Voir le sujet - [Hamamélidacées] L'Hamamélis de Virginie :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Hamamélidacées] L'Hamamélis de Virginie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Jeu Avr 08, 2010 11:06 pm    Sujet du message: [Hamamélidacées] L'Hamamélis de Virginie Répondre en citant

L’Hamamélis [Hamamelis virginiana] [Hamamélidacées]


Synonymes : Noisetier d’Amérique, Noisetier de la sorcière, Digitaline des veines.
En anglais : Witch-hazel.

Si l’étymologie ne nous renseigne guère sur ce qu’est l’hamamélis [du grec hamamêlis, néflier], en revanche, les synonymes anglais et français nous en disent davantage : witch-hazel ou noisetier de la sorcière [witch = sorcière, hazel = noisetier.]
En effet, cet arbuste endémique au territoire nord-américain a joué là-bas le même rôle que le noisetier en Europe. De ses branches, on a fabriqué des baguettes de sourcier tandis que les sorciers amérindiens n’hésitèrent pas à avoir recours à lui pour traiter des problèmes d’hémorragies, de règles abondantes et d’inflammations cutanées, entre-autres, avant d’être découvert par les colons et ramené en Europe par Collinson en 1736, où il ne s’acclimate guère que dans les jardins botaniques et sur sol acide de préférence.

Comme son nom botanique l’indique, notre hamamélis est un arbuste originaire de l’est du continent nord-américain : on le trouve aussi bien au à l’est du Canada qu’au nord-est des Etats-Unis, de la Nouvelle-Écosse au Wisconsin.



Arbuste caducifolié de quelques mètres de hauteur, l’hamamélis de Virginie porte des rameaux tortueux, lisses et brun, et de grandes feuilles ovales et dentées de 8 à 15 cm de longueur, plus ou moins dissymétriques à la base du pétiole.



A l’automne, alors que tombent les feuilles, les fleurs apparaissent : quatre pétales sous forme d’étroites lanières un peu gondolées de couleur jaune poussin. Regroupées en grappes parfumées, elles profèrent un aspect ornemental non dénué de beauté à ce petit arbuste décidément plein de charme



Les fleurs donnent naissance à des capsules ligneuses qui éjectent chacune 2 graines noires à près de 10 m de distance [sachant que cette espèce mesure 3 m de hauteur sur 3 de circonférence, les graines sont donc envoyées dans une zone où elles pourront s’épanouir sans gêner le bon développement du sujet émetteur et sans être gênées par lui.]


L’hamamélis en thérapie :


1/Parties utilisées :

*Feuilles
*Ecorce des jeunes rameaux


2/Principes actifs :

*Hétérosides flavoniques
*Tanins [hamamélitanin, dérivés galliques…]
*Acides phénols
*Potassium
*Fer
*Huile essentielle


3/Propriétés médicinales :

*Veinotonique
*Vasoconstricteur
*Régulateur de la circulation
*Décongestif
*Hémostatique
*Anti-inflammatoire
*Anti-infectieux
*Antibactérien
*Analgésique
*Astringent


4/Usages :

*Affections veineuses [oedèmes, varices, jambes lourdes, couperose, hémorroïde, ulcère de la jambe, phlébite, varicocèles]
*Problèmes cutanés [peaux crevassées et brûlées par le soleil, coup de soleil, cernes et/ou poches sous les yeux, prurit, eczéma, contusions, piqûres d’insecte]
*Ménopause [bouffées de chaleur, etc.]
*Congestions utérines et ovariennes, congestions pelviennes
*Hémorragies [métrorragie, hémoptysie, purpura hémorragique]
*Diarrhées

En interne :

:bouton2: Infusion : comptez 20 g de feuilles par litre d’eau, que vous ferez infuser pendant 5 mn. A raison de deux tasses par jour.
Il est préférable de sucrer cette tisane car elle est âpre et amère.

En externe :

:bouton2: Décoction : comptez 30 g de feuilles par litre d’eau que vous ferez bouillir 2 à 3 mn. Passez. Appliquez localement à l’aide de compresses. Autrement, utilisez l’eau distillée d’hamamélis que l’on peut se procurer dans le commerce aux côtés de l’eau de bleuet et de l’eau de fleurs d’oranger.


5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*L’hamamélis est associable à la vigne rouge ou au fragon pour son action sur la circulation veineuse. Et associable au mélilot pour son action sur la couperose.

*Seule la feuille fait partie de la pharmacopée française.

*L’huile essentielle d’hamamélis étant très astringente, on s’en remettra à l’hydrolat d’hamamélis [ou eau distillée d’hamamélis] en ce qui concerne les soins cutanés, l’huile essentielle, agressive, étant susceptible d’abîmer la peau.


Sources :

-Petit Larousse des plantes médicinales, Debuigne/Couplan, Larousse, 2009.
-Les nouvelles plantes qui soignent, Danielle Roux, Editions Alpen, 2005.
-Plantes aromatiques et médicinales, Lesley Bremness, Bordas, 1996.
-La phytothérapie, Jean Valnet, Maloine, 1983.
-Les vertus des plantes, Jean-Marie Pelt, Chêne, 2004.
-Logos, Bordas, 1976.
-Larousse illustré, 2005.


Dante
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique