Voir le sujet - [Mythologie du monde]Les Parques,Moires,fata,nornes :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Mythologie du monde]Les Parques,Moires,fata,nornes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie -> Mythologies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mr corpse
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 1293
Localisation: Neverland

MessagePosté le: Dim Déc 27, 2009 11:43 pm    Sujet du message: [Mythologie du monde]Les Parques,Moires,fata,nornes Répondre en citant

~Les Parques ou, en grec, les Moires ou fata (destine) et nornes chez les scandinave~



Les Parques sont les trois terribles déesses qui filent et coupent le fragile fil de la vie des hommes. Leur nom, en grec, signifie "portion", la portion allouée à chaque mortel, son destin. Pour d'autre c'est un rapport avec les trois phases de la Lune.

"... les Parques impitoyables, Clotho, Lachésis et Atropos qui dispensent le bien et le mal aux mortels naissants, poursuivent les crimes des hommes et des dieux et ne déposent leur terrible colère qu'après avoir exercé sur le coupable une cruelle vengeance." Hésiode, Théogonie

Clotho - ou Nona pour les Romains et Urd pour les scandinave - ainsi nommée d'un mot grec qui signifie « filer », paraît être la moins vieille, pour ne pas dire la plus jeune des Parques. C'est elle qui tient le fil des destinées humaines. On la représente vêtue d'une longue robe de diverses couleurs, portant une couronne formée de sept étoiles, et tenant une quenouille qui descend du ciel en terre. La couleur qui domine dans ses draperies est le bleu clair.

Lachésis - ou Decima pour les Romains et Verdandi pour les scandinave - nom qui en grec signifie « sort » ou « action de tirer au sort », est la Parque qui met le fil sur le fuseau. Ses vêtements sont quelquefois parsemés d'étoiles, et on la reconnaît au grand nombre de fuseaux épars autour d'elle. Ses draperies sont couleur de rose.

Atropos - ou Morta pour les Romains et Skuld pour les scandinave - c'est-à-dire « inévitable » en grec coupe impitoyablement le fil qui mesure la durée de la vie de chaque mortel. Elle est représentée comme la plus âgée des trois sœurs, avec un vêtement noir et lugubre ; près d'elle, on voit plusieurs pelotons de fil plus ou moins garnis, suivant la longueur ou la brièveté de la vie mortelle qu'ils mesurent.

Selon Hésiode, elles sont filles de la Nuit, ou bien de Zeus et de Thémis, la Titanide dont le nom signifie "Justice", toujours selon Hésiode. Mais d'autres leur donnent encore d'autres origines, comme le Chaos ou Pontos.

Comme maîtresses du destin et de la mort, ces trois divinités sont particulièrement craintes, et ont les représente sous des traits inquiétants, bien que par toujours aussi vieilles que le prétend Hésiode.
Selon certains, les Parques sont sous les ordres de Zeus. Selon d'autres, non. Elles ont une partie liée avec leur soeur les Érinyes,

Bref, difficile de se faire des certitudes à partir de tant d'opinions contradictoires ! Ce qui ressort en tout cas, c'est qu'elle sont craintes comme liées à la mort et à inéluctabilité du destin.

Rares sont les textes qui nous parlent des Parques ou Moires. Parmi eux, le plus important est sans doute cet hymne orphique :

"Parques infinies, filles de la nuit obscure , je vous implore, ô vous qui sur les bords du marais céleste, aux lieux où une eau sombre coule éternellement d'une fontaine infernale sous un épais brouillard, présidez aux âmes des morts qui sont réfugiées dans les profondeurs de la terre, vous venez aux demeures tumultueuses des hommes, accompagnées de l'Espoir et les yeux couverts de voiles de porphyre ; ainsi traînées par vos rapides coursiers, vous arrivez dans le champ fatal, aux limites de la Justice, de l'Espoir et des Inquiétudes, car la Parque est la maîtresse de la vie. Aucune autre des divinités qui habitent les sanctuaires du ciel n'accompagne aussi fidèlement Jupiter. La Parque sait tout ce que l'avenir nous réserve, tout ce qui est connu à la pensée habile de l'éternel Jupiter. O vierges de la nuit, soyez-nous favorables, soyez-nous bienveillantes ; Atropos, Lachesis, Clothos, déesses invisibles, redoutables, toujours inquiètes, car tout ce que vous donnez aux mortels c'est vous-mêmes qui le leur enlevez ; ô Parques, écoutez les prières des prêtres, écartez de l'âme d'Orphée tous les chagrins terribles."

Chez les scandinaves
Elles prenaient soin de la source ou du puits d'Urd dans l'Asgard où les Ases avaient l'habitude de se réunir. Chaque jour elles puisaient de l'eau et la mélangeaient à la terre pour arroser de l'arbre Yggdrasil.
Les trois Nornes avaient pour nom:

Chez les grecs
Elles aidèrent Zeus dans son combat contre Typhon en le persuadant de manger des mets des mortels qui lui feront perdre ses forces.
Elles aidèrent aussi Zeus dans son combat contre les Géants en tuant Agrios et Thaos à coups de bâtons.
Elles apparaissent lors de la naissance de Méléagre.
En revanche elles furent trompées par Apollon qui les fit boire et elles laissèrent ainsi vivre au delà de sa part de vie son ami Admète.

m@giquement ^_^

source,source et wiki
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Marihanna
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 1592
Localisation: Casablanca.

MessagePosté le: Dim Déc 27, 2009 11:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trés bon post Corpse Smile :bisous:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
morgoth
*Membre d'Honneur*



Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: ici ou ailleurs qu'importe ? c'est le même enfer...Only God can judge me, not you : you're nothing

MessagePosté le: Lun Déc 28, 2009 12:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon post Corpse, toutefois petite précision ici :

Rares sont les textes qui nous parlent des Parques ou Moires. Parmi eux, le plus important est sans doute cet hymne orphique

en fait, si l'on regarde la littérature, les Parques sont bel et bien présentes dans les tragédies notamment et depuis l'antiquité. Le Fatum comme tu le rappelles bien et indissociable de la tragédie.
On retrouve aussi des références chez les poètes de Pléiade au 16ème siècle.
Elles sont omniprésentes en fait, mais ne sont pas directement nommées, seulement par des périphrases.

Smile
_________________


"ma seule étoile est morte,- et mon luth constellé porte le Soleil noir de la Mélancolie..."

alea jacta est.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Koré
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 1287

MessagePosté le: Lun Déc 28, 2009 12:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Les trois Nornes avaient pour nom:


Il manque peut-être ça : Urd, Verdandi et Skuld Wink
Il faut savoir que pour la mythologie scandinave,les nornes sont très nombreuses mais l'on ne retient que les 3 précitées.
De plus,au contraire de leurs consoeurs grecques,les nornes sont représentées sous les traits de jeunes femmes.

Pour les Anglo-saxons,ce sera Wyrd et pour les Celtes Morrigan.
À Rome, la Déesse Fortuna contrôlait la destinée de chaque commencement humain, ce n’est que plus tard que son rôle a dégénéré en Dame Chance à la roue de fortune invoquée pour les jeux de hasard. Dans les croyances scandinaves, les trois sœurs connues sous le nom des Nornes (Urd, Verdandi et Skuld) siègent au pied de l’Arbre du Monde et sont les Destinées qui dirigent chaque vie. Elles sont les plus puissantes de toutes les Déités et personne, pas même les Dieux, ne peut aller contre leurs décisions.

Les sœurs Wyrd sont trois sorcières chantant au-dessus d’un chaudron dans Macbeth de Shakespeare. Elles sont les descendantes directes de la Déesse anglo-saxonne de la destinée, Wyrd, dont les mots sont des lois inchangeables. À travers les Âges Sombres, les sœurs Wyrd, ou les trois fées, ont été invitées dans la maison des nouveaux-nés pour distribuer la bonne fortune sur l’enfant, et ont leur offrait alors un festin avec trois couteaux à leur intention. Dans le conte de La belle au bois dormant, lorsque la troisième fée (ou la 13ème dans certaines versions) n’est pas invitée à la célébration de la naissance, elle jette une malédiction sur la jeune princesse qui se piquera sur une roue à filer (roue des Destinées) et le royaume sombrera alors dans un profond sommeil. La Déesse celtique Morrigan (Ana, Babd et Macha) est connue sous le nom de Dame Mort et la Fée Morgane (Fata Morgana, Morgan Le Fey), qui en dérive, jette un sort destructeur sur tous les hommes.


Merci Corpse ^_^

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie -> Mythologies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique