Voir le sujet - [Urticacées] L' Ortie :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Urticacées] L' Ortie
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
karsho
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 05 Déc 2005
Messages: 995
Localisation: là où on me cherche le moins

MessagePosté le: Jeu Fév 23, 2006 10:20 pm    Sujet du message: [Urticacées] L' Ortie Répondre en citant



L'ortie "vraie", Urtica dioïca est une plante classée parmi les aphrodisiaques.
La tradition populaire lui a donné ses heures de gloire. Une pratique aujourd'hui disparue consistait à frotter les parties génitales pour produire un "coup de fouet" grâce à la vasodilatation que provoque l'urtication.
Ces pratiques se retrouvaient en usage vétérinaire sur les chevaux et le bétail.
L'ortie est aussi utilisée lors de flagellations, que ce soit en Afrique noire pendant des rituels initiatiques ou au Pérou quand une femme était accusée d'adultère.
En Europe, on saupoudrait des feuilles d'ortie de sel fin avant de les récolter, puis on les glissaient en douce sous les draps à l'insu du partenaire. Les feuilles lui provoquaient d'intenses émois.

Parmi ses autres usages, on la retient surtout contre les rhumatismes et la sciatique.
Elle est astringente. on l'utilise en cas de règles trop abondantes. Elle agit aussi sur les troubles de la ménopause.
On l'utilisera également en gargarismes contre les angines.

En magie, cette plante est sous le règne de Mars et du feu.
On peut se protéger d'un environnement énergétique malsain en portant sur soi un sachet de tissu rouge rempli de poudre d'ortie.
_________________
Ce que je dis n'est pas la vérité...c'est ma vérité. Y.K.


Dernière édition par karsho le Mar Sep 26, 2006 7:10 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Kalaxa
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 21 Jan 2006
Messages: 1031
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Ven Fév 24, 2006 11:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ortie "Vraie" ~ Urtica dioïca



~ Utilisations Médicinales ~

Remèdes d'autrefois
L'ortie était bien connue des Grecs et des Romains. Les premiers, qui l'appelaient Alkalyphe, s'en servaient pour soigner la toux, la tuberculose, l'arthrite ainsi que pour stimuler la pousse des cheveux. La pratique de la flagellation thérapeutique avec des tiges d'orties remonte également à l'Antiquité. On la disait salutaire contre les rhumatismes. Nicholas Culpeper, célèbre médecin anglais de la première moitié du XVIIe siècle, la recommandait pour soigner les maladies des vaisseaux sanguins et des voies respiratoires.

Remèdes d'aujourd’hui
De nos jours, l'usage de la racine d'ortie est reconnu pour soulager les difficultés de miction reliées à l’hyperplasie bénigne de la prostate (augmentation de volume bénigne). De plus, les scientifiques reconnaissent également l'usage des parties aériennes de l'ortie pour irriguer les reins, la vessie et les voies urinaires en cas d'inflammation, pour prévenir et traiter les calculs rénaux et, comme traitement complémentaire, pour soulager les rhumatismes.
L’ortie est donc une plante qui agit surtout sur la sphère gastrique et urinaire. Ainsi, on l’utilise aussi pour lutter contre les ulcères gastriques, l’entérite (maladie de l'appareil digestif), l’insuffisance hépatique, l’entérite (maladie de l'appareil digestif) et l’énurésie (incontinence urinaire).

L'ortie est un excellent dépuratif (purifie l'organisme et élimine les toxines) et elle arrête les saignements de nez (ou des plaies). De plus, elle combat l'asthme, le rhume des foins et les allergies.

On s’en sert aussi comme stimulant sexuel et les femmes peuvent y avoir recours pour lutter contre l’hypoménorrhées (règles peu abondantes et d’une durée variable) et la métrorragie (hémorragie d'origine utérine).

En usage externe, l’ortie est efficace contre les piqûres d’insecte, le psoriasis, l’urticaire et l’alopécie (calvitie).

Arrow Infusion ou décoction contre l'anémie, les rhumatismes, les règles trop abondantes, l'urticaire, aphte, cheveux, cure de printemps, diabète, diarrhée, énurésie, épistaxis, hémorragies, leucorrhée, ménopause, oedème, peau, piqûres, psoriasis, sciatique.

Arrow Les vertus hémostatiques de l'ortie seront mises à profit dans le saignement de nez où il suffit bien souvent d'introduire un coton imbibé de suc frais dans les narines pour voir cesser les saignements.


~ Utilisations Diverses ~

Dans le jardin
-L’ortie est une colonisatrice et elle s’installe volontiers près des lieux habités qui sont négligés.
-Tous les bons jardiniers connaissent l’efficacité d’un compost d’ortie utilisé comme engrais.
-L’ortie est utilisée comme répulsif naturel contre les insectes (pucerons).

Dans la cuisine
-L'ortie fait partie des premiers légumes consommés. Elle est citée dans les travaux de Dioscoride, médecin et botaniste Grec du 1er siècle.
-Riche en fer, en vitamines C et A, en magnésium, en sels minéraux et en oligo-éléments.
-Les jeunes pousses de couleur vert tendre sont les plus savoureuses et les plus adaptées à un usage culinaire (avec les feuilles de pissenlit et d'autres verdures printanières, elles faisaient partie des cures du printemps qui étaient si populaires autrefois). Une dizaine de feuilles donne plus de tonus qu’une barre de céréales.
-L'ortie se cuisine comme l'épinard. On peut en faire des salades, des soupes, des sauces, des gratins et même la transformer en boisson (ortillette) ou bien en accommoder les moutardes (à une époque l’infusion d’ortie était fort appréciée dans les salons mondains).

Exclamation Prudence !
-Il faut manipuler l’ortie avec des gants avant la cuisson afin d'éviter les brûlures.
-Si vous cueillez des orties sur le bord des chemins, lavez là à grande eau car les plantes situées sur le bord des routes sont les plus polluées.
-Le pouvoir urticant des poils d'ortie est inactivé par la cuisson.

Autres utilisations
L'ortie fut utilisée comme fourrage pour les animaux, comme colorant vert naturel dans les conserves de légumes (en raison de sa haute teneur en chlorophylle) et, comme le lin, pour la fabrication de papier et de toiles.


~ Utilisations Magiques ~

En anglais : Nettle.

Genre : Masculin
Planète : Mars.
Elément : Feu.
Panthéon : Thor.

Pour : Exorcisme, Protection, Santé et Sexualité.

Substitution : Tabac.

Utilisations
-Pour se débarrasser d’une malédiction et la renvoyer à la source, remplissez une poupée de tissu avec de l’ortie fraîche ou portez là sur vous, dans un sachet.
-Si vous avez de l’ortie autour de votre maison, prenez-en soin car elle éloigne les influences négatives.
-Jeter des feuilles d’ortie dans le feu éloigne le danger.
-On la tient dans la main (roulées sur elle même pour éviter d’être piqué) pour éloigner les fantômes.
-Conjuguée à de l’Achillée Millefeuille (Achillea millefolium), elle apaise les craintes.
-Un pot rempli d’ortie fraîchement coupée, placée à côté du lit d’un malade, facilitera son rétablissement.
-L’ortie est utilisée pour provoquer la convoitise sexuelle.
-Les chamans mexicains recommandent son utilisation dans les bains de purification avant un rituel car c’est une herbe dite "carnivore", qui "dévorera" toutes les mauvaises influences et permettra de travailler plus efficacement [Jeter 200 g de plantes fraîches dans l'eau de bain à 50 degrés. Laisser refroidir jusqu'à ce que la température soit supportable. Ne pas retirer les plantes du bain ; elles ne "piquent" plus.].


Sources
* Cunningham’s Encyclopedia of Magical Herbs ~ Traduction : Kalaxa.
* Cuisine Végératienne
* Fiche : Ortie
* Fiche : Ortie


Dernière édition par Kalaxa le Ven Fév 24, 2006 11:49 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fiamina
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 24 Déc 2005
Messages: 136
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: Sam Fév 25, 2006 7:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je fais régulièrement des soupes d'ortie et c'est très bon! Pour les cueillir, je mets des gants de cuisine, ou alors je coupe les têtes avec un paire de ciseaux et elles tombent directement dans ma besace. Mais je me demande si le contact du métal n'est pas néfaste. Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mystik
Membre Actif


: :
Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 421
Localisation: Eure-et-Loir (28)

MessagePosté le: Sam Fév 25, 2006 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui le métal et les plantes ne font pas bon ménage... il vaut mieux éviter Smile (corrigez moi si je me trompe)


Puis, puisque j'y pense, j'ai une question pour nos 2 expertes Very Happy : Y a-t'il une façon spéciale d'attraper les orties sans se piquer Question (en fait c'est parce que mon grand-père m'a toujours dit qu'une vieille dame dans son village savait les cueillir sans gants Rolling Eyes )

_________________

L'esperanço es lou pan di miserable.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Kalaxa
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 21 Jan 2006
Messages: 1031
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Sam Fév 25, 2006 10:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@ Mystik : Hé bien, en fait, je sais qu’il y a une certaine façon d’attraper les feuilles qui garantit de ne pas être piqué mais je ne me souviens plus exactement comment on fait (je crois qu’il faut les attraper par le dessus mais je ne suis pas sure).

Mon papy attrapait quelques feuilles, les roulait, les écrasais un peu et les mangeait ; donc il doit y avoir un truc.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
moonstonekat
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 06 Nov 2005
Messages: 1121
Localisation: languedoc

MessagePosté le: Dim Fév 26, 2006 12:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

trouvé sur le net...

Citation:
Pour cueillir l'ortie à la main, sans douleur, mieux vaut si l'on est douillet, revêtir des gants. Mais un herboriste habile saisira fermement la tige entre le pouce et l'index, sans laisser le reste de la main au contact de la plante.

source
_________________

si la wicca vous intéresse, cliquez sur ma bannière (bug résolu)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
karsho
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 05 Déc 2005
Messages: 995
Localisation: là où on me cherche le moins

MessagePosté le: Dim Fév 26, 2006 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

après un tour rapide sur internet, il est question que l'ortie ne pique que le dos de la main....je suis en train de me dire que si la méthode de Moon fonctionne, c'est parce que la peau des doigts doit être trop épaisse pour que ça pique... Rolling Eyes
bon, si je trouve des orties, j' aurais qu'à essayer..... Laughing
_________________
Ce que je dis n'est pas la vérité...c'est ma vérité. Y.K.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Zoziau
Membre Actif


: :
Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 397
Localisation: Centre-Var (France)

MessagePosté le: Mar Aoû 14, 2007 1:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Paraît qu'en cas de piqûre d'ortie (la base des poils contient de l'acide formique), il faut se frotter la piqûre avec trois plantes différentes qu'on aura pressées ensemble (genre boulette). Bien sûr, éviter de choisir l'ortie parmi ces trois plantes, ou une autre plante irritante voire toxique !

Ca fonctionne bien, mais il est possible que l'effet de l'acide formique s'atténue simplement rapidement...

L'ortie est moins urticante après avoir fleuri. On peut effectivement cueillir les tiges à la main, la peau des doigts est assez épaisse pour ne pas réagir à l'acide de l'ortie. Moi j'en garde un pied dans mon carré aromatique, j'utilise les jeunes pousses en soupe, et quand elles sont hautes je les coupe, les sèche, et garde les feuilles pour une tisane dépurative, ou soupoudrées sur les plats (très reminéralisante, l'ortie !). Attention à ne pas couper les rhizomes en les laissant en morceaux sur place, car c'est le meilleur moyen de multiplier les pieds et de se retrouver avec une forêt d'orties !
_________________
Zoziau

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emm*rder ses voisins..."
(G. Brassens)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Invité







MessagePosté le: Jeu Avr 02, 2009 1:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous,

Génial ce site !!!
J'ai été cuisinier pendant de longues années... et dans mes debuts passioné par Maurice Messegué Smile

Concernant l'ortie (la vraie qui pique)
Soupe d'Ortie
Prévoir une casserole dont l'eau la remplira aux 3/4
La remplir de feuilles d'orties (les plus jeunes) pas les tiges très fibreuses (les fibres servaient à faire des torchon spéciaux pour les verres car ne peluchant pas)

faire tremper les feuilles d'orties au moins 5 mn dans de l'eau légèrement vinaigrée pour enlever les insectes)
les egouter

pour la suite je compte pour 1 litre d'au :
Hacher un oignon et le faire fondre sans roussir dans 50 g de beurre
Il doivent devenir un peu translucides.
Ajouter les feuilles d'orties, les faire fondre tout doucement
Mettre l'eau
ajouter une ou deux pommes de terre (comme pour un potage poireaux pommes de terre)
Saler à point (sel gris si possible)
Passer la soupe à la moulinette à main (eviter les mixeur et robot qui maltraitent les aliments)
ajouter une belle cuiller de crème fraiche épaisse (si possible la 38%)

et dégustez Very Happy

vous pouvez ajouter des croutons frits et quelque feilles de cerfeuil à la surface du potage dans l'assiette

L'ideal pour cueillir : des gants et un panier d'osier

autre recettes : comme les épinards (sauce mornaix, au jus etc...)
feuilleté d'escargots aux pointes d'orties :

Fondre dans une casserole les orties au beurre, ajouter le meme volume que d'orties réduites en creme fraiche

Mettre des escargots dans des croutes a bouchées à la reine
verser la sauce sur les escargots
tenir au chaud
et deguster Smile
Revenir en haut
Frère Feuillu
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1489

MessagePosté le: Jeu Avr 02, 2009 8:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

miam je note la recette...


très intéressant ce post. et déjà très dense en infos. je n'ai fait que le survoler, alors excusez moi si ce que je vais dire a déjà été dit mais je ne crois pas.

il y a un autre usage médicinal des orties: les varices. ma grand-mère se faisait des frictions d'orties ou allait marcher jambes nues dans les orties pour soulager ses varices.. efficace d'après elle....
je l'ai même vue alle se rouler dedans en maillot de bain.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Jeu Avr 02, 2009 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apsou... D'où l'expression : "il faut jeter Mémé dans les orties" ... Singulière anecdote ceci dit.

Auriel, connais-tu la tapenade d'ortie? C'est une recette que j'ai mis au point l'an dernier. Peut-être que par une synchronicité enchanteresque...

Smile
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Jeu Avr 02, 2009 8:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

beuh mi chsu deuch chnord lol les recettes du midi je connais mal


mais je veux bien essayer !!! Smile Smile Smile

au fait les ronces de murier commencent à germer sous terre, c'est délicieux préparer comme les asperges
Revenir en haut
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Jeu Avr 23, 2009 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ceux qui aiment ça, il faut savoir que débute la période de récolte de l'ortie, avant floraison, c'est mieux. Préférez les plus jeunes feuilles, c'est-à-dire celles qui se trouvent le plus en haut de la tige. elles s'organisent sur la tige quadrangulaire 2 par 2, allez, on peut facilement récolter les 3 premières paires.

Si l'histamine vous effraie, prenez une paire de gants et un bon sécateur, les tiges étant ligneuses.
En cas de piqûres, vous pouvez toujours appliquer une feuille de plantain [c'est quoi? Very Happy] froissée. Il faut en frotter la zone urtiquée [j'ose le néologisme, si, si Razz ] de façon énergique. En effet, l'action thermolabile sur l'histamine la neutralise en partie.
Mais, comme le dit Grace plus haut, en passant la main dans une touffe d'orties du bas vers le haut, il ne se passe rien. Vous trompez pas de sens, hein! Laughing Sans quoi la brûlure va être sévère et la soupe ne sera plus qu'à la grimace Very Happy

Derniers conseils : évitez les lieux passants, fréquentés par des chiens, par exemple ; évitez les récoltes par temps humide [surtout si vous voulez faire sécher les tiges d'ortie pour un usage ultérieur en infusion et/ou décoction] ; bien laver la récolte que ce soit pour la manger fraîche ou l'utiliser sèche.

Bon, j'y vais, j'ai repéré un coin sympa ^_^
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
wazupo
Membre en Promenade



Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 27
Localisation: entre deux monde

MessagePosté le: Jeu Avr 30, 2009 4:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J’ai testé hier soir un plat hyper sympa à faire pour l’apéro : des acras de crevettes à l’herbe à l’ail et une mayonnaise d’ortie. Un peu gras mais avec un peu de sport le lendemain ça passe bien !

Pour les acras :
300 g de crevette décortique et coupé en petit dé
300 g de farine
1 sachet de levure
1 œuf
250ml de lait
Une bonne poignée d’herbe à l’ail mixer
Sel, poivre, piment 1c café
Voila, mélanger le tout, laisser reposer 30 min et faire des petites boulettes avec deux cuillères à soupe, plonger dans de l’huile brûlante et sortir sur un papier absorbant.

Pour la mayonnaise :
Faire un mayonnaise normal c'est-à-dire œuf moutarde sel poivre et huile (je rajoute un peu d’huile d’olive et vinaigre balsamique)
Incorporé une bonne poignée d’ortie bien fraîche mixer.
Le tour est joué, ça sent bon, laissez une feuille en présentation sur la mayonnaise, pour les plus farouche, ils n’oseront pas s’y frotter… Arrow :salon:
_________________
Chaque baiser est une fleur, dont la racine est le coeur.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kronos
Membre en Promenade



Inscrit le: 30 Mai 2009
Messages: 45

MessagePosté le: Sam Juin 13, 2009 2:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,


J'auré aimé savoir comment préparer une infusion d'ortie, u que vous avez décrit la soupe.

merci à vous.
_________________
les seules limites que l'esprit connaisse sont celles que nous nous fixons.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique