Voir le sujet - [Voie] Le Surf :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Voie] Le Surf

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Méditation/ Visualisation/ Astral/ Transe -> Ki et Disciplines Energétiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Frère Feuillu
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1489

MessagePosté le: Mar Jan 26, 2010 12:58 am    Sujet du message: [Voie] Le Surf Répondre en citant

~°LE SURF°~





Non, je n'ai pas fumé de wax, je souhaite aujourd'hui vous présenter le surf comme voie vers l'éveil...

Mais pourquoi le surf? Eh bien j'aurais pu tout aussi bien choisir le point de croix, le ski, le judo, les mots croisés, la pâtisserie ou la pétanque. Mais j'ai choisi le surf. En effet, toute activité, chaque chose que nous faisons, peut-être perçue comme une Voie, qui elle-même peut être partie intégrante d'une autre Voie plus large, la Voie de tout, la "Voie du guerrier" (mais c'est une autre histoire...).
C'est le principe même du Tao, de la Voie, comme l'exprime parfaitement l'histoire du boucher Ding.

Citation:
L'empereur s'émerveille devant la facilité avec laquelle Ding, un vieux boucher malingre débite des boeufs entiers sans efforts, et avec une rapidité sans pareille, utilisant le même couteau depuis plus de trente ans alors qu'un bon boucher dépassera difficilement deux ans par couteau. L'empereur décrit Ding ainsi: "il frappe de la main, pousse de l'épaule, tape du pied, plie le genou, on entend les os de l'animal craquer de toutes parts, et la lame pénétrer dans les chairs, le tout en cadence"
Ding lui explique:
"ce que votre serviteur recherche le plus, c'est le Dao, ayant laissé derrière lui la simple technique. au début, quand j'ai commencé à découper des bœufs, je ne voyais que des bœufs entiers autour de moi. Au bout de trois ans, je ne voyais plus le bœuf dans son entier. A présent, je ne le perçois plus avec les yeux mais l'appréhende par l'esprit (shen). Là où s'arrête la connaissance sensorielle, c'est le désir de l'esprit qui a libre cours. chaque fois que j'en arrive à une articulation complexe, je vois d'abord où est la difficulté et me prépare avec soin. Mon regard se fixe, mes gestes ralentissent : on voit à peine le mouvement de la lame et, d'un seul coup, le nœud est tranché, il tombe comme une motte de terre. Et moi, je reste le couteau en main, je regarde tout autour de moi, heureux, puis je le nettoie et le range"
Et l'empereur de conclure:
"Après avoir écouté les paroles du cuisinier Ding, je sais comment nourrir le principe vital"



Mais revenons en au sujet qui nous préoccupe, le surf.



Le surf a été "découvert" aux îles Sandwich par James Cook. Il s'appelait alors He'enalu qui signifie "glisser sur la vague et se fondre avec elle".
Les jeunes hommes des tribus s'affrontaient, leur maîtrise de la vague leur accordant un rang plus ou moins élevé. On n'accedait au trône que si notre maîtrise de l'Art surpassait celle des autres.

Rappelons que ces populations sont animistes, que les animaux marins tels que les requins sont pour eux des Dieu et que la Mer est littéralement leur MERE.
Le fait de se fondre avec la vague est une manière plus que certaine de se fondre avec la Mère Nourricière, de se relier à elle par l'effort, par l'épreuve, aussi sûrement que lors d'une transe. Pour ces indigènes, entrer dans une vague, dans un tube, et en sortir, a une dimension hautement spirituelle et surtout initiatique.



Car oui, chez ces populations, le surf est un rite initiatique, un de ces rites qui font aujourd'hui cruellement défaut à nos cultures occidentales (excepté les rites des sociétés initiatiques bien entendu). S'affronter sur les vagues est une manière de lutter en guerrier pacifique.

Pourtant, aujourd'hui encore, la Voie du surf n'a pas perdu de sa valeur.

En effet, qu'est-ce-que le Surf? L'Art de se tenir et d'avancer debout sur l'eau. En allant chercher loin, ça ne vous rappelle pas quelqu'un? Rolling Eyes

En fait, à bien y réfléchir, le surf est une épreuve de modestie face à la puissance de la nature, et donc face à soi-même. Quiconque a déjà essayé de franchir la barrière de vagues avec une bouée de trois metres de long dans la main sait qu'il est inutile de vouloir forcer et lutter contre l'incroyable puissance de la nature, si petites soient les vagues. Le surf, c'est comme l'aikido d'une certaines manière, ou la boucherie, il faut trouver les interstices, passer sous la vague, se servir de sa puissance au bon moment pour se laisser porter, se lever juste au bon moment, et pas ramer comme un fou en pensant qu'on ira plus vite que la vague. Et puis c'est l'équilibre, l'équilibre pour être en harmonie avec les éléments, l'eau d'abord qui vous porte et vibre avec une puissance incroyable sous vos pieds, l'air ensuite, avec le vent qui dessine les vagues, puis la terre, sous l'eau, qui permet à la vague de déferler, mais aussi la terre à laquelle vous retournez quand vous êtes sur la vague (c'est notre destin à tous), et enfin le feu, le soleil qui vous réchauffe et vous donne l'énergie.

Etre conscient de tout ça passe par le vide en Soi. Celui qui sait faire silence en lui entend l'univers, entend les éléments, entend même la quintessence.

Alors, si on est dans l'action, si on est dans l'instant, si on vit l'instant présent pleinement, alors on éprouve le Satori et on vit un instant d'éveil. Et pour ça, on doit redescendre, oublier le mental pour penser avec le corps, être en son centre. Car la Mer, ou plutôt la Mère, ne laisse pas le choix, si on n'est pas présent, elle nous le rappelle, et on tombe.

J'ajouterai ceci: Le satori laisse entrevoir l'éveil, mais ponctuellement, à chacun de faire de sa vie une Voie et de vivre Satori pleinement, pour la Vie. A chacun de s'y exercer au cours de toutes les tâches de la Vie, au cours de tous les instants, à chacun d'être présent. Comme le disent les moines "Quand tu manges, manges!"
Après tout, peu importe le niveau de chacun dans telle ou telle activité, du moment que les choses sont faites avec coeur, en conscience.
L'expert qui se disperse, même s'il a une bonne technique, sera bloqué par son mental, alors que le débutant qui agit pleinement deviendra maître...


Pour ceux qui en doutent encore Laughing
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mar Jan 26, 2010 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Rappelons que ces populations sont animistes, que les animaux marins tels que les requins sont pour eux des Dieu et que la Mer est littéralement leur MERE.
Le fait de se fondre avec la vague est une manière plus que certaine de se fondre avec la Mère Nourricière, de se relier à elle par l'effort, par l'épreuve, aussi sûrement que lors d'une transe. Pour ces indigènes, entrer dans une vague, dans un tube, et en sortir, a une dimension hautement spirituelle et surtout initiatique.

Alma mater ! On peut donc considérer le surf comme une forme d’ascèse Smile

Joli post, très inspiré. Et le doc B d N en lien est pas mal non plus Very Happy
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
améthyste12
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 16 Mai 2007
Messages: 765
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 3:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cher Frère feuillu,

J'aurai beaucoup aimé m'initier au surf lorsque j'ai suis allée en Australie quelques mois, malheureusement, je n'ai pas pris le temps : on ne peut pas tout faire ! Mais je pense que j'en ferai un jour ! Smile

Une remarque cependant, essayons de ne pas utiliser le terme d'animiste qui est un terme plutôt colonialiste (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Animisme) et qui n'englobe pas des pratiques dites religieuses ou des croyances, mais qui a été créé et utiliser pour définir des pratiques le plus souvent non issues des religions basées sur des écritures.

Encore une question, cette fois-ci plus dans le thème ^_^ , j'éprouve quelques fois de la difficulté à pratiquer cet exercice dont tu parles (sans que ce soit le surf en particulier Wink ) lorsque je dois avoir une activité intellectuelle, as-tu un conseil pour cela ? Dans les activités liées à une action (dont tu donnes de bons exemples ci-dessus), ce n'est peut-être pas plus facile, mais je pense qu'on peut peut-être s'y exercer plus facilement. Qu'en penses-tu ? As-tu un conseil pour ce genre d'activité lorsqu'il s'agit justement de réfléchir ou d'apprendre ?

Gros :bisous: !

P.S.: je trouve aussi que la vidéo sur Brice de Nice est très chouette ! ^_^
_________________
L'audace est la base de toutes réussites.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tarali
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 760
Localisation: Au long du fil de l'eau, là où mon coeur est porté

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 5:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ah le surf :love:
une véritable coutume dans la famille, tout le monde apprend, tout le monde a eu son premier body board tout petit pour commencer à tâter de la vague
les garçons surtout ne peuvent pas s'en passer, frère et cousins de ma génération, comme oncles, un vrai mode de vie
un de mes oncles est même allé jusqu'à se faire tatouer un vrai tribal ^_^ (en goutant de la wave de là bas...)

les chasseurs de vague sont parfois un peu allumé du bocal

les vagues réunionnaises ont l'avantage de se prêter à tous les niveaux de maîtrise comme de dangerosité du milieu
en période cyclonique, en pleine alerte orange, combien de fois je les ai vu, les hommes de la famille, allés se jeter à l'eau avec leur planche alors que la mer explosait, que la pluie coulait à torrent et que le vent soufflé à décoller les toits...
les requins rodent, l'eau est pleine d'algues rejetées par les ravines...
mais la vague est belle, alors ils y vont

j'ai connu jeune le calme intense entre deux vagues, le plaisir de glisser sur l'eau, d'être emporté par sa force incroyable
des heures dans l'eau, des heures... à avoir la peau cuite et le cheveu qui roussie, la bouche pleine de sel
quand on revient à terre, on plane encore

ça fait longtemps... 5 ans et des poussières que j'ai quitté la plage pour la métropole
me peler les miches dans la flotte glacée tôt le matin, j'aimerai bien là Embarassed
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
LuvKa
Membre Actif


: :
Inscrit le: 19 Sep 2009
Messages: 290
Localisation: Au coeur d'un Orage

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 6:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon post

Citation:
ça fait longtemps... 5 ans et des poussières que j'ai quitté la plage pour la métropole
me peler les miches dans la flotte glacée tôt le matin, j'aimerai bien là


Tarali, comme je te comprends! Moi ça fait 4 ans que j'ai quitté la Martinique, pour les études. Et de lire ce sujet sur les vagues et les hommes, font remonter en moi des souvenirs intarrissables. Plusieurs fois j'ai failli me noyer. J'avais très peur des vagues étant petite (souvenir traumatisant), mais en effet c'est comme un rite initiatique. On apprend à chasser cette peur, à reconnaître la vague qui vous coulera, à celle qui vous portera. Un peu comme dans une vie, déjouer certains piège, et se servir d'opportunité pour avancer.

PS : la première image d'illustration me rappelle une plage là-bas. Au soleil couchant, on était encore à callifourchon sur nos planche :poisson:
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Frère Feuillu
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1489

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 6:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

des surfeuses! Shocked


:valse:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tarali
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 760
Localisation: Au long du fil de l'eau, là où mon coeur est porté

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 6:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Luvka! Embarassed

j'ai fait pareil, déracinement pour les études
tu es à Paris aussi en plus toi il me semble non?


après surfeuse, surfeuse... modeste hein
chui pas mes oncles Laughing
mais j'aime les sports de glisse, et surtout dans l'eau

à Paris, c'est roller pour compenser, mais c'est pas pareil...



je me souviens d'une énorme vague qui m'avait trainé toute petite, j'avais ma première mini planche en mousse Very Happy
j'ai réussi à sortir la tête de l'eau seulement sur le sable, j'en ai encore les yeux écarquillés tiens

la dernière fois que j'ai surfé, j'étais avec une pote surfeuse confirmée
j'étais assez absorbée par l'absence de fond, très noir de par la roche volcanique, et le fait de savoir qu'il y a des tortues et des requins dans le coin ^_^
ça apporte une dimension très intense au surf quand vous entendez crier "Shaaaaaaaaaaark"
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
améthyste12
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 16 Mai 2007
Messages: 765
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 7:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais les requins sont-ils vraiment dangereux ? Les reefsharks par exemple ne le sont pas n'est-ce pas ? ...Mais je veux bien croire qu'un poisson d'un mètre cinquante tout en dents dessous, ça me ferait frémir aussi !!!

Gros :bisous: salés !
_________________
L'audace est la base de toutes réussites.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tarali
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 760
Localisation: Au long du fil de l'eau, là où mon coeur est porté

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 7:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

euh à la Réunion on a du gros shark, comme en Australie ou en Afrique du Sud Laughing
il y a des attaques de requins répertoriées, des zones où ils sont souvent présents, et même le lagon n'y échappe pas parfois
bon après y'a ceux qui cherchent aussi...
mais le requin chez nous à la réputation de confondre le surfeur et la tortue, aussi présente dans les eaux du coin
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Frère Feuillu
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1489

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Allons les enfants, revenons en au sujet... Very Happy

je ne voudrais pas devoir sortir le :modo:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tarali
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 760
Localisation: Au long du fil de l'eau, là où mon coeur est porté

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 8:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui donc le surf est effectivement très bon pour apaiser le mental, prendre conscience de son corps et de notre dépendance à la nature finalement
sans parler du travail d'équilibre en jouant avec notre centre de gravité

et puis quand on sort, l'eau douce à l'air sucrée Very Happy
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
améthyste12
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 16 Mai 2007
Messages: 765
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Jan 27, 2010 9:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et donc, comment appliquer ce genre d'exercice à un travail intellectuel ? Embarassed
_________________
L'audace est la base de toutes réussites.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Frère Feuillu
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1489

MessagePosté le: Jeu Jan 28, 2010 10:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Et donc, comment appliquer ce genre d'exercice à un travail intellectuel ? Embarassed

si je le savais je serais bouddha Very Happy et c'est loin d'être le cas, très loin... Very Happy

Personnellement, j'essaie de travailler la pleine conscience le plus souvent possible, en commençant pas les gestes vitaux (manger, boire, dormir, etc...), puis ceux du quotidien (ménage, etc...), et ainsi de suite.

Petit à petit, avec le temps, j'arrive à élargir ces brèves phases où je suis dans le présent.

J'ai remarqué que ritualiser certaines activités aide beaucoup à se mettre en condition (comme quoi les japonais ont raison de tout martialiser).
Et puis ça passe par la concentration. se vider la tete, faire une chose à la fois, etc...

Finalement il n'y a pas de secret... La pratique, seulement la pratique, répéter les actions jusqu'à devenir réflexes car ce n'est qu'à ce stade qu'on comprend, qu'on realise, pleinement l'action en question...
Mais c'est à chacun de le vivre, tous les conseils du monde ne remplaceront pas "l'experience"...


enfin je crois...


J'espere avoir pu t'aider en tout cas Amethyste...



ps: commence quand tu manges, prends conscience de ta faim, savoures la faim avant de manger, puis prends conscience du plat, des gestes des mains, de la bouchée, du goût, de l'action de mâcher, de la contraction des muscles quand tu avales, du trajet de la nourriture jusqu'à l'estomac, et ainsi de suite jusqu'à la sensation de satiété... et bien sûr prends conscience de ta place dans l'univers, entre la terre et le ciel, de ta place dans le regne animal, etc... ^_^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
améthyste12
*Membre d'Honneur*


: :
Inscrit le: 16 Mai 2007
Messages: 765
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Dim Jan 31, 2010 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cher frère feuillu,

Merci beaucoup pour tes conseils ! En fait, mon prof' de méditation m'a donné l'exercice dont tu parles, une amie qui le pratique m'a conseillé de manger à la lueur de la bougie et c'est vrai que c'est plus facile pour savourer ce moment, cela reste un exercice difficile ...mais dont l'utilité est évidente ! Smile Par contre, en compagnie, c'est une autre histoire, en effet, j'aime donné toute mon attention à l'autre, dans un acte d'amour, mais j'aime aussi "partager" mes repas et donc, la concentration sur la nourriture est difficile à concilier. Qu'en penses-tu ?

Un ami à moi pratique aussi l'exercice de l'attention comme toi, sur tout ce qui est possible dans la vie et être à l'instant, son professeur lui a dit une phrase utile et vraie à mon avis : "Trois minutes de pratiques valent mieux que 3h de discussion."Wink

Bon chemin vers la bouddhéité !Smile

Très gros :bisous: !
_________________
L'audace est la base de toutes réussites.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Méditation/ Visualisation/ Astral/ Transe -> Ki et Disciplines Energétiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique