Voir le sujet - Récapitualtif Alchimique :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Récapitualtif Alchimique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Hermétisme et Alchimie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Clemkill
Membre Curieux



Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 2
Localisation: Saint-Bénigne

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 3:51 pm    Sujet du message: Récapitualtif Alchimique Répondre en citant

Avant tout je suis désolé de vous imposer mon ignorance, mais est-ce qu'il serait possible de faire un récapitulatif sur l'alchimie.
D'après ce que j'ai déjà lu, je sais que le principe alchimique est aussi une quête spirituelle, mais du point de vue matériel, quel sont les produits des expériences alchimiques, ainsi que les voies de recherches (humide, sèche, acétates ?).

Merci à tous ceux qui participeront à cette synthèse de l'œuvre alchimique.
_________________
"Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire."
[Proverbe Chinois]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mirorrrr
Habitué(e) à ces lieux



Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 135

MessagePosté le: Dim Oct 10, 2010 10:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De ma très maigre connaissance de l'alchimie. Il s'agit d'une philosophie. Les premiers alchimistes étaient des observateurs de la nature, il mettait à profit leur connaissance naturel pour les besoins de l'homme. Avant la civilisation il y a du y avoir des alchimistes, comme il y avait des chamans, cependant il ne doit pas rester beaucoup de traces.

Pour ce qui est des alchimistes, dans l'Égypte antique, il s'agissait de fabriquer des teintures et de nouveaux alliages. L'alchimie n'as pas toujours eu l'aspect sacré qu'on lui attribut actuellement, il s'agissait de la mère de la physique, de la chimie, et des science de la terre. Les mécanismes alchimiques sont relié au principe d'analogie. Il possible dans le laboratoire de reproduire ce que la nature à fait. Le monde est un vaisseau dans lequel il se produit d'incessante réaction alchimique. A l'époque évidemment, le monde se limitait à la terre et aux astres.

A ma connaissance il y a eu des alchimistes antique dans le monde arabes, mais aussi en asie et probablement en occident. Le but de l'alchimie antique n'était pas, à mon avis, la recherche de la pierre philosophale. Cette pierre philosophal est à mon avis plus un symbole métaphysique, et son raccordement à l'alchimie se fera plus tard.

L'alchimie dont tout le monde parle aujourd'hui est l'alchimie médiéval, avec sa pierre philosophale, sa transformation du plomb en or ect. Le principe reste le même, tout les mécanismes alchimiques sont issus de l'observation de la nature, la nature qui est comme un grand vaisseau alchimique ne l'oublions pas. La pierre des sages qui transmute le plomb en or est aussi un produit de l'alchimie médiéval. Qui n'a pas lu ces traités alchimiques, plein d'erreur volontaire et de symboles. La symbolique alchimique protégeait la science du profane d'une part, et l'alchimiste de l'inquisition. Deux noms fort de l'alchimie médiéval occidentale: Nicolas Flamel et Paracelse. Le premier est obtenu la science du livre des figures hiéroglyphique d'abraham le juif. Paracelse quand à lui était spagyriste. Il utilisait la connaissance alchimique et astrologique dans la médecine.

La symbolique alchimique est aujourd'hui partout, on la retrouve dans les traités fondateurs de la franc maçonnerie et de la rose croix, dans des églises ect. Voila pour ce qui est de l'histoire, où du moins ce que j'ai retenu d'elle.

Le premier et seul véritable alchimiste est la nature, et nous essayons tant bien que mal de l'utiliser et de la copier.
L'homme est plus où moins relié à l'univers, il est même l'univers pour certain, beaucoup de métaphysique s'accorde à établir un principe d'univers microcosmique tenu par l'homme. Tout cela nous vient de l'hermétisme et toute autre philosophie du genre. Il existe un nombre incalculable de relation entre l'homme et l'univers si généreusement établit par de nombreux philosophe. En pratique, une opération alchimique est possible dans le microcosme et dans le macrocosme. Il serait aussi facile, à partir des axiomes hermétiques, d'établir l'unicité de l'opération alchimique dans le microcosme et le macrocosme.
L'alchimie à l'immense avantage d'avoir des rapports très proches avec la nature des choses.

Quel est la meilleur voie ? théoriquement il y a autant de voie que d'alchimiste, mais l'histoire a voulut établir des standards, avec des matières première amenant des résultats rapides ect... l'observation de la nature suffit.

Le but de l'alchimie n'est pas la pierre philosophale, c'est disons une voie d'éveil spirituelle. Il est tout a fait envisageable qu'un alchimiste pratique tout sa vie en voie végétal sans songer à chercher la pierre. La recherche de la pierre philosophale est appelé aussi appelé la voie royal de l'alchimie. Car celui qui commence un voyage dans cette voie, dans une optique purement évolutive, est amené, si il arrive à surpasser les multiples difficultés, à tirer de très grandes satisfactions. Je ne parle évidemment pas de la pierre qui fait plus où moins office de drapeau d'arrivé.


Pour répondre à ta question, et que tu ne te trouves pas déçu d'avoir lu ce pavé... L'alchimie au laboratoire est mise une application notre compréhension de la nature. Évidemment il est possible de devenir alchimiste par mimétisme en étudiant longuement les œuvres des prédécesseurs. Ces anciens nous ont laissé plusieurs matières premières associées aux voie dite des amalgames, de l'antimoine, du cinabre, du vitriole, antique, naturel, minéral, des acétates, solaire et j'en passe. On appelle aussi voie sèche, humide, brève et mixte le type d'opération. Les opérations très rapides au creuset uniquement sont en sèche. A contrario les opération en vase clôt sont appelé voie humide. Les voies mixtes, comme celle de Flamel, mélangent des opérations en voie humide et en voie sèche.

Outre ces petites subtilités de prima materia, il y a une chose qui se trouve comme point commun dans toute les voie. Il s'agit de la préparation des sels, et c'est par la que doit commencer tout futur alchimiste. L'étude de la rosé, du sel dans la composition de la matière quelconque. De l'importance du sel dans le mécanisme alchimique. Mais aussi à quoi peut ont l'associé dans la nature, et chez l'homme. Certain l'appelle le feu ...

Avec la préparation du sel, des expériences de fermentations et de putrefaction de la matière végétale peuvent être interessante. Voir quel sont les effet de la température, de la lumière et de l'humidité sur les plante. Ce que représente la putrefaction, à quoi mène t elle ?

L'alchimie sans questionnement philosophique est vide de sens et j'insiste. En prenant la voie royal, c'est à dire la recherche de la pierre qui est l'alchimie à la mode des ces derniers siècles ; chaque étape à une signification naturelle et personnel. La préparation du sel, la putréfaction et autres étapes successives. Il est physiquement impossible d'avancer sans compréhension. Pour l'anec dote, R.Caro avait des disciples. Il a montré les opérations du grand œuvre à ses disciples, en voie du cinabre. Malgré cela, les disciple étaient incapable de terminer l'œuvre comme le faisait leur maître. Il y a un lien entre le vaisseau et l'alchimiste, ce que l'alchimiste fait à sa matière il le fait à lui même...

Bref j'espère que tu as compris la dimension de cet art. Au début il faut s'imprégner de la symbolique. Vient ensuite l'introspection, l'analyse de la matière brut, et les premiers travaux, par exemple la fabrication du sel.

PS : j'ai omis de parler de l'influences des astres.


Dernière édition par Mirorrrr le Mer Oct 13, 2010 8:11 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Mer Oct 13, 2010 8:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une synthèse qui se voudrait claire va à l'encontre de la démarche alchimique.
Il faut, lire, lire encore, pendant des années, tous les textes possibles, toutes les interprêtations possibles, et faire le tri soi-même.
C'est ça l'alchimie.
C'est une auberge espagnole : on y trouve ce qu'on y apporte.
Donc, tu auras autant d'avis divergents que de personnes.
C'est une voie non dogmatique, au protocole trompeur.
C'est une voie qui englobe tout : science, symbolique, philosophie, chimie...rien est à esclure sauf par ses propres limites.
c'est La voie.
Mais il n'y a pas "Une" alchimie.

bon courage ^_^
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mirorrrr
Habitué(e) à ces lieux



Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 135

MessagePosté le: Mer Oct 13, 2010 8:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis tout à fait d'accord avec toi Ossian ^_^
Il y a autant de voie que d'alchimiste.

Ce qui me gène, c'est que beaucoup d'alchimiste copie leurs prédécesseurs, s'inspirent un trop de leur travaux. Si l'apport d'un auteur permet d'avancer sur notre propre voie, alors pourquoi pas. Apprendre par cœur un protocole, sans avoir conscience de ce qu'il représente, c'est le travail du souffleur ou du technicien de laboratoire.

Les divergences d'opinions sont aussi le commun de la magie ^^ Entre paradigmes il y a souvent mésentente. Non pas qu'ils soient différents, mais que chacun utilise son jargon, ses conventions, du coup pour pouvoir discuter il faut se mettre au point sur les définitions de chaque concept au risque de se perdre dans un quiproquo.

Autant la magie que l'alchimie représentent une Théorie unique et idéal vu dans des angles différents par chaque personne. Cette théorie unique je l'appellerai bien la vérité. Elle est Une, mais possède une infinité de face, pour l'infinité de point de vu possible. De se fait il serait plus raisonnable autant en magie qu'en alchimie, de se forger son propre point de vu plutôt que d'essayer de copier celui un précurseur de l'art. Je suis donc aussi d'accord avec toi quand tu dis qu'il faut lire et lire et encore lire.

M.T
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ossian
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 2632
Localisation: froid équateur

MessagePosté le: Ven Oct 15, 2010 6:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

en effet, on pourrait attendre de ceux qui pratiquent l'art royal au jour d'huis qu'ils soient un peu plus créatifs. ^_^ comme ils le furent par le passé, d'où le foisonement difficile à réduire, même pour un alchimiste Wink
_________________
"i'm talking to you now
weels still turns
what ever you do now
fire still burns"
(D.M.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Highlandora
Habitué(e) à ces lieux



Inscrit le: 20 Sep 2009
Messages: 150
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Ven Oct 15, 2010 7:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je te conseillerais de lire l'alchimiste de Paulo coelho
pas que ça va t'expliquer l'alchimie de façon synthétique... mais ça met en lumière la deuxière voie de l'alchimie qui est la voie humide, celle du ressenti, de l'inconscient et de la perception... et du coup il expose assez bien et concrètement ce qu'est la voie humide, celle de l'athanor...
Fort de comprendre ce qu'est la philosophie, c'est plus facile de regarder ensuite les textes alchimiques, et d'essayer de comprendre la grande oeuvre...
Je te rassure même moi je me suis tapée une encyclopédie alchimique et je suis loin de comprendre tout... Mais comprendre que c'est une philosophie avant tout, une façon de comprendre et d'apprendre permet d'accrocher un peu mieux...
Bonne soirée
_________________
Amicalement Highlandora
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Hermétisme et Alchimie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique