Voir le sujet - [Franc Maçonnerie] Introduction :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Franc Maçonnerie] Introduction
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 13, 14, 15  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Initiation en Réunion
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mystiik
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Mai 2006
Messages: 233
Localisation: PARIS, 48°53'09.96"N, 2°19'41.78 E

MessagePosté le: Ven Mai 05, 2006 8:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Malazaret Mon père devait entrer à "l'OGO" (Ordre du Grand Orient), mais il me semble que c'est plus "politicar" qu'autre chose


OGO, je ne connais pas. Mais ce doit être l'Ordre du Grand Orient de France connu sous l'acronyme GODF. C'est vrai que c'est une obédience qui attire des politiques et des gens très ancrés "dans le réel" (le social, l'économique, le politique).
Mais celà dit, ce qui compte, c'est le choix de la loge (quels sont les centres d'intérêt des membres) et le rite utilisé par la loge. Des loges d'une même obédience peuvent utiliser des rites différents ! Certains de ces rites sont très simples avec peu de célébrations, d'autres plus profonds et symboliques.

Sinon, je suis aussi d'accord avec Emphyrio, à un moment, il faut essayer. Et si ce n'est pas satisfaisant, on peut toujours partir. On y aura perdu un peu d'argent (et un peu d'espérance ? Wink) mais qu'importe.
Il ne faut évidemment pas le faire avec des mouvements qui sont notoirement des sectes dangereuses. Il est important de se renseigner avant d'adhérer. internet peut apporter des informations.
Je recommande ce lien vers le rapport de la commission parlementaire sur les sectes qui contient notamment le nom de sectes dangeureuses même si il devient un peu vieux. Et aussi pour les plus courageux ce lien là.

Citation:
Emphyrio Je n'aime pas parler des fraternités sur des zones accessibles aux mineurs

C'est dommage. Pour aider les mineurs à se faire une opinion sur les différents mouvements philosophico-religieux (dont certains peuvent être au mieux loufoques et au pire quasi sectaires voire dangereux), je trouve que c'est important d'expliquer les choses pour permettre de se faire son jugement. A 15 ans, on a un esprit critique très développé ! Mais on peut aussi être une cible pour des gens peu scrupuleux ! Mad
_________________

La liberté des hommes est telle que nous avons inventé les Dieux pour les honorer


Dernière édition par Mystiik le Ven Mai 05, 2006 9:10 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Emphyrio
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 114
Localisation: le Sud

MessagePosté le: Ven Mai 05, 2006 8:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, sous cet éclairage je suis d'accord avec toi. Mais je voulais parler en terme de prosélytisme. Je pense que les adolescents peuvent et même sont attirés par ces choses là. Ils doivent pouvoir être renseignés aussi. Simplement l'adhésion à une fraternité même si elle n'est pas irréversible doit être un acte de maturité. On ne devient pas rosicrucien ou franc maçon par hasard.
Je ne vois pas d'inconvénient non plus à un post comme le tien qu'il s'agisse de franc maçonnerie ou de R+C, juste que personnellement j'invite à la réflexion et à la maturité. On peut être mûr assez jeune c'est vrai, mais je pourrai volontiers comprendre qu'un parent surfant sur le site préféré de son enfant puisse s'agacer que l'on parle des sociétés discrètes (et non secrètes of course).

PS : J'aime beaucoup ce post et la direction qu'il emprunte.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mystiik
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Mai 2006
Messages: 233
Localisation: PARIS, 48°53'09.96"N, 2°19'41.78 E

MessagePosté le: Ven Mai 05, 2006 9:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Exact, mais les parents seraient sans doute surpris de plein d'autres choses. J'ai d'ailleurs lu que des parents avaient rejoints leurs enfants dans ce forum . Je trouve çà génial ! Smile Pour revenir aux fraternités, qui recrutera des mineurs ?

J'ai lu sur un site anglais d'un mouvement Wiccan "en très forte croissance (!)", que les organisateurs étaient débordés par les demandes d'adhésions de mineurs (pré-adolescent(e)s et adolescent(e)s, plus de filles que de garçons). Pour répondre à la demande, ils ont imaginé toutes sortes de choses mais le problème reste entier : la demande est trop forte !!
Ne pas y répondre, risque de créer un manque et diriger les mineurs en question vers des mouvements moins ... exigeants. Mais y répondre trop rapidement, risque de créer des problèmes au mouvement Wiccan en question si les gens qui encadreront ces mineurs ne sont pas sévèrement choisis (problèmes de moeurs possibles) ! Dilemne. Rolling Eyes

J'imagine que beaucoup de mineurs effectivement attirés par l'ésotérisme, la magie, le mystère, pourraient se retrouver en de mauvaises mains Mad car trop confiants dans la nature humaine !!

Et c'est valable pour moi aussi !!

Pour ma part, je crois que la seule parade est l'information.

Citation:
Nikita Merci Mystiik de m'avoir éclairé sur ce qu'était la franc maçonnerie. Je sais que 2 des amis de mon père en font partie mais personne ne m'a jamais expliqué ce que c'était. Et du coup ma curiosité n'était pas satisfaite Embarassed

Nikita, n'hésite pas à poser des questions si tu veux satisfaire toute ta curiosité !


PS : Emphyrio, tu devrais faire un post sur les R+C puisque tu sembles bien connaitre le sujet ! Moi, j'aimerais bien en savoir plus !
_________________

La liberté des hommes est telle que nous avons inventé les Dieux pour les honorer
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Malazaret
Membre Actif


: :
Inscrit le: 30 Aoû 2005
Messages: 367
Localisation: France, Aquitaine, Pyrénées-Atlantique, Pau

MessagePosté le: Sam Mai 06, 2006 7:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pardon Mystiik, je ne connaissais pas l'accronyme de L'Ordre du Grand l'Orient... du coup j'avais pris les premières lettre de chaque Wink

En tout cas, quand mon père m'a dit qu'il avait refusé, je lui avais dit qu'il était égoïste, que ça aurait peut être été mieux pour que je puisse entre dans la FM ensuite Mad

Laughing

_________________
Energie Connexion
Bien-Être & Spiritualité

www.energie-connexion.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mystiik
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Mai 2006
Messages: 233
Localisation: PARIS, 48°53'09.96"N, 2°19'41.78 E

MessagePosté le: Sam Mai 06, 2006 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Malazaret En tout cas, quand mon père m'a dit qu'il avait refusé, je lui avais dit qu'il était égoïste, que ça aurait peut être été mieux pour que je puisse entre dans la FM ensuite Mad Laughing


Very Happy ... ah, les parents !! Aucune considération pour les enfants !
Il va falloir que tu aies toi-même des enfants pour faire le pas !! Pas pour toi mais pour eux !! Smile

Je voulais également apporter de nouvelles informations sur la FM après avoir lu des échanges vigoureux dans une autre rubrique de cette section qui ont fait réagir la modératrice Lynxia de la juste façon suivante :

Citation:
Lynxia Déja exprimons-nous sans dire "tu" mais "ils", "en règle générale ...", je vous assure que ça enlève des points en agressivité.
Chacun est libre d'exprimer son opinion, mais le but n'est pas d'écraser l'autre de sa supériorité, simplement de faire évoluer la situation, et au contraire éviter de monter deux camps opposés. "Je suis d'accord sur tel point, en désaccord avec celui-ci...mais ce n'est que mon avis"


La prise de parole en loge maçonnique se fait de la façon suivante.

Un frère (= un franc maçon membre de la loge) fait un exposé sur un sujet. Celà suscite des remarques et réactions de la part des autres.

Un frère qui souhaite prendre la parole n'intervient jamais directement.
Par un geste, il demande à prendre la parole à un autre frère appelé "Surveillant". Selon une formule convenue, le Surveilant demande alors au président de la loge (dénommé "Vénérable Maitre") l'autorisation. Le Vénérable Maitre accorde l'autorisation au Surveillant. Le Surveillant donne alors l'autorisation au frère de poser sa question ou réagir aux propos précédemment tenus.
Le principe est alors le suivant (principe de moins en moins respecté il est vrai) : le frère qui pose une question à un orateur, ne s'adresse pas à lui directement mais au Vénérable Maitre ! Et c'est ce dernier qui passe la parole à l'orateur pour y répondre.

Toute cette mécanique vise à faire baisser la pression et éviter les conflits personnels ou l'emportement lors des échanges.

En plus, quelqu'un ne peut intervenir que 2 fois sur un sujet. A la fois pour laisser du temps aux autres en étant synthétique mais aussi pour éviter des polémiques.

Ceci peut paraitre étrange mais c'est très efficace pour éviter les débordements passionnés sur des sujets sensibles.
Autre chose : les frères du premier grade, les Apprentis, n'ont pas le droit à la parole en loge !
_________________

La liberté des hommes est telle que nous avons inventé les Dieux pour les honorer
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Galanodel de Bray
Membre Actif


: :
Inscrit le: 07 Déc 2005
Messages: 369
Localisation: quelque part dans un coin de mon esprit

MessagePosté le: Sam Mai 06, 2006 9:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivment ce genre de pratiques peut avoir des avantages. Pour la Wicca, nous n'avons pas ce genre de rapport, du fait que le principe de hierarchie est quasi inéxistant dans la wicca, donc, tout le monde à le droit à la parole, sans forcément en demander l'autorisation. La seul chose que j'ai pu observer dans mon coven, c'est que malgré les différences de point de vue de chacuns, tout le monde s'éxprime clairement, et inteligaement ,en laissant finir de parler quelqu'un, pour enfin prendre la parole, tout ceci dans le respect. La seul personne qui ait le droit de mettre des Olà sur une discution qui devient houleuse, et le plus haut dirigeant, soit le prêtre ou la prêtresse, qui demande alors aux membres de reprendres leurs esprits.

La seul chose qui pourrais me déranger un tant soit peut dans les loges maçonniques, c'est que tu dise que les "apprentis" n'ont pas le droit à la parole, et là, c'est dommage. Dans la wicca, ce sont souvent même les "apprentis" qui ouvrent un sujet de discution, entrainant biensur sur un débat. Wink
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Mystiik
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Mai 2006
Messages: 233
Localisation: PARIS, 48°53'09.96"N, 2°19'41.78 E

MessagePosté le: Sam Mai 06, 2006 10:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui. Moi aussi je suis d'accord avec toi.
Je pense que certains Apprentis peuvent avoir beaucoup de choses intéressantes à dire alors que certaines Maîtres pourraient etre péniblement ininteressants... Ce pourrait même être un moyen de transmission de connaissances.
Mais il faut bien des règles générales.

En fait, il est organisé la plupart du temps d'autres réunions en dehors des tenues régulières, sans rite, et où la parole est totalement libre.

Tu as de la chance que dans ton coven, il y a un régulation naturelle des propos des membres et que les bavards laissent aussi la parole aux timides. C'est rare.
Il y a combien de personnes présentes dans ton coven ?
_________________

La liberté des hommes est telle que nous avons inventé les Dieux pour les honorer
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Inanna
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 03 Mai 2006
Messages: 640
Localisation: seine et marne

MessagePosté le: Ven Mai 19, 2006 3:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me permets d'intervenir.
Je ne connais pas grand chose des rituels dans la franc-maçonnerie. Mon père, franc-maçon, n'en parlait pas mais j'ai hérité de ses objets rituels et de ses documents. Je dois par contre mes premières pistes de réflexion et une grande partie de ma culture initiale à la lecture du journal "Humanisme" et aux longues conversations avec ce père érudit et très impliqué politiquement, socialement et dans le courant maçonnique.
J'ai eu plusieurs fois la tentation d'intégrer ce mouvement mais il y a une chose qui m'a toujours agacée et qui, à ma connaissance, n'a pas changé, à savoir la non-mixité. On trouve des loges masculines et des loges féminines (en quelles proportions ?). Tous les arguments que j'ai pu entendre jusqu'à présent n'ont pas réussi à me faire voir cet état de fait autrement que comme un archaïsme.
A part ça, merci de me faire découvrir une réalité de la franc-maçonnerie que j'avais occultée jusqu'à présent.
_________________
Inanna


Autant que savoir, douter me plaît. (Dante)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Ven Mai 19, 2006 11:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

***

Dernière édition par Invité le Jeu Aoû 03, 2006 7:34 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
SpartakusFreeMann
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 428
Localisation: Golgotha

MessagePosté le: Ven Mai 19, 2006 6:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Inanna"]Je me permets d'intervenir.
Je ne connais pas grand chose des rituels dans la franc-maçonnerie. Mon père, franc-maçon, n'en parlait pas mais j'ai hérité de ses objets rituels et de ses documents. Je dois par contre mes premières pistes de réflexion et une grande partie de ma culture initiale à la lecture du journal "Humanisme" et aux longues conversations avec ce père érudit et très impliqué politiquement, socialement et dans le courant maçonnique.
J'ai eu plusieurs fois la tentation d'intégrer ce mouvement mais il y a une chose qui m'a toujours agacée et qui, à ma connaissance, n'a pas changé, à savoir la non-mixité. On trouve des loges masculines et des loges féminines (en quelles proportions ?). Tous les arguments que j'ai pu entendre jusqu'à présent n'ont pas réussi à me faire voir cet état de fait autrement que comme un archaïsme.

L'Ordre Maçonnique Mixte "Le Droit Humain" dont j'ai fait partie pratique la mixité intégrale.

Amitiés

Spartakus
A part ça, merci de me faire découvrir une réalité de la franc-maçonnerie que j'avais occultée jusqu'à présent.[/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Mystiik
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Mai 2006
Messages: 233
Localisation: PARIS, 48°53'09.96"N, 2°19'41.78 E

MessagePosté le: Ven Mai 19, 2006 8:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je rejoins mes "frères" de forum Kry et SpartakusFreemann.... Smile pour confirmer qu'il existe de nombreuses obédiences mixtes.

Comme je l'ai dit dans mon post de présentation, je trouve aussi à titre personnel que l'absence de mixité en Loges pour la majorité des grandes obédiences est un problème à plusieurs niveaux. Mais c'est une question qui se pose depuis longtemps ou tout au moins la question de l'accès à l'initiation maçonnique pour les femmes. Celà est à la source de certaines dissidences et fractures au sein de la maçonnerie.

La plupart des partisans du statu quo, ceux qui sont pour la séparation des sexes en Loge, le sont à la fois pour des raisons symboliques mais plus souvent pour des raisons pratiques:
- Les raisons symboliques sont relatives, pour faire (très) bref, aux mythes maçonniques et à la perception de la féminité dans la relation au divin héritée d'une certaine conception de la religion juive et plus largement est-ce que l'initiation féminine peut être réalisée par les mêmes vecteurs que l'initiation masculine ? La réponse à cette question permet de juger si la non-mixité est un archaïsme.
- Les raisons pratiques sont très terre-à-terre : deux personnes du sexe opposée dans une même assemblée peuvent être "troublées" l'une par l'autre ce qui peut avoir pour conséquence des relations émotionnelles (amour, jalousie...) entre les membres, voire passionnelles (!) plus "triviales"... et incompatibles avec la "maîtrise des passions" réclamée par la FM.
On peut d'ailleurs se demander comment un(e) homosexuel(le)s vit sa vie maçonnique si on adhère à un tel argument...

Les obédiences mixtes (loges mixtes) sont néanmoins aujourd'hui nombreuses.
On trouvera ici des informations sur des obédiences françaises dont celles qui sont mixtes et pas simplement féminines. Il me reste à noter que de mon expérience, j'ai toujours trouvé que les travaux des loges féminines étaient plus profonds que ceux des loges masculines (bien sûr, j'ai vu des loges masculines particulièrement brillantes). Mon expériences de loges mixtes étant finalement limitée (10 visites), je n'ai pas d'avis à leur propos. Mais peut-être que SpartakusFreeMann qui fréquentait le Droit Humain en a un... ?


sources photo : http://www.wilsonsalmanac.com http://www.ffrf.org
Annie Besant , théosophe et membre du DH et Maria Deraismes, première initiée
_________________

La liberté des hommes est telle que nous avons inventé les Dieux pour les honorer


Dernière édition par Mystiik le Jeu Juil 26, 2007 9:07 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SpartakusFreeMann
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 428
Localisation: Golgotha

MessagePosté le: Sam Mai 20, 2006 4:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lorsque j'ai décidé d'entrer en Maçonnerie, je ne me suis pas posé la question, pour moi, je ne pouvais travailler que dans un univers de mixité. Je n'ai pas été déçu, et je n'y ai que fort peu trouvé de mauvais travers ou des déviations sexuelles ou sexistes.

Toutefois, j'accepte des des maçons désirent travailler, par convenance, habitude ou préférences, dans un univers uniquement masculin ou féminin. La liberté doit permettre à chacun de vivre son parcours initiatique comme il l'entend et selon des modalités propres. Même si j'avoue ne pas accepter les "excuses" habituelles de ces mêmes les maçons. Il me semblerait, personnellement, qu'un initié doit être capable d'affronter ses "peurs" ou "désagréments". Mais las, on arriverait jamais à un consensus et c'est sans doute mieux ainsi.

Attention toutefois avec le DH, il est hyper pyramidal, le Grand-Maître de l'Obédience est élu à vie - ou presque - et les décisions sont très hiérarchisées : les ateliers n'y sont pas indépendants mais autonomes, répondant tous à leur fédération respective et en finalité à la Fédération internationale.

J'ai claqué la porte de cette obédience du fait de comportements indélicats à mon encontre lors de mon divorce : jugement moral, jugement de mon propre parcours initiatique en dehors de la FM, jugement de mes inclinations philosophique, de mes croyances, ... En fin de compte, ce sont des bigots de la laïcité et du droit humain, faisant fi de la liberté chérie lorsque la "bonne image bien bourgeoise de l'atelier" risque d'être ternie.

Mais soit, ceci est une autre histoire.

Amitiés

Spartakus
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Invité







MessagePosté le: Sam Mai 20, 2006 8:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

***

Dernière édition par Invité le Jeu Aoû 03, 2006 7:34 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
SpartakusFreeMann
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 12 Mai 2006
Messages: 428
Localisation: Golgotha

MessagePosté le: Sam Mai 20, 2006 10:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="kry"][i]"Les crises existentielles sont toujours salutaires, l'acide qu'elles dégagent dissout le superflux, l'illusion, les jolis petits papillons disparaissent, et elles ramènent aux fondamentaux. Elles permettent de trouver sa voie, ou d'abandonner une voie que l'on croyait sienne. La plupart des loges, dans le doux ronron où elles baignent, ne font que signer la lente décadence qu'elles ont amorcé depuis 2 siècles.[/quote]

Oui, je pense que parmi la jeunesse actuelle la Franc-Maçonnerie ne rencontrera que peu d'engouement. Entre les ateliers sociaux et politisés et les ateliers figés dans les rituels passéistes, l'adaptation aux contingences actuelles sera difficile.

Toutefois, il y a quelque chose qui fonctionne dans les rituels de la FM, quelque chose de magique que les FM athées et positivistes refuseraient de croire et qui pourtant permet aux cérémonies de donner d'étranges résultats.

Amitiés

Spartakus
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Mystiik
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 01 Mai 2006
Messages: 233
Localisation: PARIS, 48°53'09.96"N, 2°19'41.78 E

MessagePosté le: Dim Mai 21, 2006 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Kry : La plupart des loges, dans le doux ronron où elles baignent, ne font que signer la lente décadence qu'elles ont amorcé depuis 2 siècles
SpartakusFreeMann : je pense que parmi la jeunesse actuelle la Franc-Maçonnerie ne rencontrera que peu d'engouement. Entre les ateliers sociaux et politisés et les ateliers figés dans les rituels passéistes, l'adaptation aux contingences actuelles sera difficile. Toutefois, il y a quelque chose qui fonctionne dans les rituels de la FM, quelque chose de magique que les FM athées et positivistes refuseraient de croire et qui pourtant permet aux cérémonies de donner d'étranges résultats.

Pour avoir fait partie de diverses commissions, il est un fait que réformer est difficile. Le combat interne à la FM est donc là : une oscillation permanente entre envie de réformer et un certain immobilisme. Mais comme dans toute organisation qui tire sa légitimité d'une Tradition. Y toucher, c'est en quelque sorte toucher à l'interdit. Il n'y a pas à adapter des rituels en prétextant coller à la modernité sans risquer d'en perdre le sens. L'Eglise Catholique est un exemple équivalent.

L'image de la bourgeoisie décadente attachée à la FM est une critique fréquente, voire facile, les tenues maçonniques étant réputées être composées de nobliaux locaux qui s'inquiètent plus d'un certain clientélisme qu'autre chose.

Arrow Est-ce bourgeois au sens économique du terme ? C'est vrai en partie. En volume, les FM ne sont pas représentatifs de la société car il faut le dire, les sujets d'intérêts de la FM concernent aussi des gens qui ont un peu de temps et d'argent lorsque tous les autres problèmes de la vie sont réglés. Certaines professions sont de mon point de vue, sur-représentées en FM.
Mais est-ce aussi bourgeois d'un point de vue des mentalités ? La Fraternité maçonnique est, comme on dit en marketing, une baseline, un slogan, une sorte d'injonction, un rappel sur des valeurs de base. Celà ne veut pas dire que ces valeurs ont transmigrées au fond des cellules du coeur et du cerveau de chacun ! SpartakusFreeMann l'a vécu. Les gens de sa loge ont retrouvé leurs réflexes petits-bourgeois d'hommes "normaux" et non pas "d'initiés" aux valeurs libérales de la FM. Le rituel FM d'initiation au premier degré demande à ce que le nouveau frère soit "libre et de bonnes moeurs". L'interprétation de cette phrase est sans fin !

Arrow Est-ce décadent ? On connait les (ou on peut se référer aux) critiques de Guénon ou d'Evola. Mais il est un fait que c'est aujourd'hui (encore) la première organisation initiatique de la société occidentale moderne.
D'un certain point de vue, les rituels peuvent apparaître comme un syncrétisme de beaucoup de choses. Est-ce là le signe de la décadence ? Celà peut l'être si les FM ne comprennent plus ce qu'ils font et deviennent sourds et aveugles aux symboles, quel que soit leur grade.
Aujourd'hui, bon nombre d'hommes ou femmes quittent rapidement la FM avant d'avoir obtenu le grade de maître. Une étude interne à mon ex-obédience montrait que les raisons essentielles tenaient à la perception d'une inadéquation entre le monde hors du temple et la tradition maçonnique.

On traduirait volontiers en disant que c'est "ringard". Surprised

Je pense que la raison principale, mais pas la seule, est une inadéquation entre des attentes fantasmées des nouveaux FM et ce qu'est une société initiatique traditionnelle. Je crois qu'aujourd'hui, la politique de recrutement de la FM plus largement ouverte sur le monde est plus un problème qu'une solution si elle n'est pas sélective d'un certain point de vue.
Ce disant, je ne suis pas élitiste mais sélectif. Je dis que des gens deviennent FM et ne se sont jamais intéressés à des sujets comme ceux de ce forum et que c'est forcément une source de difficultés culturelles : ceux qui sont particulièrement au fait de ces sujets ne comprendront pas l'inintérêt des autres (ou la pauvre conception qu'ils ont) et réciproquement. Comment intégrer des gens au parcours si différent ? A moins d'ajuster le discours sur le plus petit dénominateur commun et appauvrir ainsi l'ordre dans son entier sur la durée. C'est un peu le risque actuel. Des gens pas très convaincus poursuivent malgré tout leur parcours et deviennent des maîtres un peu décevants qui decevront un peu les futurs apprentis.
En ce qui me concerne, j'étais pour la tenue "d'Ateliers Blancs Ouverts" à thèmes où des FM viendraient à la rencontre de personnes intéressées qui ne sont pas FM et ainsi répondre à des questions de façon conviviale à la manière des cafés philosophiques pour gagner ainsi en maturité avant d'intégrer la FM. Alors que n'existent aujourd'hui que des conférences magistrales (Tenues Blanches Ouvertes). Mais c'est une autre histoire...
Mais l'inverse est vrai, des personnes sans connaissances ésotériques ou occultes, peuvent y trouver un substrat propice à un développement personnel.
Au hasard des visites entre loges ("voyages"), on rencontre parfois des gens qui sont particulièrement rares, au cheminement moins linéaire, cheminement qu'ils n'affichent pas toujours aux yeux des autres FMmoins ouverts d'esprit. Et comme le dit SpartakusFreeMann, il y a aussi "quelque chose qui fonctionne dans les rituels de la FM".

Ces problèmes sont ceux de n'importe quelle organisation de ce genre. Comment recruter des gens intéressées ayant une sympathie envers des sujets d'intérêt commun ? Comment développer une Tradition en y restant sans la "pervertir" au risque de la faire devenir n'importe quoi ? etc etc

Je dirais bien que devenir FM demeure intéressant mais qu'il faut le faire sans illusions excessives. Ou en possédant cette empathie extraordinaire du chaote ! Smile
_________________

La liberté des hommes est telle que nous avons inventé les Dieux pour les honorer


Dernière édition par Mystiik le Dim Mai 21, 2006 1:39 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Initiation en Réunion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 13, 14, 15  Suivante
Page 3 sur 15

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique