Voir le sujet - La guerre chez les plantes :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
La guerre chez les plantes
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Ven Avr 23, 2010 3:54 pm    Sujet du message: La guerre chez les plantes Répondre en citant

La guerre chez les plantes



Ayant eu l’occasion à plusieurs reprises ces derniers temps d’évoquer les relations d’agression qui existent d’un végétal à l’autre, je pose quelques éléments sur la question.

Du fait de leur immobilisme apparent qui se confond parfois à merveille avec une absence de vie [ne dit-on pas d’untel : « Un vrai légume » ?], les espèces végétales sont souvent reléguées à une position inférieure alors qu’il n’en est rien.

Comment donc imaginer qu’une plante puisse être agressive ? Quelques exemples :

-le chardon nuit à l’avoine,
-l’euphorbe et la scabieuse au lin,
-l’ivraie au froment,
-la violette au blé,
-la mélisse à la sauge et à la lavande,
-le noyer et l’eucalyptus à certains champignons et bactéries,
-le pêcher au sorgho,
-la molinie au chêne,
-la piloselle au millepertuis, à l’achillée, au lin et au blé [alors que le thym, le serpolet et le radis lui résistent…]

Que se passe-t-il donc ? La lutte pour le territoire, la lumière et les éléments nutritifs en passe forcément [férocement, suis-je tenté de dire… Very Happy] par des actes de violence de plante à plante. Cette agressivité peut prendre plusieurs formes : interspécifique, intraspécifique ou les deux selon les plantes !

Interspécifique : c’est le cas de la mélisse avec la lavande, toutes deux des lamiacées.
Intraspécifique : c’est le cas de la violette avec le blé, appartenant tous deux à deux familles différentes.

Comment ça marche ? Par télétoxie. C’est-à-dire que les plantes sont capables d’émettre des substances toxiques spécifiques par voie aérienne ou par voie racinaire. Ainsi, font-elles le ménage autour d’elles.
Cette caractéristique allélopathique des plantes peut parfois être poussée à l’absurde dans le sens où une plante peut s’intoxiquer elle-même. C’est le cas de la piloselle. Si elle est capable de nettoyer efficacement une zone des adversaires qui l’occupent, elle en vient à tant imbiber le sol qui la porte d’exsudats toxiques que ceux-ci inhibent la croissance des piloselles qui souhaiteraient y germer. Afin d’opérer une réimplantation, la piloselle devra patienter : les eaux de pluie seront bienfaitrices du fait qu’elles lessiveront les sols intoxiqués. A partir de ce moment, la croissance de la piloselle pourra se poursuivre.

Ainsi donc, rien n’est organisé au hasard dans la Nature. Chose d’importance quand on veut cultiver quelques plantes dans son potager ou dans un jardin d’agrément…

Pas cools, les plantes ? Mon prochain billet mettra l’entraide chez les plantes à l’honneur.

Dante
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Destino
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 21 Mai 2009
Messages: 113

MessagePosté le: Ven Avr 23, 2010 4:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ho lala, j'ai planté la semaine dernière un plant de mélisse à côté d'un plant de sauge et d'un plant de lavande ...

:mur:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Ven Avr 23, 2010 4:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans ton cas, je te conseille vivement de retirer ta mélisse et de la placer ailleurs sans quoi ta sauge et ta lavande vont sérieusement en pâtir.
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Khaine Dragonheart
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2009
Messages: 1442

MessagePosté le: Ven Avr 23, 2010 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dante, est-ce que tu connais la fameuse histoire de la plante tueuse de gazelle.
C'est peut-être un peu "hors-sujet" d'en parler ici ou je peux...?
_________________
[center][/center]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Ven Avr 23, 2010 5:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Acacia Vs Koudou... Yes, je connais. HS? Certes. A moins d'un sujet spécifique à propos de l'agressivité entre règnes Smile

Edit : sujet de Khaine Arrow Reportage "Super Plantes"
_________________
Ma boutique, mes livres !


Dernière édition par Dante le Ven Avr 23, 2010 7:05 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Destino
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 21 Mai 2009
Messages: 113

MessagePosté le: Ven Avr 23, 2010 7:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, je viens juste de le déplacer, à coter de la Marjolaine ^^ , loin !

Heureusement que vous êtes là ! Laughing

Bien à vous,

Destino )O(
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
joss1967
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 57
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu Mai 06, 2010 4:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Dante.

Oui les plantes sont de véritables guerrières. Leur seul but, garder leur place et survivre. Elles font le ménage autour d'elles et empêchent les autres de pousser, même ceux de leur famille. Exemple : Dans la feuille de rhubarbe, il y a un herbicide naturel, cet herbicide est relâché dans l'environnement lors de la décomposition de la feuille. À chaque année de nouvelle feuilles se décomposent en maintient l'herbicide dans le sol. oui il y a lessivage par la pluie, mais le niveau de toxine est renouvelé.

Le Seigle produit une substance allélopathique qui nuit beaucoup au chien dent. Il travaille aussi par étouffement, comme plusieurs céréales, à cause de sa croissance rapide.

Heureusement que les plantes savent se protéger et proliférer. Savez - vous que plusieurs graines, comme la tomate, ne sont pas attaquées par l'acide gastrique. Elle peut donc germer dans un autre endroit.

Tous ces stratagèmes sont élaborés depuis des millions d'années, Mais lors que l'on regarde tous ça de plus loin, tous nous parait en harmonie.

Pour ma part je trouve ça magnifique.

Joss
_________________
La vie est un apprentissage obligatoire. Le secret pour la réussir: Croyez en elle et ayez confiance.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alf
Membre prenant racine



Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 59

MessagePosté le: Sam Juin 05, 2010 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

l'absinthe aussi ne laisse pas de place pour pas mal de ses congénères à ce que je sache Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
talhina
Membre Actif


: :
Inscrit le: 21 Fév 2006
Messages: 530
Localisation: bourgogne

MessagePosté le: Sam Juin 05, 2010 6:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

dante, peut etre ne suis je pas dans le bon post mais...
est ce que je peux mettre du thym, de la menthe, du persil et ciboulette dans la même jardinière? merci Very Happy
_________________


LADY ANTEBELLUM
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Sam Juin 05, 2010 7:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
l'absinthe aussi ne laisse pas de place pour pas mal de ses congénères à ce que je sache Cool

En effet. C'est une "tueuse" de fenouil, entre autres.

Citation:
est ce que je peux mettre du thym, de la menthe, du persil et ciboulette dans la même jardinière? merci

Il est préférable de séparer le thym des 3 autres, non pas qu'il existe de réelles relations néfastes du thym vers les autres, non. Simplement que les besoins en arrosage sont très différents entre le thym qui nécessite un sol sec et les racines jamais dans l'eau et les 3 autres pour lesquelles l'arrosage doit être plus important Smile

Citation:
Tous ces stratagèmes sont élaborés depuis des millions d'années, Mais lors que l'on regarde tous ça de plus loin, tous nous parait en harmonie.

Pour ma part je trouve ça magnifique.

N’est-ce pas ? La pratique raisonnée de l’art de jardiner devrait permettre de placer côté à côté les plantes compagnons, c’est-à-dire celles chez lesquelles on a observé une relation d’entraide et, dans le même temps, éviter les associations dangereuses.
Les plantes se stimulent les unes les autres ou pas, tout dépendra de l’organisation d’un potager. Afin d’éviter les désastres, on aura tout intérêt à se renseigner sur les inter-relations bénéfiques et néfastes. Prendre le temps de se renseigner est un gage de sécurité pour la suite, tout simplement parce que certaines plantes compagnons ne font pas que stimuler leurs voisines, elles jouent le rôle d’herbicide, d’insecticide et/ou de fongicide naturels. Ce qui permet de bannir l’ensemble des produits chimiques du jardin. L’agriculture bio ne procède pas autrement.
C’est d’autant plus important de prendre connaissance des relations allélopathiques. Cela permet d’éviter les surprises coûteuses. Par exemple : nous sommes totalement ignorants sur la question. Cependant, nous souhaitons planter un joli pied de menthe à côté d’un carré de fenouil. Haem… Le souci, c’est que la menthe ne va pas tarder à montrer son embarras aux côtés de ce voisin hyper toxique pour elle. Elle va péricliter. Que peut-on alors faire ? L’arroser d’engrais ? L’arracher ? En replanter une seconde ? Etc. Quelle perte d’argent, de temps, etc. alors qu’avec un minimum de connaissances on peut tirer partie de chaque plante au bénéfice des unes et des autres, l’harmonie au jardin n’ayant rien du hasard, ça disharmonie tout de l’improvisation malhabile.

ICI, une page web qui récapitule l’ensemble des associations bénéfiques et néfastes au potager Wink
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
talhina
Membre Actif


: :
Inscrit le: 21 Fév 2006
Messages: 530
Localisation: bourgogne

MessagePosté le: Sam Juin 05, 2010 9:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

merci dante pour te conseils et pour le lien Wink
_________________


LADY ANTEBELLUM
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Merovée
Membre Actif


: :
Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 423

MessagePosté le: Sam Juin 05, 2010 9:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je t'adore Dante ^_^ car ayant prochainement un petit jardin je voulais me faire pousser des petites choses ici et là. Et je voulais faire un plant aromatique et j'aurai mis melisse et lavande ensemble. Donc merci pour ses renseignements toujours efficaces !

J'ai moi meme de la melisse, thym, persil et ciboulette dans une même jardinière mais mon persil est en partie mort, mon thym est meme venu noir ou marron foncé. Seul ma ciboulette pousse ( j'ai des petites fleurs )et ma mélisse s'y plait bien...

J'avais entendu parler de l'entraide des plantes genre pour tuer les pucerons des rosiers fallait faire pousser je ne sais plus quoi à côté mais on parle peu voir pas de ce cas où faut éviter certaines plantes ensembles.

Par contre de la mélisse cela se répend pas mal je trouve, y a t il une distance à respecter pour accepter un statut quo entre plantes ? Ou genre mettre une plante intermediraire entre deux plantes ? De plus est ce valable pour toutes les espèces car par exemple il existe pas mal de differentes lavandes?

Merci pour le site car j'allais te demander justement si tu pouvais me donner une reference de bouquin Wink
En plus sur ce site y a même des coups de pouce Very Happy
Sur ce site on voit que la pomme de terre n'est pas très appréciée... ^_^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Sam Juin 05, 2010 9:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand on a l’opportunité d’avoir un petit carré de terre, j’estime qu’il est préférable de mettre toutes les chances de son côté en prenant en compte les associations bénéfiques et les associations néfastes, quand on les connaît, bien entendu. Quand on ignore tout sur la question, on se renseigne un minimum. Car il est préférable de prévenir que guérir. Quand il reste encore quelque chose à guérir. Dans ton cas, impossible et inutile de porter secours à ton thym et à ton persil.

Citation:
Par contre de la mélisse cela se répend pas mal je trouve, y a t il une distance à respecter pour accepter un statut quo entre plantes ? Ou genre mettre une plante intermediraire entre deux plantes ? De plus est ce valable pour toutes les espèces car par exemple il existe pas mal de differentes lavandes?

La mélisse est une vivace qui se développe par rhizomes traçants, comme la menthe. Si on la laisse faire, elle peut rapidement devenir envahissante. On peut limiter son action par des moyens mécaniques : diviser les racines, par exemple. Le mieux, c’est de planter à ses côtés une plante compagnon qui ne subira pas les effets inhibiteurs qu’elle peut avoir avec la lavande et la sauge, par exemple. Il m’apparaît plus prudent de mettre sauge et lavande à distance, d’autant plus que, de part leur croissance plus limitée, elles ne risquent pas d’aller piétiner les plates bandes de la mélisse. Le brocoli, la tomate et la pomme de terre s’entendront bien à ses côtés, alors qu’elle craindra par dessus tout le fenouil [de toute façon, y’a pas grand-monde qui l’aime, celui-là Razz] Dans le même temps, le lavande ne craindra pas la présence du brocoli, de la tomate ou de la pomme de terre. On peut presque dire que ces 3 plantes jouent le rôle d’agent de la paix Very Happy

Va vraiment falloir que je réfléchisse à savoir comment organiser lisiblement toutes ces informations à propos des plantes compagnes et de celles qui ne s’entendent pas entre-elles. Une espèce de tableau à double entrée, quelque chose dans ce goût là ? Ouép, j’crois bien ^_^
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merovée
Membre Actif


: :
Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 423

MessagePosté le: Dim Juin 06, 2010 9:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Dans ton cas, impossible et inutile de porter secours à ton thym et à ton persil

Tant pis c'était une jardinière que l'on m'avait faite le temps de tout repiquer dans ma futur maison mais je ne peux pas faute de place pour l'instant Wink

:super: un petit tableau à double entrées ? En attendant tu nous a donné déjà une très belle base.

Une autre question peut etre bête mais j'y vais: est ce que comme pour le monde animale, il y a des plantes qui s'adaptent ( effet d'imitation) à ce qui l'entoure? Si la plante peut créer quelque chose de toxique contre son voisin ( et parfois aussi à son desavantage) peut elle "imiter" la plante voisine ( par l'odeur ou par une couleur se rapprochant par exemple) ? Genre pour une meilleure co habitation entre elles, ou essayer de jouer le caméléon pour profiter de la plante d'à côté ? Visuellement cela n'est peut être pas notable mais on ne voit pas ou ne sent pas non plus les toxiques que les plantes s'envoient Wink

Il doit bien aussi avoir des plantes un peu envahissante mais sans pour autant vouloir tuer la plante voisine ? ( une plante fragile qui s'accroche à une plante plus robuste et profite ainsi d' un meilleur emplacement , profite que l'autre pompe l'humidité) . C'est de bonne guerre aussi car peut etre sans ce procédé ces plantes ne pourraient survivre. Ca peut affaiblir l'autre plante ( dommage pour son rendement ) mais cela peut donner une explication que certaines plantes puissent plus ou moins bien données et cela n'est pas en rapport avec la terre, l'eau ou le soleil...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Dim Juin 06, 2010 12:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Une autre question peut etre bête mais j'y vais: est ce que comme pour le monde animale, il y a des plantes qui s'adaptent ( effet d'imitation) à ce qui l'entoure? Si la plante peut créer quelque chose de toxique contre son voisin ( et parfois aussi à son desavantage) peut elle "imiter" la plante voisine ( par l'odeur ou par une couleur se rapprochant par exemple) ? Genre pour une meilleure co habitation entre elles, ou essayer de jouer le caméléon pour profiter de la plante d'à côté ? Visuellement cela n'est peut être pas notable mais on ne voit pas ou ne sent pas non plus les toxiques que les plantes s'envoient Wink

Oui, il existe quelques cas de ce genre. Par exemple, le lamier blanc et l’ortie. Au premier coup d’œil, on dirait la même plante. Mais un œil averti repère très vite les différences entre les deux. Il s’agit là d’une cohabitation naturelle à l’avantage du lamier qui trouve le moyen en poussant à proximité de l’ortie de se prémunir des coups de dents des herbivores. Il existe d’autres cas de similitudes dans la nature, au niveau des arômes, entre autres…

Citation:
Il doit bien aussi avoir des plantes un peu envahissante mais sans pour autant vouloir tuer la plante voisine ? ( une plante fragile qui s'accroche à une plante plus robuste et profite ainsi d' un meilleur emplacement , profite que l'autre pompe l'humidité) . C'est de bonne guerre aussi car peut etre sans ce procédé ces plantes ne pourraient survivre. Ca peut affaiblir l'autre plante ( dommage pour son rendement ) mais cela peut donner une explication que certaines plantes puissent plus ou moins bien données et cela n'est pas en rapport avec la terre, l'eau ou le soleil...

Dans la nature, on observe ce type de comportement, des plantes se servant d’autres plantes comme de tuteurs naturels. C’est le cas du lierre, du houblon, de la clématite par exemple. En revanche, dans un jardin, on prendra soin d’éviter de placer deux grimpantes côté à côte. On fera également attention à la taille qu’une plante est sensée atteindre une fois adulte. On peut procéder par étages : contre un mur, on place les grimpantes auxquelles on fournira de bons tuteurs, devant, on mettra des plantes de taille moyenne, puis de plus petites sur le devant de la scène. Bien évidemment, il faudra prendre en compte l’ensoleillement et la position du jardin par rapport au soleil. Par exemple, faire en sorte que les grandes plantes ne se trouvent pas entre le soleil et les petites plantes, auquel cas, elles feraient automatiquement de l’ombre à ces dernières. En respectant ces petits trucs, on peut arriver à faire quelque chose de très bien. Maintenant, la maîtresse d’œuvre, c’est toi. De tes choix réfléchis et de tes observations dépendront la réussite du projet Wink

Edit : oui, je vais faire ce tableau à double entrée. Sous forme de pdf téléchargeable, cela m'autorisera une taille conséquente.
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique