Voir le sujet - Le coeur :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Le coeur
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Symbolisme Hermétique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Jeu Juin 28, 2007 5:49 pm    Sujet du message: Le coeur Répondre en citant

Il envahit nos cartes de Saint-Valentin, les cartes et les lettres parlant d'amour, il est certainement un des symboles les plus universels et les plus employés au monde et on reconnaît dès qu'on le voit, le symbole de l'amour et des émotions en général.

Dans l'Antiquité, on croyait que cet organe était le siège des émotions. A l'origine de cette erreur, certainement le fait que dès qu'une émotion vive nous fait réagir, le coeur s'emballe effectivement. Comment alors ne pas prendre le coeur pour le siège des émotions alors que la manifestation physique semble laisser croire que c'est effectivement à ce niveau-là que ça se passe ?
Nombre de fois, dans Homère, Odysseus parle à son coeur : " Ne t'emballe pas, mon coeur".

Plus tard, la science révèlera que le coeur est la pompe qui gère la circulation du sang dans notre corps, et que celui-ci s'emballe pour faire face au stress qui s'éprouve, lui, dans le cerveau.
Organe premier pour les Humains, on mange symboliquement celui de ses ennemis dans certaines tribus et on met à Saint-Denis, dans la cathédrale, ceux de nos Rois...

En tous cas, les révélations de la science n'empêcheront néanmoins pas l'assimilation du coeur au siège des émotions, et ce dans un très grand nombre de cultures. " Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas", dit Pascal. Cette phrase nous semble toujours d'actualité et si je vous parle de coeur, à moins de parler de problèmes cardiaques particuliers, je vais, tout comme vous, l'employer pour parler des émotions.
Le coeur, symbole pratique, nous dispense de parler ou d'expliquer le long processus qui a généré nos sentiments et qui, en général, relève du mystère le plus total.

Preuve de sa grande popularité et de son pouvoir évocateur, ce fut le dernier symbole qu'utilisa l'Eglise catholique alors en perte de vitesse, en plein coeur du XIX ème siècle, dans des concepts comme le Sacré Coeur de Jésus ou le Sacré Coeur de Marie. Cela généra une vague de ferveur qui permit même de constuire des cathédrales, comme le Sacré Coeur de Paris, à Montmartre. L'amour serait-il le dernier recours ? Confused

Voilà, ce n'était qu'une ébauche, une petite intro pour vous permettre de prendre le relais. Etant cyber-archaïque, je ne sais héberger des photos, quiconque veut rajouter des commentaires, des reproductions d'oeuvres d'art, de Jésus et de son coeur rayonnant, ou toute autre représentation, c'est à vous .... ^_^
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cynthya
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 16 Aoû 2006
Messages: 790

MessagePosté le: Jeu Juin 28, 2007 6:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

on peut aussi rajouter que l'étincelle divine qui se trouve en nous, serait logée au plus profond de notre coeur ! ce qui est représenté par ce Sacré Coeur illuminé , enfin c'est ce que je pense !
_________________
Il ne faut pas confondre Culture et Intelligence... réciter du par coeur et le recopier c'est de la culture, avoir du savoir vivre, et savoir se taire , c'est de l'intelligence, et c'est pas donné à tout le monde ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Ven Juin 29, 2007 10:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
L'amour serait-il le dernier recours ?


Pourquoi le dernier ? Pourquoi pas le premier, voire le seul ? Qu'est qui rend la vie supportable si ce n'est l'amour de quelque chose ? ^_^

Pour en revenir à la localisation des émotions dans le coeur, même s'il est évident que la raison que tu en donnes est la bonne, il faut garder à l'esprit (sans vouloir en faire), que très tôt on a su que le coeur était avant tout un organe. Le meilleur exemple vient de l'Egypte ancienne :

Citation:
C’est le seul viscère que les embaumeurs devaient impérativement
laisser en place après la mort. La conception égyptienne du coeur englobait trois concepts : le coeur-haty, ou muscle cardiaque, le coeur-ib ou intérieur-ib, correspondant au reste de l’organisme, et le coeur spirituel, centre du caractère, de la pensée et de la mémoire. Les Égyptiens ont réalisé dès la première dynastie des représentations du coeur d’une précision anatomique remarquable. Ils ont posé les jalons
d’une physiopathologie cardiovasculaire tout à fait novatrice qui a perduré pendant plus de trente siècles.


(source : erudit.org).

Faut-il dès lors imaginer que des milliers (millions ?) d'années de cette croyance ne pouvait plus être effacé, et que c'est pour cela que l'on a continuer à faire du coeur le siège des émotions ? Cela ferait-il du coeur un des plus vieux symbole au monde ?

Etrangement il n'est que très tardivement représenté en tant que tel que ce soit en graffiti, en peinture ou en sculpture.

Sur Wikipedia (à coeur - symbole), il est écrit :

Citation:
Le cœur est un symbole courant utilisé depuis la préhistoire pour représenter le centre (le cœur) de l'activité émotionnelle, spirituelle, morale ou intellectuelle.


J'aimerai bien savoir où ils ont vu des représentations préhistoriques de cela ! J'ai même l'impression que ce symbole est relativement récent.

Quelqu'un a t'il des éléments à ce sujet ?
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Horapollon
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 14 Fév 2006
Messages: 1532
Localisation: Inconnue

MessagePosté le: Ven Juin 29, 2007 12:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme dit Cynthya, la charité.

Pas forcément perçu d'un très bon oeil dans la communauté catholique, le culte du sacré-coeur est issu d'une vision de sainte Marguerite-Marie Alacoque(c'est elle qui réussit toujours est-il à établir ce culte, qui larvait déjà depuis saint albert le grand parait-il"), le clergé parlait lui-même de "cardiolâtrie" propagée par une hystérique nymphomane.

Citation:
La plus célèbre de ces apparitions est celle de juin 1675. Jésus lui aurait alors montré son cœur en disant : « Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, [...] jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour, et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes... ».

wimonkiki

Les "cordicoles" en revanche, adorent le coeur matériel issu du sang de David, et non le coeur symbolique. Ce qui est passé pour ridicule même pour le Pape.

Un symbole chrétien qui a dû sa réussite au populisme de l'après révolution, les innovations n'étaient plus de l'ordre des élites et les besoins spirituels autres que ceux dictés par le dogmatisme religieux et royal.



Les graphismes de gauche et de droite illustrent l'inspiration possible de la vision de la sainte dessinée au centre.

Source : http://www.inxl6.org

Un graphisme simplifié et pas la hauteur d'un hiéroglyphe égyptien, beaucoup plus réaliste anatomiquement.

En tant que symbole, le coeur est l'intuition d'un concept subtil et simple, celui que la vie consciente est étroitement dépendante des pulsations qui l'animent.

Un concept qui se désuni dans une société rationaliste compartimentée.

Mais il reste lié à une notion de complétude et de précision d'essentialité dans le langage spontané avec des expressions comme "aller au coeur des choses", à la croisée des chemins où le biologique et l'émotionnel ne font plus qu'un.
De plus "écouter son coeur" fait référence à une serennité intérieure, de reconnaitre avec humilité ce qui rythme et fait battre cette vie qui n'est pas que matérialiste.

Tout ceci assure une perennité à ce symbole à potentiel universel.

Isis 0 : :bisous: :bisous: :bisous:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Ven Juin 29, 2007 12:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Horapollon, quel joli complément, poétique autant que documenté... :bisous:

Je ne suis pas chrétienne mais j'ai toujours été intéressée par les Evangiles. Certes, la notion de Sacré Coeur est neuve ( bien que pas tant qu'il y paraît) mais il ne faut pas oublier que le Christianisme est la Religion qui a ajouté le Commandement d'Amour : " Aimez-vous les uns les autres".

Certes, c'est assez maladroit d'imposer l'Amour tel un Commandement et par un impératif, l'Amour étant une manifestation de l'absolue liberté, mais il n 'empêche que c'est une belle Utopie, même si on sait ce qu'elle a produit... Rolling Eyes

Mettre le coeur comme fondation à un édifice spirituel, c'est malgré tout un choix qu'on pourrait dire de véritablement spirituel, enfin... Smile Dommage que la politique et le pouvoir au sein du religieux le récupèrent à leur profit plutôt que d'en cultiver l'essence... Sad
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Horapollon
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 14 Fév 2006
Messages: 1532
Localisation: Inconnue

MessagePosté le: Ven Juin 29, 2007 1:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai qu'à un stade archaïque, tu observes ce qui ne va pas et tu t'imposes des règles qui te paraissent essentielles et celà peut guider les autres qui n'ont que pour oreilles les yeux et qui s'en tiendront là.

Mais à ce moment là tu impose un style auquel il serait difficile de se détacher empêchant par là même une évolution possible car cette liberté est alors réduite.

Et du coup je rejoins au passage ton avis sur le sujet traitant de l'hermétisme.

Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mahault
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 31 Juil 2006
Messages: 114
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Ven Juin 29, 2007 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellente idée pour ce sujet, je me demande depuis longtemps d'où vient la représentation picturale du coeur telle que nous la connaissons actuellement.

Je n'ai pas d'éléments précis et datés concernant la période préhistorique. Ce n'est qu'une petite réflexion, n'étant ni historienne ni archéologue, mais je la donne tout de même : l'être humain semble avoir d'abord représenté ce qui l'entourait, Nature, animaux... avec une intention " chamanique ", magique, destinée à provoquer ou contrôler son environnement par le dessin matériel d'un " double ", pour favoriser la chasse ou la fécondité de la terre ou des femmes.

Mais l'être humain lui-même se serait plutôt représenté de façon beaucoup moins détaillée : des bâtonnets, des figures géométriques, ou triangulaires, cruciformes, de l'abstrait et de l'épuré. Soit un corps, soit une tête, mais pas d'organes ? Enfin, je sais que dans un premier temps on a façonné des organes génitaux, parfois démesurés.

De l'autre côté, il semble que les rituels d'appropriation des forces, courage et vertus de l'ennemi se réalisaient par absorption des viscères, dont le coeur.

Ca signifierait qu'il a eu très tôt une " symbolique " importante, du courage aux sentiments, et les reliques le montrent encore, même s'il n'était pas représenté. Est-ce que c'est lorsque l'homme n'a plus eu besoin de vouloir intervenir sur son environnement, mais sur ses semblables, qu'il s'est intéressé à lui-même et à ce qui le personnifiait ? Et donc qu'il se serait mis à le représenter, pour diverses raisons ? ( par exemple, apprivoiser ses sentiments et émotions, conter fleurette, manifester sa tristesse... ).

Je serais curieuse de savoir l'époque à laquelle le coeur a été dessiné à l'image de celui que nous connaissons ( et qui ne me fait pas vraiment d'effet depuis petite, encore moins avec une flèche. Berk Laughing ). Et toute aussi curieuse de voir comment il est représenté dans d'autres religions. J'espère que mon message n'est pas trop brouillon Embarassed

Isis 0 : bien que je ne sois pas passée souvent sur le forum, tes messages délicats me manquaient. Heureuse de te revoir Embarassed
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Lun Juil 02, 2007 10:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le symbole du coeur est déjà présent en Egypte antique, sous forme de hiéroglyphe, et sous forme d'un symbole fort.
Sa représentation est déjà assez proche de la réalité.
Il est associé à la bonté, je crois, peut être à une certaine idée de la sagesse, puisqu'il est habité par "sia" (la connaissance) est que c'est lui qui se trouve dans la balance, lors du jugement du défunt.
Il est d'ailleur conservé à pat, dans un vase canope, à côté du défunt...

A noté aussi que le Temple était appelé "set ab" c'est à dire "la place du coeur"...
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Lun Juil 02, 2007 11:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

"Je serais curieuse de savoir l'époque à laquelle le coeur a été dessiné à l'image de celui que nous connaissons ( et qui ne me fait pas vraiment d'effet depuis petite, encore moins avec une flèche. Berk ). Et toute aussi curieuse de voir comment il est représenté dans d'autres religions. "

Il ne pourrait, à mon avis, être représenté autrement puisque c'est la vraie forme réduite à l'essentiel de ce que le côté gauche de ta poitrine cache comme organe... Confused Si tu regardes un coeur d'Homme, tu en reconnais la forme avec ses 2 côté distincts, les 2 côtés de la pompe qui permet au sang de circuler.
Je suppose donc bêtement qu'on le représente comme ça :
1) Depuis qu'on en a vu un, extrait d'une poitrine.
2) Qu'on sait et peut dessiner...
Non ? Confused
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Lun Juil 02, 2007 12:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il ne pourrait, à mon avis, être représenté autrement puisque c'est la vraie forme réduite à l'essentiel de ce que le côté gauche de ta poitrine cache comme organe...


Pas vraiment en fait. Les hiéroglyphes sont très "réalistes", loin des coeurs des bisounours. Laughing
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Lun Juil 02, 2007 1:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En toute ignorance, je vois dans le coeur des bisounours une influence de de la symétrie héraldique moyenâgeuse....à moins que se soit quelqu'artiste italien baroque ?
Ou peut-être la piste des cartes à jouer, lorsque les symboles des deniers, coupes bâtons et épées ont changé en carreaux, coeurs, treffles et pics...

Pour ce qui est du courage, au 16 è siècle, il me semble qu'on disait "coeuraige"
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Lun Juil 02, 2007 1:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Pas vraiment en fait. Les hiéroglyphes sont très "réalistes", loin des coeurs des bisounours."

Fredericus, ce n'est pas parce qu'on rajoute les artères qu'on est plus réaliste que lorsqu'on les enlève ! Shocked Si tu préfères, le coeur "bisounours" est la simplification d'un coeur qu'on aurait représenté sans les artères.

Les grosses têtes Mad , faut toujours leur expliquer la philospohie de " Debout les zouzous", sinon ça capte rien !
Ca sert à quoi d'avoir BAC + 5, hein ? ( Je me la ramène parce que j'ai BAC + 5 mais que je comprends les Bisounours Crying or Very sad J'aurais mieux fait de ne pas revenir, je pervertis ce forum... :angetriste: ).

Laughing Laughing Laughing
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Khlada
Membre Actif


: :
Inscrit le: 25 Mai 2007
Messages: 364
Localisation: Somewhere over the Rainbow~

MessagePosté le: Lun Juil 02, 2007 1:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour apporteron soutien à Isis 0 dans son idée... ^^


On retrouve effectivement cette forme du symbole du coeur. Que ce soit sur un schéma ou en vrai (dissection de coeur, seconde... >>°)
Il ne reste que les oreilettes et les ventricules.
La simplification courante prend en compte les oreilettes pleines de sang et les ventricule vides, apparement ^_^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Isis 0
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1090
Localisation: Dans ta pupille si tu me lis

MessagePosté le: Lun Juil 02, 2007 1:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ! Ah ! Very Happy
Khlada, ma soeur, tu as l'âme d'une essentialiste et je te nomme bisounours d'honneur ! :applause:

L'archéologue, tu es fait ! :grimace:
_________________
" Mon avatar, sublime création,
Est un cadeau du divin Horapollon
dont je ne suis pas peu fière..."

Pour Imbolc, soyez bénis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Lun Juil 02, 2007 2:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Que neni, Ma Dame de Coeur ! Very Happy

Nous parlions bel et bien de représentations, et plus spécifiquement de la plus ancienne représentation du coeur "simplifié" (si le terme de Bisounours est offusquant).

Ossian évoquait l'Egypte ancienne. Je ne faisais que rappeler, que cela ne pouvait pas coller. Les nouvelles pistes qu'il nous donne me paraissent bien plus proche de ce que je cherchais à exprimer dans mes premiers posts.

Smile

Et un point pour le mamouth ! :approuve:

Laughing Laughing Laughing
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Symbolisme Hermétique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique