Voir le sujet - [Crassulacées] La Joubarbe :: Forum ésotérique de l Alliance Magique
Boutique ésotérique en ligne l'Alliance Magique
Index - éditeur ésotérisme - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S'enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Crassulacées] La Joubarbe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dante
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 4677

MessagePosté le: Ven Sep 04, 2009 2:56 pm    Sujet du message: [Crassulacées] La Joubarbe Répondre en citant

La Joubarbe [Sempervivum tectorum] [Crassulacées]


Synonymes : Joubarbe des toits, Artichaut de muraille, Artichaut sauvage, Herbe aux cors, Herbe de tonnerre.

De multiples appellations qui rendent compte de son aspect, de ses vertus médicinales et magiques. [Tectorum provient de tectum, toit, endroit où elle pousse.]

Telle qu’inscrite dans le Capitulaire de Villis, la Jovis barba ou « barbe de Jupiter » est une plante réputée depuis l’Antiquité [initialement Dioscoride cite la joubarbe comme rafraîchissante et astringente et il l'indique, en usage externe, contre les inflammations des yeux, les brûlures, les maux de tête et en usage interne sous forme de suc frais contre les morsures de tarentules, la dysenterie et les vers intestinaux], à tel point que, plus tard, Charlemagne lui-même préconisait son usage en la faisant pousser sur les toits des biens impériaux car, disait-on, elle avait le pouvoir de protéger les habitations des colères du dieu de la foudre : Zeus. C’est pour cette raison qu’il ne faut jamais l’arracher d’un toit, d’autant plus qu’elle protège, par sa présence, des maladies infectieuses les habitants des lieux où elle élit domicile. Cela n’est donc pas pour rien si elle possède des vertus antiseptiques et fébrifuges…
On la nomma aussi aizôon, ce qui signifie « toujours vivant » [« toujours vert », en liaison avec son caractère semper virens que l’on retrouve dans son nom scientifique].
La joubarbe est, avec la sauge officinale, l’achillée millefeuille, l’armoise, le millepertuis, le lierre et la marguerite l’une des sept plantes sacrées de la Saint-Jean. Pour qu’elles conservent leur pouvoir, elles doivent être cueillies entre l’aube et le coucher du soleil le jour du solstice d’été [ce qui laisse du temps], à jeun et, moins hardi, en marchant à reculons.

Plante succulente [entendre « grasse »], la joubarbe pousse donc sur les toits [de chaume, en particulier], ainsi que sur un ensemble de substrats inhabituels tels que murs et murailles, ruines, rochers, mais aussi sur talus et pelouses rocailleuses. Elle nécessite donc, la plupart du temps, des sols secs, peu profonds et bien drainés, en plaine comme en montagne, jusqu’à 2 800 m d’altitude.



En colonie tapissante.

Vivace charnue, elle présente une rosette de feuilles qui forment des coussinets de 5 à 10 cm de diamètre, comme nous le voyons sur l’image suivante :



Des feuilles larges et épaisses à terminaison épineuse, lancéolées, présentant une coloration brun rougeâtre aux extrémités.
Le « cœur mère » produit une hampe florale de 10 à 60 cm de hauteur. Tige dressée et velue, couverte de petites feuilles en écaille, elle s’orne de fleurs roses de 2 à 3 cm de diamètre comptant 10 à 18 pétales organisés en étoile. Après floraison [juillet/août], le cœur qui portait la hampe meurt mais comme la plante se propage par stolons rouges et traçants qui forment chacun un nouvel « artichaut », la plante assure ainsi sa future floraison.



La joubarbe en thérapie :


1/Parties utilisées :


*Feuilles fraîches cueillies en pleine floraison


2/Principes actifs :

*Acide malique
*Sels astringents
*Mucilage
*Caldium


3/Propriétés médicinales :

*Astringent
*Emollient
*Diurétique
*Antiseptique
*Fébrifuge
*Topique
*Aphrodisiaque


4/Usages :

*Dysenterie
*Ulcérations de la bouche, aphtes, muguet
*Eczéma
*Plaies [y compris gangreneuses], contusions, brûlures, tumeurs, ulcères, dartres, gerçures des seins
*Piqûres d’insectes
*Cors, verrues [feuilles fraîches pilées avec du vinaigre]
*Hémorroïdes
*Céphalées
*Angine
*Dureté d’oreille, surdité [utiliser du suc de feuilles de joubarbe que l’on applique dans l’oreille, 2 à 3 fois par jour]

On relate que des personnes qui devaient subir une amputation d’un membre ont vu leur membre sauvé grâce à des cataplasmes de feuilles de joubarbe.

Un extrait de joubarbe est utilisé par les homéopathes contre les plaies, l'herpès, diverses éruptions, les douleurs du cancer, les hémorroïdes et les vers.


5/Contre-indications, remarques et autres usages :

*Les feuilles fraîches sont comestibles en salade.

*Selon le langage des fleurs, la joubarbe signifie : bienfaisance sans ostentation.

*Prédiction magique : les jeunes filles donnaient le nom de leurs prétendants à plusieurs boutons de joubarbe. Le premier en fleur indiquerait le nom du futur mari.

*Le suc de joubarbe avec de la gomme, de l'alun et de l'arsenic rouge passait jadis pour un secret merveilleux grâce auquel, en s'en frottant les mains, on pouvait saisir le fer chauffé au rouge.


Sources :

-Encyclopédie visuelle des plantes sauvages, Jean-Marie Polèse, Artémis Editions, 2007.
-Guide du promeneur dans la nature, Felix/Toman/Hisek, Hatier, 1974.
-La phytothérapie, Jean Valnet, Maloine, 1983.
-Plantes aromatiques et médicinales, Lesley Bremness, Bordas, 1996.
-Les plantes du jardin médiéval, Michel Botineau, Editions Eveil-Nature, 2001.
-Mon potager médiéval, Claire Lhermey, Equinoxe, 2007.
-Dictionnaire des superstitions et des croyances populaires, Pierre Canavaggio, Rombaldi, 1977.
-Grace.
-Logos, Bordas, 1976
-Larousse illustré, 2005.


Dante
_________________
Ma boutique, mes livres !


Dernière édition par Dante le Lun Sep 14, 2009 4:19 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taltos
~*Eclaireur*~


: :
Inscrit le: 28 Aoû 2008
Messages: 1091
Localisation: In het land van Taltos

MessagePosté le: Ven Sep 04, 2009 6:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup pour ce post, Dante.... Il ne me reste plus qu'à chercher de la Joubarbe... et à en mettre dans mes oreilles Very Happy
_________________
ik wil je gaan in ballingschap in België :bave:
:pretre:
Avant mon pseudo était Totolille
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Messenger
alf
Membre prenant racine



Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 59

MessagePosté le: Lun Juin 07, 2010 1:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pour les petites brûlures de cuisine ou autres,vous prenez une feuille de joubarbe,vous la cassez en deux,et vous frottez sur la brûlure:la douleur disparait de suite. Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum ésotérique de l Alliance Magique Index du Forum -> Herboristerie -> Fiches de Plantes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Design réalisé par éditions ésotériques l Alliance Magique éditeur ésotérique

Partenaires: lithothérapie - forum ésotérique - site ésotérique - annuaire ésotérique - formation lithothérapie - Arnaud Thuly Page Officielle - Recherche en ésotérisme - formation professionnelle lithothérapie - formation ésotérisme magie - blog ésotérique