Voir le sujet - Le symbolisme de l'Ancolie :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
Le symbolisme de l'Ancolie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Symbolisme Hermétique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Ven Fév 26, 2010 8:44 pm    Sujet du message: Le symbolisme de l'Ancolie Répondre en citant

Rien que le titre, c'est tout un programme Very Happy

L'ancolie, c'est elle ou bien elle encore.

Je présente la Dame ^_^ Arrow



Est-il vrai, ou est-ce une légende, que Léonard de Vinci a intégré une ancolie dans certaines de ses toiles? Idem pour Raphaél?

Je n'ai ici rien de bien probant sur la question. Et vous? Smile Embarassed
_________________
Ma boutique, mes livres !


Dernière édition par Dante le Dim Mar 07, 2010 12:36 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AngeNoir
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 29 Déc 2006
Messages: 1343

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 12:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

En cours d'histoire de l'art, mon prof m'avais dit que Vinci avais signé 2 œuvres d'une ancolie (en googlant apparemment il s'agit en l'occurrence de Bacchus et Baptiste).

N'ayant jamais eu l'occasion de voir ces œuvres en vrai, je ne saurais dire s'il avait raison...

Raphaël, je ne sais pas.
_________________


Dernière édition par AngeNoir le Sam Fév 27, 2010 1:23 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 12:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Angie Smile Je vais continuer à fouiller.
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Khaine Dragonheart
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2009
Messages: 1442

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 4:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Après recherche, ce n'est pas deux tableaux (l'un nommé Bacchus et l'autre Baptise) mais le même tableau, le Saint (Jean)Baptise étant associé à Bacchus à cause de la fourrure de bête, et le côté un peu "jeune éphèbe sauvage".
Les ancolies seraient en bas à gauche??



Son élève également signait d'une ancolie; ainsi la Flore, conservée en Russie


_________________
[center][/center]


Dernière édition par Khaine Dragonheart le Sam Fév 27, 2010 12:43 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Claudi
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 1277

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 10:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois bien que oui Khaine. Les ancolies je les connais, j'en ai eu dans mon jardin et il me semble bien reconnaître les feuilles en bas à gauche du tableau. Smile
_________________
" The Departed - HELLOWEEN "

" A Handful of Pain - HELLOWEEN "
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je crois bien que oui Khaine. Les ancolies je les connais, j'en ai eu dans mon jardin et il me semble bien reconnaître les feuilles en bas à gauche du tableau. Smile

En effet, c'est bien elle et ses feuilles caractéristiques. Reste plus qu'à découvrir ce que cela veut dire.

Merci à toutes les deux Smile
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claudi
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 1277

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 1:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ca c'est encore une sacrée énigme... ^_^

Il y a une signification certaine, rien n'est laissé au hasard. Est-ce la forme de la fleur qui rappelle quelquechose de particulier ? un symbole caché ? un petit signe de reconnaissance entre artistes "initiés" ? pourquoi pas ? cherchons les pistes... :bisous:
_________________
" The Departed - HELLOWEEN "

" A Handful of Pain - HELLOWEEN "
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
couizole
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 2378

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 12:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un symbole alchimique qui représente le parfait amour.

Leonard de Vinci était un initié, en plus d'être un génie bien sûr. ^_^ (quoi? je suis fan, c'est tout Very Happy )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 9:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Dante se servait aussi comme symbole de l'ancolie, plante mâle et femelle représentant le parfait amour, les deux principes qui se fondent pour créer. On aperçoit là une analogie avec l’œuvre alchimique.

Sources

Il est des rêves qui me laissent dubitatifs... Rolling Eyes
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Khaine Dragonheart
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2009
Messages: 1442

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 11:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Les graines de cette plante dont les pétales des fleurs se terminent en Apiton ont longtemps servi à composer des parfums aphrodisiaques dont faisaient usage les courtisanes. Elles en mâchaient également les graines, « ce qui les rendait, disait-on, particulièrement aptes à exercer leur profession ». C'est à cause de cette réputation d'aphrodisiaque que, dans la Rome antique, Numa Pompilius, fondateur du collège religieux des Vestales, interdit aux prêtresses vouées à la chasteté de s'approcher de la plante.

Appelée aussi « gants de fée » ou « de Marie », l'ancolie rend courageux et audacieux. Pour profiter de ses propriétés, il faut se frotter les mains et les bras de la plante entière. On dit également que « les contrebandiers navarrais ne franchissaient jamais la frontière sans porter sur eux une ancolie »

Shakespeare, versé dans le langage des fleurs, a placé l'Ancolie dans le bouquet d'amoureuse délaissée d'Ophélie lorsqu'elle est gagnée par la folie.
Rouge, l'Ancolie signifie aussi "anxiété", et violette, "résolution"

Le nom scientifique du genre, Aquilegia, vient probablement du terme latin aquila (aigle), car la base de la fleur ressemble aux serres de cet oiseau ; certains, cependant, préfèrent en voir l'origine dans aquiulegium (récipient d'eau), du fait que les feuilles de la plante retiennent une goûte d'eau en leur centre.

C'est sûrement la forme bizarre de ses fleurs, aux clochettes renversées surmontées de longs éperons légèrement recourbés, qui vaut à l'ancolie le curieux privilège d'être devenue l'emblème de la folie ; elle fut d'ailleurs, pendant très longtemps, celui des fous du roi.
Toutefois, l'ancolie a également été associé à la colombe, et elle fut considérée comme la fleur du Saint-esprit ; plusieurs tableaux de grands maîtres l'attestent."

_________________
[center][/center]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Dim Mar 07, 2010 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ayant démarré avec Léonard de Vinci, mes recherches m’ont mené plus loin encore.

Je cite :

Citation:
Dante se servait aussi comme symbole de l'ancolie, plante mâle et femelle représentant le parfait amour, les deux principes qui se fondent pour créer. On aperçoit là une analogie avec l’œuvre alchimique.

La Dame de Dante semble être tout autant la Femme que l’Ancolie. Cette dernière – violette – est la symbiose de la puissance active du rouge [Mars, chtonien, Nadir…] et de la sagesse réflexive du bleu [Vénus, céleste, Zénith…]. Cette couleur est symbole de tempérance [cf. Dictionnaire des symboles de Chevalier/Gheerbrant : article « Violet » p. 1020, article « Tempérance » p.934].



Cette combinaison fait que des enluminures du Moyen-Âge montrent des ancolies qui symbolisent l’amour divin, Amour parfait, par définition. Associée à l’esprit-saint présenté souvent comme une colombe [columbine en anglais, de colomba en latin, ce qui signifie colombe].



On retrouve l’ancolie sur certains blasons médiévaux et, là encore, sa signification est, peu ou prou, la même.



L’ancolie, fleur d’alchimiste ? Principe de mort et de renaissance ? Je cite :

Citation:
L'alchimiste agit seul ou avec deux exécutants, et parfois avec la présence d'un être aidant l’œuvre par la force de sa pensée. La présence près de l'alchimiste de la femme, « principe féminin », est essentielle. Cette présence peut être soit réelle, soit réalisée sous la forme de mariage mystique de l'alchimiste avec une déesse ou une «élue». Pour l'alchimiste, le bien et le mal, la perfection et l'imperfection, doivent être unis dans la matière en « Un », car « Un est tout », « par Lui est tout », « pour Lui est tout», « en Lui est tout ».



L’ancolie, mâle et femelle, est donc hermaphrodite. Elle est l’union du roi et de la reine au creux de l’athanor. Ce n’est donc pas pour rien qu’elle est symbole d’Amour parfait, ce que recherchaient les alchimistes : la création de la perfection absolue.
S’il faut retenir une étymologie du mot ancolie, c’est bien celle-ci : aquilegia. C'est une étymologie que je préfère, du simple fait que cela m'évoque une autre plante, l'alchémille, dont certains alchimistes recueillaient l'eau qui s'accumulait au creux des feuilles. Cette eau, « eau céleste », est une eau végétale sécrétée par la plante elle-même en plus de la rosée et de la pluie...

Il a été dit aussi que l’ancolie est symbole de mélancolie, sans doute de par la proximité orthographique qui existe entre ces deux mots. Seulement, d’un point de vue étymologique, cela ne tient pas, mélancolie étant issue du grec melagkholia qui signifie « bile noire », bien loin de l’Amour parfait…

On aura également donné à l’ancolie valeur de folie en raison de la forme très particulière de sa fleur. Un bonnet de fou. De fou du roi, plus précisément. Alors, ici, comment ne pas évoquer le Mat ?



Citation:
Au Moyen-Âge, le Fou n'était pas toujours considéré comme un simple d'esprit. Dans son rôle de bouffon du roi, on lui attribuait une sagesse supérieure, qui faisait parfois de lui un personnage plus écouté que les plus hauts dignitaires. Par ailleurs, il n'était pas tenu de respecter l'étiquette de la cour et il bénéficiait du privilège de pouvoir se moquer impunément de tout.

Comme Socrate, il était assez sage pour savoir qu'il ne savait rien. Son esprit étant vierge de préjugés et de définitions, il voyait les choses telles qu'elles étaient réellement.

Dans le tarot, le Fou symbolise la partie de nous-même qui est à la fois assez innocente pour s'émerveiller du mystère de la Création et assez audacieuse pour en entreprendre l'exploration. […] Il est l'esprit témoin qui observe, inchangé, le théâtre d'ombres de nos existences. Quel que soit l'endroit où on le place, il tourne toujours le dos, de toute façon, au monde extérieur pour se lancer à la découverte de l'inconnu - la réalité intérieure de l'homme.

*

Elle n’aura pas échappé à A. Dürer :



Smile

Sources :

-Dictionnaire des symboles, Jean Chevalier/Alain Gheerbrant, Robert Laffont/Jupiter, 1969.
-Le langage secret des symboles, David Fontana, Solar, 1994.
-Logos, Bordas, 1976.
-Un plus…


Dante

PS : merci à Couizole :bisous:
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Khaine Dragonheart
~°Allié(e) Magique°~


: :
Inscrit le: 10 Jan 2009
Messages: 1442

MessagePosté le: Dim Mar 07, 2010 2:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et si on poussait plus loin en faisant un parallèle avec le Verseau? Very Happy

Notre chère Tempérance est une icono qu'on peut rapprocher de celle du Verseau, un être asexué (on ne connait pas son "genre" comme le Lion ou la Vierge) qui fait jaillir du creux d'un récipient une eau vive qui s'écoule vers la terre. La différence réside dans le fait que la Tempérance se passe l'eau entre deux hydries et ne la laisse pas s'écouler ni s'évaporer, comme dans un éternel mouvement de préservation-génération.

Pour le Verseau, cette eau il ne l'a pas puisé dans les entrailles de la terre, elle ne provient pas non plus du ciel étoilé qui brille au dessus, mais bien de lui-même et de ce récipient renversé qui est le prolongement de sa personne.Ainsi, le Verseau n'est pas celui qui tient l'eau et la verse, pas plus qu'il n'est la jarre qui contient l'eau, il est les deux. Le véhicule et le générateur de cette eau spirituelle, à mi-chemin entre la terre qui le soutient et le ciel qui l'observe.

Pour reprendre ton développement alchimique, le Verseau-tempérance serait un athanor d'une fusion à froid des énergies chtoniennes et des inspirations célestes. Il n'y a pas de transmutation en un corps nouveau et exceptionnel, pas d'atome transformé en creuset divin;l'eau ainsi distillée est un nectar qui garde l'essence de sa provenance, c'est une aurore boréale liquide générée dans le sein obscur d'une jatte d'argile. Les deux sucs s'écoulent harmonieusement sous leur nouvelle forme qui ne donne pas naissance à une pépite d'or miraculée mais qui comble celui qui a soif malgré tout.

Et tout ceci serait bien la suite d'un cycle et pas une cassure révélatrice mystique.
Et c'est là qu'on retrouve la sagesse du Fou du Roi, qui dessine des drôleries avec son doigt dans la couche de poussière des bibliothèques philosophiques, et qui sait chercher la pierre philosophale au coeur d'une marguerite effeuillée au rythme d'une chanson d'amour populaire.


Le rapport avec l'Ancolie?

D'abord dans un esprit de correspondance, et puis de symbolisme.

Puis cette fleur de Tempérance, si haute perchée vers le ciel, et qui garde précieusement en son sein l'eau qu'elle a généré elle-même, ne ferait-elle pas, entre les mains du Verseau une jolie vasque d'où jaillirait un nectar spirituel désaltérant aussi bien le corps que l'esprit?
En prenant dans ces mains l'Ancolie, c'est la fin du perpétuel mouvement à la fois générateur mais infertile, de la maturation lente et sans fin du liquide et de l'énergie, et le début de sa distribution et donc de l'ensemencement et de la fécondation.



Je pourrai pousser plus loin avec son surnom de l'éperon de la Vierge mais ca risque d'être un peu lourd/doux-dingue. Laughing


Dernière édition par Khaine Dragonheart le Dim Mar 07, 2010 3:57 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Symbolisme Hermétique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique