Voir le sujet - [Autres thérapies] L'argilothérapie :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Autres thérapies] L'argilothérapie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Thérapies Alternatives
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mar Juil 07, 2009 10:08 pm    Sujet du message: [Autres thérapies] L'argilothérapie Répondre en citant

L’argilothérapie



01/ L’argile : où et quand ?

Connue depuis des millénaires si l’on en croit d’anciens papyrus égyptiens. Il y a 5 000 ans de cela, les médecins égyptiens utilisaient de l’ocre jaune – variété d’argile – afin de soigner une multitude de maux. Les embaumeurs s’en servaient pour la conservation des corps, non sans avoir additionné l’argile utilisée d’huiles essentielles.
En Grèce, on l’appelait « terre de Lemnos » où Galien se rendit afin d’en constater les effets à travers des cas de dysenterie, intoxications, hémorragies et autres troubles digestifs. Quant à Pline l’Ancien, il évoque une terre blanche se situant près de Naples.

L’usage de l’argile est attesté de façon quasi universelle [Hildegarde de Bingen, Marco Polo, Gandhi, Avicenne, etc.] en de multiples endroits [Afrique, Himalaya, etc.]

Au XIX° siècle pourtant, elle est en butte aux progrès de la médicamentation chimique. Cependant, des personnalités comme l’Abbé Kneipp surent lui rendre ses lettres de noblesse. Ce dernier sut en venter toutes les vertus après observation de cas de guérison par l’argile sur des animaux malades. Par la suite, il adapta cette thérapie à l’homme. D’autres que lui prospectèrent dans cette voie : Louis Kühne, Adolf Just, Julius Stumpf, le pasteur Felke, etc.

Au début du XX° siècle, on mélange l’argile à de la moutarde destinée aux soldats français de la Première Guerre Mondiale afin d’éviter des cas de dysenterie, ce qui eut des effets positifs.
Plus tard, bien qu’injustement qualifié de « remède de bonne fame », l’argile a su retrouver une certaine notoriété grâce aux travaux de Raymond Dextreit, entre autres.


02/ L’argile : c’est quoi ?

On distingue l’argile d’altération rocheuse [granit, etc.] de l’argile issue de la sédimentation. Chimiquement, les argiles sont des silicates d’alumines hydratés qui contiennent des éléments minéraux multiples, lesquels sont responsables des différentes couleurs des argiles.

*Argiles riches en silice et alumine :

-Kaolinite
-Dicktite
-Halloysite
-Montmorillonite [de Montmorillon, en France ; également appelée : terre à foulon, terre de Sommières, terre de Carpentras, bentonite, etc.]
-Pyrophyllite
-Illites


*Argiles riches en silice et magnésium :

-Antigorite
-Saponite
-Talc
-Vermiculites
-Sépiolite
-Attapulgite


*Argiles riches en silice et fer :

-Nontronite
-Glauconite


Les argiles les plus courantes en thérapie sont les quatre suivantes : la montmorillonite, la kaolinite, les illites et l’attapulgite. S’y ajoute le rhassoul en cosmétique.


03/ L’argile : propriétés ?

*Absorption : il s’agit là du fameux effet « pompe » de l’argile.
*Adsorption : capacité qu’à l’argile de fixer et de neutraliser toxines et autres alcaloïdes.
*Radioactivité : l’argile est capable d’agir sur les radiations nocives. Raymond Dextreit avance qu’il «semble que l’argile possède la propriété de stimuler la radioactivité des corps sur lesquels elle est appliquée si celle-ci est déficitaire, ou d’absorber celle en excès. »
*Antibactérien.


_A/ Montmorillonite [la fameuse verte, mais parfois bleue ou blanche]

Il s’agit là d’une argile de qualité supérieure qui n’a rien à voir avec les autres argiles vertes, d’où sa prépondérance en thérapie. Elle est désintoxiquante, minéralisante et absorbante. On l’utilise sous forme de cataplasme, eau argileuse, bain de bouche, dentifrice, etc.
Elle est communément utilisée pour traiter les affections suivantes :

-Abcès dentaires, carie, autres problèmes de dents et de gencives
-Asthme
-Angine, maux de gorge
-Bronchites
-Ulcères stomacaux
-Ulcères variqueux
-Vers intestinaux
-Verrues
-Brûlures
-Zona
-Problèmes oculaires
-Vésicule biliaire
-Fatigue générale, asthénie
-Rhume, sinusite
-Fibrome, kyste ovarien
-Troubles digestifs, gastrite, gastro-entérite
-Migraine, maux de tête
-Cystite
-Entorses
-Lumbago
-Goutte
-Névralgie
-Colibacillose
-Transpiration excessive





_B/ Kaolinite [blanche]

Cette argile-là s’utilise en cataplasme, emplâtre, masque. Elle possède des vertus antibactériennes, anti-inflammatoires, cicatrisantes et désintoxiquantes. On l’utilise dans les cas suivants :

-Protection des muqueuses gastrique et intestinale
-Problème de fermentation intestinale
-Constipation, diarrhée
-Intoxications alimentaires
-Métrites, vaginites, leucorrhée
-Colites
-Odeurs corporelles
-Rougeur de fesses chez les bébés [en lieu et place du talc]





_C/ Attapulgite [blanche, verte, rouge vif]

Grand pouvoir adsorbant. En cas de :

-Pansements gastriques
-Ulcères d’estomac
-Colites
-Troubles digestifs, gastrite, gastro-entérite, diarrhée



_D/ Illites

Absorbantes. Particulièrement en cataplasme. Pour les affections suivantes :

-Abcès, furoncles, ulcérations, panaris, eczéma, psoriasis, dermatoses
-Rhumatismes, arthrose
-Asthme, bronchite
-Contusions, entorses, foulures, plaies, blessures, brûlures
-Impuretés et toxines
-Rhume, sinusite
-Fibrome, kyste ovarien
-Troubles digestifs, gastrite, gastro-entérite
-Migraine, maux de tête
-Otites, douleurs d’oreilles
-Cystite
-Goutte
-Insolation
-Problèmes dento-gingivaux
-Colibacillose





_E/ Rhassoul

Post de Nokomis




04/ L’argile : comment ?

_A/ Usage interne


*Le lait d’argile :

Une à deux cuillérées d’argile en poudre dans un verre d’eau minérale. A mélanger avec une cuillère en bois, jamais en métal.
Deux usages :

1 - à boire après repos en laissant le dépôt argileux au fond du verre
2 - à boire tel quel, aussitôt mélangé

Lorsqu’on veut effectuer une cure argileuse au lait d’argile, il est bon d’en passer par l’usage n°1 pendant trois semaines, puis d’appliquer l’usage n°2 par la suite. L’idéal étant d’arriver à faire une cure alternée, une semaine sur deux.

*Les boulettes d’argile :

Il s’agit d’un mélange argile et eau additionné de quelques gouttes d’huile essentielle [en fonction des cas] qu’on roulera entre les doigts afin d’en confectionner des boulettes que l’on laissera sécher. Ensuite, on les suce comme des bonbons.


_B/ Usage externe

*Le cataplasme :

Pour cela, il faut mélanger de l’argile à de l’eau. En premier lieu, on place la quantité d’argile nécessaire dans un récipient. On couvre d’eau et on laisse reposer. A l’aide d’une cuillère non métallique, on dispose l’argile en couche épaisse [2 à 3 cm] sur un tissu assez robuste en fibres naturelles [coton, lin, etc.] Ensuite, on plaque le cataplasme [argile côté peau] sur la partie à traiter en maintenant l’ensemble à l’aide d’un bandage pas trop serré.
En fonction des cas, on le laisse en place de quelques minutes jusqu’à la nuit entière. Après application et séchage de l’argile, on retire le cataplasme tout doucement, on nettoie la peau à l’eau claire, enfin, on jette le cataplasme.
On utilisera de l’eau froide ou tiède, en fonction des besoins [cf. cataplasme froid, cataplasme tiède, ci-dessous], mais jamais d’eau glacée, encore moins d’eau bouillante. On peut adjoindre d’autres ingrédients tels qu’huiles essentielles, infusions de plantes, sel de mer gris, chlorure de magnésium, huile d’amande douce, huile d’olive, levure de bière, jamais au hasard mais afin de catalyser les effets de l’argile en fonction du but à atteindre. Il ne s’agit donc pas d’une tambouille approximative !

-Le cataplasme froid :

Il est préconisé lorsqu’on veut le placer sur une partie du corps chaude, fiévreuse, enflammée ou congestionnée. Après application, le cataplasme va rapidement se réchauffer, il sera donc nécessaire de le remplacer aussi souvent que nécessaire.

-Le cataplasme tiède :

Destiné à revitaliser un organe en particulier [foie, reins, vessie, etc.] Pour chauffer l’argile, on peut placer le mélange eau-argile au soleil, au-dessus d’un radiateur, le mieux étant le bain-marie. Evitez par-dessus tout de chauffer l’argile au micro-onde !


05/ L’argile : autres usages

_A/ Beauté

*Masques divers pour peau normale, sèche, très sèche, abîmée, sensible, mixte, grasse, etc. Crèmes adoucissantes, antirides.

*Pour les cheveux : gras, secs, dévitalisés, pelliculeux, etc.

*Pour le corps : bains relaxants, bains amincissants, cellulite, etc.

Se référer au post de Nokomis sur le rhassoul dont le lien est inséré plus haut.


_B/ Maison

*Contre les odeurs de réfrigérateur
*Contre les odeurs de tabac
*Contre les odeurs de cuisine
*Contre les odeurs d’essence et de gasoil
*Pour purifier l’eau de boisson


_C/ Jardin

*En cas de branches cassées ou fendues
*En cas de greffe
*Pour purifier l’eau d’un puits
*Pour enrichir la terre des plantes d’intérieur


06/ L’argile : attention !

Une fois de plus, une thérapie n’a rien d’anodin. Aussi, indiquerons-nous ci-dessous l’ensemble des contre-indications et conseils à respecter avant de démarrer toute cure argileuse :

-Tendance ou risque d’occlusion intestinale
-Tendance ou risque d’étranglement d’une hernie
-Prise d’huile de paraffine avant ou pendant la cure
-Prise de traitements allopathiques ou homéopathiques
-Eviter les prises internes d’argile en cas de constipation chronique
-Eviter les prises internes d’argile en cas de contraceptif oral
-Ne jamais prélever soi-même l’argile dans la nature car rien ne nous indique qu’elle est indemne d’impuretés, de pollutions, voire de radioactivité. Il est donc bien préférable de s’en remettre aux argiles vendues dans le commerce.
-Ne jamais réutiliser de l’argile ayant servi. Les cataplasmes, par exemple, sont à usage unique !
-Lors de la préparation de l’argile, que ce soit pour un usage interne ou externe, il est impératif d’utiliser du matériel adéquat et non souillé, cela va de soi. On se servira de bols en bois, en terre, en verre, relativement épais. En effet, un récipient aux parois trop fines [genre cristal] peut se briser sous l’effet des interactions ioniques puissantes des éléments minéraux contenus dans les diverses argiles lorsqu’elles sont placées au contact de l’eau.
Comme il a été dit plus haut, ne jamais utiliser de cuillère en métal, une cuillère en bois étant ce qui est le plus adapté.


07/ L’argile : annexes

Les animaux et l’argile

Pratiquement tous les animaux vertébrés qui mangent fruits, feuilles ou graines ont recours à l’argile pour se soigner, au-delà des traditionnels bains de boue. C’est le cas des éléphants, des rhinocéros, des girafes, des buffles et des chimpanzés en Afrique. En Amérique du Sud, perroquets et singes se soignent par l’ingestion de boulettes d’argile.
L’argile permet de lutter contre les mycotoxines, les endotoxines, les produits chimiques de synthèse, les bactéries et les virus. De plus, elle protège le tube digestif et agit comme anti-acide.
En 1999, on a vérifié l’hypothèse suivante : les animaux utilisent-ils l’argile comme contre-poison ? Par expérience, on a démontré que l’argile prévenait le passage des alcaloïdes dans le sang, au niveau de l’absorption intestinale. Ainsi, protège-t-elle l’intestin des agressions chimiques des parties végétales toxiques ingérées. C’est particulièrement le cas pour certaines espèces de singes qui supportent ainsi une nourriture que d’autres animaux ne tolèreraient pas.


Sources :

-L’argile facile, Marie-France Muller, Editions Jouvence, 1998.
-Les remèdes de santé de Hildegarde de Bingen, Paul Ferris, Marabout, 2002.
-L’écologiste [revue], n°22, juin 2007.
-Larousse illustré, 2005.
-Logos, Bordas, 1976.


Dante
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Waban Aki
Membre Actif


: :
Inscrit le: 27 Déc 2006
Messages: 402
Localisation: au Coeur de l'Appalachia, sur les rives de la rivière aux Abénakis

MessagePosté le: Mar Juil 21, 2009 9:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Dante, très instructif et bien expliqué ton post sur l'argile. :--)

lorsque tu parles d'ajoutter des ingrédients, que penses-tu de préparer l'argile avec une eau de rose ? Very Happy pour les soins de beauté.

Olalema
_________________
DES ANGES AMIS AU DANSE PLUMAGE
ONT MIS EN LUMIÈRE MON PASSAGE
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Ven Juil 24, 2009 9:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait. Tu profiteras ainsi des bienfaits de l'argile et des vertus de l'eau de rose Smile
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
La Fée Morgane
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 24 Avr 2007
Messages: 1832
Localisation: toujours là où il faut

MessagePosté le: Dim Sep 20, 2009 11:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy merci je recopie de suite dans mon grimoire


:fleur:
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
thezet26
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 1227

MessagePosté le: Dim Sep 20, 2009 12:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et l'on peut aussi purifier les pierres avec l'argile Very Happy
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asnael
Membre Actif


: :
Inscrit le: 30 Juil 2006
Messages: 304
Localisation: Jamais bien loin lorsque mon aide est requise...

MessagePosté le: Dim Sep 20, 2009 1:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Smile

chalut ^_^ ,

Décidément, j'adore tes postes mon cher Dante... :bisous:

C'est clair :modo: , détaillé :livre:, illustré :approuve: , enfin, ça a de la :compose: et très perspicace... :bisous:

Ça me rappelle que l'année dernière afin d'aider dans mon traitement mon médecin m'avais "prescris" de l'argile pour lutter contre mon ulcère variqueux... (c'est pas vendu en pharmacie et c'est pas rembourser mais c'est super agréable a utiliser... mon coter féminin a pu s'exprimer et sa avait bien fait rire mon compagnon entre ça et le rasage des poils Laughing)

Je n'en connaissait pas autant de bien fait et comme dit Morghana
Citation:
Very Happy merci je recopie de suite dans mon grimoire


Merci Dante, et continu... car moi j'adore ça....

:famille:

asnou... P-C Intérimaire :bisous:
_________________
Fais aux autres ce que tu aimerais qu'ils te fassent...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Thérapies Alternatives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique