Voir le sujet - [Livre] Sorcière, ma soeur de Graham Joyce :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Livre] Sorcière, ma soeur de Graham Joyce

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Bibliothèque
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Matthew
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 29 Avr 2007
Messages: 48
Localisation: Nord, France

MessagePosté le: Mer Juil 04, 2007 12:17 pm    Sujet du message: [Livre] Sorcière, ma soeur de Graham Joyce Répondre en citant

4 ème de couverture:

Par-delà l'horreur, à travers les siècles, elle lui tendait la main... et menaçait ses enfants.

Alex et Magie mènent une vie de lus ordinaires, jusqu'à ce qu'il découvrent au fond d'une vieille cheminée inutilisée le journal de Bella. A première vue, celui-ci paraît bien innocent: une liste de breuvages pour soigner les petits morts de tous les jours.

Mais Maggie est très vite convaincue que derrière les mots se cache un sens destiné à elle seule.
En essayant quelques recette, elle pénètre dans un monde mystérieux auquel elle n'avait jamais cru, celui de la sorcellerie.
Et quand la défunte Bella revient, en quête d'une paix qu'elle n'a pas trouvée dans la tombe, Maggie sent qu'elle risque de perdre la raison et de détruire toute sa famille...


Voilà ce livre est vraiment excélent j'ai bien du le lire une dizaine de fois, je disais dans le post sur The Craft que ce film m'avait un peu plus poussé vers la magie et bien ce livre lui m'a poussé vers l'herbalisme.
Pour changer des romans et des histoires de sorcière Graham Joyce montre très bien dans cette histoire le liens entre sorcière et Terre entre la nature et le pouvoir qui appartient à ceux qui la respect.

Voilà petit conseil lisez le il est super Very Happy Very Happy Very Happy
_________________
Que la vie fleurisse, maintenant et pour toujour!
Le cercle est à présent ouvert, et ininterrompu.
Que la Déesse s'éveille dans vos coeurs.
Heureux nous nous retrouvons,
Heureux nous nous séparons.
Soyez bénis! )O(
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Ramila
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 06 Mar 2006
Messages: 1077
Localisation: Laval, Québec

MessagePosté le: Mer Juil 04, 2007 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

il a l'air bien..mais ce titre il ne lon pas a la bibliotheque..est-ce que les autre du même auteur sont aussi bon ??
_________________
....Montré vos couleur....

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Matthew
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 29 Avr 2007
Messages: 48
Localisation: Nord, France

MessagePosté le: Mer Juil 04, 2007 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personnelement je n'ai pas lu d'autre livre de Graham Joyce, pour celui-ci je suis tombé tout à fait par hasard dessus lors d'une brocante et je suis heureux d'être tombé dessus Very Happy .

Si tu veux des titres Graham Jorce a aussi écrit:
*Les limites de l'enchantements
*Rêves égarés
*Indigo
*Requiem
*Fumé d'opium
*L'enfer du rêve
*etc...
_________________
Que la vie fleurisse, maintenant et pour toujour!
Le cercle est à présent ouvert, et ininterrompu.
Que la Déesse s'éveille dans vos coeurs.
Heureux nous nous retrouvons,
Heureux nous nous séparons.
Soyez bénis! )O(
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Nawel
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 08 Mar 2007
Messages: 196
Localisation: sous une pluie d'étoiles filantes

MessagePosté le: Jeu Juil 05, 2007 1:50 pm    Sujet du message: a Répondre en citant

marrant je voulais faire un post sur ce livre!!

je l'ai lu il y a quelques annees, et j'ai adore ce livre.

je le recommande aussi.

:bisous:
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Matthew
Membre en Promenade


: :
Inscrit le: 29 Avr 2007
Messages: 48
Localisation: Nord, France

MessagePosté le: Ven Juil 20, 2007 10:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà un petit extrait de "Sorcière, ma soeur", mon passage favoris lol dégustez Very Happy

Maggie gara sa voiture et la nouvelle lune éclaira son chemin à travers les bois ; Dot cavalait loin en avant et reniflait les feuilles moites. Elle avait toute une liste d’herbes et de plantes à cueillir dans les buissons entourant la forêt, mais tout d’abord, elle voulait recueillir quelque chose de moins substantiel l’impression que laissaient les arbres dans la nuit, le sens des ténèbres.

La lune qu’elle apercevait entre les arbres était blanche et virginale dans sa pureté immaculée. Son croissant était orienté vers le haut, comme une paire de cornes; sa lumière dessinait des schémas complexes et délicats qui couraient entre les ombres pour laisser leur empreinte sur les feuilles.

La forêt était un monde fait d’ébène et d’argent, un univers nouveau et étincelant comme un sou neuf. La fraîcheur de la nuit caressait le visage de Maggie. Sa peau était argentée, le chien était argenté, les troncs des arbres orientés vers l’est en étaient tout illuminés et semblaient irradier leur propre luminescence. Maggie s’enfonça au plus profond des bois.
Pas un bruit. La terre étouffait leurs pas; même Dot folâtrait dans une chape de silence. Maggie s’aperçut que, du coup, son acuité visuelle s’en trouvait accrue; les arbres se tenaient par rangées et effectuaient d’étranges gestes, tels les spectateurs d’un carnaval invisible; d’énormes champignons lovés contre des troncs abattus s’enivraient d’air nocturne; des têtes de fougères étaient enroulées sur elles-mêmes comme des serpents. La nuit tournoyait telle une roue invisible; belle et insaisissable. Maggie s’immobilisa et écouta. Dot fit de même.

Il y avait une présence dans ces bois.

On aurait dit une lente respiration qui semblait provenir des arbres eux-mêmes. Au loin, un renard glapit par trois fois. La fourrure de Dot se hérissa et Maggie sentit sa peau se couvrir de chair de poule. On aurait dit un signal auquel son corps répondait. Un appel indiquant qu’ils se trouvaient en présence de quelque chose de magnifique, de sacré, de terrifiant.

Maggie réalisa qu’elle retenait sa respiration. Sa gorge était serrée. Elle expira en un soupir, redoutant de rompre le silence. Les arbres émirent un bruissement; ils l’entouraient de toute part, et le murmure des feuilles évoquait une cape qui flotterait au vent. Dot se coucha sur le ventre et posa son museau entre ses pattes. Maggie aurait bien voulu faire de même: s’allonger par terre et cacher sa tête entre ses coudes. Les poils de ses bras se hérissaient. Elle tremblait de tous ses membres.

Mais elle savait qu’il lui faudrait faire face à celui ou à celle qui s’annonçait pour gagner son respect. Une voix résonna dans sa tête.
Elle veut juste te regarder.

Puis vint un parfum qui s’élevait du sol. Ce n’était pas uniquement le relent du bois humide, de la pourriture, des feuilles et du bois, l’odeur éternelle de la forêt. Non, c’était autre chose; comme une épice, quelque chose de primordial issu de la Terre nourricière; un signal appartenant à la présence qui investissait les bois devant elle, derrière elle, partout. Une vague de chaleur la submergea, suivie d’une sueur froide.

Maggie était comme paralysée. La clarté de la lune était devenue un anneau de flammes cristallines qui l’entouraient en un halo argenté. Une goutte de rosée -une petite sphère de lumière concentrée- tomba d’une feuille pour s’écraser sur son front. Elle avait reçu l’onction. Elle rejeta sa tête en arrière, ouvrit la bouche; une seconde goutte y tomba, déposée telle une hostie.

Un nom apparut dans son esprit, et elle sut qui était cette présence. Elle avait déjà lu ce nom dans le cahier. Il monta, monta du plus profond d’elle et se déposa sur sa langue.

C’était un nom qui ne lui avait pas dit grand-chose la première fois qu’elle était tombée dessus, mais qui, maintenant, décrivait dans toute sa plénitude ce moment magique. Les branches qui bruissaient comme une cape au vent confirmaient sa présence. Le croissant de la lune. Le parfum de la terre et l’anneau sacré de flammes argentées. L’onction, le don. On lui avait accordé le droit de parole.

- La déesse, souffla-t-elle. Hécate.
_________________
Que la vie fleurisse, maintenant et pour toujour!
Le cercle est à présent ouvert, et ininterrompu.
Que la Déesse s'éveille dans vos coeurs.
Heureux nous nous retrouvons,
Heureux nous nous séparons.
Soyez bénis! )O(
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique