Voir le sujet - [ Sabbat ] Samhain* :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[ Sabbat ] Samhain*

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Wicca et Paganisme Occidental
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
wiccame
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 28 Juin 2006
Messages: 57
Localisation: belgique

MessagePosté le: Sam Oct 28, 2006 1:57 pm    Sujet du message: [ Sabbat ] Samhain* Répondre en citant

Very Happy ...bonjour à tous... Very Happy

nous voilà venus au temps de célébrer samhain
alors à l'occasion je me suis dit qu'une petite description de cette fête
serait interessante

ces sources sont tirrées de trois livres : "la wicca histoire,rites,cérémonies editions de vecchi écrit par C.WAllace
deuxième source : la wicca vivante éditions: du roseau écrit par scott cunningham et troisieme source : la wicca au féminin éditions: le dauphin blanc écrit par Sarena Mares


HAlloween (samhain) la toussaint des paiens modernes


que ce soit au cinéma ou à la télévision, nous avons tous eu l'occasion de voir la facon dont les jeunes américains s'approprient , de manière ludique et souvent transgressive, la commémoration des défunts par la fête de halloween. chaque année, le 31 octobre (donc le jour précédent le calendrier ) , des groupes de jeunes gens parcourent les rues de la ville vêtus de déguisements qui évoquent le monde de la magie et de la sorcellerie. A cette coutume assez récente s'ajouttent les fameuses citrouilles , vidées et décorées pour ressembler à des masques imposants, dans lesquelles on place une bougie allumée qui leur donne une allure assez inquiétante.
cette étrange éxperience rituelle, que l'imaginaire contemporain appelle aussi nuit des sorcières, ou nouvel an ésothérique, rencontre depuis quelques années, en europe , un écho positif parmis les jeunes qui déguisés, se retrouvent dans les endroits publique et discothèque pour faire vivre une fête ou l'évocation des fantômes n'est finalement qu'un prétexte pour se divertir de facon originale.

en réalité, pour ne iter que l'italie, cette tradition est d'origine très ancienne et faisait partie intégrante de la culture rituelle paysanne: dans certaines régions de la péninsule, on appellait "lumere" ces citrouilles à la physionomie indubitablement humaine, vddées, et illuminèe par une bougie. de fait, les "citrouilles de toussaint" ont longtemps fait partie d'une antique tradition ; si elles reviennent aujourd'hui sous la forme de "gadget américains"", on peut cependant en retrouver l'essence, même ténue , dans certaines manifestations de folklore italien.

Halloween vient de l'anglais" all hallow's eve" et les folkloristes considèrent qu'il s'agit là d'une sorte de carnaval anticipé dont les origines remonteraient aux VIIe et VIe siècles avant J-C., car les celtes célébraient leur nouvel an le 31 octobre.

les celtes croyaient que les morts revenaient sur terre à Samhain; ils allumaient de grands feux et préparaient d'importantes quantités de nourriture pour célébrer leur arrivée.

l'ancienne croyance, mélangée à des superstitions et à des traditions diverses accumulées au cours des siècles, est arrivé jusqu'aux états-unis par l'intermediaire des colons pour finir par intégrer le folklore autochtone.

le 2 novembre, l'église chrétienne commémore les défunts, s'alignant ainsi sur une coutume très diffuse, mais avec une connotation plus triste dans la culture occidentale moderne.

dans d'autres millieux, cett fte a des prérogatives différentes, et devient l'expression réelle d'une relation forte entre le monde des vivants et celui des morts, relation consolidée par tout un arsenal de références symbolique.
ainsi, dans la tradition irlandaise, pendant la nuit des défunts , dans les vers lumineux, ou s'affirme le thème de la résurection. c'est une référence à la fête traditionnelle celte de shamain, ou les âmes de trépassée se mêlaient à celles des vivants pour échanger des souvenirs charmants et totalement dépourvus de frayeur et d'horreur.

les celtes garnissaient leurs cimetières de fleurs et de couronnes et formaient un cercle autour de grandes quantités d'ossements et de crânes pour passer la nuit à boire et à chanter. on racontait qu'il était
fréquent que les crânes parlent et émettent des prophéties sur l'avenir des vivants.

Une légende irlandaise antique raconte que la citrouille correspondrait au voeu émis par un certain Jack'o lantern, qui , une nuit d'halloween, invita le diable à venir boire cher lui, feignant d'être un bon chrétien. c'était en réalité un homme dissolus qui finit rapidement en enfer ou le diable lui jetta des charbons ardents et le condamna à brûler pour l'éternité.

mais quel est donc le sens de l'évolution d'une tradition rituelle liée aux défunts en une fête consacrée aux divertissements ?

la psychianalyse soutient qu'il existe dans ce somportement ludique une tentative d'exorciser la peur de la mort en se soustrayant aux angoisses qu'elle suscite dans l'inconscient.

dans le vaste ensemble symbolique du folklore, le mythe ancien du retour des morts sous forme de spectres est très courant, même s'il est connoté différemment selon les diverses traditions et d'après freud, la peur atavique de la vengeance des morts ets un point commun résultant d'una angoisse non résolue à l'égard de ceux qui ne sont plus.

il faut observer que dans la vision matérialiste si fréquente dans la culture occidentale, le coté illusoire de tout ce qui est terrestre à conduit l'homme à des confins toujours plus lointain et que, paradoxelement, ces derniers se sont éloignées de facons étroitement proportionnelle à l'évolution humaine. mais le besoin humain de connaître à l'avance ce que sera l'"après" a favorisé l'émergence de situations et d'images parfois improbables qui, bien qu'ayant une origine dans les religions, ont été peu à peu distordues, transformées et reconstruites pour adhérer au mythe et faire partie de l'imaginaire collectif . le fantôme est une de ces figures.

si on se laisse guider par la psychianalyse, on comprend comment le mythe du retour des défunts est finalement alimenté par notre incapacité à regarder avec spiritualité nécessaire le phénomène de la mort, envisagé non pas comme une transition humaine, mais comme une fracture, une entré dans le trou noir du néant.

c'est alors que les masques, les citrouilles et les vêtements de magicien invraisemblables, puis la danse jusqu'à l'aube, souvent au son de musique rock, servent surtout de révélateur de la fragilité que fait naître la peur des défunts et de leurs monde .

en observant le phgénomène de près, on à l'impression dans cette relecture moderne de Halloween que l'origine paienne de la tradition a perdu le peux de sens spirituel qui persistait, pour sombrer en un besoin désespéré de s'amuser à n'importe quel prix, balayant ainsi tout le monde ... et même les âmes des morts.

pour cette fête magique, nos ancêtres avaient coutume d'offrir de la nourriture aux âmes des défunts qui, la nuit venue, pénétraient dans les cuisines manger les châtaignes et boire le vin que les grands-parents avaient laissé à l'intention de ceux qui était passésvers l'autre monde .

LES MORTS...à TABLE

le thème de la nourriture, qu'elle soit consommé en l'honneur des morts ou offerte pour rendre leur condition moins pénible, ets très présent dans le folklore. dans le premier cas, il s'agit d'aliments généralement sucrés et cuisiné exprès ; dans le second, en revanche, on retrouve la tradition consistant, tant la nuit du 31 octobre que du 2 novembre et celle d'après, à laisser une table dresser avec des chataignes, du pain du vin et des pommes de terre.

en effet la tradition populaire raconte que après son départ le défunt reviendrait plusieurs fois parmis les vivants pour manger ou boire. les croyances et les légendes autour de ce thèmes sont multiples, et quoique sous des formes différentes, les critères fondamentaux paraissent en substance assez simillaires :

* durant certaines périodes de l'année on laisse à disposiotion des fantomes de la nourriture en tout genre dont les caractéristiques symbolique se réfèrent soigneusement à la culture ou la coutume est enracinée ;
*les ames reviendraient pour manger et boire , mais seulement au cours de quelques nuits assignés à cette éffet ;
*il est récurrent de conseiller de ne pas regarder les âmes pendant qu'elles mangent car cela équivaut à invoquer la mort
*on retrouve fréquemment le thème de la grande soif des âmes .


voilà bonne lecture à tous

Wiccame. Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Brume
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 28 Jan 2006
Messages: 93

MessagePosté le: Mar Oct 31, 2006 10:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement je fais une distinction entre Samhain (fête de nos ancêtres, tirée de la religion celtique) et Halloween...
Mais merci pour ce poste! PAr contre je pense que tu aurais pu glisser ce poste dans un autre, il y en a beaucoup qui parle de samhain sur le forum!

Bisous et bon samhain!!
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
nienna celebrindal
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 14 Oct 2006
Messages: 82

MessagePosté le: Mar Oct 31, 2006 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le post Wiccame !!!
Il est très intéressant !

Je suis comme Brume, je fais une distinction entre Samhain et Halloween. Halloween est une fête commerciale et Samhain est une fête de souvenir, de méditation et c'est aussi la nouvelle année, notion inexistante dans Halloween. Smile

Sur ce, bonne Samhain et bonne Année (en avance ^_^ ) à tous !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Koré
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 1287

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2009 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Je me permets de rajouter au post de Wiccame, quelques éléments quand à la célébration de ce Sabbat.

Pour commencer, que signifie Samhain ? C'est la réunion, le rassemblement.
Ce sabbat est fêté sous diverses appellations comme Samonios (dont je ne me souviens pas l’origine), Hallowas (Ecossais, Celtes), Tir-na-Nogh’th (gaélique) et d’autres encore qui m’échappent.

:bouton: Je rajoute quelques correspondances (sans doute inutiles pour la plupart d’entre vous).

Pour les couleurs, il est logique d’y trouver du orange et du noir. Ainsi la décoration et les chandelles seront de ces deux teintes.
L’arbre indiqué est l’If, dont on se sert pour confectionner l’encens de Shamain.
Les pierres à avoir sur soi ou sur l’autel sont l’onyx et l’obsidienne entre autres.
La carte du Tarot est bien entendu la n°13, puisque Samhain est source de renouveau : une année s’achève, une autre débute.
Nous invoquons Hecate, Déesse de la Lune, protectrice des sorcières ;
Morrigan, Déesse celte de la mort ;
Cernunnos, Dieu Celte de la fertilité .

Pour la décoration, la citrouille sera à l’honneur !
On peut trouver sur les autels des pommes, des noix... vos supports divinatoires car c’est une excellente période pour la divination.
Pour les fleurs, les chrysanthèmes sont les bienvenues ainsi que des feuilles rougies par l’automne… A vous de voir selon ce que représente Samhain pour vous.

:bouton: Je vous propose quelques actes à accomplir en cette nuit.

Cette première partie se déroule avant minuit.


Commençons par la fabrication de la roue de l’année qui pourra orner votre autel :
Prenez une assiette dans laquelle vous peindrez un grand cercle. Faites un point au milieu de ce cercle et tracez huit traits rayonnant de ce point vers la circonférence du cercle. On obtient ainsi le symbole de la roue du temps, symbole des Sabbats, symbole de l'éternité.

L’encens de Samhain :
Il vous faudra quelques copeaux ou sciure de bois.
4 parts de bois d’If
1 part de bois de cannelle
1 part d’aiguilles de pin
10 gouttes d’HE de thuya
Ecrasez dans un mortier ( avec les copeaux ou la sciure),le bois d’If, de cannelle et de pin puis malaxez le tout avec l’HE.
Faites chauffez un petit charbon et placez le dans une coupelle. Rajouter un peu de l’encens confectionné.

Vous pouvez noter sur des morceaux de papier ce qui ne va pas, ce que vous voudriez voir changer… Voici ce que vous en ferez Arrow

:bouton: Deuxième partie, après minuit.

Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.
Invoquez la Déesse et le Dieu.
Placer les fruits de saison, comme la pomme par exemple, en bas de l'autel et dites :

« J'offre ces fruits qui sont passés avant moi et qui tiennent leur magie de cette Terre.
En cette nuit de Samhain, je souligne ton passage du couchant au Pays de l'éternelle jeunesse, Roi Soleil.
Je souligne aussi la disparition de ceux qui nous ont précédés et de ceux qui nous suivront dans la mort.
Gracieuse Déesse, Mère éternelle, toi qui enfantes ce qui est déchu, rappelle-moi que dans l'obscurité la plus profonde brille la lumière la plus éclatante. »


Prenez une bouchée du fruit qui vous plaît le plus et savourez-en le goût en pensant que c'est la Bonté de la Déesse qui vous a permis de partager cette nourriture. Posez votre regard sur le symbole des huit rayons dessiné dans l'assiette, la roue de l'année : pensez au cycle des saisons, au commencement et la fin de toute création.
Allumez le feu dans le chaudron (à défaut, allumez une bougie).
Prenez le morceau de papier (où vous avez préalablement noté vos maux) dans la main et concentrez-vous sur la flamme en disant :

« Sage Femme de la Lune,
Déesse de la Nuit étoilée,
Je crée ce feu en ton chaudron pour me libérer de tout ce qui est mon fléau.
Puisse l'Obscurité devenir Lumière
Puisse la Douleur devenir Santé
Puisse la Mort montrer le chemin de la Naissance ! »


Mettez le feu au papier et le laissez brûler. Pensez que lorsqu'il brûle, tous vos problèmes vous quittent.

:bouton: Pour finir, vous pouvez allumer une bougie blanche pour chaque âme pour laquelle vous voulez prier.
Attention, ne les évoquez pas. Laissez les morts en paix et honorez simplement leur mémoire en pensant à eux.
Vous pouvez également vous abandonner à la divination puisque c'est l'époque idéale pour tourner votre regard vers le passé ou l'avenir. Si vous avez envie, essayez également de vous remémorer vos vies antérieures.
N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.


:bouton: Après avoir brûler vos maux, vous pouvez vous concentrer sur ce vous attendez de cette nouvelle année, les objectifs que vous voudriez atteindre.
Faîtes de même que précédemment, notez-les.
Une fois fait, vos vœux seront à conserver dans votre livre des ombres toute l’année et le Samhain suivant sera l’occasion de faire le point.

Je vous renvoie à la section « cuisine magique » ainsi qu'au post de Galanodel de Bray
les rituels pour Sabbats et vous souhaite un excellent Samhain !








_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sunniva
Membre Actif


: :
Inscrit le: 02 Nov 2008
Messages: 292

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2009 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce post, il est très enrichissant.

J'aime beaucoup Samhain!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
couizole
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 2378

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2009 4:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

:applause:

Il faut que j'active en Cuisine si je comprends bien! Laughing
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Koré
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 28 Avr 2008
Messages: 1287

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2009 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci les filles.
Couizole, meuh non prends ton temps Wink
Je vais t'avouer une chose, cette année va être la première fois où je célébrerais réellement ce Sabbat et je suis toute heureuse de pouvoir enfin le faire du coup, faire ce petit ajout au post de Wiccame me permet de m'en rapprocher, me mettre dans l'ambiance en quelque sorte Laughing

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
elleaimelanuit
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 19 Avr 2008
Messages: 1369
Localisation: Là-­bas sur mon nuage , pas loin de toi...

MessagePosté le: Lun Oct 12, 2009 10:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

:applause: :super: Merci ..... :bisous:
_________________

*[ Attends..Laisse faire les jours... Laisse le temps au temps... Et à l'amour ]*



~° Mon Ange °~
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Wicca et Paganisme Occidental Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique