Voir le sujet - [Bétulacées] L'Aulne :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Bétulacées] L'Aulne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Sassa
Habitué(e) à ces lieux


: :
Inscrit le: 28 Sep 2006
Messages: 109
Localisation: au milieu des fleurs ...

MessagePosté le: Mer Nov 15, 2006 3:03 pm    Sujet du message: [Bétulacées] L'Aulne Répondre en citant

L'AULNE

:étoile2: Description
Il existe de nombreuses espèces d’aulnes. Les plus connues se nomment aulne vert, aulne blanc, aulne glutineux et aulne rouge. Il fait partie de la famille des Bétulacées (comme le bouleau ou le noisetier). Le nom scientifique de cet arbre est « alnus » un dérivé de la langue des Celtes « al » et « han » et qui signifie « près de l’eau » ou « près des rives ». Effectivement, les aulnes poussent au bord des rivières et des lacs mais aussi dans les sous-bois humides à l’ombre. Le bois de l’aulne est très apprécié car il est très résistant à l’humidité. Les aulnes sont excellents pour repeupler une forêt dévastée par un feu de forêts ou pour reboiser les décharges.
L’aulne vert, « alnus viridis », poussent de préférence près des torrents de montagne mais aussi dans les pâturages. On ne les rencontre qu’à une altitude supérieure à 1500 mètres.
L’aulne blanc, « alnus incana », est dit « blanc » à cause de son écorce présentant de jolis reflets argentés.
L’aulne rouge, « alnus rubra », ne pousse qu’au Canada et est dit « rouge » du fait que lorsque l’on coupe son bois, la sève qui s’écoule est rouge-brun.
L’aulne glutineux, « alnus glutinosa », pousse au bord des zones marécageuses et dépassent les 20 mètres de hauteur.




:étoile2: Utilisation
Dès l’époque préhistorique, on utilisait l’aulne pour fabriquer des pilotis ou pour les embarcations.
De nombreux palais de Venise reposent encore sur des pilotis faits en bois d’aulnes.
On l’utilise également pour fabriquer des sabots. L’aulne rouge est utilisé pour le fumage du poisson.
L'aulne était utilisé par certains artisans, comme les verriers ou les boulangers. " Par ici les petites puces " " Eparpiller de bon matin dans sa chambre des feuilles d'aulne fraîchement cueillies et encore toutes humides de rosée… ". A ce qu'il paraît, les parasites s'y rassemblent en masse : récupérer les feuillages pour les jeter et le tour est joué !


:étoile2: Parties utilisées
Les feuilles et l'écorce des jeunes rameaux.

:étoile2: Utilisation médicinale

On utilise l’écorce de l’aulne pour :
*faire des emplâtres ou des infusions destinées à purifier le sang.
*pour soulager les maux de gorge en gargarismes
*en bain de bouche, elle tonifie la cavité buccale et les gencives.
*soulager la fièvre : en décoction pendant 5 minutes en mettant une cuillerée à café de plante par tasse cela deux ou trois fois par jour.

On utilisa les feuilles broyées de l’aulne pour :
* les gerçures des femmes qui allaitent.

*Pour guérir les verrues, en Provence, il faut les fouetter jusqu'au sang avec un rameau d'Aulne qui doit être ensuite caché dans l'anfractuosité d'un mur.


:étoile2: Traditions
Pour les anciens Bretons, l’aulne était l’arbre de l’union avec les Gaëls. Il faisait partie du bosquet sacré des druides.
L’aulne est également source d’inspiration dans la chanson populaire du Comté de Nice : « Lou Festin dei verna » (le festin des aulnes).
http://mtcn.free.fr/lyrics/festin-verna.php?lng=fr : paroles
http://mtcn.free.fr/music/festin-verna.mid : extrait


:étoile2: En magie et sorcellerie

*Mythologie scandinave : L'aulne, qui est une des deux essences d'arbre qui firent naître l'humanité, est largement employé dans la magie : il sert à fabriquer les baguettes magiques et les adeptes du spiritisme le brûlent car sa fumée est propice à leurs évocations.

*En Allemagne, où ces arbres ont souvent un caractère funéraire, et presque diabolique, on dit aussi qu'ils commencent à pleurer, à verser des gouttes de sang dès qu'on parle de les abattre.

* On peut facilement extraire la chair des pousses de l’aulne pour en faire des sifflets. On peut tailler plusieurs pousses à des longueurs différentes de façon à obtenir des notes distinctes et les relier par une ficelle. Avec cet instrument il est possible d’attirer les puissances élémentaires de l’air. Appelé aussi le sureau à panache de renne ou le sureau de la dame, c’est l’arbre sacré de la dame blanche et du solstice d’été. Les druides s’en servent pour bénir ou maudire. S’installer sous un aulne au solstice, comme s’installer au centre d’un cercle de champignons de fées, vous aidera à voir les êtres du « petit monde ». Les baguettes d’aulne peuvent servir à chasser les mauvais esprits.

*En Grèce, il était symbole de vie après la mort. C’est l’arbre de la mort et représente le dieu Chronos.

*Chez les Celtes : Les noms des arbres qui marquent le temps sont aussi les noms des 18 lettres de l'ogham. L’aulne représente le F qui signifie Fearn. C'est le quatrième mois de l’année Celte : c’est l’arbre de la résurrection.

En Irlande on détruisait par le feu la maison de celui qui avait abattu un Aulne sacré. L'Aulne était dédié à Bran, le chevalier des Celtes.

*L'aulne est lié aux quatre éléments :
A l' Eau, en raison de son habitat.
A la Terre, par la teinture brune qu'on tire de la décoction de ses rameaux.
A l'Air, par la fabrication de sifflets à partir de jeunes branches, les ancêtres du syrinx qui fut l'un des tout premiers instruments de musique. (voir plus haut).
Au Feu, par Phoronée, fils de Inachos et de Mélia, la nymphe du Frêne. Phoronée, souvent identifié à l'Aulne, fut le premier utilisateur du Feu que lui aurait donné Prométhée. C'est lui qui, le premier, rassembla les hommes dans une cité, autour du marché.

*Couleur : écarlate
*Mois : janvier

En espérant que ce post vous plaise...

Source : http://www.arfe.fr
www.lesarbres.fr
Tout l’univers, l’encyclopédie
Wikipédia.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
karsho
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 05 Déc 2005
Messages: 995
Localisation: là où on me cherche le moins

MessagePosté le: Mer Nov 15, 2006 9:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
En Allemagne, où ces arbres ont souvent un caractère funéraire, et presque diabolique, on dit aussi qu'ils commencent à pleurer, à verser des gouttes de sang dès qu'on parle de les abattre.

on peut imaginer que c'est la sève rouge qui a donné naissance à cette croyance Wink
Le bois rougit quand il est juste coupé.
D'ailleurs, il y a plusieures teintures avec l'aulne (les inflorescences pour le vert, l'écorce pour le rouge, les rameaux pour le brun)

Pour nos confrères germaniques, l'aulne est un arbre inquiétant. Le roi des aulnes et ses filles hantent la forêt et ensorcèlent les voyageurs dans les contes.

Dans l'antiquité, c'était un symbole de la vie après le trépas. On lui a attribué cette image car les feuilles restent vertes sur l'arbre jusqu'au moment de tomber.
L'arbre n'est jamias nu, car même quand les feuilles sont tombées, il y a les chatons



Citation:
Dès l’époque préhistorique, on utilisait l’aulne pour fabriquer des pilotis ou pour les embarcations.
De nombreux palais de Venise reposent encore sur des pilotis faits en bois d’aulnes.

C'est excat, le bois d'aulne immergé durcit comme s'il était pétrifié, une bonne partie de Venise est sur du bois d'aulne. On s'en servait aussi pour les roues des moulins.

On a beaucoup fait usage de son bois car il était moins cher que le peuplier.
Petit problème : les sabots en aulnes, bien que doux et légers, s'usaient rapidement car le bois n'est vraiment solide que s'il est immergé.

Citation:
Au Feu, par Phoronée, fils de Inachos et de Mélia, la nymphe du Frêne. Phoronée, souvent identifié à l'Aulne, fut le premier utilisateur du Feu que lui aurait donné Prométhée. C'est lui qui, le premier, rassembla les hommes dans une cité, autour du marché.


De plus, le bois est très calorifère, c'est à dire qu'il dégage beaucoup d'énergie. Il était donc apprécié dans les fours. Son charbon de bois était aussi recherché pour la confection de poudre à canon.

La sagesse populaire dit qu'on peut se protéger du mauvais oeil en portant en amulette l'extrémité d'une branche d'aulne et un fragment de son écorce.
On dit aussi que les baguettes d'aulne ne doivent pas être utilisées pour guider les troupeaux car les bêtes deviennent toutes maigres.
_________________
Ce que je dis n'est pas la vérité...c'est ma vérité. Y.K.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique