Voir le sujet - [Informations] Le B.A-BA des petits bobos :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Informations] Le B.A-BA des petits bobos

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Thérapies Alternatives -> Trucs & Astuces de Grand-Mères
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
MYSTICFEMALE
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1320
Localisation: Là où l'on aperçoit le soleil qd la nuit nous accable...

MessagePosté le: Lun Juin 25, 2007 1:03 pm    Sujet du message: [Informations] Le B.A-BA des petits bobos Répondre en citant

:livre: Le B.A-BA des petits bobos

Pour éviter les impairs et afin qu'un petit bobo ne se transforme en crise de larmes, mémorisez bien les quelques gestes de base, ils pourront vous aider en toutes circonstances à la maison , en vacances ......

Idea Les bosses

Arrow Appliquer immédiatement de la glace pendant 5 à 10 minutes.
Ne pas mettre la glace ou les glaçons directement sur la peau, mais emballés dans un tissu (torchon, gant de toilette…).
On peut également employer des poches de glace ou des sprays de froid instantané vendus en pharmacie.
Application d'arnica, sauf si la plaie saigne.
Dans ce dernier cas, il faut appliquer une autre pommade, jamais de l'arnica. Demander au pharmacien.

Idea Les chutes

Arrow Sans perte de connaissance, surveiller le comportement pendant 36 heures.
Si anomalie, consultation en urgence.
Avec perte de connaissances ou vomissements, appeler le SMUR.
Position sur le côté en position latérale de sécurité, bouche ouverte dirigée vers le sol.

Idea Les doigts coincés dans les portes

Arrow Passer le doigt sous l'eau froide pendant 5 minutes.
Application d'arnica.
En présence d'une plaie ouverte, utiliser la pommade recommandée par le pharmacien.
Si l'ongle est lésé, le protéger à l'aide d'un pansement.
S'il y a une tache rouge puis noire sous l'ongle, le médecin peut évacuer cette poche de sang dans les heures qui suivent et soulager la douleur.

Idea Les ampoules

Arrow Percer l'ampoule avec une aiguille désinfectée à l'alcool à 90°, sur laquelle est passé un fil.
Laisser le fil en place, afin que le liquide s'évacue progressivement.
Appliquer un pansement contenant un gel hydrocolloïde durant 28 heures pour favoriser la cicatrisation.
Ne jamais enlever la peau.

Idea Les plaies

Arrow Passer la plaie sous l'eau froide.
Laver à l'eau et au savon de Marseille si nécessaire.
Désinfecter avec un antiseptique.
Placer un pansement pendant 48 heures afin de favoriser la cicatrice.

Idea Les brûlures

Arrow Placer la zone brûlée sous un filet d'eau fraîche pendant 5 à 20 minutes.
Appliquer une pommade « spéciale brûlures ».
Si cloques dans les 48 heures, la brûlure est du 2e degré Arrow consulter un médecin.

Idea Les échardes

Arrow Oter l'écharde avec une pince à épiler désinfectée à l'alcool à 90°.
Désinfecter.
Si impossible, demander au médecin, ne pas s'acharner sur la plaie!!!!
Ne jamais laisser l'écharde en place.

Idea Les entorses

Arrow Ne pas poser le pied à terre.
Calmer la douleur avec du paracétamol.
Consulter un médecin.
Jamais de pommade chauffante, ni de bandage sans l'avis du médecin.

Idea Piqûres et morsures

:bouton2: Les piqûres et morsures sont rarement dangereuses mais cela dépend de la localisation et surtout si la personne est ou non allergique au venin de l'insecte.
La douleur initiale est souvent suivie d'un gonflement.

Bref, les piqûres et morsures nous empoisonnent l'existence sauf si les précautions nécessaires ont été prises.

Arrow Piqûres d’insectes

Que faire ?
• Vous pouvez appliquer une crème contre les démangeaisons.
• Si l'insecte vous a laissé son dard (seules les abeilles perdent leur aiguillon), retirez-le délicatement (pour éviter de le casser) avec une pince à épiler, préalablement désinfectée avec de l'alcool à 70°.
• Si la piqûre est localisée dans la bouche ou l'arrière-gorge, s'il y a risque d'étouffement, si la personne présente des signes allergiques (gonflement, douleurs intenses) appelez immédiatement le 100.

Comment se protéger ?
En évitant les conduites à risque comme :
• marcher pieds nus dans l'herbe,
• laisser traîner des boissons et aliments sucrés,
• porter des couleurs vives et du parfum,
• faire des mouvements brusques pour chasser l'insecte.

Piqûres d'abeille et de guêpe :
Exclamation Ne pas les prendre à la légère !
La piqûre d'abeille ou de guêpe est rarement dangereuse mais cela dépend de la localisation de la piqûre et surtout si la personne est ou non allergique au venin de l'insecte.

La guêpe, l'abeille ou le frelon font partie de la classe des insectes hyménoptères. Tous ces insectes possèdent au bout de leur abdomen un dard relié à une glande contenant du venin. Ceci constitue pour l'insecte un moyen de défense efficace contre les agresseurs.
Pour l'homme, la piqûre peut s'avérer dangereuse suivant l'endroit de la piqûre où en raison d'une allergie au venin.
Quelle que soit la zone de la peau qui a subi la piqûre, elle provoque un gonflement plus ou moins important ainsi qu'une réaction douloureuse qui peut durer quelques heures. La première mesure est d'enlever le dard et le sac à venin qui y est accroché en passant une lame d'un couteau parallèlement à la peau. Des systèmes utilisant une pompe aspirante sont également efficaces.
Réactions en chaîne
Le gonflement sera plus important s'il se produit sur des tissus mous comme la paupière. Il peut arriver que l'insecte soit ingéré, voire inhalé. Il s'agit dans tous les cas d'une urgence médicale. Il faut prévenir les secours sans tarder car le gonflement peut obstruer le passage de l'air et entraîner la mort par suffocation.
En dehors de ce contexte dramatique, la piqûre d'un hyménoptère de chez nous n'est pas dangereuse en soi. Bien sûr, plus le nombre de piqûres sera important, plus la réaction sera grave mais il en faudrait plusieurs centaines avant de provoquer une réaction fatale chez l'homme.
Cependant, une seule piqûre peut être dangereuse chez une personne allergique au venin. Pour devenir allergique, une personne donnée doit avoir été piquée au moins une fois dans sa vie. Ce n'est qu'à la deuxième piqûre que se déclenchera une réaction allergique.
Cette réaction peut présenter différentes formes :
• Une réaction locale étendue ; le gonflement atteint alors habituellement deux articulations de part et d'autre de la piqûre
• Une réaction généralisée avec une urticaire généralisée, des démangeaisons, voire un malaise
• Une réaction plus grave accompagnée de nausées, de confusion, d'une grande anxiété
• Un choc dit anaphylactique : baisse de la tension, perte de conscience, voire même le décès

Suivant l'importance de la réaction, on fera appel ou non à son médecin traitant ou au service d'urgences.
Le choc anaphylactique réclame, bien entendu, une prise en charge rapide.
Toute personne se sachant allergique au venin d'hyménoptère devrait posséder sur elle une trousse de première urgence, connaître les gestes à poser.
Il est possible et même très efficace de se faire désensibiliser. Des centres spécialisés existent partout dans le pays. Demandez conseils à votre médecin traitant !

Arrow Les moustiques : une calamité
Calvaire nocturne pour les uns, réveils douloureux pour les autres, les moustiques nous empoisonnent l'existence.

Chez nous, et dans beaucoup de pays, les moustiques ne transmettent pas de maladies.
En Afrique et en Asie, il faut en revanche savoir que ce sont eux qui transmettent la malaria.
Le retour de l'été annonce invariablement le retour des moustiques. Ce sont les femelles qui piquent car elles ont besoin du sang d'animal pour nourrir leurs œufs.
Les moustiques piquent du crépuscule au lever du soleil. C'est donc la nuit qu'il faudra être attentif. Ces insectes sont attirés par l'émission de CO² que nous produisons en respirant mais aussi par toutes sortes d'autres odeurs. Les femmes enceintes seraient plus sujettes aux piqûres de moustiques que les femmes qui ne le sont pas.
Les moyens ne manquent pas pour les combattre
Il convient tout d'abord de réduire la population locale de moustiques en supprimant leur habitat. Ils préfèrent les eaux stagnantes et se développent très bien à proximité des mares ou même dans de vieux pneus.
La moustiquaire constitue un moyen extrêmement efficace de protection. Elle peut protéger une pièce aussi bien qu'un lit. Il faut cependant veiller à fixer la moustiquaire sous les bords du matelas en s'assurant qu'aucun insecte n'est resté dessous. Dans les pays où la malaria est présente, on veillera à enduire la moustiquaire d'un produit répulsif. Attention, ces produits s'avèrent très irritants, il faut donc les manipuler avec précaution. Demandez conseil à votre pharmacien.
Les répulsifs peuvent aussi s'appliquer sur la peau mais en raison de leur passage dans le sang, il faudra les utiliser avec prudence chez les enfants et les femmes enceintes.

Exclamation Les insecticides à diffuseur sont toxiques.
Ils peuvent avoir leur utilité pour éliminer les moustiques d'une pièce si celle-ci est bien aérée (20 minutes avant le moment du coucher) et pour autant que la pièce soit munie d'une moustiquaire.
Malgré toutes les mesures de prévention, il n'est pas toujours possible d'éviter les piqûres. Elles provoquent des réactions de démangeaisons qui peuvent s'infecter à la suite d'un grattage intensif. Les moustiques pouvant être porteurs de maladies, il est important de désinfecter l'endroit de la piqûre au moment de sa découverte.
Des gels dits astreignants (type Eucéta®) permettent de diminuer les démangeaisons. Mais ils peuvent entraîner certaines réactions allergiques.
Des anti-allergiques oraux, antihistaminiques, peuvent être utiles mais certains induisent une somnolence.
Les crèmes antihistaminiques ne sont pas efficaces.
Les crèmes contenant des corticoïdes (analogues de la cortisone) réduisent la réaction due à la piqûre mais ils peuvent être résorbés, ce qui n'est pas sans conséquences. Un usage prolongé rend la peau plus fine, plus sensible et plus sèche.
Les autres systèmes par ultrasons ou ultraviolets sont totalement inutiles car les moustiques y sont insensibles.

Dans tous les cas, demandez conseils à votre pharmacien qui vous vendra un produit adapté à vos besoins

Arrow Piqûres d'animaux marins

Arrow Les oursins
Leurs piquants ne sont pas venimeux, mais peuvent néanmoins se sur-infecter, entraînant un abcès. Il faut donc les extraire rapidement avec une pince à épiler avant de désinfecter la plaie.

Arrow Les vives
Souvent cachées dans le sable des plages du sud de la France, leur venin provoque une douleur très intense pouvant provoquer un malaise. Si possible, utilisez un appareil d'extraction de venin, désinfectez, donnez du paracétamol pour réduire la douleur et consultez en urgence un médecin.
Si vous êtes isolé, la douleur peut vous empêcher de vous rendre au poste de secours. Dans ce cas, deux techniques : uriner sur la partie atteinte ou approcher l’embout rouge d’une cigarette allumée (mais ne pas le poser sur la peau). La chaleur et l’acide contenu dans les urines neutralisent le venin.

Arrow Les méduses
Leur contact entraîne des lésions urticantes douloureuses, mais rarement graves, sauf chez les personnes allergiques. Il ne faut surtout pas se gratter, mais rincer la plaie à l'eau de mer sans frotter, la recouvrir de sable, puis laisser sécher. Retirez ensuite le sable à l'aide d'un carton rigide pour enlever les cellules urticantes encore présentes sur la peau. Rincez à nouveau avant d'appliquer un antiseptique.
Exclamation Ne touchez jamais les méduses échouées sur la plage. Même mortes, elles conservent leur pouvoir urticant.

Comment se protéger ?
Sur les rochers et dans les zones à risques, portez des sandalettes en plastique et évitez de vous baigner si la mer est infestée de méduses.

Arrow Morsures
Les vipères sont les seuls serpents venimeux vivant sous nos climats, mais leur morsure est très rarement mortelle. Il se peut que l'on ressente une petite douleur au moment de la morsure, mais sans avoir le temps d'apercevoir le reptile. Les crocs de vipère donnent deux petits points, souvent entourés d'une auréole rouge.

Que faire ?
• Prévenir les secours.
• Rassurer et allonger la victime pour éviter que le venin ne se diffuse dans son organisme.
• Utiliser un dispositif d'extraction de venin, mais ne pas essayer de sucer le venin, d'inciser la plaie, de poser un garrot, ni d'injecter du sérum antivenimeux (car il peut provoquer des allergies graves).
• Si possible, nettoyer la plaie avec de l'eau et du savon de Marseille, la désinfecter et refroidir l'endroit de la morsure avec un linge ou un sac rempli de glace, cela calme la douleur.
• Si vous êtes dans un endroit isolé, transportez la victime sans la faire marcher et conduisez-la aux urgences.

Comment se protéger ?
• En portant des bottes ou des chaussures montantes.
• En évitant de soulever des pierres ou de mettre ses mains dans les troncs d'arbre.


Idea Gare aux tiques ! Rappel

Arrow Les tiques peuvent transmettre certaines maladies à l'homme et aux animaux, dont la maladie de Lyme potentiellement dangereuse et difficile à diagnostiquer. (On en parle ici).

Arrow Des cas en constante augmentation
Depuis plusieurs années, on note une hausse constante du nombre de cas de maladie de Lyme en Belgique : de 42 cas en 1991 à 1.400 en 2000. La tique est un parasite archnide de la taille d'une tête d'épingle qui s'accroche par la bouche à la peau de son « hôte » afin de sucer son sang, nécessaire à son développement et sa reproduction. Les tiques hibernent et c'est à partir de mars que leur activité atteint un point culminant. Si l'été est chaud et sec, l'activité des tiques ralentit pour garantir leur survie et le risque d'infection diminue. Par contre, si l'été est chaud et humide, la population de tiques reste active et atteint un second pic d'activité.

Où risque-t-on d’être mordu ?
Les forêts, la campagne ou les espaces verts urbains sont les lieux préférés des tiques. Une fois sur nous, elles grimpent jusqu'à un endroit chaud et humide de notre corps, là où la peau est la plus fine (aisselles, plis des genoux, de l'aine, dans le cou et à la racine des cheveux). Lorsque la tique est porteuse d'une bactérie appelée Borrelia (15 à 23% des cas), il y a risque de contraction de la maladie de Lyme (du nom d'une petite ville du Connecticut où une épidémie s'était déclarée dans les années 70). Cette bactérie, de la même famille que la syphilis, peut rester longtemps dans l'organisme et être responsable de nombreux symptômes souvent peu spécifiques, ce qui rend son diagnostic difficile. La maladie de Lyme est, en effet, une affection qui touche la peau, le cœur, le système nerveux, parfois les yeux, les reins et le foie. Elle se manifeste souvent par une plaque rouge au niveau de la peau qui grandit lentement et est indolore, mais aussi par d'autres symptômes, comme des maux de tête, douleur dans les bras ou les jambes, fièvre, … Dans un premier stade, le traitement consiste en une prise d'antibiotiques, mais lorsque le diagnostic tarde, un rétablissement complet n'est pas toujours possible.

Prévention des morsures de tiques
• Si possible, évitez les sentiers de hautes herbes et à la végétation abondante.
• Portez des vêtements protecteurs comme une chemise à longues manches, un pantalon dont le bas est recouvert par vos chaussettes (sur des vêtements clairs, les tiques se détectent plus facilement).
• Enduisez-vous d'un lait répulsif.
• Contrôlez qu'il n'y a ni tiques, ni lymphes sur votre corps (ou celui de votre animal) après une promenade ou une séance de jardinage. Prenez un bain ou une douche chaude.

Elimination d’une tique
Si malgré vos précautions, vous avez été mordu, procédez de la façon suivante :
• Supprimez la tique aussi vite et du mieux possible afin de réduire les risques d'infection (l’infection se caractérise généralement par une petite tâche rouge, à l’emplacement de la morsure)
• Enlevez-la à l'aide d'une pince à tiques spéciale ou d'une pincette fine. Pincez la bouche et non le corps mou.
• Tirez prudemment la tête de la tique hors de la peau. (en tournant, pas en tirant verticalement)
• Désinfectez la plaie, stérilisez la pince à l'eau chaude et lavez-vous les mains.
• Notez le moment et le lieu de l'infection (en prévision d'éventuels tests sérologiques).
• Demandez toujours conseil à votre médecin si la tique ne peut être entièrement retirée et en cas de plaques rouges sur la peau, de fièvre, de maux de tête et/ou de douleurs dans les bras ou les jambes.

Exclamation N'anesthésiez jamais une tique à l'aide d'alcool, d'éther ou d'autres produits (en effet, une tique que l’on endort régurgite le sang absorbé et celui-ci est contaminé par cochonneries en tout genre, dont la maladie de Lyme).


Voilà une petite liste non exhaustive de petits bobos de tous les jours , de vacances.
Pour infos Arrow dans la section Aromathérapie , on trouve un post sur "Comment soigner les Bobos avec les Huiles Essentielles".

Bonnes Vacances à tous Wink
_________________


http://bymystic.wordpress.com


Dernière édition par MYSTICFEMALE le Mer Juil 04, 2007 11:46 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nokomis
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 825
Localisation: Sur le chemin

MessagePosté le: Mer Oct 21, 2009 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après 30 minutes de recherches je trouve enfin ! Je me suis coincer les doigts hier dans une porte en verre qui pesait son poids. Du coup le majeur et l'index écrabouiller. J'ai de suite passer la main sous l'eau froide et la pharmacienne ma donner une crème spéciale car je suis légèrement esquinter. Aujourd'hui je déguste, mes doigts sont gonflés et je vais bientôt avoir des bleu. Que faire pour la douleur, je ne la supporte pas et je tape beaucoup a l'ordinateur pour mes cours. Je passe la crème environ 4 fois pas jours ... J'ai un peu de mal a plié mes doigts surtout le majeur. Crying or Very sad
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
morgoth
*Membre d'Honneur*



Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: ici ou ailleurs qu'importe ? c'est le même enfer...Only God can judge me, not you : you're nothing

MessagePosté le: Mer Oct 21, 2009 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

va chez le médecin directement ou aux urgences, tu t'es peut-être fait plus de mal que tu ne le crois.
_________________


"ma seule étoile est morte,- et mon luth constellé porte le Soleil noir de la Mélancolie..."

alea jacta est.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nokomis
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 825
Localisation: Sur le chemin

MessagePosté le: Mer Oct 21, 2009 1:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui j'ai voulu aller chez mon médecin hier quand c'est arriver mais elle n'était pas là. Si je souffre trop je vais m'y rendre très vite
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
morgoth
*Membre d'Honneur*



Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: ici ou ailleurs qu'importe ? c'est le même enfer...Only God can judge me, not you : you're nothing

MessagePosté le: Mer Oct 21, 2009 1:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut aller aux urgences...maintenant
_________________


"ma seule étoile est morte,- et mon luth constellé porte le Soleil noir de la Mélancolie..."

alea jacta est.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nawel
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 08 Mar 2007
Messages: 196
Localisation: sous une pluie d'étoiles filantes

MessagePosté le: Dim Nov 01, 2009 1:56 am    Sujet du message: truc de grand mere Répondre en citant

un autre petit remede de grand mere pour les brulures (superficielles bien sur)

mettre du dentifrice a la menthe sur la brulure et laissez poser.

testé et approuvé !!
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Thérapies Alternatives -> Trucs & Astuces de Grand-Mères Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique