Voir le sujet - MAGIE CHRETIENNE ? :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
MAGIE CHRETIENNE ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Haute Magie Kabbalistique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Mer Déc 20, 2006 10:32 am    Sujet du message: Talisman Chrétien Répondre en citant

Je me permet de mettre ici un exemple de magie talismanique chrétienne courante à l'époque Moderne.

Talisman Chrétien

Ce texte est celui d’une étude que j’ai été conduit à réaliser sur un médaillon issu d’une fouille archéologique (nécropole XVIIe s.). N’étant pas le responsable de l’opération, je ne peux pas mettre la photographie de l’objet, ni mettre d'autres précisions.

Il s’agit donc d’une médaille en bronze de forme ovale, d’environ 2 x 3 cm, munie de trois perforations (peut-être une initiale et deux autres ajoutées). Elle porte sur une face un christ en croix encadré par une formule qui a été retranscrite et traduite par un collègue avant ma participation à l'étude :

IESUS . X PS . REX GLOR . VE IN . PAC DEUS . HO FAC . ES ET . VER CAR . FA C . ES . XP S . VINCI XPS . RE GN . XPS IMPER XPS . AB OMNI MALO NOS DEF


C'est-à-dire : IESUS CHRISTUS REX GLOR (ie ?)(iosum) VE(NIT) IN PACE DEUS HOMO FAC(TUS) ES(T) ET VER(BUM) CAR(O) FAC(TUM) ES(T) (Jean 1, 14) CHRISTUS VINCI(T) CHRISTUS REGN(AT) CHRISTUS IMPER(AT) CHRISTUS AB OMNI MALO NOS DEF(ENDAT)

Que l’on peut traduire par : Jesus Christ Roi glorieux est venu en paix Dieu s'est fait homme et le verbe s'est fait chair Christ est vainqueur Christ règne Christ commande Christ nous protège de tout mal.

Et de l’autre côté deux visages vus de profil, les deux personnages étant placés l’un derrière l’autre (Saint-Jean et la vierge ?).

Préambule : La différence entre amulette et talisman :

L’amulette est généralement un objet naturel ou peu travaillé doté de par sa nature d’une vertu prophylactique.

Le talisman est le résultat d’une fabrication. C’est de plus un objet nécessairement consacré, sans doute rituellement afin de l’investir d’un pouvoir.

Les talismans chrétiens forment un groupe à part. L’église a en effet de tout temps condamné l’utilisation d’objet de ce genre. Toutefois, plusieurs grands théosophes chrétiens, comme Saint Thomas d’Aquin, Jean Chrysotome et autres, ont reconnu un aspect licite et éventuellement efficace des formules tirées des Ecritures.

Les talismans destinés à lutter contre le Mal et la Mort, les armes à feu etc. sont du registre de l’observantia reliquiorum. Ce sont ceux qui se multiplient le plus à partir du XVIe s. Ils sont bien plus tolérés que ceux destinés à lutter contre les maladies et notamment lorsqu’on les fait porter aux animaux (observantia sanitatum).

La seule règle absolue est que les inscriptions ne doivent comporter aucun nom ou paroles que celui qui porte le talisman pourrait ne pas comprendre.

Les données du médaillon étudié

Concernant l’inscription elle-même, elle semble être des plus classiques et reprend des passages des Ecritures maintes fois utilisés depuis le Moyen âge. La plupart proviennent de l’Evangile de Saint Jean qui fut pendant longtemps considéré comme un véritable grimoire.

L’INRI inscrit en haut de la croix, se trouve parfois seul comme un titre triomphale se suffisant à lui-même.

Le début de la formule : reprend en le déformant un peu la formule de la « Mesure du Christ » connue dès le XIVe s. : « Christus Rex venit in Pace. Deus homo factus est. »

La formule suivante Verbum Caro factum est se retrouve sur des médailles médiévales suisses, connues sous le nom de Croix ou médaille de Saint Benoît avec l’anagramme suivant :

V
F + E
C

(V, + et C sont normalement alignés verticalement)

Les trois lignes suivantes font partie des formules les plus courantes. On les retrouve sur des sceaux, des médailles, des anneaux et des méreaux : « Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat ». Cette formule était utilisée pour les acclamations des capétiens. C’est aujourd’hui l’indicatif de radio vatican. Elle apparaît sur les monnaies royales à partir de Saint Louis et demeura la légende des monnaies d'or royales françaises jusqu'à la Révolution. La formule étaot utilisée à l’origine lors des cérémonies de Pâques.

La dernière formule est également très répandue.

L’ensemble du texte

Jesus Christus Rex Gloriae venit in pace,
Deus Homo factus est
Et Verbum caro factum est.
Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat,
Christus ab omni malo nos defendat.
Barbara Virgo Dei, modo memento mei.


provient en fait de PSAUME 71 (1-11) : Le pouvoir royal du Messie. Le fait qu’il s’agisse d’un chant liturgique, le raccroche directement à la magie païenne, dont les rituels sont généralement basés sur le chant.

Une partie du texte original provient de l’évangile de Saint Jean (Et Verbum caro factum est ; 1-14).

La particularité de cette médaille repose peut-être dans l’utilisation du nom IESUS entier et de l’anagrame XPS, qui pourrait être une déformation tardive de XPC que l’on trouve sur les monnaies royales. XPS désigne en fait : X = J = Ch ; P = R ; S = S pour le son Chris de CHRISTUS. Lorsque cette abréviation est utilisée, Iesus est alors généralement abrégé en IHS. Le fait que le nom Iesus soit utilisé en entier répond peut être à l’obligation de rendre le texte intelligible.

Bibliographie :

LECOUTEUX (Claude) - Le Livre des talismans et des amulettes. Paris, Auzas, Editions Imago, Diffusion PUF, 2005, 238 p.

LECOUTEUX (Claude) - Le livre des grimoires : de la Magie au Moyen âge. Paris, Auzas, Editions Imago, Diffusion PUF, 2002, 312 p.

Fredericus Coriarius fecit ano 2006
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arcane XVII
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 09 Déc 2006
Messages: 49
Localisation: Dans la lumière...

MessagePosté le: Mer Déc 20, 2006 7:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Car la puissance d'un ou des Dieux vient aussi du fait que l'on croit en lui ou pas.
Je crois au fait que si beaucoup de personnes croient en un Dieu ( pour donner un exemple) il sera un Dieu puissant, l'inverse est vrai aussi.
Si ce Dieu vient à être oublié, dénigré, alors il aura beaucoup moins de pouvoir.


Dans cette optique là, finalement Dieu est un égrégorre plus ou moins puissant suivant le nombre de Ses adorateurs. Là encore ça ne peut correspondre à une conception monotheïste d'un Dieu qui a créé l'univers et qui n'a besoin de personne d'autre. Il sera aussi puissant même si plus personne ne L'adore!
_________________



Mon blog de nouvelles: http://paladin95.canalblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Nigremont
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 22 Nov 2006
Messages: 231
Localisation: Environ 40km au sud de Douvres ;-)

MessagePosté le: Jeu Déc 21, 2006 7:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, alors ça y est, le mot fatidique est laché:

EGREGORE !!!

C'était inévitable!

Comme tu l'as dit, Arcane XVII, un Dieu unique, créateur de l'univers, et, qui plus est, commun à plusieurs religions, ne peut être considéré comme un égrégore. ( Sauf s'il n'existe pas, bien sûr...Mais cela ne correspond pas à ma vision des choses...)

Par contre, concernant une religion, il en va tout autrement. Pour le cas de la religion Catholique, l'Eglise ( du latin ecclesia=assemblée...Tiens tiens!! ) représente vraiment le corps d'un égrégore.

La notion médiévale d'Eglise souffrante/militante/triomphante peut être vue comme le corps Mystique, vivant dans divers plans d'existence, de cet égrégore. ( Appelé aussi "Communion des Saints", soit l'union de tous les baptisés... )

Une autre notion intéressante et complémentaire dans ce cas est celle d'égrégore ascendant ou descendant, que l'on peut retrouver dans le passionnant ouvrage du Dr. F. Rozier, intitulé "Les Puissances Invisibles"...( voir aussi Ambelain dans "La Kabbale pratique" )

La Foi, les actes en concordance avec le Dogme, les Rites, les prières, les Sacrements, les Sacramentaux, "alimentent" cet égrégore dans tous les plans.

Ce sont en même temps les moyens de recevoir des grâces, indulgences, et miracles...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arcane XVII
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 09 Déc 2006
Messages: 49
Localisation: Dans la lumière...

MessagePosté le: Dim Déc 24, 2006 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si je comprends bien ce que tu explique, Nigremont, le Dieu des chrétiens ne serait pas un egrégorre mais l'Eglise en constituerait un?
_________________



Mon blog de nouvelles: http://paladin95.canalblog.com/


Dernière édition par Arcane XVII le Ven Jan 05, 2007 10:39 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Nigremont
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 22 Nov 2006
Messages: 231
Localisation: Environ 40km au sud de Douvres ;-)

MessagePosté le: Dim Déc 31, 2006 8:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que j'ai écrit précédemment n'engage que moi, arcane XVII, et reflète ma façon de voir les choses...

Je pense effectivement que l'on peut considérer l'Eglise Catholique comme un égrégore religieux. Ce n'est pas le seul qui existe, d'ailleurs Very Happy !!

Le point que je n'ai probablement pas assez développé, est que cet égrégore a à sa tête le Christ, et constitue donc un égrégore descendant, dont la naissance et la constitution a pour origine la "descente" du Christ sur terre. Bien sûr, les avis divergent sur la personnalité du Christ ( Fils UNIQUE de Dieu, ou seulement UN DES Fils de Dieu, ou simplement un prophète pour les Musulmans, ou encore un Eon pour les Gnostiques Chrétiens ) mais cela ne change rien à la réalité de l'égrégore.

Le caractère égrégorique de la religion Chrétienne et de son Eglise se confirme aussi, à mon avis, par le fait que celle-ci s'est "construite" sur la base de la Tradition Judaïque, qui lui est antérieure.

On peut, de la même façon, expliquer l'efficacité de la "Magie Blanche" ( et aussi d'une certaine "magie des campagnes" ) utilisant des prières à base Catholique, des neuvaines, des psaumes ( héritage Judaïque !! ), des médailles etc., par un phénomène de "dérivation" de l'énergie de l'égrégore Chrétien pour des buts matériels ( guérison, lutte contre les "ennemis" occultes, etc...)

Pour finir, je peux aussi donner l'exemple des divinités mineures antérieures au Christianisme ( sources ou arbres guérisseurs, entre autres ), qui ont été "captées" par l'égrégore Chrétien lors de la christianisation de l'Europe et qui ont alors eu droit au titre de Saint, sans être répertorié dans l'Histoire Sainte ( !?! ). Malheureusement, les divinités et autres entités qui n'ont pas été ainsi "récupérées", ont fait l'objet d'une persécution impitoyable ( ayant entraîné le massacre d'êtres humains Crying or Very sad ) orchestrée par l'Eglise de l'époque...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martouf
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 19 Déc 2006
Messages: 21
Localisation: toulouse

MessagePosté le: Mer Jan 03, 2007 9:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Nigremont"

Le caractère égrégorique de la religion Chrétienne et de son Eglise se confirme aussi, à mon avis, par le fait que celle-ci s'est "construite" sur la base de la Tradition Judaïque, qui lui est antérieure.[/quote]

Et pas que de celle la tradition et de tellement d'autres qu'on ne peut les compter vraiment.
_________________
Masques ! Ô Masques !
Masque noir masque rouge, vous masques blanc-et-noir
Masques aux quatre points d’où souffle l’Esprit
Je vous salue dans le silence !
Vous distillez cet air d’éternité où je respire l’air de mes Pères.

Leopold Sédar Senghor
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Mer Jan 03, 2007 12:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, si on est d'accord avec le concept d'égregore Very Happy
(mais c'est pas moi qui dirait le contraire...)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
myrrdin
Membre Actif



Inscrit le: 26 Juil 2006
Messages: 415

MessagePosté le: Ven Jan 05, 2007 11:35 am    Sujet du message: jesus serai peut etre apostat à cette magie du culte ! Répondre en citant

Citation:
est que cet égrégore a à sa tête le Christ,


Le "christ" ou "le nazaréen nommé jesus" ? On peut tout aussi bien supposer un gentil "belial" à la tete d'un tel egregore au vue des resultats . Le "jesus "qui sort de l'histoire malgré le poids des textes n'accepterai peut etre pas d'etre "reclouté "quotidiennement par ses "fideles" . Prendre les "péchés des autres" en se faisant sacrifier au nom d une foule de fidèles et d'opposants c'est une chose qui aurai du rester à la barbarie juive et leurs consorts.
Par contre se poser en tete d'un machine à tuer pendant des siecles je ne croit pas que ce soit compatible avec l'acceptation initiale du premier sacrifice .

Faire de jesus le "christ" c'est deja une superbe invention sanglante de la perversité humaine . Des egregores comme celle des sectes dérivée du judaisme et dont "les christianismes et autres" sont derivés peuvent etre aussi proche que les cultes de moloch ou de telles autres abominations , c'est une affaire de gout : les resultats sont les memes .
c'est dans tous les cas triomphe de la maladie de certains pour faire couler un maximum du sang humain, denrée de vie devenue abjecte par un tel usage et qui gave une accumulation monstrueuse et vaguement consciente derivée d'un tissu d'horreurs et bien eloignée de celui d'une conscience créatrice des sphères galactiques .

Les edifices de cultes meme de marbres blancs sont contruites sur des ossuaires , il y a quelques années les predicateurs disaient que la foi ne pouvait se construire que sur les cendres des martyrs ! Autant prier un autre egregore nommé "faucheuse" de prendre son temps en lui demandant quelques petits services en attendant l'heure dernière.

Subir et alimenter des egregores du genre sont bien tout ce qui peut arriver de pire à une créature pour lui interdire l'acces à un plan supérieur . Les veritables porteurs de l'etincelle refuseraient d'occuper une seconde la tete d'une hiérarchie homicide baptisée "redemption" pour punir d'un "peche originel" : celui d'etre en encore en vie !

Pour la magie souvent il y a confusion : tel est pris qui croyait prendre autant que lors de la prière ou la "messe": il n'y a pas meilleur esclavage que le ministère inconscient d'une force aveugle qui suggère meme l'idée trompeuse d'une maîtrise sur elle. L'egregore se gausse et digère en fin de compte le presompteux stupide pour son bien-etre ultime !

Peu nombreux celles et ceux qui tentent de devenir des êtres veritables en se tournant vers le ciel pour devenir messagers immortels à leur tour .
Le nazareen nomme jesus donnait la vie et non la mort !

La truie qui file
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arcane XVII
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 09 Déc 2006
Messages: 49
Localisation: Dans la lumière...

MessagePosté le: Ven Jan 05, 2007 10:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Autant prier un autre egregore nommé "faucheuse" de prendre son temps en lui demandant quelques petits services en attendant l'heure dernière.


Ca existe au Mexique: une Eglise paralèlle célébre le culte de la "Santa Muerte", au grand dam de l'Eglise Catholique d'ailleurs. Dans les quartiers populaires, les bandits , les dealers, les prostituées au départ, mais maintenant aussi d'autres populations et des chamanes indiens prient la faucheuse considérée comme une sainte pour obtenir toute sorte d'aides.


_________________



Mon blog de nouvelles: http://paladin95.canalblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
myrrdin
Membre Actif



Inscrit le: 26 Juil 2006
Messages: 415

MessagePosté le: Sam Jan 06, 2007 7:11 am    Sujet du message: recuperation d'egregore en vadrouille Répondre en citant

Arcane XVII,
Au mexique si mes souvenirs sont exact il existait une divinité avant l'arrivée des pillards et assassins espagnol Quetzalcoalt à la fois divinité de vie pour signifier cette ambivalence de la notion du cycle vie/mort. L'intrusion espagnole à signifié la mort pour un grand nombre et l'esclavage pour les autres evidemment à moins de "traiter" avec l'envahisseur et sa cupidité monstrueuse avec le pretexte habituel du prosélytisme du crucifix sanglant.
Alors comme c'est avec les vieux pots qu'on fait les meilleurs soupe , à cette soupe au cadavres quelques uns ont retrouvé leurs marques .
http://gjoachim.club.fr/lafetedesmorts.htm
Le phenomene existe ailleurs en Inde c'est Kali qui represente la meme ambivalence et priée pour probablement les memes raisons.
http://www.elishams.org/article.php3?id_article=75

Au mexique le culte s'est installé egalement grace aux opposants aux regimes en place, ceux-ci se consacrait avant d'aller porter le fer contre l'envahisseur signifiant generalement leur mort . Comme l'appel du sang à la vie dure , le mexique s'est ainsi attiré les velleités de Napoleon Bonaparte ( on devrai dire Napoleon Genocide !) .Ainsi les mexicains se sont habitues par la force des choses aux bains d'horreurs .

Et le vieil egregore a à peine changé de visage tout en prenant pour l'aspect public, un visage festif et presque bon enfant de confiseries en forme de "muerte" . En creusant dans notre folklore la fete de Samain/Haloween recouvre en fait un aspect aussi peu engageant du pouvoir de destruction qui est conjuré en quelque sorte par la fête .

Partout dans le monde , meme au fond des mines ou sous la forme d'une vierge c'est en fait la mort qui est priée d'epargner le mineur pour un temps ! http://www.vincetmanu.com/voyages_bolivie/voyage_bolivie_carnaval_oruro_05.htm

Pour ce qui est de "la muerte" ce n'est jamais que la reponse de la bergère au mouton egorgé, puisque les sectes chretiennes sont contumière des recuperation d'egrégores sous forme de constructions sur des temples de cultes anciens et de federation sous forme d'un panthéon des saints ajouté aux anges de la juiverie et meme quelques demons ( pour mon prenom catho j'ai l'insigne honneur que l'eglise de mon saint patron porte l'effigie du seigneur cornu en lieu et place du vieux barbu ) On venere meme ainsi saint Priape pour tenter d'oublier les rites de fertilité ou de les rendre "decente" (j'allais dire de lit !)

Belle soupe pour faire oublier que la recette est (re)faite du miracle qui fait des officiants de tous les cultes des individus bedonnants qui ne risque pas d'etre emportés par la faim ni la soif en benissant les brebis galeuses de preference en echange d'indulgences pour bien-pensant-malfaisant.

En fait ce n'est meme pas une originalité des adorateurs de clous rouilles et de leurs séides c'est une copie conforme de l'habitude romaine d'inviter prealablement les egregores des peuples à conquerir avant de leur proposer le choix entre le rasoir ou l'impot .

A ce propos je me demande si la bonne question qui resume bien le vice des cultes n'est pas justement le probleme du "denier" . Cette contribution volontaire mais forcée au bien etre partagé par tous au benefice d'une minorité . Laïque ou religieuse le partage est le meme . Les heritiers des crucifieurs publics se sont fait une joie de la faire perdurer sous des formes adaptée modernisée mais toujours de la meme nature le culte de la mort converti en devise .

Amities à tous

Myrrdin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Sam Jan 06, 2007 8:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
A ce propos je me demande si la bonne question qui resume bien le vice des cultes n'est pas justement le probleme du "denier" . Cette contribution volontaire mais forcée au bien etre partagé par tous au benefice d'une minorité . Laïque ou religieuse le partage est le meme . Les heritiers des crucifieurs publics se sont fait une joie de la faire perdurer sous des formes adaptée modernisée mais toujours de la meme nature le culte de la mort converti en devise .


Oui, la religion étant un prétexte bien plus mobilisateur pour inviter quelqu'un à allez estourbir son prochain, que de basses visée mercantiles, comme le besoin de pétrole ou la jalousie par rapport à une bourgeosie réformé qui s'enrichie plus vite que les privilégiés catholiques-romain. Rolling Eyes
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Sam Jan 06, 2007 12:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas mis les pieds sur ce topic, et je vois que l'on s'amuse bien sans moi ! Laughing

Un egregor descendant ? une communauté non pas créant un egregor mais créée par lui. Confused

On peut aller loin comme cela. L'humanité et l'univers même n'existent pas sur ce plan, ce n'est qu'un egregor créé par un démiurge qui peut être Theos ou Dieu, comme il pourrait tout aussi bien être une Matrice informatique ! Tiens, tiens, cela ne vous rappelle rien ? Nigremont ton surnom n'est-il pas Neo ? Laughing

L'Eglise un egregor ? Ce n'est pas un peu vite dédouaner l'Eglise elle-même de toutes ses exactions ? C'est en tout cas faire fi de l'Histoire, des Humains qui ont fait cette Histoire, de leur responsabilité, etc. C'est faire comme s’il y avait eu une vie linéaire de cette Eglise avec un zéro et une fin alors qu'elle n'est en fait qu'une Institution qui s'est monter peu à peu de manière chaotique. Si le Galiléen était à l'origine de cet egregor, il doit méchamment s'en mordre les doigts tout de même, lorsque l'on voit son message (ou ce qui nous en est parvenu à travers les Evangiles) et ce qui a été fait en son nom !

S'il faut admettre l'idée d'egregor, il faut donc bien voir celui-ci sous une forme ascendante : la communauté des premiers chrétiens a créé son dieu egregor, avant de peu à peu détourner (rarement de manière tendre) les anciennes communautés faisant disparaître peu à peu les egregors de celles-ci au profit de ceux de leur culte.

Le cas du Mexique est le plus flagrant, il reflète ce que pouvait être l'Eglise en Europe jusqu'à la fin du Haut Moyen âge : Une église qui n'hésitait pas à tremper ses mains dans le sang, avec toute une série de cultes et de "saints", anciennes divinités, qu'on tentait tant bien que mal d'ingérer. La célébration de la Grande Muerte, n'est autre que la survie du culte maya de Ix Chel, entre autre Déesse de la Lune. On peut donc dire que Ix Chel n'est peut-être pas encore détruite, mais qu'elle le sera inexorablement d'ici quelques générations.

Smile

Fredericus Coriarius
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myrrdin
Membre Actif



Inscrit le: 26 Juil 2006
Messages: 415

MessagePosté le: Sam Jan 06, 2007 1:15 pm    Sujet du message: sans egregore ni de denier pas de prosélytisme Répondre en citant

Ascendant au depart peut etre et encore ! une revanche d'un divinite essenienne un peu oubliée ? Toujours est t'il que le resultat de la phagocytose est troublante .

Mais si on elimine les motivation basiques que resterai t'il des religions ?

Un egregore c'est peut etre LA machine à magie ideale , d'un coté on ponctionne des fideles d'un culte ,et on saigne les autres et le resultat pour quelques elus : une place au soleil et ses voeux exaucés par l'accumulation de force psychique collective et en echange d'un service en general plus couteux mais juste pour les cadets !

Dans les familles pretoriennes on offrait en general les derniers cadets au goupillon et les autres au sabre : une garantie du privilège biblique d'Ainesse .
Ainsi les religions ont copieusement arrosé leur ordinateur à miracle en garnissant leurs rangs : L'ainé n'avait plus qu'a s'assoir sur son prie-dieu et attendre la provende des anges du paradis et execrer ses ennemis !
Pour le reste une dime etait genereusement octroyé au culte , merveilleux systeme d'information et de rétorsion !

Pour la muerte Ix Chel ou autre elle ne risque pas de disparaitre, et peut etre que demain elle sera "l'eutanasie" pour le "trop" de milliards de patriarches de la "bête" .

La prochaine fois on pourrai faire un sort "au karma" tellement pratique dans la mesure ou rare sont ceux qui croient se souvenir !

Myrrdin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Sam Jan 06, 2007 1:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Attention aux images d'Epinal, Maistre Myrrdin ! L'Aîné aux Armées, le Cadet chez les Porteurs de Robes, cela s'est vu certes. Mais cela n'était tout de même pas systématique. Il y avait aussi des familles qui détenaient l'essentiel de leur fortune des dîmes et autres revenus religieux détournés ! Laughing Laughing Laughing

Sinon, je ne pense pas que le but du topic était de faire la peau aux egregors ! Shocked Ou alors, je n'ai rien compris.

Very Happy

Fredericus Coriarius
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
myrrdin
Membre Actif



Inscrit le: 26 Juil 2006
Messages: 415

MessagePosté le: Sam Jan 06, 2007 1:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

cher ami maitre fredericus certes non : c'etais pour chercher les points d'entree de l'ordi-christ et à priori cela peut conduire à faire une petite etude de metapsychie historiennne ?

Si je me souvient Le pater noster en acrostiche et palindrome ca donne
SATOR
AREPO
TENET
OPERA
ROTAS

Y a t'il seulement une religion qui ne se sert pas de magie en pretendant le contraire ? Dans ce cas les recettes et divinites vont plus ou moins etre interchangeables dans la finalité vis à vis du mouton à tondre .

L'avantage l'ordi à crucifix : le nombre faramineux de moutons , maintenant depassé par l'ordi à voiles grillagés ,sujet bien plus scabreux !

Meme procedes meme punitions ,seule la langue apparente change : des formules derivées d'une langue morte complement detournée de son sens et accomodée aux acquis des terroirs cultuels envahis .

A la fin, on va essayer d'effeuiller le probleme de la magie aux lumière des fuites de plomberies et autres detournements des egregores des cultes publics .


Myrrdin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Haute Magie Kabbalistique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique