Voir le sujet - [Lythracées] La Salicaire :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Lythracées] La Salicaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Mer Avr 14, 2010 8:23 pm    Sujet du message: [Lythracées] La Salicaire Répondre en citant

La Salicaire [Lythrum salicaria] [Lythracées]


Synonymes : Lysimaque rouge, Salicaire à épis, Herbe aux coliques.



Si son nom français fait référence à la forme de ses feuilles [du latin salix, salicis : saule], son nom latin évoque, lui, la couleur de ses épis de fleurs : du latin lythrum emprunté au grec lythron [aucun rapport avec celui de rouge, quoi que… Very Happy] : « sang mêlé de poussière. » Un rouge grisâtre ? En réalité, un rose violacé.

Vivace rustique, la salicaire, comme l’eupatoire chanvrine, est une plante des lieux humides. Bordures de ruisseaux, berges d’étangs, fossés, prés sont ses terrains d’élection, aussi bien en plaine qu’en moyenne montagne [1 500 m] et ce, en Europe ainsi qu’en Asie.

Comme l’eupatoire, la salicaire se propage à l’aide d’un rhizome traçant, ce qui lui vaut de vivre également en colonies.
Ses tiges quadrangulaires portent les fameuses feuilles lancéolées semblables à celle de l’arbre que l’on appelle saule. Contrairement à lui, les feuilles de la salicaire ne sont pas glabres mais couvertes de courts poils fins et doux.



Au sommet des hautes tiges [1,50 m maximum], on trouve, de juin en septembre, de denses faisceaux de fleurs aux pétales aux pétales rose violacé, plus rarement blanchâtres, comptant chacune douze étamines [six longues et six courtes], lesquelles donneront après pollinisation des capsules ovoïdes s’ouvrant par deux valves, ce qui permettra aux graines de s’échapper.




La salicaire en thérapie :


1/Parties utilisées :

*Sommités fleuries


2/Principes actifs :

*Huile essentielle
*Tanin
*Mucilage
*Anthocyanosides
*Phytostérols
*Salicarine
*Vitexine


3/Propriétés médicinales :

*Astringent +++
*Antidiarrhéique
*Hémostatique local
*Vulnéraire
*Antibiotique
*Antiseptique intestinal
*Anti-inflammatoire intestinal
*Anti-inflammatoire stomacal
*Vasoconstricteur périphérique


4/Usages :

Interne :

*Troubles hépatiques
*Dysenterie bacillaire
*Diarrhées [y compris celles des nourrissons]
*Entérites hémorragiques
*Entérites des tuberculeux
*Entérites des nourrissons
*Grippes intestinales
*Intoxications alimentaires
*Fièvres

Externe :

*Métrorragies, métrites, vaginites, leucorrhées
*Affections cutanées : eczémas, ulcères de la jambe, peaux rougies et congestionnées, plaies saignantes
*Epitaxie
*Maux de gorge
*Soins de la peau : atténuer les rides, resserrer les pores
*Bouffissures des yeux
*Renforcer l’éclat des cheveux blonds

Utilisations :

:bouton2: Infusion : comptez une poignée de sommités fleuries de salicaire en infusion pendant 20 mn dans un litre d’eau. Filtrez.
A consommer sur deux jours en dehors des heures de repas. Pour des cas de diarrhées et d’inflammations stomacales.

:bouton2: Décoction : comptez deux poignées de sommités fleuries de salicaire en décoction pendant 5 mn dans un litre d’eau. Filtrez.
En lavage des plaies, ulcères et dermatoses.

:bouton2: Macération : placez 50 g de sommités fleuries de salicaire dans un litre de vin rouge pendant une bonne semaine. Filtrez.
En lavage des ulcères variqueux.

:bouton2: Suc frais des feuilles : appliquez-le sur les plaies, il permettra leur cicatrisation.


5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*Les feuilles de la salicaire sont comestibles.


Sources :

-La phytothérapie, Jean Valnet, Maloine, 1983.
-Petit Larousse des plantes médicinales, Debuigne/Coupla, Larousse, 2009.
-Plantes aromatiques et médicinales, Lesley Bremness, Bordas, 1996.
-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Guide du promeneur dans la nature, Felix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-Logos, Bordas, 1976.
-Larousse illustré, 2005.


Dante
_________________
Ma boutique, mes livres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique