Voir le sujet - Genii loci, les Génies du Lieu :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Genii loci, les Génies du Lieu
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 12:13 am    Sujet du message: Genii loci, les Génies du Lieu Répondre en citant

Genii loci, les génies du lieu

On les appelle aussi les génies du terroir, les romains les nommaient lares, les celtes trolls ou farfadets. Qui sont-ils ? Que sont-ils ? Que faut-il faire avec ?

Il est courant de faire remonter leurs premières mentions à l’époque étrusque, peu avant la fondation de Rome. Tardivement - mais à l’époque Républicaine tout de même -, ils sont assimilés aux esprits des ancêtres, et chaque « famille » se doit d’honorer les siens.

Toutefois, la notion de lares compitales (« esprits » des carrefours) laisse transparaître une nature bien différente de ces esprits, surtout lorsque l’on sait que ces mêmes lares veillaient à la bonne tenue des champs et à la prospérité des récoltes. Si l’étymologie du mot lare peut renvoyer à l’étrusque lars (seigneur), il n’en reste pas moins très proche de larva qui désigne le spectre et qui donnera nos larves éthériques…

Parallèlement, même si les lares sont généralement assimilés aux génies du lieu, il convient de se souvenir que très souvent ces joyeux personnages, représentés cours vêtus et tenant chacun une corne d’abondance, encadrent ou surmontent un serpent. Ne faudrait-il donc pas mieux associé la notion de génie du lieu à ce reptile ? Evocation par excellence de Python et du monde Chtonien. D’autant plus que le mot genius existe. Sa racine indo-européenne renvoie à tout ce qui est « création », « production », « reproduction ».

Cela nous conduit tout droit à nous interroger sur la romanité pure et dure du génie du lieu, et à nous souvenir que ce même serpent, fait parti de la symbolique celte, en étant associé notamment à Cernunnos (cf. le chaudron de Gundestrup).

Au Moyen âge, malgré une discrétion bien marquée, les cultes rendus aux génies du terroir abondent. Ils sont souvent tolérés parce que déguisés en dévotion à des saints locaux, voire parfois très très locaux. On les associe aux gnomes, aux trolls et à tout le Petit Peuple. (Une référence bibliographique incontournable : Lecouteux Claude – Démons et génies du terroir au Moyen âge. Imago, 1995, 218 p.)


La notion de Génie du Lieu retrouve ses lettres de noblesse au XVIIIe s. avec Alexander Pope, dont les amateurs du Da Vinci Code devraient se souvenir, et sa précieuse recommandation à tous les jardiniers du monde : «En chaque chose, respectez le génie du lieu». On considère souvent qu’il faut comprendre « esprit du lieu » ou encore « atmosphère du lieu ». Cela est minimisé les connaissances de ce poète-jardinier, qui traduisit notamment Homère et connaissait parfaitement ses auteurs antiques.

Bien plus proche de nous, René Dubos, donne cette définition : Le génie du lieu est ainsi constitué de forces physiques, biologiques, sociales et historiques qui, associées, confèrent sa singularité à tout lieu ou à toute région. Toutes les grandes villes possèdent leur propre génie, qui transcende leur situation géographique, leur importance commerciale et leur taille. Il en est de même pour chaque région du monde. L'homme ajoute toujours quelque chose à la nature, et par voie de conséquence la transforme; mais ses interventions ne s'avèrent réussies que dans la mesure où il respecte le génie du lieu.

Les partisans de la théorie Gaïa, pourraient considérer (ou considèrent ?) qu’il s’agit d’une expression ou émanation de Notre Mère. Pour de nombreuses cultures animistes à travers le monde la question ne se pose même pas. Les génies du lieu, se sont les esprits de la pierre, de l’arbre, du roseau ou de la fleur, etc., qui se trouve à cet endroit précis.

Il ne faut pas croire que l’urbanisation et l’industrialisation à outrance les ont fait disparaître. Tout à chacun a eu affaire un jour ou l’autre à eux. Que ce soit par un sacré coup de mains qu’il vous auront donné pour une raison connue d’eux seul, ou bien parce que vous les avez solliciter, peut-être sans le savoir, ou à l’inverse par une série de facéties (vos clés disparaissent et réapparaissent, idem pour des bijoux ou un petit objet quelconque) auxquelles vous avez le droit suite à une bévue de votre part, souvent involontaire (une branche d’arbre brisée gratuitement, un crachat, une fleur arrachée avec ses racines, ou bien un projet d’aménagement peu respectueux).

Beaucoup on la capacité de les voir, ou plus exactement de les percevoir, sous la forme d’ombres furtives qui captées du coin du regard sur une fraction de seconde. Plus rarement, on peut les entendre, sans que l’on sache vraiment si un enfant n’a pas rit dans le lointain, ou si ce n’est pas simplement la pluie ou le vent.

On peut s’en faire des alliés précieux. Pour cela, règle n°1 : reconnaître leur présence et le leur faire savoir de manière intelligible. Règle n°2, leur demander conseil avant tout projet d’aménagement conséquent (construction, réorganisation d’un jardin ou d’un terrain, modification importante d’un appartement, etc.). Concrètement, cela peut se faire sous la forme d’une question simple : qu’est-ce que vous pensez de ce projet, et d’une réponse tout aussi simple : un petit courant d’air ou un parfum agréable, ou bien une porte qui claque ou un miroir qui finit en miette par terre. Le tout est de savoir être patient et surtout à l’écoute. Règle n°3, qui pourrait même être la n°1 : les offrandes. Ils en raffolent. Pas la peine d’organiser un banquet gargantuesque tous les quatre matins. Non, non. Un quignon de pain, une soucoupe de lait, voire mieux, une cuillérée de miel. Le tout laisser à leur attention dans un coin du jardin ou bien sur le rebord d’une fenêtre. Je vous entend déjà : facile, ce sont les animaux qui vont les manger ! Et qu’est-ce qui vous dit que se seront réellement des animaux… A l’image des dieux antiques, les génies du lieu apprécient également les odeurs : celles de la viande qui grille, et celles de l’encens.

Je ne suis pas chez moi, et je n’ai donc pas accès à mes notes et notamment au rituel que j’avais écrit lorsque j’ai préparé mon home sweet home. A suivre donc.

Fredericus Coriarius, Inspiration d'une nuit.

_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 12:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Smile

Citation:
compitales

Un rapport certain avec la Compitalia ou je me trompe?
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 12:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Fred Smile

Quelques observations de terrain, autour de chez moi : -Il semblerait que les génies aiment les bosquets, surtout lorsque ceci sont en haut d'une colline, lorsque le regard se promène faire bien attention aux lignes de crêtes.
-pour apercevoir des génies, la technique expliquée par Don Juan dans les ouvrages romancés de Carlos Castaneda est assez efficace: il s'agit de balayer le terrain du regard en prenant soin de ne pas fixer d'objet ou d'endroit précis, bref d'avoir le regard en tout le temps en mouvement -et bien sûr de faire attention aux ombres dans le coin des yeux.
La balade par temps exécrable est aussi un classique.

Citation:
Je vous entend déjà : facile, ce sont les animaux qui vont les manger ! Et qu’est-ce qui vous dit que se seront réellement des animaux…


-Comme je l'ai dit sur pdj hier soir, je pense que certains animaux sont des intermédiaires entre nous et les génies, dans ma mythologie personnelle les renards et les chevreuils notamment. Si vous avez la chance de pouvoir en observer, il est intéressant de voir vers où ils se dirigent lorsqu'ils cherchent à se réfugier -on fait des découvertes parfois surprenantes (par exemple des arbres remarquables où déposer des offrandes).

-pour les habitants des villes, la quête des génies peut passer par la pratique de la dérive magique Smile
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite


Dernière édition par Ar Karv Du le Jeu Mar 18, 2010 12:34 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 12:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui tu as tout à fait raison

Les Compitalia, souvent assimilées à la "fête des moissons" - alors qu'elles avaient plus souvent lieu en juin (la date variait chaque année et était fixée par les prêtres) - étaient célébrées à travers tout le pays. On accrochait les instruments agraires (faux, socs de charrue) aux autels de carrefour.

Ces mêmes autel de carrefour où la jeune mariée venait déposer une pièce de monnaie pour s'attirer la protection des lares du quartier où elle emménageait (généralement celui de sa belle-famille).

Smile

Les Compitales ont été célébrées bien après la chute de l'Empire romain, et même le gars Charlemagne a dû rappeler qu'il était interdit de faire des offrandes aux croisées de chemin, croisées sur lesquelles très vite l'Eglise s'est empressée de faire installer de jolis calvaires... Rien que dans mon village, pas moins de 7 ou 8 encore debout !

On peut également parler des petits sanctuaires dédiés à la Sainte Vierge, toujours présents sur les carrefours les plus importants.
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements


Dernière édition par Fredericus le Jeu Mar 18, 2010 12:38 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 12:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sinon Fred, j'aurais tendance à considérer les Génies comme des créatures indifférentes à notre sort en général mais très à cheval sur les bonnes relations de voisinage. Qu'en penses-tu où plutôt penses-tu que l'on puisse développer une relation plus forte avec eux ?
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 12:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que le meilleur rapprochement que l'on puisse faire c'est avec la relation entre les humains et les chats...

Smile
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 12:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
il s'agit de balayer le terrain du regard en prenant soin de ne pas fixer d'objet ou d'endroit précis, bref d'avoir le regard en tout le temps en mouvement -et bien sûr de faire attention aux ombres dans le coin des yeux

Tu parles de ce qu’évoquait Fred dans PDJ hier ? Un regard comme qui dirait vague, errant ?

Citation:
La balade par temps exécrable est aussi un classique.

Il va falloir que tu m’expliques cela Very Happy

Citation:
Les Compitales ont été célébrées bien après la chute de l'Empire romain, et même le gars Charlemagne a dû rappeler qu'il était interdit de faire des offrandes aux croisées de chemin, croisées sur lesquelles très vite l'Eglise s'est empressée de faire installer de jolis calvaires... Rien que dans mon village, pas moins de 7 ou 8 encore debout !

On peut également parler des petits sanctuaires dédiés à la Sainte Vierge, toujours présents sur les carrefours les plus importants.

Ce qui veut dire que d’une dimension temporelle, on en est passé à une dimension spatiale ? Les compitales étant une fête, s’inscrivant donc dans une dimension temporelle, on les aurait gommées du fait de l’implantation de sanctuaires, d’œuvres de pierre ? Cela me rappelle, de façon très étrange, la christianisation de certains menhirs en Bretagne.
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 1:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

@Fred

Je n'ai pas parlé des chats, en effet -nous nourrissons deux squatteurs en permanence dans ma cour, en échange ils font la chasse aux nuisibles. Ce sont des chats qui n'ont jamais été touché par un humain, donc ils sont très distants. Mais comme tout les chats ils savent tant de choses, que nous ne voyons... de vrai petits démons.


@Dante

Oui un regard errant qui ne cherche pas à fixer son attention -on peut aussi cligner des yeux.

Pour la ballade par temps pluvieux, c'est un truc que j'ai repris dans les livres de sorcellerie moderne d'Outre-manche. A l'expérimentation, j'ai vraiment l'impression que l'on perçois plus de choses. Idem lorsque l'on se promène à l'aube ou au crépuscule. Mais encore une fois ce ne sont que mes observations.

Citation:
Cela me rappelle, de façon très étrange, la christianisation de certains menhirs en Bretagne.


S'il n'y avait que les menhirs, des calvaires dressés au carrefour, des chapelles votives à la Vierge, il y en a vraiment partout Smile
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 9:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ce qui veut dire que d’une dimension temporelle, on en est passé à une dimension spatiale ?


Oui et non. (Pas parce que j'ai vécu plus de 10 ans en Normandie, hein !)

Même si on ignore comment se pratiquaient les plus anciennes célébrations, les autels de carrefour sont très fréquents à travers tout l'Empire. Leurs traces sont malheureusement ténues - il n'en reste bien souvent que leurs fondations - et mal interprétées par les archéologues, lorsque ceux-ci ne connaissent pas le sujet.

Tiens cadeau : une maquette que j'ai réalisée avec un collègue pour une expo illustrant une découverte faite récemment chez les Pictons : un carrefour urbain avec sa fontaine publique et juste en face les fondations de ce qui était fort probablement un autel de carrefour :





Smile ^_^
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
La Fée Morgane
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 24 Avr 2007
Messages: 1832
Localisation: toujours là où il faut

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 12:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Smile Bonjour Mon Indy hihi cette nuitée passée nous as donc apporté belle explication



Avec ton petit exposé, je me rends compte que ce fût des génies connut mais comme souvent une définition un nom fait barrière à notre esprit et se fixe sur ce nom et fait disparaître toutes les connaissances enfuie que nous avions sur le sujet sans connaître cette différente appellation.


(comme quoi ne pas rester bloquée sur une définition mais bien toujours en voir ce qui l'englobe ou pourrait la définir...)



Citation:
Au Moyen âge, malgré une discrétion bien marquée, les cultes rendus aux génies du terroir abondent. Ils sont souvent tolérés parce que déguisés en dévotion à des saints locaux, voire parfois très très locaux.



Encore visible dans les campagnes de nos jours, beaucoup ont leur saint locaux, leur statuette dévoué à un saint bien précis, un lieu de receuillement avec leur fontaine, puis et autres décorations.

Peut-être qu'avant ceci était bien dédié à ces génies des lieux, mais faute de religion cela a été adaptée et pour cacher l'ésotérique dans tout cela rapportai à un saint ou sainte pour aussi simplifier (simplet d'esprit) ce dévouement et rituel qui au premier oiel passant ne serait vraiment signifiant au vraies significations lui données.




Citation:
Beaucoup on la capacité de les voir, ou plus exactement de les percevoir, sous la forme d’ombres furtives qui captées du coin du regard sur une fraction de seconde.



^_^

Cela me rappelle avec un certain plaisir (car maintenant le fait étant compris) ma première confrontation avec un des nôtre, je ne sais plus mon âge exacte, mais très petite on dira vers les 5-6 ans, je vu comme décrit ci-dessus une ombre filante vers le mur. Je fût tellement effrayé (car dans ma mémoire il était horrible Laughing ) j'ai crié et fermer mes yeux et je lui dit en pensée: je ne veux plus te voir vas-t-en , tu me fait trop peur. Et fait fût que je ne le vu plus ^_^ . Par après je le sentais mais il respecta ma demande de ne plus se montrer à ma vue physiquement.



Citation:
Pas la peine d’organiser un banquet gargantuesque tous les quatre matins.




Laughing

Celle-ci de phrase m'a bien fait rire, je vois déjà devant moi les grandes tables dressés à l'attention de ce géant insatiable Laughing .

Faudra être riche pour en satisfaire un comme ce gros gargantua tous les jours Laughing



Bon sur cette première impression je vais maintenant lire les autres interventions et reviendrait surement.


Merci à l'inspiration nuitée bisous amoureux



EDIT: ha bah je suis agréablement surprise de "savoir" autant de choses sur le sujet, car n'ayant pas lu les réponses, je suis tombée juste avec mon interprétation des fontaines etc. Ah tout ce que l'on sait et qu'on ne se rappelle même plus qu'on le sait ou ne le savait même pas.
_________________


Dernière édition par La Fée Morgane le Jeu Mar 18, 2010 1:15 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 1:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Oui un regard errant qui ne cherche pas à fixer son attention -on peut aussi cligner des yeux.

Mmm oui, un regard au-delà des choses, cela je sais faire ^_^

Citation:
Pour la ballade par temps pluvieux, c'est un truc que j'ai repris dans les livres de sorcellerie moderne d'Outre-manche. A l'expérimentation, j'ai vraiment l'impression que l'on perçois plus de choses. Idem lorsque l'on se promène à l'aube ou au crépuscule. Mais encore une fois ce ne sont que mes observations.

Certaines conditions climatiques joueraient donc le rôle de filtre… Intéressant.

Citation:
Citation:
Cela me rappelle, de façon très étrange, la christianisation de certains menhirs en Bretagne.

S'il n'y avait que les menhirs, des calvaires dressés au carrefour, des chapelles votives à la Vierge, il y en a vraiment partout Smile

Eh bien quand je vois sur la photo de Fred ce petit socle [jolie maquette, au passage], je me dis qu’il aura été facile d’y ficher une croix. Mais alors, les génies des lieux ne s’en trouveraient-ils pas lésés du simple fait de l’usage dévoyé de l’autel de carrefour ?

Merci à vous trois ! :bisous:
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heru-Luin
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 13 Juin 2006
Messages: 1670
Localisation: Chez Hirilaëlin

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Au plus j'avance dans ce topic, au moins j'arrive à faire la différence entre les Genii Loci et le Petit Peuple ...
Chacun sont liés à leur environnement, ils sont immatériels, peuvent intéragir avec nous, sont proches de la nature, aiment les offrandes ...

D'ailleurs ce matin j'ai assisté à un truc assez sympa :
Quelques moineaux étaient en train de se baigner dans une flaque, boire etc.
D'un seul coup, ils se sont tous envolés, et une seconde après j'ai vu des rides apparaître à la surface de la flaque ^^

Est-ce qu'un de ces êtres aurait chassé les oiseaux pour boire un peu ? ^_^

PS : Merci pour ce superbe topic ^_^
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Claudi
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 1277

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 6:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Fred pour ce superbe article et toutes ces infos sur les génies du lieu. Smile :bisous: :bisous:

Arrow sous la forme d’ombres furtives qui captées du coin du regard sur une fraction de seconde. Plus rarement, on peut les entendre,

@ Fred : Ma précédente chatte les voyait j'en suis certaine. Wink Quand je voyais le soir qu'elle se mettait à fixer un point sur un mur ou autre, j'apercevais moi-aussi quelque chose d'impalpable, comme une présence furtive. Smile

Il m'arrive assez frequemment de voir une ombre ou comme une présence juste au coin de mon regard, je me retourne brusquement et hop, plus rien. Mais j'ai l'impression très nette d'être observée. Surprised Embarassed

Pour les offrandes, je mets souvent des aliments sur les bords de fenêtres, dans un coin du jardin etc... Smile

Tu parles aussi des Génies des villes, des régions. J'aimerais en savoir plus à ce sujet. Ca me parait un peu vague dans mon esprit. Embarassed


je pense que certains animaux sont des intermédiaires entre nous et les génies

@ ARK : Je dois dire que moi aussi je pense comme toi. Pour moi les petits animaux, surtout les oiseaux sont des intermédiaires, des messagers aussi. Smile :bisous:
_________________
" The Departed - HELLOWEEN "

" A Handful of Pain - HELLOWEEN "


Dernière édition par Claudi le Jeu Mar 18, 2010 6:40 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Séléne Lia Fâil
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 2673
Localisation: Là où on ne m'attends pas.

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 6:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, désolée pour la question idiote qui, visiblement, n'interpelle que moi mais, pourrais-tu, s'il te plait, m'apporter quelques éclaircissements sur ceci Ar Karv Du:
Citation:
la quête des génies peut passer par la pratique de la dérive magique


Magnifique post en tout cas, merci beaucoup Smile
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Ar Karv Du
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1164
Localisation: Commune de Münster

MessagePosté le: Jeu Mar 18, 2010 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@Séléne

Un premier indice ici : http://magie.alliance-magique.com/alternatif/ftopic17221-0-0-asc-.php

Je mettrais d'autres liens plus tard quand je serais un peu moins occupé Smile
_________________
La contemplation de Dieu dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Histoire de la Magie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique