tandis qu’à la même époque, la France tremblait du récit des méfaits de la bête du Gevaudan.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique