Voir le sujet - [Caprifoliacées] Le Sureau Noir :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Caprifoliacées] Le Sureau Noir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
aesus
Membre prenant racine


: :
Inscrit le: 07 Avr 2006
Messages: 73
Localisation: les pieds dans l'eau à la recherche d'or

MessagePosté le: Ven Mai 19, 2006 9:29 pm    Sujet du message: [Caprifoliacées] Le Sureau Noir Répondre en citant

Sureau noir
Sambucus nigra


Susueau ; Susier ; Sus ; Seuillon ; Sambuc ; Saou ; Hautbois.

Familles : Caprifoliacées.

Habitat : Originaire d’Europe, le sureau noir pousse dans les bois, les haies, et les terrains incultes de la plupart des régions tempérées.

Principaux constituants :
Fleurs
_ flavoïdes (jusqu'à 3%)
_ Acides phénoliques
_ Stérols
_ Huiles essentielle (jusqu'à 2%)
_ Mucilage
_ Tanins
Feuilles
_ Glucosides cyanogéniques
Baies
_ Flavoïdes
_ Anthocyanosides
_ Vitamines A et C

Principaux effets :
_ Stimule la transpiration
_ Diurétique
_ Anti-inflammatoire

Recherche en cours :
Baies :
Une étude a révélé en 1995 que 90% de patient grippés se sont rétablis en 2 à 3jours, après avoir consommé des extrais de baies de sureau, alors que plus de 90% des patients traités avec un placebo, on mis jusqu'à 6 jours pour guérir.

Histoire et folklore :
L’histoire du sureau est sans doute aussi longue que l’histoire de l’homme, puisqu’on a retrouvé certaines traces de cet arbre, datant de l’Age de pierre, en Suisse et en Italie du Nord. On sait aussi que les grecs de l’antiquité l’employaient couramment, de même que les habitant de Rome. Si l’on trouve en Europe le sureau si souvent près des villages, c’est qu’autrefois, on l’y plantait pour attirer les bons génies. Le sureau est l'arbre magique par excellence. C'est "l'arbre aux fées" et l'on ne l'abattra pas sans chanter pour leur laisser le temps de s'enfuir.
Il est protecteur, mais mal employé (bois brûlé en cheminée, berceau d'un enfant qui va dépérir) ou, manipulé par le sorcier, il devient redoutable ; les baguettes magiques en bois de sureau sont réputées. A cause de cela, mus par une peur ancestrale dont ils ne connaissent plus le motif, les paysans s'acharnent, sous des prétextes fallacieux, à détruire ce bel arbuste.
En France, le sureau a plus de 300 noms vernaculaires, c'est dire l'ancienneté d'un usage attesté dès le néolithique.
Aux XV°et XVI°siècles, par snobisme de langages, les Parisiens affectaient de le nommer « suseau »,l’un des noms qui lui est restés. Plus tard, il a connu une vogue décorative.
Si les enfants des campagnes taillent leurs sifflets dans son bois cassant et léger, les promeneurs du XX° siècle s’avouent souvent dégoûtés par sa forte odeur nauséeuse. Arbre précieux, le sureau est employé depuis très longtemps dans toutes ses parties; il est aujourd'hui méconnu et détruit par les paysans.
Ses fleurs font partie de la pharmacopée : dépuratives, elles étaient employées pour soigner les maladies éruptives et les rhumatismes, en particulier le rhumatisme articulaire aigu.
Mais ses fruits, ses feuilles et son écorce interne ont également des emplois médicinaux confirmés.

Fleurs et fruits fournissent d'excellentes préparations culinaires (beignets, gelées, vins). Quelquefois, le sureau parfume les vins blancs ou les cidres.

Il possède aussi des propriétés tinctoriales : romaines et belles gauloises teignaient leurs cheveux et leurs laines avec le suc de ses baies.

Usages traditionnels et courants :
_ Toux et rhumes
Les infusions de fleurs sont très efficaces contre la toux, les rhumes, et la grippe. Elles sont relaxantes et augmentent la transpiration, ce qui fait baisser la fièvre.
_ Catarrhes et allergies
Les préparations à bases de fleurs augmentent la résistance aux infections ; elles soignent les bronchites chroniques, les otites, les allergies et candidoses. L’infusion de fleures de sureau mélangées à d’autres plantes prévient le rhume des foins.
_ Arthrite
Les décoctions de fleurs sont diurétiques et stimulent la transpiration. Efficaces en cas d’arthrite, elles favorisent l’élimination des déchets.
_ Autres usages
Riches en vitamines C, les baies sont prescrites contre les rhumatismes. Légèrement laxatives, elles sont efficaces en cas de constipation.



Cultiver le sureau noir

Tous types de sol (pas trop humides)
En plein soleil ou
À mi-ombre.

Multiplication par semis en pépinière après stratification des graines (action du froid indispensable), on peut aussi faire des bouturages au printemps.

Récolte :
Les sommités fleuries sont récoltées à la fin du printemps, les baies, cueillies au début de l’Automne.


RECETTE:
Vinaigre de fleurs

Ingrédients
100 g de fleurs de sureau,
100 g de pétales de rose rouge,
100 g de fleurs de reine des prés,
100 g de fleurs d'acacia,
100 g de fleurs de mélilot

Ces fleurs peuvent être sèches ou fraîches selon la saison où l'on veut préparer le vinaigre. On les met à macérer dans deux litres de fort vinaigre et cela pendant quinze jours. Ensuite on filtre et on met en flacons bien bouchés.

Ce vinaigre donne la meilleure des eaux de beauté lorsqu'on en met deux cuillerées à bouche par litre d'eau tiède pour lotionner le visage après les ablutions du soir.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Mar Mar 02, 2010 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Existe-il des allergies ou intolérances connues?

Étant adepte de certains bonbons à la fleur de sureau (mes préférés), ingurgités pour pallier le manque de tabac lorsqu'il me prend de ralentir Embarassed une réaction cutanée "urticante" quasi systématique se déclenche....

Est-il possible que cela soit dû au sureau?...

PS... Confused si cette question n'a pas sa place ici, tu peux sois la supprimer, soit la déplacer
Smile
Revenir en haut
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mar Mar 02, 2010 3:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Est-il possible que cela soit dû au sureau?...

Possible, mais j'en doute. Sans doute à un autre des composants de ces bonbons. Si c'est ceux auxquels je pense, ils contiennent des édulcorants de synthèse, style aspartam ou acésulfam K.
Peut-être fais-tu une intolérance à ce type de produits Smile
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Mar Mar 02, 2010 3:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Dante Smile ... bah surement la marque à laquelle tu penses... pourtant, seuls ceux au sureau me crée cette réaction....

(Bon, il est vrai aussi, que ceux là, j''aime tant leur goût qu'elle y passe en moins de 2 jours!-depuis que je suis devenue raisonnable Very Happy parce qu'avant...plutôt une boîte dans la journée! Embarassed Very Happy)
Revenir en haut
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mar Mar 02, 2010 9:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
pourtant, seuls ceux au sureau me crée cette réaction....

Cela isole donc quelque chose de spécifique au sureau lui-même. Mmm... Vais me renseigner sur d'éventuelles contre-indications.
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Mar Mar 02, 2010 9:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Smile

Si tu trouves quelque chose, ce serait utile pour le complément du Topic... J'ai bien lu et n'y ai vu aucune contre indication avant de poser ma question
Smile ^_^
Revenir en haut
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mar Mar 02, 2010 10:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques contre-indications, remarques, etc. :

*Les baies ne doivent pas être consommées ni vertes ni crues, car elles sont alors toxiques. Cependant, elles ne le sont plus lorsqu’elles sont cuites à maturité [c’est-à-dire quand elles sont noires].

*Ne pas confondre le sureau noir avec le sureau yèble [Sambucus Ebulus] qui, loin d’être toxique est impropre à la consommation [propriétés vomitives].
Cependant, si ces deux sureaux possèdent fleurs, fruits et feuilles similaires ou presque, on n’hésite pas longtemps sur l’aspect qui les différencie : le sureau noir est un arbre alors que l’autre n’en est pas un Arrow



*Les feuilles du sureau noir sont faiblement toxiques. On les utilise en infusion afin d’élaborer un insecticide.

Mais rien qui semble concerner ton souci Embarassed
_________________
Ma boutique, mes livres !


Dernière édition par Dante le Mer Avr 14, 2010 9:10 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité







MessagePosté le: Mar Mar 02, 2010 11:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Mais rien qui semble concerner ton souci Embarassed


tant mieux pour les consommateurs habituels de ces dits bonbons Very Happy

Quant à moi... je tacherai d'être moins gourmande Confused

Citation:
C'est quoi, ce bintz? Laughing


Cool Tu vas devoir réviser et remettre cette fiche à jour Embarassed Smile Very Happy Very Happy


Dernière édition par Invité le Mar Mar 02, 2010 11:43 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mar Avr 13, 2010 7:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vinaigres de sureau

01/ Vinaigre de fleurs de sureau [recette n°1]

*Faites macérer 10 g de fleurs de sureau fraîches dans ½ litre de vinaigre de cidre pendant trois bonnes semaines à la chaleur du soleil.
Filtrez et conservez en bouteille hermétique.

*Une cueillère à soupe de ce vinaigre diluée dans une tasse d’eau chaude sucrée au miel. En cas de maux d’estomac, flatulences, constipation, goutte, rétention d’eau.


02/ Vinaigre de fleurs de sureau [recette n°2]

-5 ombelles de fleurs de sureau fraîches
-250 g de sucre roux
*1 grand verre de vinaigre de cidre
*1 zeste de citron frais
*1 litre d’eau

Placez l’ensemble des ingrédients dans un bocal suffisamment grand et laissez macérer le tout pendant 2 à 3 jours. Filtrez et mettez en bouteille hermétique.

*Prenez un ½ verre de ce vinaigre allongé d’autant d’eau chaque matin en cas de troubles des règles et de rétention d’eau.


03/ Vinaigre de baies de sureau

*Remplissez un bocal de baies de sureau mûres puis couvrez-les de vinaigre de cidre. Faites macérer pendant trois semaines à la chaleur du soleil. Filtrez puis conservez en bouteille hermétique.

*Prenez une cuillère à soupe trois fois par jour en cas de bronchite, de toux persistante ou de sciatique.

Et comme ce topic ne comporte aucune image...








_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique