Voir le sujet - Prière sur les stèles funéraires d'Egypte :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Prière sur les stèles funéraires d'Egypte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Magie Egyptienne - Khémitisme
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Durga
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 168
Localisation: St Médard en Jalles, Gironde, France

MessagePosté le: Ven Sep 22, 2006 6:30 pm    Sujet du message: Prière sur les stèles funéraires d'Egypte Répondre en citant

Il y a un an, un petit peu plus, maintenant, j'ai suivi un stage d'égyptologie pour les jeunes à l'institut Khéops de Paris (frimeuse ? Moi ? Noooon, jamais de la vie !). Notre "prof" nous avait donné les bases des bases des hiéroglyphes. Evidemment, nous avons parlé du hiéroglyphe, du hiératique, du démotique, et enfin du copte. Mais nous avons étudié les hiéroglyphes, qui comme tout le monde le sait, étaient des phonogrammes (et non pas idéogrammes) de cette langue sacrée (en grec, hiéroglyphe signifie "écriture sacrée") seulement reproduits sur les grands bâtiments comme les temples, les demeures d'éternités, autrement dit les tombeaux, les sarcophages, et les stèles funéraires. C'est précisémment sur une stèle que nous avons commencé notre étude. Je vais vous mettre la prière, car c'en est une, qui était gravé sur chacune d'elle, et qui servait à alimenter le mort dans l'au-delà par la seule magie du verbe, tout comme Ptah le fit sur son tour de potier, façonnant l'homme et lui insufflant la vie par le verbe.
Voici la prière dans la langue égyptienne hiéroglyphique :

" Dny sout hetep Ousir neb ankhtaoui def peret herou met heneqet djer aped sous menhat en ka en jemakhi (nom du mort) jeroun (nom de la mère du défunt) mat herou."

En français :

"Fasse le roi que s'apaise Osiris, seigneur de Ankhtaoui afin qu'il donne une offrande à la voix consistant en pain, bière, viande de bovidés, volailles, vases d'albâtres, d'encens, de vêtements et d'onguents pour le kâ du roi (son nom) qu'a engendré (nom de la mère du défunt) justifiée."


Les dieux vous protègent...
Durga

_________________
Etre ou devenir ? Telle est ma question...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Ven Sep 22, 2006 9:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu es sûre de ta traduction Durga ? On dirait que le roi doit apaiser Osiris qui lui fera offrande ! Ce ne serait pas le contraire ?

Tu vas nous éclairer n'est-ce pas ? Wink

Amitiés

Fredericus Coriarius
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Durga
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 168
Localisation: St Médard en Jalles, Gironde, France

MessagePosté le: Sam Sep 23, 2006 2:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien-sûr ! Smile

Le roi était considéré comme un prêtre important, il participait aux offices du matin : lui seul entrait dans le naos, avec deux prêtres pour éclairer ses gestes dans les ténèbres, représentant le néant des origines, et ne pas attirer les démons. Les portes étaient fermées et... j'arrête vu que je parle d'un rituel autre que celui-ci... Tout ça pour dire qu'il avait un rôle très important dans le culte divin, tout comme dans le culte funéraire. Ainsi, il suffisait à Pharaon, comme au simple visiteur, de lire l'incantation.
Le roi apaise Osiris par sa prière, et lui demande de subvenir en nourriture et en vivres aux besoins de son serviteur défunt (le défunt travaillait au champ d'Ialou - d'Osiris donc - par l'intermédiaire de ses ouchebtis/chaouabtis, et son kâ - son âme - était nourrie par les vivants, en vraies offrandes ou en incantation. Voilà voilà

_________________
Etre ou devenir ? Telle est ma question...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Vent du Nord
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 01 Jan 2006
Messages: 1387
Localisation: Alpes Maritimes

MessagePosté le: Sam Sep 23, 2006 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci c'est très interéssant tous çà pour une fan d'égypte comme moi ^_^

Mecri à toi très chère Durga Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Durga
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 168
Localisation: St Médard en Jalles, Gironde, France

MessagePosté le: Sam Sep 23, 2006 3:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors nous sommes deux, Vent du Nord Smile
Je vais donc continuer sur ma lancée en parlant du rituel dont j'avais commencé à développer :
Le roi se levait très tôt, pour ensuite être rasé (les Egyptiens avaient horreur des poils, et moins on en avait, plus on était considéré comme pur - c'est pourquoi les prêtres avaient la tête rasée, par exemple - et cessaient de se raser lorsqu'un membre de la famille ou de la famille royale décédait, pendant 30 (pour les embaumements les plus modestes) ou 70 jours (pour les plus aisés).). Il allait donc se purifier dans le bassin du temple, revêtait des vêtements de lin propres, et marchait avec des sandales (ne jamais s'aviser de marcher pieds-nus ! Cela souillerait le temple) dans la salle hypostyle, jusqu'au naos, le coeur du temple, chapelle où résidait la statue du dieu. Deux prêtres l'éclairaient, après que Pharaon ait brisé le sceau du temple, et le roi prenait l'encensoir en invoquant la divinité, lui demandant de se réveiller. La fumée attirait l'esprit du dieu et le charmait. Puis, Pharaon enlevait les vêtements de la veille de la statuette, lui en remit des propres, et mit sur l'autel nourriture, boisson et bijoux. Avec l'encens et une prière, il fit parvenir jusqu'au dieu ces offrandes. Ceci terminé, Pharaon remerciait la divinité, lui réclamait sa protection, fermait les petites portes du naos, ne se retourna pas, baissa la tête, en sortant à reculons de la pièce, tandis que le prêtre essuyait les endroits où avait marché le roi, pour ne pas attirer les démons, et éteint la lumière. Le roi replacait un nouveau sceau sur le temple, et retournait se purifier avec les prêtres. Mais pourquoi avoir des sandales ? Car sur celles-cis étaient représentés les démons et les ennemis du roi, que Pharaon foulait à ses pieds...
Malheureusement, je n'ai pas la prière exacte.
Et sachez que l'encens utilisé lors de ce rituel existe toujours, bien que compliqué à faire (et à se proccurer) : le fameux Kyphi.
Mais ce n'était pas le seul encens utilisé, mais en est le plus connu...
Vous trouverez sa composition sur le temple d'Horus, il me semble. J'ai un doute si c'est celui d'Edfou, ou s'il est inscrit à Karnak mais... toujours est-il que sa composition est détaillée sur un monument, et que vous pouvez faire vous-même, si vous en avez le temps, bien-sûr. Le temps, toujours lui...

_________________
Etre ou devenir ? Telle est ma question...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Fredericus
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Juil 2006
Messages: 2521
Localisation: A la droite de Thehuti, aux pieds de Maât

MessagePosté le: Sam Sep 23, 2006 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour le Kyphi c'est par là !

Fredericus Coriarius
_________________

Merythathor-Iahhotep Envoûtements
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cynthia
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 10 Déc 2005
Messages: 842
Localisation: Le ciel

MessagePosté le: Lun Sep 25, 2006 11:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Durga pour ce post très vivant, c'est bien raconté, passionnant quoi ! ( qui a dit que tu ferais mieux de te taire ? Confused Smile )
_________________

Passe, oiseau, passe, et apprends-moi à passer ! (F.Pessoa)
http://bridghidsarea.spaces.live.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Magie Egyptienne - Khémitisme Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique